Les bannis s'expriment

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 21 Juin 2013 14:56:20

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 50&t=34258
Recommandée par Guy Pervillé, cette monographie sur l'instituteur communiste pied-noir Gaston Revel s'annonce solide et passionnante.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par boisbouvier » Vendredi 21 Juin 2013 17:19:58

donne-moi vite un lien vers de telles citations, que j'aille casser la figure à leur auteur !


Polémogène ?
C'est un mot qui ne désigne pas un baptisé comme Eugène, Philomène ou Armogène, non, c'est un adjectif qui sert à qualifier le capitalisme réputé fauteur de guerre contrairement à son contraire, le socialisme, réputé, lui, d'essence pacifique.
On le trouve par exemple sous la plume de ton thuriféraire Daniel Laurent dans un éditorial de DGM ?
Maintenant que je sais grâce à toi, Delpla, que Jaurès lui-même a été de cet avis bien que le socialisme n"ait encore jamais existé de son temps et que je regarde en arrière, je mesure l'ampleur de son illusion.
Le court XX° siècle (1917-1789) aura été celui à la fois du socialisme incarné et celui des guerres les plus terribles.
Si le capitalisme est le règne du libre commerce il est au contraire hautement pacifique.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 21 Juin 2013 18:26:00

Des citations de moi : voilà ce que ton propos supposait que tu étais prêt à fournir.

Il supposait bien à tort !

Mais on se demande toujours plus ce que tes pratiques de fichage ont à envier à ce que tu baptises socialisme..
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par boisbouvier » Vendredi 21 Juin 2013 20:43:09

Tu as confessé ton socialisme et ton compagnonnage de route plusieurs fois.
En disconviens-tu ?
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Samedi 22 Juin 2013 07:03:18

Certes non, mais j'ai si peu de mémoire !

Tu vas donc nous la rafraîchir, à tous.

Et peut-être commencer par vérifier tes souvenirs.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par boisbouvier » Samedi 22 Juin 2013 07:14:12

Polémogène n'est pas non plus le nom d'un moteur à gaz pauvre comme ceux qu'on utilise en période de pénurie de carburants liquides.
C'est l'adjectif-clé qui s'accole automatiquement au mot capitalisme quand on appartient aux strates supérieures de l'Université. Et il est tellement automatique, cet adjectif, qu'il ne s'exprime même pas. C'est pourquoi il était inconnu de tous à ce jour et qu'il ne nous a été apporté que tout récemment par le principal thuriféraire de Delpla, Daniel Laurent.
Et oui : il arrive parfois que l'élève dépasse le maitre.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Les bannis s'expriment

Message par boisbouvier » Samedi 22 Juin 2013 07:23:21

Tu veux une citation ?
La voici :


Re: Les causes de la Seconde Guerre mondiale

Message par Francois Delpla » Mercredi 19 Juin 2013 09:27:44
Quant aux marchands de canons, si leur rôle a été bien moindre qu'en 1914, beaucoup ont poussé Hitler à la roue, que ce soit en Allemagne ou aux Etats-Unis. On peut aussi constater qu'ils se sont jetés avec empressement dans la course aux armements en France et en Angleterre, sans peser pour autant sur les partis conservateurs pour qu'y triomphassent ici la position de Mandel, et là celle de Churchill. C'est-à-dire l'idée que ces armements étaient surtout faits pour dissuader l'Allemagne, à condition de nouer les alliances nécessaires pour qu'elle se sente réellement en danger.


Les marchands de canon qui poussent les hommes politiques à la guerre, si ce n'est pas une phrase de marxiste-léniniste, qu'est-ce que c'est ?
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Samedi 22 Juin 2013 07:30:56

par exemple, une phrase d'isolationniste américain vers 1930.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Samedi 22 Juin 2013 12:13:45

boisbouvier a écrit :T

Les marchands de canon qui poussent les hommes politiques à la guerre, si ce n'est pas une phrase de marxiste-léniniste, qu'est-ce que c'est ?


Francois Delpla a écrit :par exemple, une phrase d'isolationniste américain vers 1930.


et cette gaffe ?

oubliée comme ses innombrables aînées ?
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Samedi 22 Juin 2013 18:07:55

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 67#p449467

Post réac d'Alain.g (dans le goût de la Bibliothèque rose) avec perle au milieu. Réactions saines, à mon avis, de Puyol (qui avait été si méprisant pour mon point de vue à propos de Hess et de Lequio) :

Alain.g a écrit :
Sujet du message: Re: Les "appeasers" anglais
MessagePosté: 22 Juin 2013 10:38

Elle avait d'ailleurs été déclarée, ce qui avait rendu Hitler furieux et prouve qu'il y avait déjà une majorité aux Communes pour faire la guerre à Hitler dès septembre 1939, ce qu'on oublie de dire quand on parle de Churchill et des appeasers.
Certes, ensuite la GB n'avait pas bougé, comme la France, en dehors de quelques initiatives, mais c'était parce que le pays n'était pas prêt et il fallait donc avoir du temps pour s' armer et mobiliser, former, pas pour faire la paix. Les anglais se rappelaient en effet ce qu'il était advenu de discussions avec Hitler à Munich, qui avaient finalement renforcé Hitler et conduit à la guerre. Les Communes débarqueront Chamberlain à la première occasion en mai 1940.
Quand le cabinet de guerre se réunit tous les jours et parfois matin et après-midi dans la période critique de fin Mai 1940, il n'est pas vrai qu'il y ait eu hésitation auparavant. Il y a eu confirmation. mais Churchill ne voulait pas d'un vote à la majorité, il voulait l'unanimité, ce qui explique que la discussion ait duré trois jours du 26 au 28 Mai 1940, pour qu'Halifax se résigne. Churchill pour y parvenir a du trouver un subterfuge, il a donné une satisfaction à son ministre et ce fut ensuite, en douceur, fini pour celui-ci qui va se taire, permettant à Churchill d'agir sans voix discordante.


Puyol a écrit :
Sujet du message: Re: Les "appeasers" anglais
MessagePosté: 22 Juin 2013 16:37

Tietie006 a écrit:
Quoi de plus normal qu'il y ait des discussions au sein d'un cabinet ?


Avez-vous lu les "Mémoires de guerre" de Churchill ?




Puyol a écrit :
Sujet du message: Re: Les "appeasers" anglais
MessagePosté: 22 Juin 2013 16:45


Citation:
Quoi de plus normal qu'il y ait des discussions au sein d'un cabinet ?


C'est tellement "normal" que l'on n'ose pas en parler. Le sujet est tabou. Il a été occulté pendant presque quarante ans. Ni Churchill ni les historiens n'ont voulu en parler après la guerre.



NB : Chamberlain n'a nullement été débarqué par les Communes; il a seulement obtenu une majorité jugée trop courte pour une période de guerre, faisant grandir l'urgence d'un gouvernement d'union nationale, incluant les travaillistes.
Ceux-ci, réunis en congrès à Bournemouth, ont sonné le glas de Chamberlain en refusant d'entrer dans un cabinet dirigé par lui, ouvrant la voie à Churchill... aussi bien qu'à Halifax car ils ne prenaient pas parti entre les autres personnalités du parti conservateur (et ne pouvaient occuper le poste de premier ministre, étant très minoritaires dans la Chambre élue en 1935).
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Samedi 22 Juin 2013 19:59:06

Tie-tie à la limite du négationnisme :

Tietie006 a écrit :
Sujet du message: Re: Les "appeasers" anglais
MessagePosté: 22 Juin 2013 18:10

Puyol a écrit:
Citation:
Quoi de plus normal qu'il y ait des discussions au sein d'un cabinet ?


C'est tellement "normal" que l'on n'ose pas en parler. Le sujet est tabou. Il a été occulté pendant presque quarante ans. Ni Churchill ni les historiens n'ont voulu en parler après la guerre.



Euh non, je ne vois pas trop où le sujet serait tabou. Si les historiens n'en parlent pas, c'est que peut-être les divisions au sein du cabinet étaient très faibles ou que les membres de ce cabinet n'ont pas voulu en parler car les divisions étaient minimes. Il me semble que c'est Costello qui aborde le sujet dans les Dix jours qui sauvèrent l'Occident, et, à vrai dire, j'ai trouvé le bouquin assez confus et guère convaincant.


et Alain.g en plein dans la confusion entre sources primaires et secondaires :

Alain.g a écrit :
Sujet du message: Re: Les "appeasers" anglais
MessagePosté: 22 Juin 2013 18:40

Les CR des réunions du cabinet de guerre sont accessibles. Kershaw les a consultés et en a résumé l'essentiel jour par jour dans " Choix fatidiques" dont je me sers sur ce sujet et d'autres.


Les deux ont un point commun : un goût prononcé pour la Bibliothèque rose.

L'histoire, sur Passion du même nom, écrite par la comtesse de Ségur ? Je vous en supplie, réagissez !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par boisbouvier » Dimanche 23 Juin 2013 06:07:08

Je suis d'accord avec Tie tie.
A aucun moment Kershaw ne dramatise le sort politique de Churchill en mai 40.
Bibliothèque rose ou pas, il y a les faits. Quel membre du cabinet a démissionné ? Quel a publié dans la presse ? Quel a dit craindre une motion de censure ? Quoi de plus naturel qu'on discute au sein d'un cabinet ? Ne sont-ils pas faits pour ça ?
Plus fort encore : qu'en dit Churchill après la guerre ? Il dit qu'il ne fut que le porte-parole de son peuple.
Votre dossier à Lukac à Costello et à toi, Delpla, est des plus minces.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Dimanche 23 Juin 2013 06:28:05

Précision : le mot "négationnisme" a deux sens distincts, la négation de tout ou partie des crimes nazis et celle de tout fait bien établi. C'est au deuxième que je pense lorsque je critique un internaute qui ne voit que vaguelettes dans les terribles joutes du cabinet britannique à propos de la continuation de la guerre.

Je voudrais maintenant préciser que Tie-tie n'est pas non plus très loin du sens premier. C'est bien la nocivité du nazisme qu'il nie au moins en partie, quand il fantasme ses vaguelettes. Il faut bien voir en effet que Hitler a réussi un coup de maître avec sa percée de Sedan ("négationné" aussi par les auteurs qui, comme Frieser, prétendent qu'il avance au hasard en étant très emmerdé que Paris et Londres aient refusé de lui céder Dantzig, et qu'il est sauvé comme malgré lui par une poignée de généraux audacieux) et qu'il est sur le point, en obtenant la paix et avec Paris, et avec Londres, de consolider son régime et son racisme, au coeur de l'Europe et du monde développé, pour des décennies sinon des siècles.

C'est cela que voit Churchill... et que ne voit aucun autre membre de son cabinet, à part peut-être le n° 2 travailliste, Greenwood.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Daniel Laurent » Dimanche 23 Juin 2013 06:53:33

boisbouvier a écrit :Votre dossier à Lukac à Costello et à toi, Delpla, est des plus minces.

Vous les avez lu ? Cela m’étonnerait.
Au fait, c'est John Luckas, pas Lukac...
:mrgreen:
Cordialement
Daniel
---------------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image
Daniel Laurent
 
Message(s) : 482
Inscription : Mercredi 11 Juillet 2007 15:02:14
Localisation : Francais de Bangkok

Re: Les bannis s'expriment

Message par boisbouvier » Dimanche 23 Juin 2013 07:31:24

Précision : le mot "négationnisme" a deux sens distincts, la négation de tout ou partie des crimes nazis et celle de tout fait bien établi. C'est au deuxième que je pense


C'est là que le bât blesse.
A-t-on le droit de se servir du précédent créé par le négationnisme de la Shoah pour déclarer "établi" des faits qui ne le sont pas en jetant le doute sur leurs contradicteurs par ce moyen des plus biaisés ?

A mon avis, non, et au contraire : c'est encore un exemple de l'amalgame si cher aux totalitaires.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

PrécédentSuivant

Retour vers Annonces et suggestions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité