Les Templiers

Les Templiers

Message par Antoine » Dimanche 28 Janvier 2007 13:19:56

Bonjour,

Beaucoup de choses sont dites, écrites sur les Templiers. Je souhaiterais savoir comment ont-ils pu devenir si puissants, et pourquoi le roi de France les a-t-il détruit avec l'accord de la Papauté ? Merci.

Amicalement
Antoine
 
Message(s) : 23
Inscription : Dimanche 28 Janvier 2007 11:26:01

Message par pimprenelle » Dimanche 28 Janvier 2007 14:39:18

Outre leurs connaissances, les templiers possédaient beaucoup d'argent. L'idée de se l'approprier a certainement pesé dans la décision de Philippe IV.
pimprenelle
 

Message par BRH » Dimanche 28 Janvier 2007 16:39:00

L'histoire des Templiers reste un sujet qui attire la curiosité. C'était un ordre religieux et militaire. La genèse de sa création demeure quelque peu mystérieuse, même si l'on connaît par le menu l'identité des 9 premiers chevaliers...

En deux siècles d'existence, ils devinrent l'Ordre religieux le plus riche et le plus puissant de toute la Chrétienté. Auréolés du prestige de leurs victoires en Terre-Sainte, ils bénéficièrent de nombreuses donations en leur faveur, à tel point que cela se fit au détriment de l'Eglise.

Sous leur impulsion, il est incontestable que la situation de l'Occident chrétien s'améliora grandement. Routes et ponts furent contruits grâce à eux ou sous leur direction. Un monarque comme le roi de France qui était leur débiteur principal, ne pouvait manquer d'être inquiet de leur influence et de leur puissance.

Il n'est donc pas étonnant qu'il se soit entendu avec le Pape pour faire main-basse sur les richesses de l'Ordre. En définitive, il annula simplement sa dette à leur égard et n'entra en possession que du patrimoine immobiler de l'Ordre en France. Le reste lui échappa, si tant est que le "Trésor du Temple " ait réellement existé...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3749
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par Antoine » Dimanche 28 Janvier 2007 17:14:55

Bonjour,

Merci des premières réponses, cependant je vais me permettre d'insister à précisant mes questions. Quels ont été les différents facteurs qui permirent aux Templiers d'avoir une aussi bonne organisation, qu'elle soit militaire, financière et maritime ? Comment ont-il pu en aussi peu de temps devenir incontournable au point d'en inquiéter le roi de France ?

Amicalement
Antoine
 
Message(s) : 23
Inscription : Dimanche 28 Janvier 2007 11:26:01

Message par Antoine » Dimanche 04 Février 2007 09:44:46

Bonjour,

Est-il vrai que Napoléon autorisa Bernard Fabré-Palaprat a organisé une cérémonie solennelle en 1808 à l'église Saint-Paul-Saint-Antoine à la mémoire de Jacques de Molay ?

Amicalement
Antoine
 
Message(s) : 23
Inscription : Dimanche 28 Janvier 2007 11:26:01

Message par A.Lionel » Jeudi 05 Avril 2007 09:37:01

Bonjour, j'ai l'impression que nous séchons tous sur cet ordre méconnu et mystérieux mais j'ai repéré un livre sur les Templiers, ce sera une de mes prochaines lectures.
Il serait bon aussi de les comparer avec les chevaliers teutonniques qui sont religieux et militaires et de la meme époque.
Bien à vous.
"Les vraies conquêtes, celles qui ne donnent aucun regret, sont faites sur l'ignorance."
A.Lionel
 
Message(s) : 285
Inscription : Mardi 30 Janvier 2007 12:41:26
Localisation : Paris - France.

Message par Pénélope » Vendredi 06 Avril 2007 13:43:43

Ah les Templiers...

J'ai mis beaucoup de temps à les cerner...

Il faut dire qu'on trouve une littérature florissante sur eux et que ça ne facilite pas les choses pour comprendre...

S'il est, en effet, assez facile de comprendre les Cathares, pour les Templiers ça se révèle déjà beaucoup plus difficile. Et pour cause ! La littérature templière leur est plutôt favorable, ils apparaissent régulièrement comme de pauvres victimes du méchant Roi de France cynique et sans scrupule.

Il est dommage qu'on accuse généralement Philippe le Bel sans chercher à connaître ses arguments, ou en les raccourcissant au maximum.

La difficulté avec les Templiers c'est qu'il y a plusieurs "niveaux" sur lesquels ils peuvent être étudiés.

Mais il est impossible de comprendre ce qu'était réellement l'Ordre du Temple si on ne connaît pas l'histoire des Sociétés Secrètes, le monde de l'ésotérisme, de l'initiation... et de la contre-initiation... et quel rôle l'Eglise vient jouer dans cette histoire...
Pénélope
 
Message(s) : 147
Inscription : Mercredi 21 Février 2007 11:05:53

Message par Antoine » Vendredi 06 Avril 2007 16:49:23

Expliquez-nous tout çà alors 8)
Antoine
 
Message(s) : 23
Inscription : Dimanche 28 Janvier 2007 11:26:01

Message par Pénélope » Mardi 10 Avril 2007 08:56:06

Les Templiers sont un sujet bien trop complexe pour pouvoir en parler comme ça ! Pour toutes les raisons que j'ai évoquées précédemment.

Connaissez-vous un peu les néo-templiers ?
Pénélope
 
Message(s) : 147
Inscription : Mercredi 21 Février 2007 11:05:53

Message par Baron Percy » Mardi 10 Avril 2007 23:26:20

J'avoue ne pas très bien connaître les actuels descendants de cette confrérie.
Vous excuserez donc l'aspect quelque peu naïf de ma question : l'Ordre de la Rose-Croix et le Prieuré de Sion, évoqués par Dan Brown dans son thriller ésotérique, y sont-ils liés de quelque manière que ce soit ?
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Baron Percy
 
Message(s) : 496
Inscription : Samedi 27 Janvier 2007 16:03:33
Localisation : Bruxelles

Message par Pénélope » Mercredi 11 Avril 2007 09:57:49

L'ordre de la Rose-Croix est un véritable ordre initiatique, réellement respectable, à distinguer absolument de la Franc-Maconnerie (qui a bien essayer de le récupérer), et dont l'origine se perd dans la nuit des temps. Je m'explique : l'ordre est officiellement fondé au XVIIe siècle. Mais en vérité la tradition rosicrucienne (ou en tout cas, que l'on appelle comme ça) remonte à la plus haute antiquité (ses membres l'a font remonté jusqu'à l'Egypte ancienne). On retrouve effectivement dans leurs enseignements les grands thèmes qui figuraient déjà dans les sociétés initiatiques d'Egypte, grecques ou romaines. Cet enseignement s'est transmis également au moyen-âge. S'est-il transmis entre autre chez les Templiers ? C'est fort probable. Cela expliquerait leurs connaissances très avancées pour leur temps.

Le Prieuré de Sion en revanche, c'est du pipot ! Ne croyez pas à ce que raconte Dan Brown dans son roman, qui ne fait que reprendre ce dont se vantait le véritable fondateur de cet "ordre", à savoir Pierre Plantard, un des plus grands mythos du dernier siècle ! Le Prieuré est en réalité fondé en 1956, Plantard utilisera de faux documents pour le faire remonter au moyen-âge et lui attribuer une origine templière, et n'aura pas honte de lui attribuer la mission de la protection de la descendance mérovingienne des rois de France qui doivent un jour remonter sur le trône... lui-même se prétendant l'Héritier de ces derniers ! Bref, c'est une bonne blague, Plantard avouera plus tard qu'il s'agissait d'une supercherie, mais ça n'a pas empêché certains auteurs anglo-saxons peu scrupuleux et avides de faire un bon coup publicitaire de reprendre les thèses de cet illuminé.

En réalité, les véritables successeurs des Templiers sont les Francs-Maçons. L'Ordre du Temple a été réactivé au début du XVIIe siècle par... le Régent, duc d'Orléans. Puis quelques années plus tard, la franc-maçonnerie moderne naissait officiellement en Angleterre.

Ce n'est pas pour rien qu'on décidera d'emprisonner la famille royale au Temple.
Quand tomba la tête de Louis XVI, un spectateur trempa ses mains dans son sang et s'écria : "Te voilà vengé, Jacques de Molay !"
Pénélope
 
Message(s) : 147
Inscription : Mercredi 21 Février 2007 11:05:53

Message par BRH » Mercredi 11 Avril 2007 10:40:39

Pénélope a écrit :En réalité, les véritables successeurs des Templiers sont les Francs-Maçons. L'Ordre du Temple a été réactivé au début du XVIIe siècle par... le Régent, duc d'Orléans. Puis quelques années plus tard, la franc-maçonnerie moderne naissait officiellement en Angleterre.

Ce n'est pas pour rien qu'on décidera d'emprisonner la famille royale au Temple.
Quand tomba la tête de Louis XVI, un spectateur trempa ses mains dans son sang et s'écria : "Te voilà vengé, Jacques de Molay !"


Le Régent ? Je n'en avais jamais entendu parler, du moins pour en avoir été le créateur ! :shock: Vos sources ?

Je croyais qu'il s'agissait du chevalier Ramsay avec le rite écossais... :roll: N'était-ce pas en 1727 ?
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3749
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par Pénélope » Mercredi 11 Avril 2007 11:34:52

Le Régent ne crée rien, il "rénove" l'Ordre du Temple en 1705. Comment, pourquoi, avec la complicité de qui ? J'avoue que je l'ignore. Mais l'Ordre du Temple est fréquemment "réactivé" en fonction des besoins du temps, par exemple il l'a encore été au début des années 70 sous le nom de "Ordre des Veilleurs Du Temple". J'ai failli avoir leurs adresses à Paris. Mais comme ça ne m'intéressait pas je n'ai pas été plus loin.

Le chevalier Ramsey est plutôt lié à la franc-maçonnerie, qu'il faisait remonter au Croisés. Je sais qu'il a fréquenté Philippe d'Orléans, mais je ne suis pas sûre qu'il ait joué un quelconque rôle dans la rénovation de l'ODT...
Pénélope
 
Message(s) : 147
Inscription : Mercredi 21 Février 2007 11:05:53

Message par BRH » Mercredi 11 Avril 2007 12:56:12

En 1705 ? Mais alors, il n'est pas encore "Régent"...

Il "rénove" l'Ordre du Temple... Donc, il ne s'agit pas là de la Franc-Maçonnerie ! :wink:

Quelle source, Pénélope ? :?:
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3749
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par Pénélope » Mercredi 11 Avril 2007 13:48:37

Oui c'est exact, il n'est encore que Philippe d'Orléans à cette époque :!:

Personnellement, je pense que ceux qui se sont réclamés des Templiers, à quelque époque que ce soit, ont créer des Ordres un peu folklo imprégné des grands mythes de la Chevalerie, avec une pincée de philosophie initiatique, mais je ne considère pas ces ordres comme quelquechose de bien sérieux. On est loin de la Rose-Croix !

J'ajouterai même que recréer un ordre du Temple en dehors du contexte qui l'a vu naître n'a aucun sens. Toujours l'attrait du mythe chevaleresque...

A moins que les Templiers aient été davantage que ça, et c'est dans ce sens que l'on peut considéré les Francs-Maçons comme étant leur réels successeurs. A cet égard, le passage à l'initiation de Maître, avec le soit disant mythe de la mort d'Hiram, est très instructif...

Bruno, il m'est difficile de vous citer mes sources, mais si le sujet vous intéresse, vous vous régalerez aux AN !! :D

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/pdf/ARASAQ/3AS.pdf
Pénélope
 
Message(s) : 147
Inscription : Mercredi 21 Février 2007 11:05:53

Suivant

Retour vers Le Moyen-Âge (476-1453)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)