L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 18 Sep 2019 22:24

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : La comédie du 2 avril 1861 !
Message Publié : 17 Sep 2005 22:10 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
Un rappel ! Peu d'inscrits ont pris connaissance de ce document:

http://www.empereurperdu.com/Documents/ ... 030461.pdf

A sa lecture, un malaise s'installe...

Pourquoi Napoléon III n'a pas donné un caractère plus grandiose à la cérémonie ?

Pourquoi les corps constitués n'étaient pas présents (députés, sénateurs, Cour de Cassation) ?

Pourquoi le corps diplomatique était-il absent ?

Pour quelles raisons ne figurait aucune délégation de Paris, de la Province ?

Pourquoi la Nation n'était-elle présente que "de coeur" ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Sep 2005 1:58 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2004 11:01
Message(s) : 773
:salut: C'est vrai que ce PDF m'avait échappé, et il est curieux que si peu de monde ait été présent pour un si grand moment! :grands yeux:
L'article du Moniteur est meme très court pour un tel évènement, très sobre, trop sobre, une sorte de vulgaire PV en somme...
:2:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Sep 2007 23:45 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Nov 2003 21:47
Message(s) : 2423
Et le malaise s'aggrave à la lecture du Journal des Débats du 3 avril 1861 : quelques lignes mal soignées sous la rubrique.."faits divers" en page intérieure! :grands yeux: Le croirait-on?

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4526585/f2.item

"Faits divers.

La cérémonie de la translation de la dépouille mortelle de l'Empereur Napoléon Ier a eu lieu aujourd'hui, à l'hôtel des Invalides.

Vers deux heures environ, l'Empereur est arrivé, ainsi que l'Impératrice, le prince impérial, le prince Napoléon et toute la maison de l'Empereur.

Aussitôt après l'arrivée de LL. MM., le cardinal-archevêque de Paris a dit les vêpres dans la chapelle Saint-Jérôme.

Après la cérémonie religieuse, le corps, porté par vingt-quatre cent-gardes, a été dirigé vers le nouveau monument.

Les insignes étaient portés par les maréchaux Randon, Vaillant et Magnan.

Le duc de Cambacérès, grand-maitre des cérémonies, conduisait le cortège.

Les invalides formaient la haie."




_________________
" Mes amis comptent plus que mes idées "


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 07 Avr 2010 15:23 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
Confirmation dans le journal "La Presse", du 3 avril 1861, en page 2 :

DERNIERES NOUVELLES

Aujourd'hui a eu lieu à deux heures à l'Hôtel des Invalides la translation des cendres de l'empereur Napoléon 1er de la chapelle Saint-Jérôme, où elles étaient déposées- depuis vingt ans, dans le tombeau placé sous le dôme.

Cette imposante cérémonie s'est accomplie en présence de l'empereur, l'impératrice; le prince impérial, le prince Napoléon, le prince Lucien Murat, le prince Joachim Murat et les autres membres de la
famille impériale; de toute la maison de l'empereur, des ministres, des membres du conseil privé, des maréchaux, des amiraux, du général gouverneur de l'hôtel des Invalides et de tout son état-major.

L'empereur est arrivé à deux heures par la cour Vauban. La haie était formée par les invalides. L'empereur a été reçu à l'entrée de l'Hôtel par le gouverneur des invalides, le prince Murât et son fils. `

A la porte de la chapelle, le clergé a offert l'eau bénite a S. M. qui est allée ensuite se placer à la gauche de la crypte. Le cardinal archevêque de Paris, grand-aumônier, a dit les vêpres dans la chapelle Saint-Jérôme. Après cette cérémonie, le corps de l'empereur Napoléon 1er porté par vingt-quatre cent-garde, a été descendu dans la crypte.

Le grand-maître des cérémonies, M. le comte de Cambacérès, conduisait le cortège. Les insignes étaient portés par les maréchaux Magnan, Vaillant et Randon. La cérémonie terminée, l'empereur a passé en revue les Invalides et distribué des croix.

–S.Goudchaux.


_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Avr 2010 12:16 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2008 13:35
Message(s) : 224
Que de questions ou de réponses à apporter qui ne feront pas pour autant avancer notre quête, enfin plutôt celles conjugées de BRH et de Rétif...
Pourquoi pas de crucifix sur le tombeau alors que Napoléon était baptisé, pourquoi pas de nom "Napoléon" sur le dit tombeau, pourquoi tant d'évittement de la part du neveu lorsque la jeune souveraine britannique Victoria souhaita s'incliner avec son enfant devant l'illustre ennemi, programme qui n'avait même pas été prévu dans la visite royale ? Pourquoi tant de désinvolture et de désintéressement devant le projet de l'architecte ?
Nous avons tous les réponses mais voilà...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Avr 2010 13:35 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1826
Cher Ti'Breton,

Dans toute enquête, de la plus insignifiante à la plus complexe, un seul et unique indice permettant l'installation du doute, incite à poursuivre et approfondir en vue de l'éclaircissement d'un mystère.

Il est donc ici plus que juste et légitime, au vu des nombreux éléments perturbants que vous venez globalement de citer,non seulement de poursuivre nos investigations, mais surtout de nous faire une idée de plus en plus précise du contenu du tombeau des Invalides, dont "l'impérial" sonne de plus en plus faux !

Votre raisonnement signe votre habituel bon sens. :4:




:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Avr 2010 8:30 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 828
Voilà quoi ? Rien d'autre que les Français n'ont rien à cirer de cette affaire (pour reprndre une expression lue sur un autre forum) et les "napoléoniens" non plus. C'est triste à dire, mais il faut bien finir par le reconnaître... Entre un état qui fait tout pour cacher la vérité et une opinion publique médiocre, intéressée avant tout par le prix de la baguette de pain et des notables "salonnards" qui ne songent qu'à leurs prébendes, que voulez-vous faire ? Bien sûr, BRH doit continuer, mais soyons conscient du fait que nous ne sommes qu'une poignée...

Merci à Ravachol de m'avoir inspiré et suggéré ce billet...
:boomboom:

Mais :VE: quand même !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB