La dernière trouvaille du Cril17...

La dernière trouvaille du Cril17...

Message par BRH » Mercredi 16 Novembre 2016 19:21:03

Naundorff étant à Paris depuis 1833, il n'aurait pas cherché à revoir Mme Vigée-Lebrun (décédée en 1842). Ce qui prouverait -si besoin était- que Naundorff n'était pas Louis XVII. Mais, est-ce bien certain ? En tout cas, Mme Vigée-Lebrun ne semble pas non plus avoir cherché à le rencontrer. En 1833, elle était déjà âgée. Plus, en tout cas, que Mme de Rambaud. Peignait-elle encore ? Il paraît qu'elle avait entièrement perdu la vue quelques années avant sa mort et souffrait de fortes douleurs cérébrales. M. Hubert Royet a commis un ouvrage -paraît-il- sur la question. Pour lui, Naundorff aurait été le petit valet de cette dame à Vienne, puis l'aurait volée en Russie. Beaucoup de conjectures et d'hypothèses. Mais comment faire coïncider cette identité avec ce même Christian-Heinrich Naundorff ? L'imagination des anti-naundorffistes ne connaît plus de bornes !

http://cril17.org/2016/11/16/vers-la-re ... undorf-39/
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3592
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Retour vers Affaire Louis XVII

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité