Les Cathares

Les Cathares

Message par BRH » Jeudi 24 Mai 2007 10:44:42

Passé l’an 1000, divers mouvements religieux apparaissent et seront réprimés brutalement par la hiérarchie catholique les empêchant de se répandre, sauf en Occitanie connue pour son esprit plus ouvert.

Considéré comme une hérésie médiévale, le catharisme prône la résurrection et la réincarnation. Le catharisme occitan vise à retrouver la pureté évangélique des débuts du christianisme mais il déborde l' évangélisme primitif en avançant une explication assez prosaïque de l'Au-delà gouverné par deux principes: celui du Bien avec Dieu dans son paradis et celui du Mal régnant sur le monde de la matière.

L’esprit crée par Dieu ne meurt pas, il se réincarne et connaît neuf corps avant d'être jugé pour ses actions, soit comme bon chrétien pouvant accéder au Royaume des Cieux, soit comme mauvais précipité alors en enfer.

Une pré-croisade cherchera à éradiquer le catharisme en mettant en présence catholiques et cathares pour évaluer à coups de versets de la Bible les idées de chacun, mais ce sera un échec et cela conduira le pape Innocent III à prêcher une véritable croisade contre les Cathares et leurs alliés.

Cette croisade débute par le sac de Béziers pour se terminer avec la bataille de Muret en 1213 et la mort du comte de Barcelone allié du comte de Toulouse. En 1226, le roi de France met un terme à l’indépendance occitane: le Languedoc sera rattaché à la couronne de France.

Le dernier Parfait sera envoyé au bûcher en 1321 à Villerouge Termenes. Il est souvent dit que cela ne mit pas fin définitivement au catharisme qui se réfugia, avec quelques adeptes rescapés des persécutions, en Catalogne et dans le nord de l’Italie. Mais sur ce point, j'avoue en savoir peu.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3709
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par rapentat » Vendredi 25 Mai 2007 10:57:06

Bonjour,

Vaste sujet, mais néanmoins très intéressant.
Je pense que pour saisir la lutte contre l"hérésie Cathare, il faut comprendre que l'Eglise est la garante de l'ordre social et que tout ce qui la menace attaque en même temps la société civile. Si possible de voir ce problème, non pas avec nos yeux d'aujord'hui, les méchants " français " contre la civilisation languedocienne.
Le catharisme, qualifié d'hérésie, ne fut-il pas plutôt une nouvelle religion? Plus exactement une contre-Eglise, à partir du moment ou il rejetait à la fois la doctrine, la hiérarchie et les rites de l'Eglise catholique.
Malheureusement une grande partie des écrits cathares ont disparus avec eux. Les seules archives que nous avons viennent en grande partie de l'Inquisition, ou les chroniques de Pierre des Vaux de Cernay, de guillaume de Puylaurens et la fameuse " chanson de la croisade " et quelques archives retrouvées en Italie. On peut donc avec ces éléments parler du catharisme sans grand risque d'erreur.
Au point de départ de cette croyance, il y a deux créations distinctes, le ciel oeuvre de Dieu, siège de la vie selon l'Esprit et la terre oeuvre de Lucifer, hantées par les corps mortels, siège du mal (1er désaccord avec l'Eglise, non plus UN, mais DEUX créateurs).
Les cathares croyaient donc que l'âme, d'essence divine, est emprisonnée dans un corps d'essence maléfique, en enfer (car l'enfer c'est la terre). Pour permettre à cette âme de quitter ce corps impur, il suffisait qu'un Parfait vous donne le " consolament " ou consolation, qui est la baptême de l'esprit par imposition des mains sur le front, au moment de votre mort. Il s'agit là de l'unique sacrement des cathares (2ème désaccord avec l'Eglise, pas d'eau pour le baptême). Donc tant que l'âme n'a pas été consolée, elle erre de corps en corps jusqu'à ce qu'elle le soit. Pour moi les neuf vies sortent tout droit des dossiers de l'inquisition.(encore un point de désaccord, pas de jugement dernier, les âmes consolées retournent directement vers Dieu. Pas de purgatoire.
Pour eux Dieu avait envoyé Jésus sur terre pour délivrer un message, pour offrir aux hommes la clef de leur salut De nature divine il ne s'était pas incarné, mais pris l'apparence humaine, Dieu n'aurait pas permit le sacrifice de la croix, le crucifié n'est qu'une ombre. (encore désaccord, ils récusent la croix et nient bien entendu l'eucharistie).
Effectivement une croisade de prêcheurs sera formée, mais sans grand succès, mais qui durera quelques temps, jusqu'au meurtre en 1208 du légat du Pape Innocent III, Pierre de Castelnau. Je crois que l'on emploi le mot de " Casus Belli " pour désigner un prétexte à la guerre. La croisade commencera en 1209 par le sac de Béziers, pour finir en 1244 par le bûcher de Montségur. Appelé aujourd'hui " Prats dels Cramats " champs des brûlés.
A Muret, c'est Pierre II, roi d'Aragon qui fût tué, mais peut être avait-il le titre de comte de Barcelone, là j'avoue une lacune :oops:
Effectivement quelques Parfaits ont échappé aux bûchers et se sont réfugiés en Italie et en Catalogne. Certains ont tenté de revenir quelques années plus tard, mais l'église romaine avait repris les esprits et surtout le peuple avait besoin de paix, le pays était ravagé, ruiné, des massacres avaient été perpétrés, les gens n'aspiraient qu'à une seule chose, le repos.
Il est certain que c'est un résumé succinct et pas très complet, je connais certains historiens qui ont écrit trois volumes sur ce sujet.
Cordialement.
rapentat
 
Message(s) : 168
Inscription : Vendredi 09 Février 2007 16:00:33
Localisation : Berlin

Message par Paul Ryckier » Samedi 18 Août 2007 22:35:39

Bruno,

j'ai déja lancé le sujet sur le forum du BBC:
"The tragedy of the Cathars or Albigensians" (la tragédie des Cathares ou les Albigeois)
http://www.bbc.co.uk/dna/mbhistory/F223 ... ad=3920289
Dans ce "thread" est aussi inclus un autre "thread" de "Arnald Almaric" qui a donné aussi des réponses sur le sujet.
Je le donne "tel quel". Si vous avez besoin d'information sur tel ou tel parti du sujet, je peux traduire le parti concernant pour vous. Pas assez de temps pour faire un résumé en français pour le moment...
Un des meillieurs livres que j'ai rencontré sur le sujet en français d'un auteur français est aussi inclus dans le débat.

Rapentat merci pour votre résumé sur les Cathares. Il est conforme à tous ce que j'ai lu autour du sujet.

Cordialement,

Paul.
Paul Ryckier
 
Message(s) : 483
Inscription : Lundi 29 Janvier 2007 17:18:36

Message par rapentat » Dimanche 19 Août 2007 16:58:10

Bonjour Paul,

Le sujet Cathares est vraiment vaste, mais fort intéressant. Malheureusement n'ayant aucune notion d'anglais, je n'ai pas pu prendre connaissance du lien que vous avez joint. Il me semble avoir lu le nom de Georges Bordonove, effectivement il a écrit " la tragédie Cathares " livre bien documenté et assez intéressant.

Cordialement.
rapentat
 
Message(s) : 168
Inscription : Vendredi 09 Février 2007 16:00:33
Localisation : Berlin

Message par Paul Ryckier » Dimanche 26 Août 2007 21:59:13

Re: Message 19 Août 17h00

Bonjour Rapentat,

et excusez pour le délai dans ma réponse. Toujours trés occupé sur le forum histoire du BBC et hier une fois sur un forum sécessionniste :) du BBC avec des "anciens" du forum officiel, dont moi comme invité. C'était deux mois que j'avais "produit" quelque chose là bas...

Rapentat, je vais faire un résumé des trois discussions mentionées dans mon URL en français comme point de départ pour des "possibles" commentaires "suivants"...mais laissez moi d'abord le temps de répondre au commentaire érudit du Duc sur le forum de la Renaissance concernant: Pourquoi le Ouest et non l'Est.

Avec estime et cordialement,

Paul.
Paul Ryckier
 
Message(s) : 483
Inscription : Lundi 29 Janvier 2007 17:18:36

Message par Paul Ryckier » Jeudi 30 Août 2007 23:02:40

Cher Rapentat,

je vous demande de nouveau de la patience. Avec toutes mes excuses.

Cordialement,

Paul.
Paul Ryckier
 
Message(s) : 483
Inscription : Lundi 29 Janvier 2007 17:18:36

Message par rapentat » Vendredi 31 Août 2007 06:54:43

Bonjour mon cher Paul,

Prenez votre temps!! Les Cathares depuis 700 ans nous regardent en souriant, nous escrimer à expliquer leur Histoire. Alors, un mois de plus...!

Cordialement.
rapentat
 
Message(s) : 168
Inscription : Vendredi 09 Février 2007 16:00:33
Localisation : Berlin

Message par Loïc Bonal » Vendredi 31 Août 2007 19:31:05

Bonjour à tous,

Depuis 1137 et un mariage, le comté de Barcelone a rejoint la couronne d'Aragon. De facto, Pierre II le catholique est donc comte de Barcelone, mais il est tout de même surtout roi d'Aragon. Donc je pencherais plutôt pour l'appellation de roi d'Aragon.

Bruno, la croisade ne se termine absolument pas par la bataille de Muret en septembre 1213. Elle s'achève par le traité de Meaux de 1229.
Les Saint-Gilles refusent de se laisser déposséder de leurs terres ancestrales même après la défaite retentissante de la coalition occitano-aragonaise, et luttent après le concile du Latran, qui les dépossède pourtant, en 1215. Ils fomentent une insurrection depuis Avignon à partir de 1217. Le nouveau comte de Toulouse et vicomte de Béziers, Carcassonne, Albi, etc, Simon de Montfort, contre-attaque, mais échoue devant Beaucaire puis meurt en assiégeant Toulouse en 1218. A partir de ce moment seulement, la croisade s'essouffle, et les Occitans expulsent les croisés du nord progressivement.

En 1224, Amaury de Montfort, fils et héritier de Simon, cède son "héritage" au roi de France, précipitant son intervention. La croisade dite royale de 1226 est une promenade militaire, mais elle n'a guère de lendemains immédiats. Il faut que les pressions exercées sur le comte Raymond VII l'amènent finalement à résipiscence pour que soit signé le traité de Meaux, très favorable à la couronne de France.

Dans les faits, l'Inquisition et les sénéchaux royaux poursuivront une croisade à petite échelle qui aura pour points culminants la révolte occitane (à rapprocher de la révolte poitevine dite "guerre de Saintonge" qui éclate simultanément) en 1242, le siège et la prise de la "capitale" cathare, Montségur, en 1243-1244, pour s'achever par la chute du dernier "pog", Quéribus, en 1258.

A lire, bien que ce soit très "occitano-centré" et très souvent anecdotique, la relation en quatre volumes de la croisade albigeoise par Michel Roquebert, parue chez Tempus.

Loïc Bonal
"Ils s'instruisent pour vaincre" / "Nec Pluribus Impar"
Loïc Bonal
 
Message(s) : 36
Inscription : Jeudi 31 Mai 2007 22:30:49

Message par Paul Ryckier » Dimanche 02 Septembre 2007 23:38:58

Cher Rapentat,

voici l'essentiel de mon "tread" sur le BBC. J'ajoute dans une autre réponse les "penseés" de Eric Lindsay et de Arnaud Almaric.

"Ou était la croisade entre guillemets une vraie croisade supportée par le monarch séculier, agissant comme réprésentant temporel de Dieu sur la terre, contre les hérétiques, qui menaçaient la foi dans dans son essentiel (comme les paralleles au Manichéisme (dualisme de la Persie)?)?

Le conflit:

Première génération:

Innocentius III (1161-1216) qui commence la première inquisition.
Simon IV de Montfort (1160-1218) le guide séculier, qui a appliqué l'inquisition en nom de l'Église.
Louis VII le lion(1187-1218) le Roi français, qui essayait d'achever des gains territoriales dans le Sud.
Raymond IV de Toulouse (1156-1222) qui a résisté au Roi et à l'Église.

Seconde génération:

Louis IX (Saint Louis) (1215-1270)
Raymond VII de Toulouse (1197-1249)
Humbert de Beaujeu (le successeur de Simon IV) sous la direction de Blanche de Castille, la mère de Louis IX.

message 18:

Le pape ne pouvait pas réagir autrement, car l'hérésie était une hérésie dualiste, qui faisait toute l'église instable, comme elle était en effet une "contre-église", qui voulait extirper l'église existante.

Et oui, le pouvoir temporel devait supporter le pape, non seulement par l'intérêt de conquérir le pays pour leur propre but, mais aussi pour supporter le pilier sur lequel leur "royauté", comme gouvernant par droit divine était fondé.

Rapentat, à la première vue, mais questions, conclusions, semblent être en concordance avec ce que vous avez dit? Mais je le vérifie demain pour le commenter de nouveau.

Cordialement,

Paul.
Paul Ryckier
 
Message(s) : 483
Inscription : Lundi 29 Janvier 2007 17:18:36

Message par Paul Ryckier » Dimanche 02 Septembre 2007 23:53:23

Correction dans mon dernier message:

Naturellement c'est Raymond VI (1156-1222) au lieu de Raymond IV dans la première génération dans le conflit des Cathares.

Cordialement,

Paul.
Paul Ryckier
 
Message(s) : 483
Inscription : Lundi 29 Janvier 2007 17:18:36

Message par Paul Ryckier » Lundi 03 Septembre 2007 00:31:11

Loic,

je vous remerchie pour votre message éclairante. En effet je me souviens d'un support par les Aragonnais dans la croisade albigeois? Je vais étudier votre message pour le commenter après.

Tout le Sud reste instable il semble? Témoin: la croisade aragonèse?
Sur le forum du BBC on a eu récemment une question sur cette croisade.
http://www.bbc.co.uk/dna/mbhistory/F223 ... ad=4493592
Et j'ai trouvé une étude concernant cette croisade:
http://www.mediterranees.net/histoire_r ... mont1.html

En effet ne cédait Raymond VII de Toulouse des terres au roi de France par le traité de Paris 1229? Et marie sa fille unique et héritière au frére de Louis?

Cordialement,

Paul.
Paul Ryckier
 
Message(s) : 483
Inscription : Lundi 29 Janvier 2007 17:18:36

Re: Les Cathares

Message par Nicolas » Vendredi 05 Décembre 2008 19:30:56

"Il y avait dans son regard tant d'extase et d'épouvante qu'arnaud ne put le soutenir. Il s'abattit à genoux, le visage dans les mains . Bélibaste regarda un instant le crucifix se balancer contre le ciel, puis le bourreau l'étrangla en le liant au poteau".

De Henri Gougaud. (Bélibaste. Editions du seuil)

Ainsi se termine officiellement la tragédie cathare. :cry:

Ceci étant il serait peut être intéressant de commencer par le commencement et d'évoquer l'An mille, avec toutes ses craintes et incertitudes qui méneront à la naissance du Catharisme...

-------------------------

Bien à vous.
-------------------------

"L'histoire est un mensonge que personne ne conteste".

Nicolas :?:
Nicolas
 
Message(s) : 3
Inscription : Vendredi 05 Décembre 2008 14:28:11

Re: Les Cathares

Message par Administrateur » Samedi 06 Décembre 2008 12:45:58

Bonjour,

Merci de vous présenter à la rubrique adéquate:

viewforum.php?f=16
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 229
Inscription : Samedi 23 Septembre 2006 15:24:54


Retour vers Le Moyen-Âge (476-1453)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité