Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Est-ce Louis XVII qui a été inhumé au cimetière Sainte-Marguerite le 10 juin 1795 ?

OUI :
2
20%
NON :
7
70%
NSP :
1
10%
 
Nombre total de votes : 10

Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par BRH » Vendredi 30 Janvier 2009 09:48:15

François a écrit :A verser au dossier du cimetière Sainte-Marguerite un article intéressant à plus d'un titre dans La Revue de la Révolution Française de janvier 1904 ( T. 46 ; P. 550 ) . Il s'agit d'un compte rendu de la commission du Vieux Paris à laquelle participait Lenotre et qui a entrepris des fouilles au cimetière en 1904 à la suite de la découverte d'un témoignage écrit du fossoyeur Voisin rédigé en juin 1816 à l'intention de Bellanger , secrétaire des Menus Plaisirs du Roi , témoignage qui contredit celui que Voisin avait donné verbalement en mars 1816 à la police au sujet de l'emplacement de la tombe de Louis XVII ( je crois entendre Charles observer qu'entre temps , il y a eu Martin de Gallardon...).

A noter d'abord que ce Bellanger , domicilié par l'adresse de la lettre de Voisin 13 rue du Faubourg Poissonnière , parait être l'ancien dessinateur du cabinet de Monsieur qui fut de garde au Temple le 31 mai 1795 , que Beauchesne domicilie quant à lui au 21 (?) faubourg Poissonnière , qui vit le jour de sa garde le jeune prisonnier du Temple lire Marmontel , et qui en prit un portrait qui servit à la sculpture Beaumont.

On note par ailleurs une différence importante entre le témoignage Voisin de juin 1816 et le récit de Beauchesne en ce qui concerne la mise en bière de l'enfant décédé. Beauchesne expose en effet que la mise en bière eut lieu dans la chambre mortuaire alors que Voisin indique qu'il descendit le corps dans ses bras et le déposa dans la bière au pied de l'escalier du Temple où il demeura "une heure en dépôt".

On notera aussi avec intérêt dans cet article que Lenotre a recueilli le témoignage direct d'un témoin de fouilles à l'emplacement indiqué par Voisin en juin 1816 , fouilles réalisées sous Charles X en 1826 ( ce qui prouve que l'oncle de Louis XVII n'avait pas abdiqué tout espoir de retrouver ses restes ) et qui permirent l'extraction d'un cercueil qui se révéla vide.
Quant aux fouilles de 1904 au même endroit , elles furent infructueuses.


http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1 ... pagination
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: L'abbé BOSSUET,curé de St Louis en l'Isle

Message par SIRACOURT » Dimanche 01 Février 2009 21:58:50

Je pense qu'un personnage-clef de l'affaire du cimetière de Ste Marguerite et du cadavre du pseudo Louis XVII, fut l'Abbé Bossuet, curé de Saint-Louis en l'Isle, parent de Mme de Tourzel, qui le connut enfant. Elle lui révèla toute la vérité sur l'existence du Dauphin aprés son exfiltration.
Dés 1884, Edouard Le Normant des Varannes fut en relation trés amicale avec l'abbé Bossuet, qui lui revéla des choses extrêmement graves concernant l'affaire Louis XVII.
L'abbé Haumet, curé de Sainte Marguerite, invita l'abbé Bossuet à l'exhumation du cercueil en 1846. Les ossements furent recachés secrètement par l'abbé Haumet en présence de l'abbé Bossuet. Mais, ou?...J'ai cependant ma petite idée là-dessus. L'abbé Bossuet avait écrit tout le chemin pris par Louis XVII depuis son exfiltration,mais il brûla ses cahiers sur l'ordre de son confesseur, hélas!...
Il révéla la nouvelle cache du squelette exhumé à Edouard Le Normant des Varannes(1818-1889), qui ne l'indique pas dans son livre. Mais, qui dit être prêt à la révéler lorsqu'il le faudrait; malheureusement, il mourut avant la parution de son livre: HISTOIRE DE LOUIS XVII, Herlusson, Orléans,1890, qui fut publié par sa femme à titre posthume. Il faudrait retrouver ses archives personnelles qui sont un trésor(correspondances, documents,etc...). Mais ou les chercher? .......................... un travail de titan!...digne de notre ami Christian Crépin.
Auteur de LOUIS XVII OU LE SECRET DU ROI, Louise Courteau, Éditrice, Québec, Canada, 2007 et de L'AFFAIRE ROMANOV OU LE MYSTÈRE DE LA MAISON IPATIEV,Louise Courteau Éditrice,Québec,Canada, 2008.

http://romanovfile.multiply.com
Avatar de l’utilisateur
SIRACOURT
 
Message(s) : 394
Inscription : Samedi 27 Janvier 2007 15:01:22
Localisation : Québec, Canada

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par BRH » Lundi 23 Février 2009 22:55:21

Raphaël Charles a écrit :Il est donc admis par la Ville de Paris, dont dépend la Commission du Vieux Paris,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_du_Vieux_Paris
que les restes inhumés dans l'ancien cimetière Sainte Marguerite, et dont la tombe est photographiée ci-dessous appartiennent à la même personne que celle qui a été exhumée en 1846 !

" L'opération ne concerne, toutefois, en aucune manière le tombeau présumé dit de l'Enfant du Temple dont le cercueil a été maintenu en place et recouvert d'une dalle en béton léger, afin de le garantir de toutes dégradations ou profanations.
Comme vous le savez, ce petit monument a été érigé en 1846 à la suite d'une découverte fortuite d'ossements pouvant appartenir à un enfant. Plusieurs exhumations ont été depuis réalisées (1894, 1904, 1979) et la dernière a apporté la certitude que les restes conservés dans ce tombeau n'étaient pas ceux d'un enfant de 10 ans mais d'un jeune adulte d'environ 18 ans et qu'il ne s'agissait donc pas de l'enfant du Temple.

Image



La Ville de Paris nous laisse entendre par ailleurs, mais sans le préciser de manière explicite que cette tombe se trouve près de la chapelle dite des " Ames du Purgatoire " , suite à la découverte fortuite d'ossements qui a été faite en 1846.

"En premier lieu, je tiens à vous indiquer que les travaux de drainage de la façade nord de l'église Sainte-Marguerite sont rendus nécessaires pour la préservation de l'intérieur de la chapelle dite des « Ames du Purgatoire » et plus précisément du décor exécuté par le peintre Brunetti, classé Monument Historique."

En raison de la thèse officielle il s'ensuit que le jeune adulte qui a été exhumé en 1846, 1904 et 1979 et dont l'âge estimé est de 18 ans ne peut pas être l'enfant décédé au Temple le 8 juin 1795, en contradiction radicale avec notre conclusion !

Le débat avec la Ville de Paris - et non plus avec Philippe Delorme, Paul Eric- Blanrue, ou autre auteur - est donc le suivant :

1 / Peut-on apporter la preuve que le corps découvert en 1846 l'a été sur les indications données à l'origine par Bertancourt et appartient donc à l'enfant décédé au Temple le 8 juin 1795 ? OUI ou NON !

Ou en d'autres termes, le corps découvert en 1846 l'a-t-il été par un pur hasard et correspondrait-il à n'importe quels restes mortels déposés dans le cimetière Sainte Marguerite ? La Ville de Paris laisse ainsi ouverte l'hypothèse selon laquelle le corps de Louis XVII serait quelque part dans la terre, sur l'emplacement de l'ancien cimetière sainte-Marguerite comme le pétend Philippe Delorme !
D'où la proposition en décembre 2004 de la Ville de Paris de faire éventuellement - et sur demande expresse des services de l'Etat - une analyse ADN, si d'aventure les fouilles de l'été 2004 devaient révéler la présence d'un enfant pouvant avoir environ 10 ans et susceptible d'être Louis XVII ! ...

2 / L'estimation de l'âge de 18 ans faite par la Ville de Paris est-elle absolument certaine ? OUI ou NON ?

Voilà posés de façon aussi honnête et aussi pertinente que possible - nous semble-t-il - le débat avec la Ville de Paris dont l'enjeu nous avait, à vrai dire, totalement échappé jusqu'à maintenant, la nature macabre du sujet nous ayant dissuadé de "plonger" dans la fosse commune de "Louis XVII " !

Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par raphael charles » Mardi 24 Février 2009 17:46:24

Cher Bruno,

Mille mercis pour votre hospitalité qui me permet de retrouver sur Internet un message qui était destiné au Forum MSN Louis XVII aujourd'hui disparu !

Je vais donc essayer de mener à son terme la réflexion qui avait été engagée sur ce forum, suite au verrouilage par l'administration du forum "passion histoire" de la discussion " Louis XVII à la fosse commune "
http://www.passion-histoire.net/phpBB3/ ... 55&t=18632
et qui, après étude approfondie du dossier, vient de se transformer en un débat virtuel avec la Ville de Paris ! ...
raphael charles
 
Message(s) : 142
Inscription : Mardi 24 Février 2009 12:47:58

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par raphael charles » Mercredi 25 Février 2009 16:23:25

Dans le seul but d’aller jusqu’au terme de ce débat virtuel avec la Ville de Paris, qu’il nous soit permis de vous confier nos dernières observations sur ce dossier, tel un naufragé de l’Histoire jetant une boutelle à la mer …

Si nous nous limitons aux seuls termes de la lettre du Directeur du Cabinet du Maire de Paris du 21/12/2004 et si nous nous interdisons en conséquence tout recours aux argumentations contraires, qui sont par nature dépourvues de toute crédibilité aux yeux des esprits sceptiques, qu’est-il possible de conclure ?

Admettons que l’estimation par la Ville de Paris de l’âge de 18 ans du jeune adulte, dont les restes sont toujours inhumés dans le cimetière Sainte-Marguerite, soit vraie et irréfutable.

Force est de remarquer que cet âge est exactement celui qui a été estimé par les docteurs Magitot et Manouvrier le 15 juin 1894, qui ont écrit, suite aux fouilles et examens de 1894, auquelles se réfère la Ville de Paris :

<< Le squelette qui a été soumis à notre examen est celui d’un sujet probablement masculin, de la taille de 1 m 63 environ et certainement âgé de 18 à 20 ans.
Ces constatations ne se rapportent en aucune façon à un enfant tel que devrait être le squelette du Dauphin en admettant la tradition historique qui place sa mort et son inhumation à l’âge de dix ans et deux mois. >>

( source Cahiers Louis XVII juin 1995 n°9 spécial , CEHQL17 )

Cette conclusion est jointe au rapport des Drs de Backer et Bilhaut du 5 juin 1894 [color=#000000]( source : id.) qui se sont interrogés pour savoir si les os des membres inférieurs, qui ont servi aux Drs Magitot et Manouvrier, pour établir leurs conclusions, appartenaient au même squelette que la tête.
Voici ce que le Dr de Backer a écrit :[/color]
<< Le Dr Billhaut et moi, nous sommes tentés de le croire pour les motifs suivants :
.../..[ Outre des motifs strictement médicaux qui échappent à notre compétence, le Dr de Backer cite en particulier la teinte identique de tous les ossements examinés, grâce auxquels des ossements surnuméraires, présents dans le cercueil ont pu être éliminés avec certitude ] …/…
Ces résultats une fois admis, et pour cela nous nous abritons derrière la haute compétence du Dr Manouvrier, il ne reste plus qu’à reconnaître toutes les chances de voir les parties diverses de ce squelette n’appartenir qu’à un seul et même sujet >>

Or la Ville de Paris a écrit le 21/12/2004 que les analyses de 1979 avaient confirmé les résultats des fouilles et examens précédents au point d’en faire aujourd’hui une certitude ! SOIT !

Dans cette même lettre la Ville de Paris a écrit également :


<< Au regard de la particularité du site, une surveillance archéologique spécifique a été mise en œuvre en concertation avec l'Etat, dans le cadre d'une autorisation de fouilles délivrée par le Préfet de Région, le 22 mars 2004, selon un protocole méthodologique bien défini. Ainsi, conformément à ce cahier des charges, les ossements recueillis feront l'objet d'études anthropologiques destinées à avoir une meilleure connaissance de l'état sanitaire et de la situation épidémiologique de la population parisienne sous l'Ancien Régime. >>

Or dans son article publié à la date du 30/09/2004 le Parisien nous a appris :
<< Près de 800 squelettes ont déjà été sortis de terre dans la tranchée creusée sur deux mètres de large et trente de longueur. « Nous devons faire passer un drainage tout le long de la chapelle pour protéger les peintures intérieures de l'humidité, explique François Loyer. Nous en profitons pour faire des fouilles minutieuses du sol sur un mètre de profondeur. Nous rassemblons et classons tous les ossements, quels qu'ils soient, avec beaucoup de soins. >>

Au cours des émissions de télévision qui ont traité « la question Louis XVII » en 2008, aucun des experts interrogés n’a fait état de la découverte d’un quelconque crâne scié, présentant les mêmes caractéristiques que celles de l’enfant autopsié par le Dr Pelletan le 9 juin 1795 ou celles du jeune adulte exhumé en 1846, 1894 et 1979 et qui ne peut pas être Louis XVII.

Or Paul Eric Blanrue a écrit sur son site :

http://www.blanrue.com/dossier_louis_XV ... ie%203.doc

<< Le cimetière Sainte-Marguerite était, …/…, un lieu longtemps destiné au service des hôpitaux. A cet effet, une multitude de corps ayant subi des autopsies semblables à celle pratiquée sur le petit roi y furent inhumés. Y trouver un crâne scié n'a rien d'étonnant : c'est le contraire qui aurait été étrange.>>

Est-ce que la Ville de Paris pourrait nous expliquer pourquoi UN SEUL ET UNIQUE CRANE SCIE PORTANT LES MEMES STIGMATES QUE CELUI DE L’ENFANT DU TEMPLE A PU ETRE RETROUVE PARMI LA MULTITUDE D’OSSEMENTS QUI ONT ETE EXHUMES DEPUIS 1846 ?
raphael charles
 
Message(s) : 142
Inscription : Mardi 24 Février 2009 12:47:58

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par raphael charles » Jeudi 26 Février 2009 09:25:12

A la question posée précédemment, un ami qui se reconnaîtra facilement m’ a fait en privé la contre-argumentation suivante, en imaginant la réponse qui pourrait être faite par la Ville de Paris :

Aucun autre crâne scié aux fins d’autopsie n’a été découvert dans le cimetière sainte-Marguerite, car les fouilles n’ont pas été faites là où il y devrait y avoir une multitude de crânes présentant les mêmes stigmates, ce qui expliquerait que la découverte faite en 1846 n’ait rien d’étrange ou d’exceptionnel ! .

Après lecture attentive de la lettre du 21/12/2004, il s’avère que la Ville de Paris ne pourrait pas nous opposer une telle réponse pour fin de non recevoir ! En effet il est spécifié ceci :


« L'opération ne concerne, toutefois, en aucune manière le tombeau présumé dit de l'Enfant du Temple dont le cercueil a été maintenu en place et recouvert d'une dalle en béton léger, afin de le garantir de toutes dégradations ou profanations.
…/…
Cependant, l'hypothèse de la découverte d'une dépouille pouvant correspondre à celle du jeune dauphin parmi les ossements des fosses communes adjacentes n'est pas écartée. C'est la raison pour laquelle les fouilles sont menées avec une vigilance particulière et les ossements recueillis avec soin. Une recherche « ADN » serait susceptible d'être demandée pour ceux d'entre eux qui pourraient correspondre à un jeune âge.>>


Cela signifie bien que les fouilles ont eté faites en 2004 là où on aurait dû trouver cette multitude de crânes sciés qui rendraient sans aucune signification la découverte faite en 1846 !
Qui plus est par l’expression « fosses communes adjacnetes » au lieu où se trouve le tombeau présumé dit de l’Enfant du Temple, la Ville de Paris en rappelle de manière explicite l’implacement totalement décalé par rapport aux fosses communes de l’ancien cimetière !

La question posée demeure donc toujours pertinente :
Est-ce que la Ville de Paris pourrait nous expliquer pourquoi UN SEUL ET UNIQUE CRANE SCIE PORTANT LES MEMES STIGMATES QUE CELUI DE L’ENFANT DU TEMPLE A PU ETRE RETROUVE PARMI LA MULTITUDE D’OSSEMENTS QUI ONT ETE EXHUMES DEPUIS 1846 ?

Forts de l’observation faite ci-dessus, nous oserons maintenant poursuivre notre réflexion à haute voix en osant affirmer qu’il y a donc un problème ou plus précisément une énigme, si on s’en tient à la seule argumentation de la version officielle de l’histoire qu’on peut résumer ainsi :

1 / l’âge de l’Enfant décédé au Temple le 8 juin, autopsié le 9 et inhumé le 10 au cimetière Sainte-Marguerite est d’environ 10 ans !

2 / malgré l’exhumation depuis 1846 d’un millier environ d’ossements, on n’a trouvé qu’un seul crâne scié présentant les stigmates de l’autopsie du 9 juin 1795 !

3 / or ce crâne appartient à un jeune adulte de 18 ans environ !

4 / il y a donc un problème qui en bonne logique ne peut avoir que les solutions suivantes :

4.1 par un concours de circonstances absolument extraordinaire ( une sorte de « miracle » comparable à celui qui aurait permis de retrouver le cœur de Louis XVII sur un tas de sable après le sac de l’archevêché de Paris ? ) il n’y aurait que 2 crânes sciés à l’identique, dans l’ancien cimetière de Sainte-Marguerite : celui, ayant appartenu à un jeune adulte de 18 ans environ, qui se trouve dans le tombeau présumé dit de l’Enfant du Temple et celui de Louis XVII qui est enterré quelque part en un lieu indéfini, sous un immeuble ou sous la chaussée d’une rue …

Dans ce cas il y a contradiction absolue entre le réel et l’argumentation de Paul Eric Blanrue ! La solution est donc absurde et contient une grave contradiction interne au regard de la seule argumentation étayant la thèse officielle de l’Histoire !

4.2 Existe-t-il d’autres solutions compatibles avec l’argumentation officielle ?
Si la réponse est NON, comme nous le pensons, la théorie de la mort de Louis XVII au Temple le 8 juin 1795 est ABSURDE et selon un modèle de raisonnement célébre, nous sommes donc autorisés à sortir du cadre virtuel de la boîte logique de la théorie de la « Vérité Officielle » pour essayer de trouver quelles peuvent être les solutions possibles à la contradiction irréductible à laquelle nous sommes confrontés !

En première approche il semblerait qu’il n’y ait que 3 solutions possibles qui soient compatibles avec la solution inverse à celle qui se révèle irrecevable : s’il n’y a pas 2 crânes sciés dans le cimetière Sainte Marguerite, il ne peut y en avoir 3 ou plus ! Il n’y a donc qu’un SEUL CRANE SCIE qui est celui qui a été autopsié le 9 juin 1795 par le Dr Pelletan !
Comment résoudre alors le problème posé par la contradiction des âges sur laquelle la Ville de Paris s’appuie pour exclure toute possibilité que les restes inhumés dans la tombe parfaitement identifiée, près du mur de la Chapelle, soient ceux de l’enfant décédé le 8 juin 1795 ?

4.2.1 Ou bien les 2 estimations de l’âge lors de l’autopsie de 1795 et de l’exhumation de 1894 sont ERRONEES !
4.2.2 Ou bien c’est l’estimation de l’âge lors de l’autopsie de 1795 qui, seule, est ERRONEE !
4.2.3 Ou bien c’est l’estimation de l’âge lors de l’exhumation de 1894 qui, seule, est ERRONEE !

Dans le cadre de l’hypothèse 4.2.1 on rappellera pour mémoire que Paul Sainte-Claire Deville a proposé en 1946 la slution suivante dans son livre « A la recherche de Louis XVII » :
4.2.1.PSCD : l’enfant substitué à Louis XVII avait 14 ans environ et l’expertise de 1894 aurait retenu un âge trop grand en ne considérant que des normes standards et excluant ainsi la possibilité de cas exceptionnels, observés ici ou là dans la réalité.

En note de bas de page 337 de son livre « Louis XVII, sa vie, son agonie, sa mort » De Beauchesne a écrit après avoir transcrit le PV du Dr Pelletan du 17 août 1817 :

<< Le vieux M Jeanroy, m’a dit Lasne, assura que, depuis plus de quarante ans qu’il exerçait son art, il n’avait point encore vu de cerveau aussi développé dans un enfant de cet âge, et que, selon toutes les apparences, Louis XVII eût été un homme d’un grand caractère. >>

A chacun de juger si aujourd’hui il existe encore ou non une énigme du cimetière Sainte –Marguerite qui est, comme chacun le sait, le fondement même de l’énigme Louis XVII ! …
raphael charles
 
Message(s) : 142
Inscription : Mardi 24 Février 2009 12:47:58

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par raphael charles » Jeudi 12 Mars 2009 11:29:26

Merci de noter qu'un essai de "pollinisation" est en cours sur :

http://www.monarchiste.com/?fid=20782&forum_fid

Par aileurs, nous avons le plaisir de vous informer - beau symbole de la lutte universelle de la vie contre la mort comme dirait Philippe Delorme - qu'une fécondation expérimentale " in interneto" est en cours pour faire jaillir très prochainement de la fosse commune d'Internet , un nouveau site EXCLUSIVEMENT HISTORIQUE et DEDIE A LA QUESTION LOUIS XVII " !
Les ingénieurs informaticiens chargés de l'opération nous ont informé que la greffe était en train de prendre ... Il devrait être possible de faire état très prochainement des premiers signes de vie de l'embryon, dont la venue au monde est prévue pour Pâques ...
raphael charles
 
Message(s) : 142
Inscription : Mardi 24 Février 2009 12:47:58

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par François » Jeudi 12 Mars 2009 19:43:38

Félicitations , Charles , pour votre courage et votre opiniâtreté ! Vous avez le sens du combat et de la loyauté ! Je souhaite cette grâce à tous ceux qui , comme moi , ne partagent pas toutes vos opinions , mais qui s'honorent de rencontrer un contradicteur tel que vous !
Mes amis comptent plus que mes idées
François
 
Message(s) : 213
Inscription : Mercredi 14 Février 2007 19:25:24

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par raphael charles » Vendredi 13 Mars 2009 08:27:55

Très cher François,

Je viens de lire votre message à l'instant , n'ayant vu hier soir que le dernier message affiché par Antonio dans cette discussion, tout à la joie de découvrir sa présence après plusieurs mois de silence de sa part !

Et tout comme je l'ai écrit aussitôt à Antonio, quel bonheur de vous lire ! Certes pour les félicitations que vous m'adressez - et auxquelles je ne peux qu'être très sensible mais qui sont aussi difficiles à gérer que les insultes les plus graves, comme il m'est arrivé d'en recevoir ... - mais surtout de savoir que vous êtes toujours là, attentif au débat et à la controverse dont l'enjeu est chevillé à nos coeurs et à nos âmes !

Très cher François, notre cellule de recherches sur Internet de Louis XVII a besoin de vous pour toutes les raisons que vous connaissez et pour celles qui sont liées à l'évènement que va créer inéluctablement notre futur site qui sera exclusivement HISTORIQUE et DEDIE A LA SEULE QUESTION LOUIS XVII ! Nous n'aurons donc plus la possibilité d'exprimer - tout au moins publiquement - nos divergences d'opinion sur des sujets divers et que vous évoquez dans votre message ! :)

Notre futur site qui est déjà enregistré sur Internet n'aura qu'un seul et unique but :
découvrir la vérité, toute la vérité , rien que la vérité sur le destin de Louis XVII, dans la seule soumission aux faits et documents historiquement établis !

Pour vous remercier pour votre message et en exclusivité mondiale, :lol: , voici une esquisse du questionniaire que tout internaute lambda trouvera prochainement sur la page d'accueil de notre futur site XYZ...
-----------------------------------------------------------------------------------------
17 SECONDES POUR LOUIS XVII

Pour vous,

1 L"énigme Louis XVII est-elle résolue ?
Oui Non Ne Sait Pas

2 Si Oui quelle est la vérité ?
L17 est mort au Temple le 8 juin 1795 O N NSP
L17 est mort au Temple avant le 8 juin 1795 O N NSP
L17 est mort le ../../... à .... O N NSP
L17 est mort en un lieu et à une date qui resteront toujours inconnus. O N NSP

3 Si selon vous la vérité n'est pas encore établie, est-ce que résoudre cette énigme pourrait présenter un intérêt aujourd'hui ou demain ?
O N NSP

4 Si OUI, pensez-vous qu'Internet pourrait être un outil particulièrement précieux pour
résoudre cette énigme de deux siècles ?

O N NSP

5 Si OUI auriez-vous connaissance d'informations de toutes natures ( traditions locales, familiales, hypothèses, archives découvertes sur Internet au hasard d'un surf ou dans des archives publiques, ... ) qui pourraient nous aider à découvrir la vérité, toute la vérité, rien que la vérité sur le destin de Louis XVII ?

O N NSP

Si oui ou si vous n'avez pas peur d'être contaminé par le " virus Louis XVII" nous vous invitons à participer à notre aventure en cliquant sur .....

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Et je puis vous assurer que nous avons d'autres informations de la qualité de celles que vous avez reçues tout récemment par courrier privé et qui sont en attente d'être publiées dès l'ouverture de notre site ! Très cher François-Marie nous avons besoin de vous ! Nous vous attendons pour avoir le bonheur de poursuivre ensemble nos recherches !

Notre archiviste du Roi Louis XVII est sur le point d'obtenir unu information décisive sur le fameux tableau de Vien fils que nous pourrons rapprocher, tout à loisir, du portrait du Dauphin dessiné par le Roi Louis XVI en 1791 ! ... :D :D :D
raphael charles
 
Message(s) : 142
Inscription : Mardi 24 Février 2009 12:47:58

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par raphael charles » Samedi 14 Mars 2009 10:32:51

Cher François,

Tout à la joie de la découverte de votre message, je réalise que j'ai oublié hier de traiter le sujet même de cette discussion !

Si j'ai bien compris le sens profond de votre réaction, une fois enlevée l'enveloppe de présentation de son contenu si agréable à mes narines - :D pas plus d'une fois par mois SVP ! pour que je puisse résister à l'enivrement qu'a provoqué son parfum :D - seriez-vous convaincu aujourd'hui que ce n'est pas Louis XVII qui a été inhumé le 10 juin 1795 ?

Cher Bruno,

Je compte sur vous pour éviter que je ne sombre dans une profonde ivresse, si d'aventure notre ami François répondait favorablement et créait ce qui serait un évènement historique pour ce forum !
raphael charles
 
Message(s) : 142
Inscription : Mardi 24 Février 2009 12:47:58

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par raphael charles » Samedi 14 Mars 2009 15:04:54

Cher François,

:) En raison de votre emploi du temps particulièrement et très heureusement chargé, puis-je vous proposer de vous aider à nous communiquer très rapidement votre réponse à la question posée précédemment, et reformulée ci-après, sans avoir à la justifier ? :) :

Q : Est-ce Louis XVII qui a été inhumé au cimetière Sainte-Marguerite le 10 juin 1795 ?

OUI : tapez 1 :mrgreen:
NON : tapez 0 :D
Ne sait pas : tapez 9 :oops:
raphael charles
 
Message(s) : 142
Inscription : Mardi 24 Février 2009 12:47:58

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par Antonio » Dimanche 15 Mars 2009 16:55:06

Bonsoir Charles
Q : Est-ce Louis XVII qui a été inhumé au cimetière Sainte-Marguerite le 10 juin 1795 ?

je crois que non
Louis XVII n'a jamais enteré au cimetiere
Peut etre ont enterrè un cercuil plein de paperasses
L'exumation de 1846 etait une mascarade, ou ils ont mis ensamble avec " Copie-coller" des ossemenst mis en place ad hoc

dans les recherches en 1970 de la brece sous la porte de l'eglise ( voir photos que je vous ai envoié par courrir privé , car je ne sache pas comment pubblier ici ces photos)n'ont pas rien trouvé de ce androit
Le Mistere continue
Antonio
Antonio
 
Message(s) : 319
Inscription : Samedi 10 Février 2007 19:34:40

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par BRH » Lundi 16 Mars 2009 07:32:37

Antonio a écrit :L'exumation de 1846 etait une mascarade, ou ils ont mis ensamble avec " Copie-coller" des ossemenst mis en place ad hoc


Merci de prouver vos dires. Vous nous aviez habitué à mieux.

dans les recherches en 1970 de la brece sous la porte de l'eglise ( voir photos que je vous ai envoié par courrir privé , car je ne sache pas comment pubblier ici ces photos)n'ont pas rien trouvé de ce androit
Le Mistere continue


Pourriez-vous-vous exprimer en italien ? Ce mauvais français est incompréhensible... :cry:
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par raphael charles » Lundi 16 Mars 2009 09:35:15

Cher Bruno,

Notre ami Antonio vient d'ouvrir une nouvelle et incroyable piste de recherches ! ..
Je reviens vers vous dès que possible ! Je travaille actuellement à la construction de notre futur site qui pourrait être lancé en beta-test dès le 25 mars si notre cellule technique le permet !

Pour vos lecteurs, je crois opportun de rappeler que notre ami Antonio est ce "touriste italien " qui a déclenché l'alerte générale durant l'été 2004, et auquel fait référence Laure de la Chapelle dans son étude http://www.museelouisxvii.com/clandesFouilles.htm ...

Enfin je note que notre ami François n'a pas eu le temps de répondre à ma question à laquelle par contre Antonio a répondu !

Cher Bruno, à partir de quel délai peut-on assimiler l'absence de réponse à " ne sait pas - tapez 9 :oops: " ? :D
Comme vous le savez, j'accorde un prix considérable au jugement de notre ami François, dans cette affaire Louis XVII, en raison des progrès considérables que nous avons pu faire, grâce à la confrontation aussi loyale que passionnée de nos "logiciels d'approche" de cette énigme redue quasiment inextricale du fait de la gangue accumulée par les uns et les autres, volontairement ou non ! ...

Suggestion : suite à l'intervention d'Antonio, peut-être pourriez-vous organiser un sondage sur votre forum en reprenant la question posée à François ?
raphael charles
 
Message(s) : 142
Inscription : Mardi 24 Février 2009 12:47:58

Re: Les mystères du Cimetière Sainte-Marguerite

Message par BRH » Lundi 16 Mars 2009 12:36:06

C'est fait...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Suivant

Retour vers Affaire Louis XVII

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron