Les bannis s'expriment

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Dimanche 20 Mai 2012 06:17:04

Eh bien Raguse lui-même s'y est collé ! En se tirant dans le pied une balle ou plutôt, pour rester dans le ton de l'époque, un boulet, pour ceux qui auront la patience de lire. Pour les autres, je résume.

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... ns#p406726
Duc de Raguse a écrit :
Sujet du message: Re: Waterloo : le mensonge de Napoléon
MessagePosté: 19 Mai 2012 23:36

Les théories de B. Coppens - et son ouvrage - avaient été discutées ici, avec l'auteur :

viewtopic.php?f=55&t=21616&start=0&st=0&sk=t&sd=a



Transportons-nous y donc :
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=120

Neuf pages finalement verrouillées par Labat au prétexte qu'"on tourne en rond", après des interventions modératrices de Narduccio et de lui-même et surtout force anathèmes vengeurs de Raguse, déjà adepte de l'expression "vierge effarouchée" en guise d'argument. Il met tout en oeuvre pour faire sortir Coppens de ses gonds, et y échoue. Au passage, il a égratigné, sans le nommer, BRH.

A l'occasion de cette lecture, je nuance certaines impressions, exprimées sur ce site ou sur l'Enigme, concernant des participants : Hektor, par exemple, se conduit correctement, et Enki-Ea non.

Il ne semble pas que Coppens ait été banni (moi-même, l'étant toujours à cette minute, n'ai pas accès à la liste des membres ni à celle des messages, juste au moteur de recherche, où le seul Coppens apparaissant entre 2009 et hier est Yves). Il ne semble pas non plus qu'il soit revenu. Un auto-bannissement comme celui de Chef Chaudard ?

En tout cas, voilà à présent un trio au tableau de chasse de gens qui semblent décidément tout faire pour éloigner les auteurs de livres, vierges ou pas, farouches ou non. Et depuis longtemps (sans rien enlever aux analyses précédentes, qui montrent une dégradation sensible entre 2010 et aujourd'hui).
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par BRH » Dimanche 20 Mai 2012 10:20:15

Vu la violence de certaines attaques, il semble bien que Bernard Coppens se soit auto-banni... Il est vrai que son ouvrage fait polémique par son ton très anti-napoléonien. Mais -hormis cela- il a fait de véritables trouvailles qui mérite un vrai débat qu'il n'a pas toujours la constance de supporter...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3754
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Dimanche 20 Mai 2012 14:00:03

Il ressort de ces précisions que PH a encore une fois divorcé d'un auteur de livres et de trouvailles.

Il est vrai que Raguse a osé nier que pour ma part j'aie jamais trouvé quoi que ce fût. Vous êtes donc deux petits veinards... à moins que sur l'empire premier il soit un peu moins bouché que sur la guerre mondiale seconde !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Lundi 21 Mai 2012 09:05:28

sur le fil " Pourquoi n'a-t-on pas fait assassiner Hitler ?" http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 28#p406828 , que le troll "Minautore" semble avoir déserté (ainsi que le forum), un tissu de sottises sur Churchill à partir de


Martin-Paul MessagePosté: 20 Mai 2012 12:53


Clio, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Lundi 21 Mai 2012 09:39:15

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 14#p406814

je crois que je commence à comprendre le fonctionnement d'Alain.g

Alain.g a écrit :
Sujet du message: Re: le NON de Giscard en 69
MessagePosté: 20 Mai 2012 19:19

En 1969, Giscard cherche à se différencier pour préparer son élection à la présidence de la République. Il est capital qu'il fédère le centre pour constituer un pôle capable de le propulser au 2è tour. Voter NON au référendum de 1969 est donc un bon choix, clivant comme on dit maintenant, car le centre ne peut admettre l'amoindrissement du Sénat qui va hérisser de nombreux élus locaux centristes.
VGE n'aurait pu à lui seul renverser le courant de défense du Sénat et de doute envers de Gaulle.
Pompidou se devait comme Président d'ouvrir sa majorité et rallier un Giscard alors très combatif en même temps que de nombreux centristes opposés à de Gaulle dont le groupe de Jacques Duhamel.
Il appellera "majorité présidentielle" le rassemblement des alliés d'une UDR obligée de se plier à la conception politique d'un homme qui a été élu par 58 % des suffrages exprimés.
Tant que Pompidou a vécu, il a dominé la scène politique d'une manière absolue et s'il n'avait pas eu ses ennuis de santé, on peut douter que Giscard aurait osé l'affronter au renouvellement de son mandat , sauf baisse des sondages du Président en fin de mandat.



Il a des connaissances et se montre capable d'expliquer finement un processus, mais par une assurance excessive il sombre dans l'hyperbole.
En fait Pompidou naviguait à vue sans dominer grand-chose, témoin une fin de mandat pénible non seulement en raison de son cancer, mais du conservatisme messmérien succédant aux audaces de Chaban et impuissant devant la montée de la gauche.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Lundi 21 Mai 2012 10:53:31

A propos du fameux livre de Liddell Hart sur ses conversations avec des généraux allemands?

Encore un modérateur qui va nous chanter que, tant qu'il n'écrit pas en rouge, il n'est qu'un simple contributeur :

Clio a écrit :
Sujet du message: Re: Liddell Hart - Les généraux allemands parlent
MessagePosté: 21 Mai 2012 10:00

Modérateur

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 32#p406832

le lecteur a écrit :
Si, si, on peut, on doit le condamner aussi brutalement.
[...]

Hum ! Qui parle ? Mais voyons, ce texte étant essentiellement le narratif, et non des citations, celui qui parle, c'est Liddell-Hart. Or il se présente comme un "passeur" neutre et objectif, et est tout sauf ça: il y a tromperie délibérée. Le témoin est complice.

On ne peut trouver aucune excuse.



Témoin complice ? Tromperie ? On frise le procès stalinien, en sorcellerie. A quand l'autodafé ?

J'ai cru comprendre que vous étiez un grand lecteur, curieux alors que vous pensez encore qu'UN ouvrage puisse être un parangon, LA référence en la matière. Même les ouvrages universitaires (souvent bien ch...) n'échappent pas à la critique. Il n'y a pas de vérité révélée, de livre saint, y compris en Histoire. Je lirai ce bouquin, par principe.


Si quelqu'un souhaite un nouveau vote sur les bannissements intempestifs, j'ai quelque crainte que le suffrage de cette raide personne ne lui soit pas acquis... sans vouloir faire de procès d'intention !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Lundi 21 Mai 2012 17:07:16

Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mardi 22 Mai 2012 20:20:15

Grabuge assez sérieux entre Savinien et Martin-Paul, avec publication d'un courrier privé peu à l'honneur du premier.

Où est passée la modération ?

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 24#p407024
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mercredi 23 Mai 2012 08:59:18

Un modérateur a réagi enfin, après le signalement qui précède.

Mais de façon insatisfaisante :

Attaques personnelles supprimées.
Il serait souhaitable que vos différends demeurent dans les MP et non ici pour alimenter une polémique qui s'éloigne du sujet.



Il ne s'agissait pas d'un différend qui aurait débordé les MP, mais de la citation textuelle d'un message privé visiblement tout récent... et, s'il était cité exactement, d'une vulgarité et d'une agressivité peu communes.

Deux fautes énormes, donc.

La charte (et le bon sens le plus élémentaire) auraient voulu que l'offensé prévînt la modération des insanités reçues dans sa boîte, au lieu de les publier séance tenante et nominativement.

Il serait bon que la modération remplace ce message sucré par un gros coup de poing sur la table et le rappel de quelques règles élémentaires.

Je crains qu'elle n'en fasse rien parce que l'un des protagonistes est un membre ancien, plus ou moins protégé : nouvel indice d'une dérive ?
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mercredi 23 Mai 2012 15:52:57

Minautore a tout l'air d'un troll et j'ai été le premier à le dire.

Cela dit, je n'aime toujours pas la formation en "meute" qui à présent l'assaille -et notamment le fait qu'il soit menacé de bannissement par un "Pedro" qui n'est pas modérateur : http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 27#p407127 .
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mercredi 23 Mai 2012 16:41:12

Tout démocrate de bonne foi, pas trop manichéen et, ce nonobstant, non encore banni de Passion-Histoire, se fera un plaisir et un devoir de signaler ceci http://www.delpla.org/article.php3?id_article=543 dans le fil sur Aubrac http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 7&p=406099 .
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Jeudi 24 Mai 2012 08:28:53

Une pépite http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 75#p407175 :

La Saussaye a écrit : Sujet du message: Re: Vichy et la Shoah : une nouvelle interprétation ?
MessagePosté: 24 Mai 2012 1:38

Je me permets d'ajouter au dossier un témoignage purement personnel, et qui de ce fait ne présente pas de valeur scientifique.

J'ai effectué mon service militaire, au sein de la police nationale, en 1988/89, en qualité de policier-auxiliaire.

J'ai été affecté au commissariat de Sartrouville, dans le département des Yvelines.

Ce commissariat, situé en centre ville, était complété d'une annexe au pied de la Cité des Indes, annexe qui accueillait le service administratif dit "des étrangers".
Cette annexe avait ainsi servi de recueil à toutes sortes d'archives.

Un jour, j'y ai remarqué une série de petits tiroirs en bois, très longs, qui étaient par terre dans un coin. J'en ai pris un, et j'ai remarqué qu'il était rempli de fiches, comme d'ailleurs tous les autres.

J'ai pris l'une de ces fiches : elle était de la préfecture de la Seine, datant des années 30, et spécifiait le nom d'un juif venant d'europe orientale. La fiche, très précise, indiquait également l'identité de sa femme et de ses enfants. Par curiosité j'ai donc opéré la triangulation : elle était d'une grande facilité, car ces fiches étaient très bien conçues. Du père j'ai trouvé dans la foulée par d'autres fiches, et son épouse et les trois enfants.

Fasciné et sidéré, j'ai compulsé alors les tiroirs en question pendant deux heures; je recomposais à chaque fois les familles complètes, d'ou elles venaient, de qui elles étaient composées et ou elles résidaient.

Sur toutes ces fiches était aussi, bien visible, la marque d'un cachet allemand tamponné, tous datés de 1941.

Il existe à Sartrouville une communauté juive, elle est d'origine pied-noire. J'ai ensuite demandé à l'un d'entre eux s'ils connaissaient des juifs d'europe centrale : il n'y en avait aucun dans cette ville en 1989. Ils étaient plus de dix mille en 1939 d'après les fiches que j'ai consulté pendant plusieurs mois : une population effacée ...



Où sont passées ces fiches ?
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 25 Mai 2012 14:16:29

Sur le fil "Courtois-Delpla" http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 7&p=406099 , un autre lien à déposer d'urgence si vous ne voulez pas mériter un reproche de partialité nauséabonde :
http://blogs.mediapart.fr/blog/francois ... nt-2138532
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mardi 29 Mai 2012 10:00:10

Ce fil (Courtois-Delpla) reste désespérément en panne.

Justement, j'ai commis un résumé qui cerne la calomnie en une page : http://www.delpla.org/article.php3?id_article=545

Laisser ignorer cette pièce du débat,

laisser le dernier mot au brouilleur de pistes Calade,

revient à cautionner le pire.


Tandis que sur Mediapart les échanges clarificateurs vont bon train :

http://blogs.mediapart.fr/blog/francois-delpla
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Dimanche 03 Juin 2012 18:12:05

Narduccio a écrit :
Sujet du message: Re: Les "appeasers" anglais
MessagePosté: 05 Mai 2012 10:40

Daniel Laurent a écrit :C'est bien cela qui fait conclure Delpla et autres a ce sujet en disant qu'il s'en est fallu d'un cheveu que Hitler réussisse son coup.
Le rôle direct du verbe Churchillien dans cet échec des appeasers est peut-être un peu sous-évalué dans ce fil.



Désolé, mais je ne suis pas convaincu. D'accord, le débat est chaud. Mais, il "suffit" de voir une vidéo des débats au Parlement anglais pour voir qu'ils ont une tradition de liberté de ton et de parole qui a un peu disparue de la vie politique française. De nombreux débats sont "chauds" et puis, au moment du vote, le résultat n'est pas conforme à la "chaleur" des débats.

Il y a eu des discussions, la situation était grave et Churchill, conformément à la tradition démocratique anglaise n'a rien caché aux parlementaires. Il a su défendre son bilan face aux attaques de toutes parts. Aussi bien de ceux qui trouvaient qu'il fallait chercher la paix que ceux qui trouvaient que la stratégie anglaise avait été nulle. Aussi bien des va-t-en-guerre que des va-t-en-paix. Ce que je constate, c'est que le débat s'est clôt sans vote, ce qui montre que les leaders des partis tiennent leurs troupes et soutiennent Churchill.


Dommage que Chef C et Daniel se soient apparemment lassés d'instruire Narduccio, Alain.g et combien d'autres.

Ici, N mérite vraiment le bonnet d'âne et trois semaines de privation de récré avec obligation de lire les historiens, ne serait-ce, pour faire consensuel, que Kershaw. Même remarque pour les "passionnés" qui n'ont pas sursauté, pris sans doute qu'ils étaient dans la logique d'une meute m'aboyant dessus.

Churchill a tellement bien "tout dit au parlement" qu'il ne l'a pas réuni pendant la période la plus cruciale : les débats en question avaient lieu dans le huis-clos du cabinet de guerre.

En outre, argumenter à partir des moeurs parlementaires du temps de paix est ... inattendu.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3254
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

PrécédentSuivant

Retour vers Annonces et suggestions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron