Illuminati et républicains: une conspiration ?

Message par sorka » Vendredi 04 Mai 2007 13:51:31

Pénélope a écrit :
Désolée pour ma remarque sur "les choses que vous ignorez sur la Révolution". Je me refuse à développer ce point et je n'y ferai plus jamais allusion. Cela dit, je peux vous concéder ce point, qui va vous faire plaisir d'ailleurs : la Révolution avait, dès le départ, pour but d'établir une République.

.


Désolé mais quand je lis des livres sur la révolution, tous les apsects sont abordés, sans a priori, et sans euphémisme, alors je me demande bien d'où vous sortez des lapins de votre chapeau dont nous ignorerions l'existence ! :shock:

Quand à votre dernière remarque alors là ! LEs révolutionnaires en 1789 qui d'emblée voulaient la république...vous ne trouverez aucun historien sérieux qui affirme ça !
J'aimerais bien connaître vos sources... :roll:
sorka
 
Message(s) : 30
Inscription : Samedi 14 Avril 2007 00:24:16

Message par Pénélope » Mardi 08 Mai 2007 13:11:25

Comme je l'ai dit, je ne développerai pas ce point. Je me contenterai, pour vous répondre, de citer Balzac :

"Il y a deux Histoires : l'histoire officielle, menteuse, qu'on enseigne ; puis l'histoire secrête, où sont les véritables causes des événements, une histoire honteuse."

Ou, comme disait l'académicien Charles Kunstler : "L'Histoire ne doit pas dire toutes les vérités".

En tout cas pas à tout le monde. C'est pourquoi on en restera là.
L'amour est le thème universel qui revient sans cesse dans les oeuvres des poètes, et sur le chemin sans fin de la vie et de son renouvellement, c'est sans doute le seul sentiment digne de perdurer.
Pénélope
 
Message(s) : 147
Inscription : Mercredi 21 Février 2007 11:05:53

Message par sorka » Mardi 08 Mai 2007 13:32:00

Alors là bravo ! :shock: Balzac est un grand historien en effet !
Et vous dîtes avoir fait histoire ? Permettez-moi d'en douter.
Le coup de l'histoire officielle, forcément truquée, manipulée...la théorie du complot quoi ! Vous aurez du mal à enfermer l'histoire dans ce carcan-là !

Mais je vois que vous avez quand même du mal à trouver un historien pour dire que dès le départ, la Révolution voualit instaurer la République ! Vous avez étudiez l'histoire où ?
:shock:
sorka
 
Message(s) : 30
Inscription : Samedi 14 Avril 2007 00:24:16

Message par BRH » Mardi 08 Mai 2007 13:58:17

Cher Sorka,

Je pense que Pénélope fait allusion aux Illuminati, branche particulière et néanmoins influente des francs-maçons... 8)
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 4126
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par sorka » Mardi 08 Mai 2007 15:20:26

Vous lui soufflez une réponse à laquelle elle n'aurait pas pensé ? :lol:
Non, soyons sérieux...personne ne peut affirmer que les révolutionnaires pensaient à la république dès 1789...tout simplement parce que c'est faux. :arrow:
sorka
 
Message(s) : 30
Inscription : Samedi 14 Avril 2007 00:24:16

Message par BRH » Mardi 08 Mai 2007 15:57:30

Les révolutionnaires ? Pas tous, en effet. Quasiment aucun, d'ailleurs. Mais plusieurs souhaitaient (ou acceptaient) une monarchie constitutionnelle selon leur coeur: avec le duc d'Orléans !

Quant aux illuminati, ce n'est pas douteux: leur modèle était la république de Washington ! :wink:
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 4126
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par Pénélope » Mercredi 09 Mai 2007 09:12:59

Sorka, laissez tomber ce genre de discussion car moi je ne vous entrainerai pas sur ce terrain là...

Trop glissant pour un néophyte. Vous pourriez vous casser une jambe...
L'amour est le thème universel qui revient sans cesse dans les oeuvres des poètes, et sur le chemin sans fin de la vie et de son renouvellement, c'est sans doute le seul sentiment digne de perdurer.
Pénélope
 
Message(s) : 147
Inscription : Mercredi 21 Février 2007 11:05:53

Message par sorka » Vendredi 11 Mai 2007 13:35:59

Ce n'est pas à vous de me dire si je peux ou dois continuer une discussion. J'ai passé l'âge des intimidations.

Quant aux illuminati, je ne pense pas me planter en disant qu'il n'y en avait pas parmi les révolutionnaires, en tout cas pas les influents.
sorka
 
Message(s) : 30
Inscription : Samedi 14 Avril 2007 00:24:16

Message par BRH » Vendredi 11 Mai 2007 19:57:12

Les influents ? Difficile à dire. Mais on ne peut pas exclure que certains "seconds couteaux" en faisaient parti... Je n'ai pas de nom en tête, je tiens à le préciser.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 4126
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par BRH » Samedi 12 Mai 2007 09:00:16

frank a écrit :Cette histoire d’infiltration des révolutionnaires par les Illuminati est une vieille thèse qu’on peut raccrocher à toutes celles, plus fumeuses les unes que les autres, traitant de « théories du complot » (Sorka a effectivement trouvé l’expression juste) qui traversent l’histoire à toutes les périodes.


Je ne pense pas que la référence aux "théories du complot" induise qu'il n'y ait jamais existé de complot, en aucune circonstance... Pensez à la charbonnerie et au complot des 4 sergents.


Elle est imaginée en 1798 par le jésuite Barruel (Mémoires pour servir à l'histoire du Jacobinisme) et relayée ensuite par les milieux contre-révolutionnaires émigrés. Se baser là-dessus pour extrapoler sur un républicanisme avéré et militant dès 1789 est tout simplement...euh, risible...


Dans quelle mesure Barruel se serait contenté de faire oeuvre d'imagination, c'est ce que vous ne dîtes pas. Les Illuminati ont existé et perdurent encore aujourd'hui. Je n'en sais d'ailleurs pas grand chose. Rien de plus que ce que Jean Tulard en a dit... Mais il manifeste toujours une grande curiosité à ce sujet.

De là à soutenir qu'il existait un républicanisme avéré et militant dès 1789, c'est ce que je ne crois pas. Néanmoins, on ne peut nier que les germes en existaient ici ou là.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 4126
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par philippicus » Samedi 12 Mai 2007 09:00:47

Parce qu'il n'y a pas eu de complot pour détruire la royauté, qui s'est détruite toute seule du fait de sa seule "tyrannie" et par auto-destruction des "superstitions" séculaires et des "mythes" sur la quelle elle était fondée ?

Comme c'est interessant !
philippicus
 

Message par François » Samedi 12 Mai 2007 11:46:48

Quand même ! La lettre du 7 avril 1875 du cardinal Mathieu , archevêque de Besançon , présente un fort taux de crédibilité . Il y rapporte ses conversations avec un de ses "amis de quarante ans" , M. Bourgon , président de chambre à la cour d'appel de Besançon . Celui-ci avait connu un des participants d'une réunion maçonnique (les "Eclectiques" ) tenue , évidemment dans le plus grand secret selon les "principes maison" , à Francfort , en 1784 ,et où furent arrêtés les meurtres du Roi de France et du Roi de Suède . Mgr Delassus , qui a écrit sur le sujet , met Mirabeau lui-même dans la confidence . Celui-ci s'est trahi par son mot fameux saluant l'entrée du Roi à l'ouverture des Etats-généraux : " Voila la victime."
Mes amis comptent plus que mes idées
François
 
Message(s) : 214
Inscription : Mercredi 14 Février 2007 19:25:24

Message par François » Samedi 12 Mai 2007 13:55:19

Des incantations idéologiques ne suffisent pas à discréditer une preuve , Frank . Un cardinal-archevêque et un président de chambre de cour d'appel de ses amis ne forment pas un couple de témoins ordinaires... Convenez-en ! Pardonnez-moi de leur accorder un crédit à la mesure de ce qu'ils représentent et qui me parait , me passerez-vous cette faiblesse ? , au moins aussi digne d'intérêt que ce qui convient à la "pensée-guimauve"...
Mes amis comptent plus que mes idées
François
 
Message(s) : 214
Inscription : Mercredi 14 Février 2007 19:25:24

Message par François » Samedi 12 Mai 2007 15:00:33

Voici donc l'homme qui ne peut ni retenir votre attention d'historien , ni résister à votre science , Frank...

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/CadresFenetre?O=NUMM-16949&M=tdm

Voir tout en bas, p. 698
Mes amis comptent plus que mes idées
François
 
Message(s) : 214
Inscription : Mercredi 14 Février 2007 19:25:24

Message par BRH » Samedi 12 Mai 2007 15:18:17

On pourra se référer avec profit (mais avec prudence), à l'article de Wikipedia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Illuminati

Je n'en sais pas davantage...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 4126
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Suivant

Retour vers La Révolution et la 1ère République (1789-1804)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron