La bataille de Culloden

La bataille de Culloden

Message par BRH » Mercredi 21 Mars 2007 11:59:00

Chant du cygne des Stuarts ou de l'Ecosse indépendante ?

La bataille de Culloden eût lieu en Ecosse le 16 avril 1746.

En 1688, le dernier roi catholique de Grande-Bretagne, Jacques II Stuart, fut chassé de son trône par son gendre, le staathouder Guillaume.

Sa famille, exilée, fut protégée par les rois de France. En 1746, son petit-fils, le prince Charles-Edouard, se lança dans une folle équipée. Il débarqua en Ecosse, pays d'origine de ses ancêtres, rallia les clans. Avec sa troupe, armée d'épées et de boucliers, appuyée par quelques soldats français, le fils du prétendant remporta plusieurs victoires, dues à la vigueur et à la fureur de ses troupes.

Culloden mit un point final à cette entreprise: il faut dire que c'était la fin de l'équipée...

Bonnie prince Charlie revenait d'Angleterre, où il avait été jusqu'à Derby.

A deux ou trois jours de marche de Londres. Le carosse de Georges II était déjà prêt pour l'emmener filer à Douvres...

Il a sans doute manqué un peu d'audace au prince. Ou des promesses insuffisantes en sa faveur de quelques grands Lords. Et certainement un ou deux régiments français supplémentaires ! La France -comme souvent- n'avait pas cru à sa chance...

Exténués, mal nourris et démoralisés, les clans des Highlanders furent vaincus par la puissance de feu de la ligne anglaise.




Image

Les positions écossaises, d'après Douglas Graham (3ème édition. 1774, imprimé à Glasgow chez John Robertson).

Dos au sud les Jacobites ont répartis leur force ainsi qu'il suit :

En première ligne les hommes de trois chefs, Duke of Perth, L. John Drummond, L. George Murray et 12 canons.

Sur le flanc gauche les hommes des clans Claron, Glengary, Keppoch, M'Leans, L.J. Drum Picquet.

Au centre ceux des clans Mac Leods Farqhar, Mac'Intosh Frafers

Le flanc droit est légèrement plus fourni : les M'Pherson's, Camerons, Stewart, Athole et la brigade de Stapleton's Pic.

Se concentrant sur les flancs, à gauche de la maison auprès de laquelle se trouve le prince, sa garde dite premier esquadron, à droite les Fitzjames. Tous constituent un bout de cavalerie.

En dernière ligne, Lord Kilmanock et ses hommes n'ayant que des pistolets. Deux autres clans sont prêts à monter pour renforcer le centre, les L.L. Gordon et les Glenbucket's.

Enfin, au sud-est Bonnie Prince Charlie et ses fidèles.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3716
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Retour vers Les Temps Modernes (1589-1789)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité