Passion Histoire à la dérive...

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par boisbouvier » Vendredi 28 Décembre 2012 14:22:24

Est-ce Courteline qui a dit :" Si on permet à autrui ce qu'on s'autorise à soi-même la vie n'est plus supportable" ?

Delpla ne décolère pas d'avoir été banni par Passion-Histoire. Or, que fait-il lui-même sur son forum ?
Il me bannit, moi par exemple, dès qu'il se sent en difficulté dans une discussion, pour des périodes limitées, certes, mais de plus en plus longues.
Et, bien entendu, il refuse de nous dire en quoi consiste la différence entre un débatteur qui modère et un modérateur qui débat.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Vendredi 28 Décembre 2012 15:17:54

MB n'a dû ses bannissements temporaires
qu'à des violations caractérisées de la charte.

La plupart concernaient l'interdiction, commune à tous les textes de ce genre, de discuter en public des questions de modération.

Qu'on en juge :
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.p ... 934#p14934 .



NB
le bannissement temporaire est une pratique théoriquement permise par la charte de Passion-Histoire, mais tombée en désuétude au profit de la jurisprudence Narduccio : http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=225

la modération est collégiale sur PH. Cela veut dire que lorsque la majorité des modérateurs pensera que vous n'avez pas respecté la charte une fois de trop ...

Bon, d'abord, il faut qu'on se décide à voter. Parfois ça va vite, parfois on met quelques temps.
.

paresse et bonne conscience font deux mots de cette dernière !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par BRH » Vendredi 28 Décembre 2012 22:24:58

Ne nous attardons pas trop sur la modération d'un autre forum. D'autant que le bannissement n'y est pas définitif.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3717
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Mercredi 02 Janvier 2013 12:38:41

Une saute d'humeur de Narduro, particulièrement ubuesque :

Jeff de Bruges
Sujet du message: Re: Le nazisme hors d'Allemagne
MessagePosté: 01 Jan 2013 17:31

Rappelons également que l'Angleterre et les USA de Churchill et Roosevelt étaient également plus protestants que catholiques.


==========================================

Narduccio
Sujet du message: Re: Le nazisme hors d'Allemagne
MessagePosté: 01 Jan 2013 18:01



Le rapport avec le sujet ?



========================================================

Jeff de Bruges
Sujet du message: Re: Le nazisme hors d'Allemagne
MessagePosté: 01 Jan 2013 18:24

Le sujet est : l'accueil que les Allemands de l'étranger, notamment au Brésil et aux USA, ont fait aux idées du nazisme. Je pense avoir donné de bons éléments de réponse en ce qui concerne les USA dans mon premier message sur ce fil, rappelant que le nazisme a eu très peu d'échos aux USA.
Par la suite le fil a tourné autour de la question du protestantisme et du nazisme. Je rappelle que deux grands pays qui s'opposent au nazisme et où le nazisme s'est très peu développé, les USA et la GB, étaient protestants.


============================================================================

Narduccio
Sujet du message: Re: Le nazisme hors d'Allemagne
MessagePosté: 01 Jan 2013 18:34


Voici le sujet :
RAPTOR a écrit:
Est ce que les communautés allemandes situées en dehors de l'Allemagne ont été sensibles aux idées nazis durant l'entre deux guerre et la guerre ?
Je pense notamment aux communautés allemandes basées au Brésil et aux USA.



Le sujet porte-t-il sur la religion des "USA de Roosevelt" ou de "L'Angleterre de Churchill" ? Non !
Votre intervention présente concerne-t-elle le pourcentage des américains d'origine allemande de religion catholique ou protestante ? Non !
Vous êtes bien hors-sujet.

De plus, vous devriez relire la charte. Commenter publiquement les décisions de la modération peut-vous valoir un avertissement.



Sale temps pour qui n'est pas un plat valet de Sa Suffisance !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Lundi 07 Janvier 2013 04:57:58

Sur Mediapart http://www.mediapart.fr/journal/france/ ... nte-stereo , Antoine Perraud se livre à une brillante comparaison entre le système de défense de Cahuzac niant son compte en Suisse et celui de Giscard d'Estaing dans l'affaire des diamants de Bokassa. Il écrit notamment :

Parfois, l'homme politique peine à maintenir le cap et sa rhétorique s'en ressent : rien ne m'atteint tellement je m'énerve ; je suis au-dessus de tout cela et ça va barder ; j'ai déjà répondu à ces questions auxquelles je ne répondrai point.


Toute ressemblance avec un modérateur de PH impuissant à justifier un bannissement par la charte résulte d'une coïncidence.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Samedi 19 Janvier 2013 19:52:49

Un cas typique de modérateur versant de l'huile sur le feu, voire l'allumant :
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 30#p431630

Narduccio engueule Krugman pour discourtoisie au bout de cinq jours... alors que la victime vient de répondre, avec bonne humeur.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Lundi 28 Janvier 2013 05:38:09

RELEVE D'ETAPE : une croisée de chemins

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=210

Passion-Histoire en proie une reprise du débat sur la folie de Hitler là où mon bannissement l'avait laissé : valeur et limites de la révolution introduite en 1976 par l'historien américain Rudolph Binion. Il est question, outre cette dernière étape de mon travail, de la première : la découverte dans le sillage de John Lukacs, en 1991-92, de la position très précaire de Churchill au sein de son cabinet en mai-juin 1940 http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=180 .

Pathétique discussion sur moi en mon absence : Freud ne croyait pas si bien dire quand il parlait de "retour du refoulé" !

Raguse me prête à tort viewtopic.php?f=15&t=1002&p=13542#p13542 opinions et affirmations : inventer son punching ball pour mieux taper dessus !

Je suis néanmoins censé orchestrer dans l'ombre la charge contre les thèses intégristes pré-binioniennes : donc aux yeux mêmes des ostraciseurs je suis présent ! Le fantôme vous salue bien.

Les contestataires de la ligne officieusement officielle, Mike 92, Daniel Laurent, Puyol, ont tous exprimé récemment des désaccords fondamentaux avec moi dans un domaine ou un autre : l'orchestration est savante et experte à brouiller les pistes... ou n'est pas !

Et Passion-Histoire doit enfin se regarder en face.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Lundi 28 Janvier 2013 16:46:31

Une info qu'un volontaire voudra bien communiquer aux lecteurs du fil de PH sur Franck Ferrand http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=120

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emiss ... 3-1395189/

Confirmation de mes impressions précédentes : une émission bien préparée, bien conduite, avec un art certain pour tirer de l'invité le meilleur tout en le mettant à l'aise.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Lundi 28 Janvier 2013 17:09:23

Alain.g a écrit :
Sujet du message: Re: Le cas "Hitler" analysé par John Lukacs
MessagePosté: 28 Jan 2013 16:06
Hitler et Lukacs sont en phase parfaite. Ils méprisent tous deux la démocratie, les valeurs comme la liberté et l'égalité, les droits de l'homme. Lukacs croit aux homme providentiels et Hitler est le sien avec Churchill.
Pour Lukacs, Hitler est le grand défenseur qu'il fallait à l'occident pour se garder de ses ennemis communs et corrupteurs, la démocratie de type américaiine et le communisme égalitaire. Cette position a été très classique entre les deux guerres. Les collaborateurs de Vichy pensaient ainsi. Hitler avait ses admirateurs aux EU et en GB, qui le voyaient comme le meilleure rempart contre le communisme. Lukacs ne fait que reprendre cette ancienne thèse de Hitler sauveur de l'occident, thèse que la connaissance du génocide et des massacres à l'est a rendu caduque. Sauf pour Lukacs.



Pourquoi le laisse-t-on s'enferrer ?
Non seulement il continue de ne voir le grand historien Lukacs qu'au travers d'une notice Wiki imparfaite lue en diagonale, mais il tombe dans l'absurdité pure et simple en affirmant qu'il idolâtre à la fois Churchill et Hitler.

A ce degré, et de diffamation et de sottise, la modération a un rôle à jouer... et il lui arrive même, sur PH, de le jouer.

Alors ?

J'ai du mal à croire qu'une fois encore il y ait une solidarité de clan et de meute, mais il urgerait de me démentir.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Vendredi 01 Février 2013 07:10:27

et toujours la confusion des genres http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 99#p432899 : Narduccio intervenant en tant que modérateur, non seulement dans une discussion à laquelle il participe, mais sans passer par la couleur rouge.

Raguse, qui nous a seriné ici même tant et plus que c'était impossible, doit être en état d'insurrection avancée !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Dimanche 03 Février 2013 17:09:53

Les modérateurs de PH : SM

Car la critique de leur comportement essaime !

http://www.lesherosoublies.com/t9613-un ... rtie#71439
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par JPCC » Lundi 04 Février 2013 01:00:14

Vous pouvez aussi visiter http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... t+#p430978, où les intervenants (ShoTo, Alain g.) soutiennent que Galilée avait scientifiquement tort, et où Narduccio vient à leur secours en que "Et Galilée avait bien les moyens "expérimentaux" pour affirmer qu'il avait raison et que le modèle de Copernic était (de ceux qui existaient à l'époque) le plus pertinent." Comme je lui demandais quels étaient ces moyens (ils ne sont en fait arrivés qu'un siècle plus tard), ils ont préféré m'exclure!
Qu'un site prétendu d'histoire puisse affirmer que c'est la colonisation qui a mis fin à l'esclavage (Isidore) et défendre ceux qui affirment que Galilée avait scientifiquement tort me laisse pantois. On ne peut décidément rien contre la bêtise, même (surtout?) quand elle a pignon sur rue!
JPCC
 
Message(s) : 6
Inscription : Mardi 18 Décembre 2012 00:11:21

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Lundi 04 Février 2013 08:09:16

Le plus drôle : cette sentence de Narduccio
la force d'une théorie c'est aussi d'être prédictive, de prédire des choses que l'on n'a pas encore observées. Et effectivement, en 1919, l'une des prévisions de la théorie d'Einstein s'est relevée juste. Il y en a eu d'autres depuis


est ravageusement accusatrice pour son comportement et celui de la plupart des modérateurs de PH lorsqu'ils optent pour des théories historiques dépassées.

par exemple, l'idée que Hitler n'aurait pas été fou, ou ne le serait pas devenu à la fin de 1918, alors que cette hypothèse n'est démentie par rien et rend compte de tout. Cf. notre débat contemporain, exilé ici par des bannissements, sur le non-report de Barbarossa à 1942 : viewtopic.php?f=15&t=1002&start=735 .
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Jeudi 07 Février 2013 08:24:24

Puisque Raguse s'est grassement gaussé, à de nombreuses reprises, ici et là http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 5&start=10 , de la faible fréquentation de mon forum (tout en revendiquant vainement que j'y confinasse mes protestations contre son autoritarisme), je suis heureux d'annoncer qu'il remplit parfaitement la fonction que je lui assigne.

http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=90&t=879

Il peut être en effet en hibernation pendant un temps x, il n'en remplit pas moins sa fonction de lieu possible d'un débat sur mon travail, quand les hasards de la navigation y amènent des discussions venues d'ailleurs. C'est ainsi que le blog d'Alain Michel, où on causait de moi et dudit forum depuis des semaines sans que je m'en doutasse, a soudain débarqué, avec deux contributeurs de haut niveau, Jesse Darvas et Alain Michel lui-même.

ON NE VERROUILLE PAS LA TOILE.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3237
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par boisbouvier » Samedi 23 Février 2013 07:17:31

Je profite de la Tribune pour faire passer un message important à Delpla et sur Delpla.
Il vient de me bannir de son forum (soit-disant pour huit mois mais en fait définitivement) pour un motif dénué de toute justification.
Jugez plutôt.
Je m'étais permis de dire que la classe intellectuelle (l'Enseignement, l'Information) possédait des caractéristiques propres qu'il convenait de ne pas laisser dans l'ombre.
Comme tous les clergés de l'Histoire, cette classe avait la caractéristique de deux défauts très remarquables et très constants : la lâcheté et l'opportunisme.
Pour étayer mon dire je me suis servi de l'exemple du couple mythique de cette classe pendant l'occupation, à la libération et ensuite, celui formé par Sartre et Simone de Beauvoir.
Ils ont pendant l'Occupation pratiqué la lâcheté (j'en ai donné la preuve), pendant la Libération ils ont fait mine de résister, et, à la fin de celle-ci, ils ont crié haro sur le baudet (comprenez Vichy) comme tous les autres journalistes et folliculaires de leur époque.
Voilà pourquoi Delpla m'a banni.
Je n'avais pas le droit d'attaquer quiconque sur ses origines ou sur sa formation.
N'est-ce pas à la fois très comique et infiniment triste ?
Ainsi donc les intellectuels si prompts à juger les autres refusent de l'être eux-mêmes.
N'est-ce pas à désespérer de la capacité humaine à surmonter ses passions ?
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

PrécédentSuivant

Retour vers Annonces et suggestions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron