L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 16 Nov 2018 1:07

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Chronologie élastique ?
Message Publié : 21 Mai 2003 17:04 
Bruno Roy-Henry a écrit :
C'est compliqué, je l'admets... C'est d'ailleurs la raison pour laquelle on repousse mes évidences!

C'est surtout la raison pour laquelle on ne trouve pas vos évidences évidentes :honte:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2003 17:22 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13636
D'accord, vous marquez encore un point... :4:

Mais, essayez donc de trouver la moindre ressemblance entre le "lebendmaske" et l'Antommarchi ! Il n'y en a aucune...

Par contre, Lebendmaske et Rusi mask vont très bien ensemble! :3:

Ils ne sont pas pourtant du même "faussaire": ça aussi, c'est une évidence! :17:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2003 18:02 
Hors-ligne
Technicien chef
Technicien chef
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Fév 2003 17:26
Message(s) : 95
Localisation : boulogne-sur-mer
je sais bien que c'est un peu en dehors du sujet, mais BRH évoque dans l'un de ces derniers messages les"privautés" que Fanny Bertrand aurait accordé à Antommarchi, ce n'est d'aileurs pas la première fois qu'il évoque les infidélités de l'épouse du maréchal...pourtant j'ai lu par ailleurs que le couple était très soudé..

Quels sont donc les éléments qui permettent d'accréditer ces "privautés" de manière "béton"; d'autant que j'ai entendu parler aussi de la liaison Napoléon/Albine de Montholon (évoquée dans le film de de Caunes) mais que là encore il ne s'agit pas de faits sürs (cette liaison ayant été si je ne m'abuse démentie par Napoléon lui-même qui n'aurait pas trouvé la dame Montholon à son goût)
cette complicité si ce n'est amoureuse mais sexuelle Fanny Montholon/Antomarchi est-elle une condition sine qua non à la complicité des époux Bertrand dans la substitution du masque Burton au profit d'Antommarchi;le simple fait que les Bertrands aient trouvé en Antommarchi un allié de circonstance pour préserver l'image post-mortem de leur héros ne serait-elle pas suffisante pour expliquer leur complicité sur ce point?

_________________
Il est des circonstances où l'Homme, si circonspect
soit-il, se doit néanmoins d'obtempérer à des
principes, qui bien que lui paraissant à prime
abord, dépourvus d'intérêts, n'en ont pas moins
leurs valeurs intrinsèques !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2003 18:14 
Hors-ligne
Technicien chef
Technicien chef
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Fév 2003 17:26
Message(s) : 95
Localisation : boulogne-sur-mer
toujours à propos de Fanny Bertrand il y a aussi le fait que Napoléon l'aurait bien "lutinée" (et voire plus si affinités...)mais que la dame n'aurait pas voulu mais là aussi est-on certain de ce fait ?

dans le film de de Caunes Cipriani fait venir des prostituées à Longwood c'est crédible ou c'est complétement farfelu ?

tiens je me demande si je ne vais pas sur l'autre forum (le no man's land de Thomas Duke) proposer un sondage sur la vie amoureuse de Napoléon à Sainte-Hélène ..;certains le décrivent comme peu intéressé par la chose , la collection de maîtresses n'ayant eu surtout comme intérêt de tenir son rôle de puissant monarque (le harem du sultan en quelque sorte ...une sorte de coutume en souvenir de la campagne d'égypte) pourtant 5 ans s'en activité sexuelle pour un homme tel que lui...si cel)) était avéré cela pourrait aussi expliquer une envie de vivre moindre

_________________
Il est des circonstances où l'Homme, si circonspect
soit-il, se doit néanmoins d'obtempérer à des
principes, qui bien que lui paraissant à prime
abord, dépourvus d'intérêts, n'en ont pas moins
leurs valeurs intrinsèques !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2003 22:42 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4470
Localisation : Grimbergen - Belgique
Mon cher Thomas, sans prendre parti pour qui que ce soit, je ne trouve pas très opportun de transférer les "querelles" qui vous ont opposé à des membres de l'autre forum sur celui-ci. :neutral:
Surtout, n'y voyez aucune attaque personnelle, j'exprime simplement une opinion personnelle... :4:

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2003 22:52 
Joker a écrit :
je ne trouve pas très opportun de transférer les "querelles" qui vous ont opposé à des membres de l'autre forum sur celui-ci.

Je fournis juste un lien vers un texte qui n'est pas particulièrement "querelleur". Je pense qu'il peut faire l'objet d'un débat sans qu'il n'entraîne de querelles, mais ce débat n'a effectivement guère sa place sur ce forum-ci.


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2003 23:06 
Hors-ligne
Technicien chef
Technicien chef
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Fév 2003 17:26
Message(s) : 95
Localisation : boulogne-sur-mer
Joker a écrit :
Mon cher Thomas, sans prendre parti pour qui que ce soit, je ne trouve pas très opportun de transférer les "querelles" qui vous ont opposé à des membres de l'autre forum sur celui-ci. :neutral:
Surtout, n'y voyez aucune attaque personnelle, j'exprime simplement une opinion personnelle... :4:


sincérement je ne pense pas qu'il ait voulu transférer les querelles qui l'ont opposé à certains membres d'un forum...il a juste répondu à ma question en me renvoyant sur un autre site, et puis c'est moi qui ait évoqué un "no man's land"

au fait il existe combien de forum napoléon, j'en découvre à la pelle en ce moment...je me demande comment la plupart des intervenants font pour participer à tous des vrais stakhanovistes du clavier.....

en fait cher monsieur Duke/Staps votre lien ne réponds pas tout à fait à la question posée qui était de savoir si le manque avéré ou non de relations sexuelles de napoléon à sainte-hélène avait pu contribuer notamment à une baisse de moral tel qu'il aurait favorisé un "laisser-aller" préjudiciable à sa santé

j'ai lu vos différents "posts" sur le forum : napoléon complexé par les femmes d'où attrait du pouvoir pour "en emballer" plus d'une (oui bon d'accord je caricature un peu) il me semble que c'est un archétype assez récurent chez les hommes de pouvoir d'ailleurs en éthologie n'estce pas ce qu'on constate : c'est le mâle dominant qui les tombe toutes....peut-être que l'aisance intellectuelle certaine dont vous faites montre vous rend dominant aux yeux de certaines qui vous prennent vous aussi pour un dieu vivant et peut-être est-ce dans cette intention que vous avez développé ces brillantes capacités intellectuelles..la culture de la matière grise alors que d'autres se sont payé un "bullworker" pour épater la gene féminine avec leurs biscottos...

_________________
Il est des circonstances où l'Homme, si circonspect
soit-il, se doit néanmoins d'obtempérer à des
principes, qui bien que lui paraissant à prime
abord, dépourvus d'intérêts, n'en ont pas moins
leurs valeurs intrinsèques !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Mai 2003 8:22 
Cipriani a écrit :
en fait cher monsieur Duke/Staps votre lien ne réponds pas tout à fait à la question posée

Je m'en suis rendu compte en relisant la citation que je faisais de votre texte au moment de l'intervention de Joker.
Je vais donc y apporter une réponse dans le prolongement du texte auquel je vous renvoyais. L'hypothèse que j'y développais était que la quête du pouvoir de Napoléon pouvait être une forme de compensation face à un complexe dans ses rapports avec les femmes qui lui permettrait ultérieurement de prendre une revanche.
Dans cette perspective, la privation du pouvoir subie par Napoléon à Sainte-Hélène serait bien plus "castratrice" que la privation de relations sexuelles avec une partenaire régulière.
Cipriani a écrit :
c'est un archétype assez récurent chez les hommes

Oui, mais j'ai toujours pensé que Napoléon était un homme comme un autre :4:
Cipriani a écrit :
peut-être que l'aisance intellectuelle certaine dont vous faites montre vous rend dominant aux yeux de certaines qui vous prennent vous aussi pour un dieu vivant et peut-être est-ce dans cette intention que vous avez développé ces brillantes capacités intellectuelles..la culture de la matière grise alors que d'autres se sont payé un "bullworker" pour épater la gene féminine avec leurs biscottos...

En application de la règle formulée par je ne sais plus qui : "Les femmes, c'est comme les lapins, il faut les prendre par les oreilles" ?
La séduction par l'intellect ne semble toutefois pas très efficace. Le frimeur qui étale ses biceps volumineux au volant de sa voiture décapotable aura toujours l'avantage sur celui qui assomme avec les volumes de ses publications. Il s'agirait donc plutôt d'une forme de sublimation, comme la quête du pouvoir de Napoléon, n'offrant toutefois guère d'atouts de séduction. Cet échec vécu sans doute par de nombreux intellectuels est peut-être d'ailleurs à l'origine du développement d'un discours assez misogyne parmi ces mêmes intellectuels. Il existe en effet toute une littérature violemment misogyne émanant pourtant de gens très cultivés. Ce doit être leur vengeance à l'égard des jolies blondes sans tête qui leur préfèrent les m'as-tu-vu à l'humour lourdingue :3:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Mai 2003 18:52 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4470
Localisation : Grimbergen - Belgique
Sacha Guitry a eu une excellente formule pour résumer les rapports entre les sexes : "Ce qui amuse les hommes, c'est de se payer le corps des femmes. Ce qui amuse les femmes, c'est de se payer la tête des hommes". :1:
Quant à adapter celle-ci au cas de l'Empereur, je préfère laisser ce soin aux psychanalystes de l'âme... :4:

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Oct 2007 9:36 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13636
Info concernant l'identité de la maîtresse de Gourgaud à qui il adressait les précisions sur la ressemblance entre l'exhumé et le masque officiel: il s'agit d'Elisa Roy, comtesse de Lariboisière, épouse du fils du général, qui légua sa fortune à la Ville de Paris pour la construction d'un hôpital.

Elisa de Lariboisière fut sa maîtresse. Lors de l'expédition des Cendres, Gourgaud ne se consolait pas d'avoir quitté Elisa, aussi ne cessa-t-il de lui adresser des lettres enflammées.

Biographie du Général Gourgaud par Jacques Macé ( Nouveau Monde éditions, 2006).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB