Passion Histoire à la dérive...

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Duc de Raguse » Mardi 08 Mai 2012 17:35:55

Incroyable ! :roll:
Vous vous fichez du monde : j'ai cité vos propos la page précédente. Vous aviez fait comme s'il n'y avait rien...
Moi, j'abandonne ! Même le minimum syndical, il n'en est pas capable !
"Le plus terrible entre toutes les horreurs est la calomnie et le triomphe des sots"
Balzac.
Avatar de l’utilisateur
Duc de Raguse
 
Message(s) : 311
Inscription : Lundi 07 Juin 2010 08:48:54

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Mardi 08 Mai 2012 18:29:01

Duc de Raguse a écrit : j'ai cité vos propos la page précédente.


eh bien le voici, le lien... vers la preuve du contraire :

http://www.delpla.org/forum/viewtopic.p ... 3&start=15
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Chef Chaudard » Mardi 08 Mai 2012 20:49:07

Sur le fil de PH concernant la guerre froide http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=240 que j'analyse au jour le jour parmi quelques autres ci-contre sous le titre "Les bannis s'expriment" viewtopic.php?f=15&t=1002&p=11458#p11458 , tu viens d'éponger sans le dire une énorme bavure modératrice de Narduccio qui avait donné raison à un saboteur. Celui-ci déclarait contre l'évidence que le fil tournait en rond et Narduccio avait embrayé en disant que c'était vrai et que "la modération" allait le fermer si rien ne changeait. Tu reprends les choses en main et engueules le saboteur comme du poisson pourri en passant complètement sous silence le modérateur qui vient de lui donner raison ! C'est à la fois juste (notamment l'annonce qu'en cas de récidive tu supprimes le message, une chose que je prône depuis longtemps plutôt que la punition collective du verrouillage, ou trop sévère du bannissement définitif) , et pas très sain. Il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond. Je renouvelle mon conseil de tenir entre vous un séminaire de modération, pour remettre à plat et la charte, et vos pratiques modératrices.

Je ne peux qu'appuyer là où ça fait mal: la Modération est en vrac, chez Passion Histoire. Le dénommé Narduccio lisant les messages en travers, faisant tomber la foudre, donnant des mauvais points et appliquant des arbitrages et des sanctions au petit bonheur la chance, pour répondre ensuite quand ça lui chante aux récriminations des participants, Duc de Raguse se retrouve dans l'obligation de justifier ce qui n'a aucune logique. D'où des circonlocutions et l'usage à outrance des autres facilités de la rhétorique afin de tenter de dissimuler le pot à caca.

Je ne critique pas Narduccio en tant que personne: il doit avoir une vie privée, peut-être pas suffisamment de temps à consacrer à la tâche, ou simplement aucune prédisposition au travail de police. Mais le travail de Modérateur ne souffre pas l'approximation. Il ne permet pas de lire en diagonale les interventions pour en tirer un jugement à l'emporte pièce et prendre au pif une décision. Il vous faut des règles, et il vous faut les appliquer comme des juges, et non des dilettantes, si vous voulez que votre site reste sérieux et non un point de rencontre entre gens du même avis, forcément étriqué.

Tant que ce ne sera pas le cas, vous vous exposez à ce qui arrive: mécontentements et frustrations, fuite des participants pouvant amener la controverse, sujets qui se trainent sur une ou deux pages avec deux ou trois participants répétants les mêmes banalités.

De la discussion nait la lumière. Sans opposition, pas de discussion.
La t'naille, quoi!
Chef Chaudard
 
Message(s) : 262
Inscription : Jeudi 03 Juillet 2008 11:28:21

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Mercredi 09 Mai 2012 08:04:04

Ce post aussi juste que pondéré montre qu'il ne faut surtout pas s'auto-bannir... comme Raguse, je le rappelle, le fait régulièrement de la présente discussion (quinze fois dûment recensées sur l'autre forum). Il n'a d'ailleurs pas le monopole de tels serments de Gascon. Daniel Laurent, par exemple, est coutumier du fait.

Tantôt absent, tantôt prolixe, Raguse refléchit un peu vite, en général, avant d'écrire, et relit peu les écrits des autres, se fiant à l'impression première qu'il en a retirée -d'où son martyre lorsque je lui fais remarquer des inexactitudes dans ses chiffres et ses citations, ou plutôt ses résumés; d'où la quasi-constante absence de lien quand ce qu'il allègue est pourtant en ligne; d'où sa très grande gêne et sa quasi-absence de réponse devant le fil, pilier de son argumentation contre moi, qu'il avait détruit, que j'ai sauvegardé et que j'ai fini par publier viewtopic.php?f=12&t=1003 . A cela s'ajoute l'intempérance de ses jugements : ainsi j'ai été récemment viewtopic.php?f=15&t=1001&start=195 décoré du titre de
Duc de Raguse a écrit :pire membre que PH ait jamais eu
. Je serais tenté de commenter : heureux forum !
Mais quelques lignes plus bas, il vendait carrément la mèche :
Duc de Raguse a écrit :Faut arrêter de penser qu'on fait avancer l'Histoire sur un simple forum


Beau résumé de la dérive dont ce fil est le scalpel (je développerai plus loin).

Les derniers développements ne rendent pas caduque la métaphore d'un village gaulois (les intervenants de ce fil, moins Raguse) affrontant un empire de Chine en vase clos (P-H). Aucun vase n'est clos, j'allais écrire closable, sur la Toile. C'est le village qui cerne l'empire et, comme il ne lui veut que du bien, il ne faut pas avoir peur d'entrer si on en a le droit.

Le recensement des variations raguséennes concernant soit ma personne, soit les raisons de la "décision collective" à mon égard, serait sans doute comique.
Mon travail n'est pas en cause... mais il est tout de même fort quelconque, donc le bannissement est tout entier une bénédiction et pas du tout une perte.
Même chose pour le fil détruit précité : viewtopic.php?f=12&t=1003 . Mis devant l'évidence qu'il ne répondait nullement à sa description (je n'avais pas eu quelques dizaines de contradicteurs mais quelques unités, comme je leur répondais sereinement il n'y avait pas de "foire d'empoigne", pas davantage d'auto-promotion, etc.), il s'est mis à argumenter contre son opportunité (je n'aurais pas dû l'ouvrir pour prolonger des discussions qui avaient été verrouillées).
Je me serais montré insupportable et indésirable partout -mais devant l'évidence, qu'il a fallu finir par reconnaître, que cela ne s'était traduit par un bannissement définitif que sur PH, on a vu apparaître récemment des arguties embarrassées :
Duc de Raguse a écrit :La plupart des fora où vous intervenez sont centrés sur la SGM ou bien trop petits pour que la modération doivent être inflexible comme sur PH. On ne va pas vous virer sur un forum de la SGM et ailleurs vous virer - même chez vous ! :mrgreen: - pourrait revenir à fermer le forum.


Sans revenir sur les nombreux exemples montrant que la modération de PH est, ces derniers temps, précisément flexible, partiale et plus sévère pour mon orientation historique que pour bien d'autres, je suis perplexe, et devant l'argument tenant à la taille, et devant celui sur la SGM.

Raguse est visiblement fier de la taille de PH... au point de ne pas dissimuler un certain mépris pour les espaces plus petits, dont mon propre forum. Je ne lui ai encore jamais répondu là-dessus, je vais le faire brièvement : ces affaires de taille m'indiffèrent, moi, profondément. Je suis un chercheur dans le cerveau duquel les idées poussent et j'ai hâte de les mettre en débat. A l'âge d'Internet, il y a eu d'abord les forums, petits ou grands; ce sont leurs usagers qui m'ont poussé et aidé à faire un site; un jour il a accouché d'un forum, voué à la discussion de ses articles. C'est l'une de mes mille pattes, l'essentiel est de marcher. Que les grincheux aillent se faire scolopendres ailleurs !

Je reviendrai pour finir sur cette assertion :
Duc de Raguse a écrit :Faut arrêter de penser qu'on fait avancer l'Histoire sur un simple forum


Notre discipline avance où elle peut, comme toutes les autres d'ailleurs : l'histoire des sciences est remplie de marginaux maniant des cornues dans des gourbis pendant que la science ayant pignon sur rue piétinait. Internet et ses forums n'ont pas à être, comme voie de progrès, ni encensés ni méprisés. Mais pour l'histoire il y a sans doute une raison supplémentaire d'en attendre beaucoup : son champ est sans limites et ses informateurs partout, ce qui est aussi le cas de l'outil internautique.

Je conclurai donc, pour l'instant, là-dessus : notre débat apparemment stérile, en t'amenant finalement à avouer, et à prêter à tout PH, ton manque d'ambition
Duc de Raguse a écrit :Faut arrêter de penser qu'on fait avancer l'Histoire sur un simple forum
, a parfaitement joué son rôle de clarification.

Plus que jamais, Passion-Histoire est à la croisée des chemins et, comme l'a fait remarquer Bruno, doit réagir sous peine de s'enfermer dans un ghetto lycéen, au mauvais sens du terme.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Duc de Raguse » Mercredi 09 Mai 2012 11:50:32

qu'il ne faut surtout pas s'auto-bannir... comme Raguse, je le rappelle, le fait régulièrement de la présente discussion (quinze fois dûment recensées sur l'autre forum). Il n'a d'ailleurs pas le monopole de tels serments de Gascon.

La raison de mon refus à discuter avec vous est écrit plus haut.
Votre message avec un lien vers votre forum n'étaye pas que le qualificatif d'"insultes" à mon encontre - alors que j'étais toujours courtois à votre égard - soit "inexact".
Vous allez peut-être me dire qu'il y a une différence de taille entre "malhonnête" et "déshonnête", moi je ne trouve pas. Tout comme Raguse a menti - à plusieurs reprises - pour "menteur".
Je vous attends toujours là-dessus et les deux autres points.
Je ne verse pas dans l'auto-bannissement, mais dans le refus de perdre du temps plus longtemps avec vous qui souhaite me faire aller vers des histoires de taille de forum ou de rapidité dans l'écriture de mes messages ! Qui plus est, comme à votre habitude, vous extrapolez.
"Le plus terrible entre toutes les horreurs est la calomnie et le triomphe des sots"
Balzac.
Avatar de l’utilisateur
Duc de Raguse
 
Message(s) : 311
Inscription : Lundi 07 Juin 2010 08:48:54

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Mercredi 09 Mai 2012 13:03:25

Duc de Raguse a écrit :Vous allez peut-être me dire qu'il y a une différence de taille entre "malhonnête" et "déshonnête"


encore la taille !

Il y va seulement du respect d'un texte d'une part, du rétablissement de son contexte (qui faisait référence à une déshonnêteté précise) de l'autre.
Je crois d'ailleurs pouvoir affirmer que tu ne m'as JAMAIS reproché une formulation en citant son contexte ni, encore une fois, en permettant au moins aux curieux d'en prendre connaissance par un lien.
Quant aux mensonges, dont tu sembles reconnaître enfin que je les détaillais sans les généraliser, il s'agirait maintenant de démontrer qu'ils ne méritaient pas cette appellation.

J'ai d'ailleurs évolué sur l'un d'eux (mes bannissements censément multiples) en proposant, quelques semaines plus tard, l'hypothèse que tu étais sincèrement persuadé d'avoir été patient et que d'autres modérateurs m'avaient lourdé depuis longtemps. Pas de réponse à ce jour. Mais cela n'enlève rien au fait que je venais de te le dire (qu'il n'en était rien), et que tu avais donc, dans cette hypothèse, pris ma déclaration pour un mensonge, à la fois des plus impudents et des plus imprudents.

Mais encore une fois je me suis fendu d'un long post et tu ne réponds qu'à une petite partie. Tiens, au fait, c'était un de tes principaux griefs (infondés) contre moi. Bruno, montrez-lui la porte, pour lui apprendre !

Non, je rigole. Ce n'est vraiment pas mon genre. Je le laisse à ton Phocas et à tous ceux (des dizaines) que, dans l'excitation de tes plaidoiries invérifiables, tu as accusés de demandes de ce type.

Je rappellerai pour finir qu'il est malhonnête de mélanger pour faire bon poids, comme tu l'as fait très souvent depuis le début, ce que j'ai écrit avant le bannissement et ce que j'ai écrite ensuite, dans la légitime fureur, et la bataille au service de Clio, suscitées par celui-ci.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Jeudi 10 Mai 2012 16:21:38

DDR,
tu n'y réponds jamais mais j'espère que tu lis le fil "Les bannis s'expriment" viewtopic.php?f=15&t=1002&p=11478&sid=f1f46a0f215bd7b8fadafebb1b0c1bae#p11478 .
Il y a une urgence !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Samedi 12 Mai 2012 14:52:30

Duc de Raguse a écrit :Vous allez peut-être me dire qu'il y a une différence de taille entre "malhonnête" et "déshonnête", moi je ne trouve pas. Tout comme Raguse a menti - à plusieurs reprises - pour "menteur".
Je vous attends toujours là-dessus


Eh bien voilà un exemple, extérieur à notre querelle même s'il n'est pas sans lien avec elle.

J'ai envoyé deux courriels à Florian Louis. Il les a laissés sans réponse. C'est lâche. Pour autant je n'écris pas "Florian Louis est un lâche".
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Duc de Raguse » Samedi 12 Mai 2012 15:24:28

Vous devriez expliquer votre définition du propos insultant à Daniel Laurent (que vous pouvez remercier de ma venue ici aujourd'hui alors que je n'y fichais plus les pieds depuis mercredi et que je n'avais aucune envie d'y retourner aussi vite)... :lol:

Donc, si je fais bonne lecture lorsque vous écrivez "DDR a menti" sur votre forum, je ne dois pas comprendre qu'il soit un menteur ? Lorsque vous écrivez "Le deshonnête", je ne dois toujours pas comprendre que je ne le sois. C'est pourtant un adjectif qualificatif pourtant monsieur le professeur, non ? :mrgreen:
Donc ce qualificatif ne me qualifie finalement pas... :roll:
Avez-vous d'autres lapins dans votre chapeau Mandrake ?
"Le plus terrible entre toutes les horreurs est la calomnie et le triomphe des sots"
Balzac.
Avatar de l’utilisateur
Duc de Raguse
 
Message(s) : 311
Inscription : Lundi 07 Juin 2010 08:48:54

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Samedi 12 Mai 2012 15:45:23

Ce que chacun, pourvu qu'il ne soit pas un fan, peut voir, c'est que tu t'évertues à faire croire que je t'aurais asséné des qualificatifs péjoratifs pour éluder toute réponse à propos de contre-vérités dûment cernées : que tu n'aurais jamais modéré les fils sur la folie, que je serais le pire contributeur dans l'histoire de PH, que j'aurais fait du sabotage, et plus rien d'autre, pour me venger du mauvais accueil de ma thèse sur la folie, que le fil sur mon travail aurait été une foire d'empoigne, etc.

Mais je suis de plus en plus disposé à ne pas regarder ces erreurs comme des mensonges conscients. J'y vois surtout à présent une crispation pour défendre à toute force une décision mauvaise et, jour après jour, plus dommageable.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Duc de Raguse » Samedi 12 Mai 2012 16:05:54

que tu n'aurais jamais modéré les fils sur la folie

J'ai modéré une seule fois ce fil, auquel je ne participais plus depuis des mois (n'importe qui pourra s'en rendre compte), lorsque vous avez mis en lien votre histoire tronquée - pour ne pas dire trafiquée - publiée sur votre site.
Je n'ai jamais varié à ce sujet, puisque c'est la vérité.

que je serais le pire contributeur dans l'histoire de PH

Vous m'avez mal lu. J'ai écrit que F. Delpla s'est comporté comme le pire contributeur de PH, pas qu'il l'était... :mrgreen:

que le fil sur mon travail aurait été une foire d'empoigne, etc.

Eh bien quoi ? Vous avez osé publié les "restes" du sujet que vous aviez. N'avez-vous pas l'impression que de nombreux utilisateurs en avaient assez de vos sorties ? Le sujet s'est transformé en pugilat. Pourquoi ? Parce que vous veniez d'ourir ce fil après le trollage d'une autre discussion qui ne portaient pas sur vos travaux, mais vous aviez fait comme.
Le même comportement que dans la discussion sur F. Ferrand.
On tourne en boucle là...

pour me venger du mauvais accueil de ma thèse sur la folie

Chronologiquement, c'est comme cela qu'on peut le comprendre.
A partir des différends de juin 2011 sur le fil de la folie d'Hitler, vous n'avez eu de cesse que poster n'importe quoi, n'importe comment afin de faire un buzz ou un clash. Vous citez toujours les "camps-vampires" comme sujet "sain". C'est peut-être bien le seul... D'ailleurs, personne dans ce sujet n'a polémiqué stérilement avec vous et le sujet aurait pu se poursuivre sereinement.
Vous en avez décidé autrement.
Encore une fois, vous êtes le seul responsable de ce qui vous arrive. Vous aviez été prévenu, je le répète.

J'y vois surtout à présent une crispation pour défendre à toute force une décision mauvaise et, jour après jour, plus dommageable.

Je ne crois pas. D'ailleurs, à part chef chaudard et D. Laurent, personne ne nous a reproché votre éviction.
Encore une fois - et au fond de moi je le pense sincèrement -, oui c'est dommage (un bannissement est toujours un échec pour une modération), mais ce n'est pas parce que vous êtes historien que vous deviez vous comporter comme le dernier des goujats - pensant sans doute que comme ailleurs nous fermerions les yeux ad vitam aeternam malgré nos multiples rappels à l'ordre. C'est triste d'ailleurs d'observer ces sentiments chez quelqu'un qui semble sérieux dans son travail.

Voilà, ces choses redites, répétées, j'en reste là. On tourne en rond.
"Le plus terrible entre toutes les horreurs est la calomnie et le triomphe des sots"
Balzac.
Avatar de l’utilisateur
Duc de Raguse
 
Message(s) : 311
Inscription : Lundi 07 Juin 2010 08:48:54

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Samedi 12 Mai 2012 18:59:28

Duc de Raguse a écrit :Vous avez osé publier les "restes" du sujet que vous aviez.




pas les restes, avec ou sans guillemets, mais l'intégralité : viewtopic.php?f=12&t=1003&p=11411#p11411 .

Elle dément tous les résumés variables que tu en as fait. Et ton appellation de "poubelle", même si le comportement du plus virulent ne sentait pas très bon : si pas "faut décharge", "faut casse", pour le moins.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Duc de Raguse » Samedi 12 Mai 2012 19:34:58

Elle dément tous les résumés variables que tu en as fait.

Je ne vois pas trop bien en quoi... :|
"Le plus terrible entre toutes les horreurs est la calomnie et le triomphe des sots"
Balzac.
Avatar de l’utilisateur
Duc de Raguse
 
Message(s) : 311
Inscription : Lundi 07 Juin 2010 08:48:54

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Samedi 12 Mai 2012 19:50:51

pas trop ou pas du tout ?
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Passion Histoire à la dérive...

Message par Francois Delpla » Lundi 14 Mai 2012 13:19:51

à la suite d'une erreur de localisation viewtopic.php?f=12&t=1003&p=11504#p11504 , je rapatrie ici ce message :


Puisque DDR, dans le souci d'excuser sa façon étrange de modérer, m'a reproché la gestion d'un membre de mon forum appelé Michel Boisbouvier, il est temps que je vous fasse faire plus ample connaissance avec l'objet de ses pensées : http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=2&t=505
Francois Delpla
 
Message(s) : 3089
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

PrécédentSuivant

Retour vers Annonces et suggestions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron