Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 1940

Les Totalitarismes à l'assaut de l'Europe !

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par Francois Delpla » Mercredi 12 Mars 2014 16:52:05

Francois Delpla a écrit :
boisbouvier a écrit :Je ne reproche pas au maréchal l'inculpation de Blum et de Daladier. L'opinion la réclamait en 40


sources ?
Francois Delpla
 
Message(s) : 3391
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Mardi 18 Mars 2014 11:20:46

Chacun jugera.
Si ce n'est pas répondre à une question que de demander au demandeur quel démenti existe à ce qu'on dit, c'est pas la peine de continuer.
Qui a défendu Blum et Daladier en 40 et 41 ? A ma connaissance personne.
Ils se défendirent eux-mêmes assez bien mais, surtout, ils furent favorisés par les circonstances puisque l'accusation fut privée des moyens d'attaque ? Qu'auraient-ils pu répondre à la question : comment se fait-il que vous n'ayez pas prévu l'attaque de la Pologne par Hitler et la nécessité de sortir du tout-défensif pour faire face à cette opportunité ?
Tiens ! pourquoi pas ? je te la pose à toi, Delpla, cette question.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par Francois Delpla » Mardi 18 Mars 2014 17:58:39

Francois Delpla a écrit :
boisbouvier a écrit :Je ne reproche pas au maréchal l'inculpation de Blum et de Daladier. L'opinion la réclamait en 40


sources ?


boisbouvier a écrit :Qui a défendu Blum et Daladier en 40 et 41 ? A ma connaissance personne.


allons bon !
En boisboulangue, ne pas prendre publiquement, sous un régime dictatorial, la défense des gens qu'il inculpe, c'est réclamer leur inculpation !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3391
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Mardi 18 Mars 2014 22:44:59

Justement pas.
Vichy ne fut jamais ce que tu prétends.
Qui a-t-il puni pour ses dires ? Tu reconnais toi-même que la relation qui fut faite des débats de Riom s'est retournée contre le gouvernement. Si la presse avait été muselée, ça n'aurait pu se produire.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par Francois Delpla » Mercredi 19 Mars 2014 09:08:35

La presse était libre sous Vichy ?

Cette affirmation est digne d'un écolier dont nul instituteur n'a encore songé à former l'esprit critique. A moins qu'il ne s'agisse du cancre épris de rêveries près du radiateur.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3391
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Mercredi 19 Mars 2014 09:52:42

Arrête tes clichés.
Lis Robert Aron. Il dit sans être démenti qu'on respirait un air de liberté en zone libre qui se sentait dès qu'on avait passé la ligne de démarcation. La presse parisienne était inféodée aux occupants ce qui d'ailleurs la faisait s'attaquer prestement aux ministères mais la presse de zone libre put s'exprimer assez librement pendant les trois premières années de l'occupation, ou, en tout cas, les deux premières. Que dit Pierre Limagne à ce sujet ? En tout cas Emmanuel Mounier, lui, reconnait cette liberté et dit qu'il comptait bien la mettre à l'épreuve.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Samedi 24 Mai 2014 08:56:30

L'impéritie.
Ce mot rarement prononcé et pourtant irremplaçable fut le reproche qui fut fait à la III ° République par une opinion quasi unanime.
Elle fut rendue responsable de la défaite. Elle fut rendue responsable d'avoir gâché la victoire pourtant si coûteuse de 1918. Et le 10 juillet 40 personne ne s'est levé pour la défendre. Aucun des 8O députés ou sénateurs qui ont refusé de voter les pleins pouvoirs à Pétain, Blum en tête, sont restés coi.
Ce système politique où on passe son temps à parler et à négocier pour concilier des intérêts divergents fut alors réputé (à tort ou à raison) incompétent pour gérer les intérêts globaux d'une grande nation comme la France et pour défendre son idéal multiséculaire de liberté et de justice tel qu'elle en avait en avait fourni l'exemple au monde.
Or, justement, fut-ce à tort ou à raison ?
On peut en débattre mais je crois avoir montré par les trois exemples que j'ai fournis sur le Blog d'Alain Michel que ce fut à raison.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Samedi 24 Mai 2014 09:15:33

Faut-il les rappeler ces trois exemples ?
1/ S'être couché devant les coups de force répétés d'Hitler, en 35 et en 36, de loin, la faute la plus grave;
2 / Avoir choisi la construction du Dunkerque plutôt que celle d'une flotte de 5000 avions en 1935, dû à l' absence d'une instance décisionnelle inter armées pourtant réclamée par Pétain depuis les années 20;
3 / Le défaut d'adaptation de la stratégie militaire globalement défensive à la situation nouvelle créée par la politique aventuriste et agressive de l'ennemi héréditaire qui exigeait au contraire de revoir entièrement cette stratégie.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Samedi 24 Mai 2014 09:25:27

Impéritie ?
"Manque de capacité dans la fonction que l'on exerce."
Le Petit Larousse Illustré 1997
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Samedi 24 Mai 2014 09:28:07

Aucun des 8O députés ou sénateurs qui ont refusé de voter les pleins pouvoirs à Pétain, Blum en tête, sont restés coi.


Cois, bien sûr.
C'est un adjectif. non un adverbe.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Samedi 24 Mai 2014 09:32:19

Aucun des 8O députés ou sénateurs qui ont refusé de voter les pleins pouvoirs à Pétain, Blum en tête, sont restés coi.


Non.
C'est au contraire aucun des 80 qui ne soit resté coi qu'il faut dire.
Je vieillis, excusez-moi.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Samedi 24 Mai 2014 11:01:48

Quand Delpla impute à l'absence de Mandel et des autres députés partis comme lui sur le Massilia le suicide parlementaire du 10 juillet, il révèle son incapacité à saisir l'histoire des mentalités. Il fait de même quand il crédite Churchill d'un rôle prépondérant et même exclusif dans la décision britannique de poursuivre le combat après la défaite en France ou quand il attribue à Hitler un rôle exclusif dans les évènements qui se sont déroulés sous le nazisme. Ces leaders furent plus des porte-parole de mentalités prégnantes et puissantes environnantes que des décideurs solitaires. On n'est plus à l'époque des rois ou de la belle Hélène. On ne fait plus la guerre de Troie à cause de l'enlèvement d'une belle femme. Au temps de Henri IV, si. La belle Charlotte de Montmorency... mais vous connaissez la suite.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par Francois Delpla » Samedi 24 Mai 2014 18:19:19

boisbouvier a écrit :Quand Delpla impute à l'absence de Mandel et des autres députés partis comme lui sur le Massilia le suicide parlementaire du 10 juillet, il révèle son incapacité à saisir l'histoire des mentalités. Il fait de même quand il crédite Churchill d'un rôle prépondérant et même exclusif dans la décision britannique de poursuivre le combat après la défaite en France ou quand il attribue à Hitler un rôle exclusif dans les évènements qui se sont déroulés sous le nazisme. Ces leaders furent plus des porte-parole de mentalités prégnantes et puissantes environnantes que des décideurs solitaires. On n'est plus à l'époque des rois ou de la belle Hélène. On ne fait plus la guerre de Troie à cause de l'enlèvement d'une belle femme. Au temps de Henri IV, si. La belle Charlotte de Montmorency... mais vous connaissez la suite.


outre une haine qui ne s'interdit aucune insulte, fût-ce la moins crédible, tu révèles une forte méconnaissance de mon travail, qui fait de l'influence de Hitler sur des millions d'hommes une exception radicale.

Je dégage certes aussi le caractère irremplaçable de Churchill dans la riposte, mais uniquement au moment charnière de mai-juillet 1940.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3391
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par BRH » Mercredi 28 Mai 2014 08:46:45

STOP aux messages qui n'ont qu'un caractère privé et qui ne doit pas être étalé ici. On est bien au-delà du HS. Ces messages seront effacés désormais systématiquement.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3857
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Le rapport des forces du 1er septembre 1939 au 10 mai 19

Message par boisbouvier » Mercredi 28 Mai 2014 16:47:30

STOP aux messages qui n'ont qu'un caractère privé et qui ne doit pas être étalé ici. On est bien au-delà du HS. Ces messages seront effacés désormais systématiquement.


Je ne pense pas que ce soit mon cas.
Quand j'argumente Delpla ou un autre ce n'est pas sa personne que je prends à parti mais l'historien qui a proposé une interprétation de l'histoire en question sur le fil.
Je sais bien que ça peut faire souffrir Delpla ou Lebel ou Bernard ou Laurent ou Deleu ou Ryckier dans leur orgueil mais c'est la loi du genre.
Si on veut des applaudissements au lieu de critiques qu'on le dise au départ.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

PrécédentSuivant

Retour vers Les années 30 et la Seconde Guerre Mondiale (1930-1945)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)