Les bannis s'expriment

Re: Les bannis s'expriment

Message par BRH » Samedi 31 Octobre 2015 10:20:20

Depuis le 29 oct. 2015 01:01:21 GMT, le site n'est plus accessible ! A-t-il été hacké ? Est-ce un problème de maintenance, de serveur ? En tout cas, le résultat est là...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3950
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Les bannis s'expriment

Message par BRH » Samedi 31 Octobre 2015 16:14:34

Tout est rentré dans l'ordre depuis 15 h 50, mais sans un mot d'explication de la modération...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3950
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Samedi 31 Octobre 2015 16:51:38

La raréfaction des sujets de contemporaine se confirme.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 13 Novembre 2015 13:34:00

Sur la folie de Hitler, des interventions affligeantes de Jean-Marc Labat, à jet continu :

http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 14da8a8e6f

juste le temps de mettre le lien, détails dans quelques jours sur demande.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Lundi 23 Novembre 2015 08:12:53

Sir Peter a écrit :
Sujet du message : Re: Ceux qui ont essayé d'empêcher la WW2
Message Publié : 19 Nov 2015 22:10

Pour la seconde guerre mondiale,il y a beaucoup de personnages hauts en couleurs chez les "appeasers" britanniques mais leurs raisons profondes ne sont pas toujours uniquement la recherche de la paix,certains voudraient bien davantage voir la Grande Bretagne rejoindre le camp nazi


Justement pas ! Cette tendance reste limitée à Mosley et à un petit groupe autour de Ramsay. Halifax, Chamberlain et le gros des conservateurs voient surtout le nazisme comme un orage qu'il est bon de laisser passer et qui fera au plus des dégâts à l'Est. Ils ne comprennent rien aux capacités de Hitler, dans tous les domaines; en particulier ils sont complètement aveugles au compte à rebours contre la France... et sont mûrs d'avance pour signer en mai ou juin 1940 une paix de résignation.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Jeudi 03 Décembre 2015 06:32:27

http://www.passion-histoire.net/viewtop ... cb#p515252



personne n'a pour l'instant relevé la faute dans le document allemand : Wekrstatt -> Werkstatt
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 11 Décembre 2015 10:21:25

La correction suggérée par le présent pontage n'est toujours pas effectuée mais je dois à présent m'occuper d'autre chose : une question classique sur le Troisième Reich laissée sans réponse depuis cinq jours http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 48&t=38716 .

Pour une première approche : http://www.johndclare.net/Weimar6_Geary.htm .
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mercredi 16 Décembre 2015 06:51:40

Toujours rien sur ce qui précède, mais un débat convenable sur la comparaison Hitler-Staline
http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 47#p515672 ...

où la folie du premier rôde, de plus en plus dangereusement pour les censeurs !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mercredi 16 Décembre 2015 13:11:01

Cela dit, divers intervenants ont relevé de "nombreuses erreurs historiques" dans le film de Clarke et Costelle sur Staline. Or on pourrait en faire autant, et de manière plus profitable, s'agissant du film d'Arte sur Mein Kampf diffusé hier soir http://www.arte.tv/guide/fr/054761-000/ ... e-la-haine .

Je me tiens à disposition !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mardi 22 Décembre 2015 19:20:57

Oyez bonnes gens : un fil sur la folie de Hitler qui évolue bien !

http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 9&start=60

précisions sur demande
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Lundi 04 Janvier 2016 07:12:28

Hektor (l'un des bourreaux bénévoles !), en essayant de recentrer le débart, prpete le flanc à une critique intelligente :

HEKTOR a écrit :
Sujet du message : Re: Les nazis (et Hitler) étaient-ils fous ?
Message Publié : 28 Déc 2015 17:22

Pour en revenir à l'une des questions initiales, deux points ont été omis à mon sens jusqu'à présent dans ce fil :

1 - Si l'antisémitisme est l'essence du régime nazi, l'anticommunisme en est le moteur. Le nazisme se construit en effet pendant l'entre-deux-guerres en opposition d'un parti communiste allemand radical. Le Spartakisme puis le KPD sous Weimar amènent la notion de judeo-bolchévisme (formule russe à l'origine), un slogan nazi répété ad nauseam de 1925 à 1945 sans interruption. Les nazis prétendent d'abord et avant tout lutter contre le communisme et c'est sur cette base relativement fédératrice, pour une partie de la société allemande, que le parti nazi capte un tiers des voix au élections législatives de novembre 1932.

La nature viscéralement anticommuniste du régime nazi est un peu occultée ces derniers temps, alors que c'en est l'un des fondements.
Donc en 1932, lorsque près de douze millions d'Allemands votent pour le parti nazi, ils agissent d'abord contre le parti communiste, avant un vote antisémite. Même si bien évidemment, le facteur antisémite ne doit en aucune manière être sous estimé, cela va de soi. Mais les discours d'Hitler

2 - Pourquoi les Allemands ont-ils "suivi" les nazis ? Avant 1933, j'ai répondu plus haut. Après 1933, on ne leur a plus rien demandé. La terreur s'est immédiatement installée. Toute velléité de contestation, toute opposition a été immédiatement matée, réprimée dans le sang. Evidemment, les communistes et sympathisants furent immédiatement déportés, ou assassinés, mais les sociaux-démocrates et les représentants des partis modérés les ont rapidement suivis.
Cette terreur explique donc simplement "l'absence" de réaction du peuple allemand face aux exactions nazies. Une simple parole de trop provoquait immédiatement une dénonciation, suivie d'une arrestation. Celle-ci pouvait n'être suivie d'aucun effet, ou valoir un nombre indéterminé de mois de prison avec ou sans tortures/maltraitance, ou encore pire, la mort.

Cette terreur s'est très vite installée. Si bien que toute opposition politique construite s'est évaporée en seulement quelques semaines après la prise pouvoir des nazis en janvier 1933.

Il n'y a donc nulle folie collective, ni individuelle, mais une crainte d'un communisme violent qui engendre une terreur politique et sociale sans équivalent précédemment en Allemagne. Il n'y avait plus qu'à obéir ou mourir. Le choix a été vite fait en Allemagne, comme partout ailleurs.



Les Allemands ne sont tout de même pas complètement idiots, et un parti communiste solidement cadenassé, et cantonné dans ses bastions, par la social-démocratie, un KPD que la crise de 29 ne fait monter que de 12 à 16 %, ne saurait être l'épouvantail décrit...


... il faut ajouter au moins le rôle d'un fou intelligent qui le manie avec art, en conjonction ou en alternance avec bien d'autres leurres !

Quant à l'après-1933, je suis surpris qu'on ose encore à ce point absolutiser la terreur et ignorer la séduction.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Jeudi 07 Janvier 2016 09:11:49

http://www.passion-histoire.net/viewtop ... c303dda897

Une question : Staline n'a-t-il pas manqué une occasion en n'attaquant pas l'Allemagne en mai ou juin 40 alors qu'elle était occupée en France (et occupant celle-ci !) ?

Avant de répondre classiquement par les impossibilités matérielles, Loïc se lâche, politiquement, comme jamais :

CNE_EMB
Sujet du message : Re: Staline a t'il manqué le coup de poker du siècle ?
Message Publié : 05 Jan 2016 15:41

C'est une analyse typiquement anachronique, qui ne prend pas en compte le mode de pensée du dictateur socialiste : Staline se moque bien que ce soit Hitler ou les démocraties occidentales qui gagnent, ce qu'il veut, c'est que l'un et les autres soient tellement affaiblis qu'ensuite il pourra envisager de reprendre l'exportation de la révolution prolétarienne hors de l'URSS sans qu'on puisse l'arrêter.


Personne n'a l'air de s'interroger sur la logistique documentaire d'une incursion aussi péremptoire dans l'esprit du dirigeant soviétique.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Jeudi 07 Janvier 2016 17:08:34

Petite pierre dans une discussion http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 11#p516311 :

CNE_EMB a écrit :Un chiffre intéressant que je viens de lire : en 1939, l'Allemagne a un ratio nombre de véhicules à moteur détenus pour 1 000 habitants de 25. L'Angleterre en a plus de 50 pour 1 000, et la différence est encore plus nette si on prend en compte ses Dominions (113/1 000 pour l'Australie, 124/1 000 pour le Canada et 164/1 000 pour la Nouvelle-Zélande). Quant aux Etats-Unis, ce ratio est de 227/1 000 ! (source : Rolf-Dieter Müller, Beginnings of a Reorganization of the War Economy at the Turn of 1941/1942, in Militärgeschichtliches Forschungsamt (ed.), Germany and the Second World War, volume V/1: Organization and Mobilization of the German Sphere of Power, Oxford, 2000, p.744).
La base industrielle allemande était donc clairement inférieure à celle des puissances occidentales dès 1939, en retard par rapport à elles, contrairement à ce que l'industrie automobile allemande actuelle et ses réalisations passées peuvent nous faire croire.


attention ! L'Allemagne de l'entre-deux-guerres avait un gros retard de motorisation, sur l'Angleterre et la France en particulier (voir détails chez Evans), mais le Troisième Reich, développant au pas de course tout ce qui pouvait servir tôt ou tard à l'armée, avait entrepris un sérieux rattrapage, dont témoigne la vigueur de la reprise de la production automobile après l'effondrement des années de crise... laissant la France sur place.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 08 Janvier 2016 06:44:48

non seulement la précision ci-dessus reste ignorée des participants, mais ils s'enferrent en commentant la production automobile à partir des chiffres de 1934, ce qui non seulement passe sous silence les efforts du Troisième Reich, mais sonne bizarrement dans un débat intitulé... "L'armée allemande après 1940" !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 08 Janvier 2016 17:35:05

Folie de Hitler :


Jean R a écrit :
Sujet du message : Re: Les nazis (et Hitler) étaient-ils fous ?
Message Publié : 08 Jan 2016 14:00

J'ai peut-être tort de voir le mot "folie" sous l'angle de la psychopathologie décrite par le DSM ou autre (donc synonyme de "démence"), mais si ce n'est pas ça je me demande quel est le sens (y a-t-il un sens sociologique en plus du sens psychiatrique comme pour "psychose" ?).



Au moment de mon bannissement, je me démenais pour faire comprendre à Tonnerre que la folie, souvent invalidante, pouvait ne pas l'être, précisément quand elle répondait à une attente sociale.

Je constate que la clarté, sur ce point, n'est toujours pas faite. Non, Jean, il ne s'agit pas d'un sens sociologique mais bel et bien psychiatrique ou psychanalytique : Hitler est fou c'est-à-dire psychotique, son mal se déclenche fin 18 ou début 19, il aurait peut-être été enfermé si son éloquence ne lui avait pas valu une audience immédiate et son habileté politique a fait le reste.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3488
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

PrécédentSuivant

Retour vers Annonces et suggestions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron