L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 21 Nov 2019 5:55

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04 Nov 2009 23:18 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14073
Relevé sur des fora :

Citer :
Quels auraient été les buts de guerre de la France si elle avait vaincu la Prusse en 1870 ?

La victoire aurait été essentiellement diplomatique car l'Allemagne aurait été fragmentée. Les Anglais restés neutres n'auraient pas laissé la France tirer trop de profit de sa victoire.

Déjà, on peut supposer :
- qu'il n'y aurait pas eu de IIe Reich ;
- que le IInd Empire se serait prolongé et qu'il n'y aurait peut-être pas eu de IIIe République ;
- que la France aurait été moins revancharde en 1914 pour l'Alsace-Lorraine.

Et ça nous aurait privé de quelques belles (et tristes) oeuvres littéraires (comme Les contes du lundi)...

Napoléon III aurait eu à arbitrer entre :
- les ultras du régime réclamant l'annexion de la rive gauche du Rhin,
- les modérés / réalistes (dont il aurait fait partie lui-même), qui auraient redouté une coalition générale européenne contre la France en cas de trop grande "gourmandise" et qui auraient répugné à annexer des terres de langue allemande.

Dans l'hypothèse où la seconde tendance l'aurait emporté, la France n'aurait pas gagné grand chose car même la création d'une zone d'influence économique en Allemagne était peu probable étant donné la vigueur du nationalisme allemand et le dynamisme économique de la Prusse.
Il aurait probablement cherché à détacher définitivement les Etats du Sud (Bavière, Wurttemberg, Bade) de l'orbite prussienne.



Les buts de guerre de Napoléon III étaient -autant qu'on puisse le savoir- de prendre une revanche diplomatique sur la Prusse. Ce qui impliquait -au minimum- de retrouver la frontière de 1814 (avec Sarrelouis et Sarrebrück). Il est probable que Napoléon III aurait également récupéré le Luxembourg, en ce cas.

Il n'a jamais été question d'une annexion de toute la rive gauche du Rhin. Cependant, l'entrée en guerre de tous les autres états allemands pouvait permettre de revoir la question. Cette entrée en guerre surprit le gouvernement impérial qui comptait au moins sur la neutralité de la Bade et du Wurtemberg.

L'alignement de la Bavière sur la Prusse était attendue. Une victoire pouvait viser la remise du Palatinat bavarois à la France. Pour le surplus, en cas d'une victoire totale invraisemblable, il n'est pas impossible que l'Empereur ait songé à l'annexion de toute la rive gauche du Rhin. Mais ceci ne pouvait se faire dans son esprit sans l'adhésion des populations savoir par un plébiscite...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Nov 2009 8:52 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2003 21:22
Message(s) : 162
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Les buts de guerre de Napoléon III étaient -autant qu'on puisse le savoir- de prendre une revanche diplomatique sur la Prusse.

Effectivement. Le gouvernement impérial - en premier lieu l'Empereur - n'a jamais digéré Sadowa et une neutralité française obtenue à peu de frais par le chancelier de fer. Napoléon III n'avait aucun intérêt à soutenir l'Autriche en 1866. Mais, lorsque la Prusse devient à cette date la puissance continentale montante, il est trop tard pour la France.
Après sa victoire contre la Confédération germanique, la Prusse a muselé les Etats allemands du Sud.
Toute la diplomatie impériale français par la suite s'est heurtée à ce mur. Elle n'a pas réussi à désolidariser les Etats germanique du Sud à la Prusse. Pire, c'est elle qui déclare la guerre, entraînant le jeu de l'alliance défensive qui liait ces Etats.
Dommage, tout de même de s'être ainsi laissé roulé dans la farine par Bismarck... :bah:

_________________
"Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule"


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Nov 2009 9:00 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14073
Vous qui connaissez bien le sujet, pourriez-vous me confirmer que la Bavière et le Wurtemberg ont notifié à la France l'état de guerre lié aux traités d'alliance passés avec la Prusse ? A ma connaissance, il y avait une ambassade bavaroise et wurtembourgeoise à Paris. Pour la Bade, j'en suis moins sûr, mais je crois qu'il n'existait pas d'ambassadeur...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Nov 2009 13:09 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2003 21:22
Message(s) : 162
Localisation : Provinces illyriennes
Je ne dispose pas - malheureusement - de ces précisions si pointues.
Ce qu'il faut savoir, c'est qu'après Sadowa, la Prusse a conclu une paix séparée avec chacun des Etats de la coalition (qui a suivi l'exécution fédérale demandé par l'Autriche à la Confédération germanique contre la Prusse), auxquels elle a imposé une alliance militaire tant offensive que défensive (cela dépend donc des cas et je n'ai pas les protocoles d'accord sous les yeux... :6: ).
Chacun des Etats (Bavière, Bade et Wurtemberg) s'est engagé à mettre, en cas de guerre, l'ensemble de ses troupes à la disposition d'un commandement général prussien. Le traité est illimité et donc non résiliable.
Donc, je nuance un peu mes propos concernant l'origine et les responsabilités du conflit. S'il n'y avait pas eu de précipitation (entendons déclaration) française, la guerre aurait peut-être tout de même été suivie par les Etats du Sud. Malgré tout, en présentant la France comme un agresseur - ce qui est le cas -, cela permet de glisser d'un conflit dynastique à une guerre nationale.
En quelque sorte, la déclaration de guerre française a joué un rôle "accélérateur" de l'histoire de l'unité allemande.

Mais, je souhaite rappeler qu'au Zollparlament (parlement douanier du Zollverein), où se trouvent déjà réunis les Etats de la Confédération du Nord et du Sud, les élections de mars 1868 donnent la majorité à une coalition antiprussienne. Au Sud les libéraux du Wurtemberg se lient avec les catholiques conservateurs bavarois, rejoints au Nord par les "vieux conservateurs", hostiles à la politique bismarckienne.
En ce sens, rien n'était joué concernant l'unité allemande sous les bottes prussiennes, qu'on nous a trop souvent présentée comme inéluctable. Des forces centrifuges faisaient contrepoids au chancelier de fer.
Peut-être que Napoléon III et le gouvernement impérial aurait encore dû attendre... Le Wurtemberg et la Bavière n'étaient vraiment pas des ennemis de la France, surtout lorsqu'on observe la passion de leurs souverains pour ce pays.

_________________
"Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule"


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Nov 2009 14:33 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1822
Bonjour cher Duc de Raguse,

Ainsi vous vous passionnez pour l'époque du Second Empire ?

Il est très intéressant de vous lire lorsque soi-même, l'on connait moins bien les tenants et les aboutissants des évènements de cette période.

Merci à vous. :4:




:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Nov 2009 15:12 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2003 21:22
Message(s) : 162
Localisation : Provinces illyriennes
Bonjour chère Rose, :salut:

En fait, mes connaissances (et documents) portent plutôt sur l'Allemagne, l'Italie et la Russie sur cette période, bien moins concernant la France.

Merci pour votre message en tout cas... :classe:

_________________
"Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB