L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 14 Nov 2019 3:32

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 18 Sep 2008 4:20 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2004 11:01
Message(s) : 773
:salut: Ca me trottait dans la tete depuis un bon bout de temps, j'en avais parlé à BRH, et je vous pose la question : Le mobile de la substitution ne peut-il etre autre chose que l'empoisonnement de Napoléon à Ste Hélène?

Bien à vous.
:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Sep 2008 13:27 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1822
J'aime les idées qui vous trottent dans la tête, Cher Duc ! :2:
Ce sujet présente l'avantage d'ouvrir un large débat qui devrait mobiliser nos troupes ...

Personnellement, je ne pense pas qu'il s'agisse là du seul mobile.

Je dirais même plus.

Substitution et empoisonnement peuvent l'un et l'autre s'accompagner de mobiles distincts, sans interaction obligatoire, car en effet, le but poursuivi dans chacun de ces deux plans machiavéliques s'avère lui-même différent.

Ceci n'est qu'un point de vue, et comme tous les avis, il se discute...



:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Sep 2008 13:43 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14069
Il apparaît -de plus en plus- que l'empoisonnement et la substitution sont les deux faces d'une même médaille !

L'empoisonnement répond à la nécessité de se débarrasser au plus vite de Napoléon: ne serait-ce que parce que sa surveillance à Sainte-Hélène revenait à 435 000 £ annuelles à l'Angleterre ! Soit 43 millions de Francs-Or. Autrement dit, 860 millions de nos Francs (2001) !

Mais l'empoisonnement devait demeurer secret, d'où la nécessité de trouver une maladie de substitution, sans qu'on puisse en faire le reproche à l'Angleterre: le cancer s'imposait, car on pouvait la présenter comme une maladie fatale et héréditaire. Le précédent du père, Charles Bonaparte s'imposait ! Au point que l'argument est toujours efficace en 2008 !!

Alors, il convenait de présenter l'Empereur comme très amaigri au moment de sa mort: les dires d'Antomarchi, son masque allaient dans ce sens ! Dès-lors, la tentation pouvait être grande de remplacer le corps véritable par celui dont on s'était servi pour imposer l'image d'un cancéreux. Sans compter la haine de l'oligarchie tories au pouvoir en 1821 à l'égard du Grand Homme: ainsi, la boucle était bouclée...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Sep 2008 16:44 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1822
alors la question n'est-elle pas posée à l'envers ?
(Mille pardons, Cher Duc, j'essaie juste d'y voir plus clair dans mes explications).

Cela donnerait :

Le mobile de l'empoisonnement ne peut-il être autre chose que la substitution ?

Car avant toute chose, le but poursuivi par la perfide Albion était bien celui de se débarrasser de l'Empereur, ainsi que le rappelle Bruno.

Après, et au vu des raisons que l'on a voulu évoquer à l'époque pour expliquer la mort de Napoléon, il a fallu trouver un stratagème qui "collait" ...

Qu'en pensez-vous ?



:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Sep 2008 17:07 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1822
Il y a d'ailleurs dans l'intervention de Bruno, deux raisons pour deux plans différents.

La véritable raison de la substitution ne réside-t-elle pas tout simplement dans la volonté de cacher au Monde entier le vrai visage de Napoléon lors de sa mort ?

Si le visage de Napoléon s'était trouvé amaigri par la longue maladie, il aurait donc fallu chercher d'autres raisons à la substitution ?

D'ailleurs, y aurait-il eu substitution ?

Non, si nous ne trouvons pas d'autres raisons à celle-ci, mais oui si nous y voyons d'autres mobiles.

Ouf ! C'est tiré par les cheveux tout ce raisonnement que je vous livre !
Je vais aller prendre un peu d'exercice, histoire de réfléchir mieux en rentrant. :4:

Bonne soirée à vous tous.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Sep 2008 23:49 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2004 11:01
Message(s) : 773
:salut: Je ne vous saisis pas chère Rose?

Il parait clair que Napoléon empoisonné, il y avait un risque au cas où son corps serait demandé, or nul ne pouvait en 1821 savoir quand la dépouille impériale serait rendue à la France (le plus tard possible était le mieux). Les Anglais et les Français pouvaient craindre des analyses démontrant l'empoisonnement d'où l'idée de substituer le corps. Aux retour des cendres, je le rappelle pour les néophytes, les bonapartistes avaient le vent en poupe et Louis-Philippe en était conscient, imaginez un seul instant la découverte d'un empereur empoisonné ne serait-ce que l'effet politique sur la monarchie puis les langues se seraient déliées pour charger les Anglais au maximum! Le risque de guerre probable en cas de prise de pouvoir par les bonapartistes.

Le personnage central, à mon sens, c'est Montholon, opportuniste notoire, probablement à la solde de Louis XVIII, plus tard, privilégié sans cause réelle au fort de Ham avec Louis-Napoléon. Sa captivité est bien troublante, les faveurs qu'il obtint aussi!

Lier les deux thèses me parait pertinent et parfaitement justifié.

Bien à vous.
:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Sep 2008 23:53 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2004 11:01
Message(s) : 773
:salut: Bruno, vos chiffres sont très parlant, ajoutons que tant que Napoléon était vivant il représentait un danger, en effet, il demeurait encore un candidat possible pour la France, on pouvait se réclamer de lui, demander sa libération, susciter des mouvements de révolte, je pense aux Polonais, aux Belges et aux Italiens. Souvenez-vous de l'engouement qu'avaient ces peuples envers la personne de l'Aiglon, ils le voyaient bien en libérateur de leurs patries!

Bien à vous.
:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Sep 2008 9:20 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1822
Cher Duc, je vous suis dans votre raisonnement, bien entendu, car il se trouve être l'une des meilleures explications que l'on connaisse de ce rapprochement entre substitution et empoisonnement.

Ce que je voulais démontrer, c'était peut-être quelques petites variantes simplement suscitées par votre question.

Quand vous parlez, par exemple, du risque de découvrir un empoisonnement après avoir analysé le corps de l'Empereur, je trouve que cette conclusion n'aurait pas été aussi simple, eu égard à l'usage thérapeutique qui était alors admis quant aux potions données à Napoléon.
Les ongles habituellement auréolés de noir en cas d'empoisonnement échappaient à la règle.

Mais c'est peut-être pinailler sur des détails et certaines facettes de l'Histoire sont parfois plus simples à appréhender.

Il reste tout de même que l'empoisonnement et la substitution, même si au final se trouvent avoir un lien de cause à effet, avait initialement, l'un et l'autre, un objectif distinct.

Sur l'évocation du personnage de Montholon au fort de Ham, je suis parfaitement d'accord avec vos présomptions.




:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Sep 2008 10:55 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14069
De toute nécessité, il fallait masquer l'empoisonnement par le Cancer: c'est pourquoi le Death mask ne convenait pas. Il ne pouvait nullement donner l'impression d'un individu amaigri, bien au contraire... Mais l'empreinte de Cipriani convenait parfaitement !

Du moment que les Français acceptaient la combine des masques, après avoir validé la théorie du cancer, comme les Bertrand, Montholon et Antomarchi, il n'y avait aucun inconvénient à remplacer le corps par un autre...

Le mobile ? Très accessoirement la crainte de voir révéler l'empoisonnement, au vu des techniques médicales de l'époque. Plus certainement la haine, et la volonté d'anéantir l'ennemi jusque dans la mort ! :11:

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Sep 2008 11:01 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1822
De toute nécessité, il fallait masquer l'empoisonnement par le Cancer: (Bruno) ...

Je suis bien d'accord avec vous, Cher bruno, et cela rejoint ce que j'écrivais quelques lignes plus haut, dans cette volonté de cacher au monde le vrai visage de Napoléon au moment de sa mort.



:salut:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB