Les bannis s'expriment

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 21 Décembre 2018 13:02:07

Pas un seul message sur la période 1919-1945 depuis une semaine !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par BRH » Mardi 12 Février 2019 22:16:38

A noter que sur Passion-Histoire, le nombre de mes messages (qui était de 2652) est passé à 2040. Soit 612 messages supprimés ! Qui dit mieux ? :lol:
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3746
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Jeudi 21 Février 2019 10:38:43

BRH a écrit :A noter que sur Passion-Histoire, le nombre de mes messages (qui était de 2652) est passé à 2040. Soit 612 messages supprimés ! Qui dit mieux ? :lol:

pourrais-je savoir ce qu'il en est pour moi ?
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Jeudi 21 Février 2019 10:46:30

http://www.passion-histoire.net/viewtop ... &start=210

Un fil intéressant sur la légitimité en France pendant l'Occupation.

Une ignorance fâcheuse de trouvailles auxquelles j'ai contribué :

On peut aussi estimer qu'en 1940 personne ne représentait légalement la France. De Gaulle devait auparavant faire ses preuves. Il n'aurait pas été sérieux de sa part d'intituler GRPF dès juin 1940 l'organe dirigeant des FFL. Il y est allé progressivement. Il a notamment attendu de se faire reconnaître comme le chef de la résistance intérieure.


http://www.delpla.org/article.php3?id_article=457

Pour résumer : "La France n'est pas seule !" L'Angleterre a été à deux doigts, le 23 juin 40, de rompre complètement avec Pétain et de reconnaître de Gaulle, ce qui eût changé beaucoup de choses. Elle l'a même fait pendant quelques heures ! puis l'influence de Halifax l'a emporté.

IL FAUT CESSER D'AVOIR SUR CES QUESTIONS (et sur bien d'autres) UN RAISONNEMENT "FRANCO-FRANCAIS".
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Jeudi 21 Février 2019 10:47:54

Dûment signalé à Pierma (le seul modo de PH avec lequel je puisse communiquer, via la messagerie du beige).
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par BRH » Dimanche 24 Février 2019 09:40:02

Francois Delpla a écrit :
BRH a écrit :A noter que sur Passion-Histoire, le nombre de mes messages (qui était de 2652) est passé à 2040. Soit 612 messages supprimés ! Qui dit mieux ? :lol:

pourrais-je savoir ce qu'il en est pour moi ?


Je l'ignore. Le marqueur donne 611 messages. Il faudrait connaître le nombre de messages émis au moment du bannissement !
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3746
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mardi 12 Mars 2019 13:19:00

Pierma a écrit :
Sujet du message : Re: L'Union européenne un projet... nazi ?
Message Publié : 07 Mars 2019 14:18

Asselineau est un complotiste récurrent et délirant dont il faut se méfier comme de la peste.

Qu'un juriste allemand ait planché sur les modalités juridiques d'un union européenne à l'époque nazie, et que par la suite il ait retravaillé sur le sujet ne veut pas dire qu'il a forcément repris les mêmes idées : le contexte, et même les mentalités, avaient changé. Disons qu'il avait une longueur d'avance dans la réflexion sur les options possibles, mais qu'il ait simplement recopié le projet nazi n'est pas réaliste.
(Et il va sans dire que les pères fondateurs de l'Union Européenne, en France des gens comme Schuman et Monnet, ailleurs Adenauer et Spaak, pour les plus connus, ne se seraient pas fait refiler un projet nazi.)

Et puis franchement : en France, on n'en finit pas d'inventorier les lois et décrets de Vichy qui ont été conservés, et même, dans un ouvrage récent, les décisions de l'occupant allemand restées en vigueur. (une soixantaine.) Mais surtout, pour l'Allemagne, si on devait supprimer tout ce qu'ont fait des cadres administratifs précédemment nazis - je crois bien que l'adhésion au parti était obligatoire pour eux : elle l'était pour les facteurs ! - voire même nazis fanatiques, l'Allemagne serait à refaire en totalité, sans parler de la Wehrmacht d'aujourd'hui ...


Bonjour l'impartialité, et l'exemple donné à cet égard par un modérateur !

Il ne revient pas à un forum d'histoire de se méfier d'un homme politique actuel comme de la peste, mais de mettre en débat ses références historiques. De même, ce qui "va sans dire" gagne toujours à être explicité.

Et plus on est pro-européen, plus on devrait avoir à coeur de montrer précisément en quoi l'UE diffère du projet nazi, en lieu et place d'exclamations outrées et d'absolutions sans confession.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par BRH » Mardi 12 Mars 2019 21:21:24

Parlons-en ! Monnet était un franc-maçon au service de la finance apatride.

Employé de la banque Morgan à New-York, conseiller de Roosevelt puis agent de la CIA. De Gaulle avait raison !

Monnet l'a quand même préféré à Giraud, ce qui prouve que l'homme savait se dégager des recommandations américaines.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3746
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Vendredi 12 Avril 2019 05:15:31

Monnet rallie de Gaulle sans l'ombre d'un froncement de sourcil des représentants américains à Alger, atterrés de l'inefficacité de leur poulain Giraud, et pragmatiques (comme ils le seront toujours avec de Gaulle).

Quant à Pierma, qui se conduit avec une pédanterie digne des anathèmes de BRH contre Labat (si nous n'y sommes pas !),
fait le mort devant mes MP
et ne redresse pas sur PH les erreurs que je lui signale,
je commence à le titiller ailleurs https://www.39-45.org/viewtopic.php?f=2 ... 96#p698996 :


Re: Le moment Nuremberg

Message Post Numéro: 4 Message de François Delpla Message Ven Avr 12, 2019 6:01 am
pierma a écrit:
Un sujet passionnant : sous quelles contraintes ont été fixées les premières lois internationales, sachant qu'on partait de rien.
(En toute rigueur, ces lois sont créées à cette occasion, elles sont même d'application rétroactive, mais justifiées par l'ampleur des crimes nazis : allait-on, par exemple, renoncer à l'incrimination de génocide sous prétexte que les nazis avaient commencé à assassiner les Juifs bien avant que ces lois soient promulguées ?)
De même l'utilisation de ces lois par les mouvements anticolonialistes ou anti-ségrégation ultérieurs, est hors SGM, mais peut intéresser.

Remarque annexe : si les légistes américains ont des états d'âme, devant s'assurer qu'ils ne font pas tomber sous la loi internationale la ségrégation pratiquée par les états du sud, en revanche il n'y a pas débat au moment d'établir l'acte d'accusation : l'affaire Toukhachevski, et les assassinats de Katin ne seront pas évoqués, pour ne pas faire la moindre peine aux Soviétiques. :)



Deux erreurs :

-sur la rétroactivité : elle est tournée vers l'avant, mue par le souci d'établir une jurisprudence (à l'égal du soin mis à ne pas l'élargir vers la ségrégation US). Les motivations des peines, capitales notamment, reposent sur les lois antérieures ALLEMANDES : celles qui punissent l'assassinat, et le pacte Briand-Kellogg qui mettait "la guerre hors la loi", auquel l'Allemagne avait librement adhéré et que le roi des menteurs, dans son souci de jouer à l'agressé, n'avait pas dénoncé (alors qu'il avait dénoncé, après la garantie anglaise à la Pologne, ses pactes avec ces deux pays).

- sur Katyn : ce crime soviétique figure dans l'acte d'accusation... à l'initiative de l'Etat criminel, qui espère stupidement le refiler aux nazis, les trois autres le suppliant vainement de n'en rien faire. D'où un débat de trois jours qui lui fait mordre la poussière. La légende contraire sent, inversement, l'anticommunisme de guerre froide bas de plafond.





Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Dimanche 02 Juin 2019 07:15:04

Léonard continue de jouer les Benalla, sans même un faux brassard de modérateur http://www.passion-histoire.net/viewtop ... &start=300 :

Léonard59
Sujet du message : Re: Comment 75% des Juifs de France ont échappé à la mort
Message Publié : 23 Mai 2019 16:45


Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 896
Jerôme a écrit :
Vézère a écrit :
Waresquiel est un grand historien. Où l'on voit que ça n'empêche nullement de répéter des bêtises quand on sort de sa période de compétence. Loin de moi l'idée de lui jeter la pierre.


je me demande ce qui lui a pris d'écrire là-dessus ! le besoin d'argent ?


Voilà le type de remarques qui tirent le forum vers le bas. Qu'entendez-vous par là ? Connaissez-vous des historiens qui seraient tellement attirés par l’appât du gain qu'ils mettraient leur éthique professionnelle de coté C'est assez nauséabond ce que vous écrivez-là... Merci d'en tenir compte pour l'avenir. Je ne suis pas sûr que ce que vous avez écrit soit en adéquation avec la Charte du forum


NB : "le type" s'accorde avec "tire", donc singulier !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mardi 09 Juillet 2019 12:36:50

Sur le fil ci-contre "le débat sur mon travail", le 20 novembre 2014, à propos der mon Histoire du Troisième Reich :
Francois Delpla a écrit :
Les allergiques de Passion-Histoire eux-mêmes se contentent de verrouiller un fil sur la question http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 19#p495319 , sans oser à l'heure qu'il est le supprimer, comme ils n'avaient pas hésité à le faire en 2011 (voir le début du présent fil).


Ils ont osé !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mercredi 14 Août 2019 05:13:54

http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 0&start=30

une discussion sur août 39, très fâcheusement muette sur l'habileté manoeuvrière hitlérienne.

Un détail au surplus échappe, que j'ai mis en lumière dans les Papiers Doumenc (1992) : Daladier et Bonnet ne sont pas alors sur la même longueur d'ondes.

Précisions sur demande.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mercredi 14 Août 2019 05:22:04

C'est encore pire dans cette discussion sur le potentiel allemand en 36 : http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 45#p567345 .

Même quand on est censé parler de l'Allemagne, on reste entre Français ! Le pacifisme est invoqué, non la façon qu'avait Hitler d'en jouer, mais pas trop (il avait un besoin vital que la France se batte... un peu).
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Mardi 27 Août 2019 04:38:06

Dans PH toujours, deux lignes de Pierma http://www.passion-histoire.net/viewtop ... 29#p567829 à propos de Munich

Intégrer toutes les minorités allemandes au Grand Reich faisait partie du programme prévu par Hitler dans Mein Kampf. Ce simple motif idéologique aurait suffi.
Provoquer la colère des Français et des Anglais le laissait parfaitement indifférent : qu'avait-il à craindre ?


Ce Pierma m'inquiète. Il m'apparaissait historiquement classique, mais curieux voire honnête. Il est en train de se ragusifier, et il faut voir le ton sur lequel il engueule et menace certains intervenants, en oubliant plus que Labat, Raguse, CNE et tous les modérateurs réunis la distinction entre le rôle de modérateur et celui de débatteur.

Peu à peu, l'idée progresse que Hitler, à la veille de Munich, joue son désir d'une guerre, tandis qu'un an plus tard il l'éprouve (pour se faire déclarer la guerre par la France afin de l'écraser après trois trimestres d'immobilisme apparent) et que le fait d'avoir bluffé et de s'être apparemment dégonflé devant la menace franco-anglaise en 38 lui profite énormément en 39 (car Paris et Londres brandissent en vain leurs menaces, puis déclarent la guerre sans l'avoir préparée, en comptant plus ou mois sur les Russes dont Hitler leur souffle le partenariat au dernier moment).

Ce qui m'inquiète chez Pierma, c'est moins le fait qu'il reproduise une version dépassée que le fait qu'il ait nécessairement lu ce qui précède sur divers forums, et n'en tienne aucun compte.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Les bannis s'expriment

Message par Francois Delpla » Dimanche 01 Septembre 2019 10:32:01

de plus en plus lamentable http://passion-histoire.net/viewtopic.p ... 1&start=30 :

Pierma a écrit :
Sujet du message : Re: La Rhénanie 1936 et la conférence de Munich 1938
Message Publié : 31 Août 2019 17:18

Sir Peter a écrit :
Main d' oeuvre insuffisante,situation aggravée par la politique des"affectés spéciaux" jeunes gens protégés par les élus mais incapables pour la majorité d'effectuer un travail dans une usine d'aviation,comme mon oncle qui travaillait chez "Gnome et Rhône" me l'avait expliqué....C'était une cause principale de ralentissement de la production car les ouvriers qualifiés étaient obligés de les prendre en charge de vérifier et parfois de tout avoir à refaire parce que les moteurs étaient "loupés, Il en résultait des prises de becs avec des "vengeances" de ces braves petits...


Triste dérive d'une république des "petits coups de pouce"... En principe les affectés spéciaux sont au contraire les ouvriers indispensables à la production, à qui on évite d'aller figurer en première ligne parce que leur savoir-faire est indispensable.
Pour que cette règle soit détournée aussi systématiquement, il y faut vraiment la complicité de l'ensemble du personnel politique d'un pays qui ne veut plus se battre.



On est plus loin que jamais de mettre au poste de commande un Hitler qui joue de ce "désir de ne plus se battre", lequel est tout sauf unanime, et le tresse en bouquet avec l'anticommunisme, la sous-estimation de sa propre personne réduite à un brouillon vociférant, le désespoir de faire bouger l'Angleterre, la crainte de "faire la guerre des Soviets" ou des Juifs, etc. etc.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3251
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

PrécédentSuivant

Retour vers Annonces et suggestions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron