17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversée...

L'après-Guerre et ses conséquences: la confrontation Est/Ouest jusqu'à la chute de l'URSS.

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par BRH » Mercredi 26 Octobre 2011 15:34:40

Sans prendre sa défense, je remarque qu'Auguste visait les militants du FLN et du Hamas. Rien à voir avec les soldats des régiments d'Afrique, tirailleurs algériens ou spahis. Ils se sont magnifiquement comportés en 14/18 et en 39/45. De même que l'on peut dire la même chose de certaines katibas qui se battaient avec un grand courage à l'intérieur de l'Algérie, de 1955 à 1961. Le général Bigeard leur a lui-même rendu hommage.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3745
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par aladin » Mercredi 26 Octobre 2011 18:00:31

Ma reflexion sur le courage des musulmans pendant une bataille concernait tous les musulmans y compris le Hamas qui fait face à un ennemi autrement plus sournois et plus cynique que les armées coloniales et nazies reunis. Cet ennemi est d'autant plus cruel qu'il est assuré de l'impunité totale ( veto occidental oblige ). On dit que dans une guerre c'est toujours l'agresseur qui impose le choix des armes et des méthodes.

Lorsque Larbi ben m'hidi, un célèbre chef du FLN (étranglé dans sa cellule par le général Aussaress en personne) fut questionné par un journaliste indigné par les méthodes " inhumaines" du FLN qui faisait exploser des bombes cachés dans des couffins, il rétorqua au journaliste " Et vous, ne trouvez-vous pas inhumain de lâcher vos bombes au napalm sur nos villages, tuant civils, femmes, enfants et bétail...Quoi qu'il en soit donnez-nous vos avions, nous vous donnerons nos couffins"

Si un criminel entre par effraction dans votre domicile et s'en prend à votre famille, menaçant de les tuer, personne ne vous en voudra de le faire déguerpir avec une bonne charge de chevrotines spéciales sanglier. On ne vous dira jamais, il fallait pas faire ceci ou cela, et vous n'accepterez ces remarques de personne. Quand la vie des vôtres est en jeu, tous les moyens pour les défendre sont bons. Ce qui est valable pour un individu est aussi valable pour une communauté ou un peuple. La morale de la chose reste la même.
aladin
 
Message(s) : 39
Inscription : Lundi 17 Octobre 2011 15:11:07

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par aladin » Vendredi 28 Octobre 2011 10:53:24

Francois Delpla a écrit :A chacun ses responsabilités. Le FLN qui envoie les gens manifester en complet-veston et en famille, en interdisant les débordements, ne peut être tenu pour responsable de brutalités policières hors du commun.



http://www.elwatan.com/weekend/enaparte/jean-luc-einaudi-cinquante-ans-apres-la-souffrance-est-toujours-la-tres-vive-sous-jacente-14-10-2011-143369_180.php
aladin
 
Message(s) : 39
Inscription : Lundi 17 Octobre 2011 15:11:07

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par BRH » Vendredi 28 Octobre 2011 13:01:05

Il faut s'inscrire... Le FLN porte seul la responsabilité des violences de cette journée. Le principe de l'indépendance était acquis. Mais ses dirigeants voulaient encore profiter des circonstances pour éliminer des membres du MNA et étaler leur force.

Notons d'ailleurs que le pluralisme n'existe toujours pas en Algérie... Enfin, si mais plus exactement sous une forme très atténuée ! :roll:
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3745
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par aladin » Vendredi 28 Octobre 2011 17:45:07

BRH a écrit :Il faut s'inscrire... Le FLN porte seul la responsabilité des violences de cette journée. Le principe de l'indépendance était acquis. Mais ses dirigeants voulaient encore profiter des circonstances pour éliminer des membres du MNA et étaler leur force.


Rien n'était acquis d'avance. La marche pacifique organisée par le FLN voulait apporter une preuve sur l’engagement de tous les algériens derrière la cause de la libération du pays.
Il faut se rappeler que la question du droit du peuple algérien à l’autodétermination devait se tenir quelques jours après à l'ONU. Un vote à l'assemblée générale allait déterminer si oui ou non le peuple algérien avait ce droit. Le peuple devait apporter son soutien au GPRA d'une part et contrer la marche des ultra nationalistes qui devait, elle, se tenir le 09 Décembre. Le 20 décembre 1961 la résolution en faveur du peuple algérien a été votée par 62 voix contre 32.
aladin
 
Message(s) : 39
Inscription : Lundi 17 Octobre 2011 15:11:07

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par BRH » Vendredi 28 Octobre 2011 19:04:47

aladin a écrit :Rien n'était acquis d'avance. La marche pacifique organisée par le FLN voulait apporter une preuve sur l’engagement de tous les algériens derrière la cause de la libération du pays.


Mais si... Les émissaires des deux gouvernements discutaient à propos du Sahara et surtout, de la composition éventuelle d'une assemblée constituante. Il est bien évident que tous les Algériens ne suivaient pas le FLN, à commencer par les juifs qui étaient -eux aussi- implantés en Algérie avant la colonisation et qui avaient le droit strict de l'être et dont la France aurait dû garantir la protection !

Il faut se rappeler que la question du droit du peuple algérien à l’autodétermination devait se tenir quelques jours après à l'ONU. Un vote à l'assemblée générale allait déterminer si oui ou non le peuple algérien avait ce droit. Le peuple devait apporter son soutien au GPRA d'une part et contrer la marche des ultra nationalistes qui devait, elle, se tenir le 09 Décembre. Le 20 décembre 1961 la résolution en faveur du peuple algérien a été votée par 62 voix contre 32.


Le droit à l'autodétermination des Algériens avait été reconnu par de Gaulle dès septembre 1959. Il n'avait évidemment pas besoin de l'ONU pour lui dicter sa conduite. A l'automne 61, de Gaulle avait même renoncé à proposer l'option entre la Francisation, l'Association et l'indépendance. Au vrai, il était résigné à l'indépendance depuis le mois de novembre 1960.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3745
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par Auguste » Lundi 07 Novembre 2011 10:30:58

Le FLN est un parti totalitaire, hostile au pluralisme. En 1992, il a empêché la tenue du second tour des 1ère élections démocratiques en Algérie qui avaient vu le triomphe du FIS et l'écroulement du FLN. En se séparant de la France, les Algériens ont-ils gagné au change ? On peut en douter, surtout que la jeunesse algérienne ne rêve que d'une chose, c'est d'obtenir des papiers pour vivre en France...
Auguste
 
Message(s) : 338
Inscription : Mardi 26 Juin 2007 21:44:44
Localisation : Portes de Bronze

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par aladin » Lundi 07 Novembre 2011 11:54:54

charbonnier et maître chez soi !
Depuis quand la France s’émeut de voir les Algériens souffrir ou mal-vivre, elle qui a martyrisé le peuple Algérien pendant des dizaines d'années.
Ce que les Algériens ont gagné au change, c'est de voir leur drapeau flotter au fronton de leurs institutions. La France qui a soutenu, encouragé et promut tous les dictateurs de ses anciennes colonies est très mal placée pour donner des leçons de démocraties, de liberté ou de bonheur des peuples à qui que ce soit. Mais comme les habitudes deviennent vite des secondes natures, elle se croit toujours autorisée à donner des leçons de morale aux autres, au moment ou elle devrait se taire.
aladin
 
Message(s) : 39
Inscription : Lundi 17 Octobre 2011 15:11:07

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par BRH » Mardi 08 Novembre 2011 10:17:57

Aladin, je vous réponds ici pour éviter le hors-sujet :

viewtopic.php?f=13&t=970&p=10940#p10940
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3745
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par aladin » Mardi 08 Novembre 2011 11:01:41

Vers -1250 Arrivée des Phéniciens et fondation des comptoirs d'Hippone et Utique ...
Vers -510 Traité entre Rome et Carthage, Rome reconnaît le monopole commercial de Carthage dans la méditerranée occidentale
-348 à -306 Traités commerciaux punico-romains
-264 à -146 Guerres puniques (-264 -241, -218 -201, -149 -146)
IIIe et IIe s avant J.C. Royaumes de Numidie de Syphax, Massinissa et Jugurtha
-111 à -105 Guerre jugurthine entre Jugurtha roi des Numides et les Romains
-46 La Numidie devient province romaine
1 à 429 Romanisation de l'Afrique du Nord
429 à 430 Invasion vandale
533 à 646 Conquête byzantine de l'Afrique du Nord

L'Avènement de l'Islam

647 Arrivée des Arabes: Incursion d'Oqba ibn-Nafa.
776 à 909 La dynastie Rostomide
908 à 972 La dynastie Fatimide
972 à 1148 Les Zirides
1007 à 1152 Les Hammadites
1052 à 1147 Les Almoravides
1121 à 1235 Les Almohades
1235 à 1556 La dynastie des Zianides

L’autorité Ottomane

1518 Pour lutter contre la menace d'occupation espagnole, Alger fût placée sous la protection du sultan ottoman d'Istanbul par Barberousse.
1534-1587 Règne des "Beylerbeys" (23 Beylerbeys se succédèrent au pouvoir)
1587-1659 Règne des Pachas (40 pachas environ se succédèrent au pouvoir)
1659-1671 Règne des "Aghas" (04 aghas environ se succédèrent au pouvoir)
1671-1710 Autorité des Deys-pachas (11 deys se succédèrent)Alger résiste aux offensives anglaises et françaises (1678,1680,1682,1688)
1710-1830 Autorité du Dey (18 se succédèrent, le dernier étant le dey Hocine)
aladin
 
Message(s) : 39
Inscription : Lundi 17 Octobre 2011 15:11:07

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par aladin » Mardi 08 Novembre 2011 11:05:39

la suite de mon post


La colonisation française

14 juin 1830 Débarquement des forces françaises sur la côte de Sidi Fredj.
5 juillet 1830 Signature de l'accord de soumission par le Dey d'Alger
1832-1847 Révolte de l'émir Abd el-Kader qui fait reconnaître son autorité sur le centre et l'ouest de l'Algérie qui constitue ainsi la naissance de l'Etat algérien.
1830-1840 Lutte politique de Hamdane Ben Otmane Khodja
1830-1840 Résistance de Ahmed Bey à l'Est Algérien
1834 Traité Desmichel conclu entre La France et l'Emir Abd El Kader

1837 Traité de la Tafna conclu entre Le général Bugraud et l'Emir Abd El Kader
1846 Révolte de Benacer Ben Chohra au Centre et Sud-Est
1845-1850 Révolte de l'oasis de Zaatcha et Zibane menée par Cheikh Bouziane
1851-1860 Révolte de Chérif Boubeghla et Fatma N'soumer au Djurdura et en Kabylie
1864-1884 Révolte des Ouled Sidi-Cheikh
1871-1872 Révolte de Hadj Mohamed El Mokrani Boumezrag
1877-1912 Révolte des Touaregs du Hoggar avec Cheikh Amoud Ben Mokhtar
1912 Fondation du mouvement de la jeunesse algérienne dirigé par l'Émir Khaled
Création à Alger de l'Association des Étudiants Musulmans d'Afrique du Nord (A.E.M.A.N.)
1926 Création de l'Étoile Nord Africaine par El-Hadj Ahmed Messali à Paris
1927 Naissance de l'Association des Étudiants Musulmans Nord Africain à Paris (A.E.M.N.A.F.)
1931 Création de l'Association des Oulémas musulmans par Cheikh Abdelhamid Ben Badis.

1937 Création du Parti du Peuple Algérien par El-Hadj Ahmed Messali à Alger.
1943 Le " Manifeste du peuple algérien " présenté aux alliés par Ferhat Abbas réclame l'égalité entre les communautés musulmane et européenne
8 mai 1945 Massacres de Sétif, Guelma et Kherrata, près de 45.000 morts.
1946 Ferhat Abbas crée l‘Union Démocrate du Manifeste Algérien (U.D.M.A). El-Hadj Ahmed Messali crée le Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (M.T.L.D.).
1947 El-Hadj Ahmed Messali crée l’Organisation Spéciale.
1 novembre 1954
Déclenchement de la révolution algérienne.
20 août 1956 Congrès de la Soummam et instauration du C.N.R.A. et du C.C.E.
1957 La question algérienne est inscrite à l’ordre du jour de l’O.N.U.
19 septembre 1958 Création du Gouvernement Provisoire de la République Algérienne (G.P.R.A.) présidé par Ferhat Abbas.
1961 Ben-Youcef Ben-Khedda préside le 3ème G.P.R.A.
18 mars 1962 Signature des accords d’Evian

19 mars 1962 Proclamation du cessez-le-feu.
Avril 1962 Mise en place de l'Exécutif Provisoire à Rocher Noir (Boumèrdes)
01 juillet 1962 Référendum sur l’autodétermination, (99.7 % en faveur de l’indépendance).
05 juillet 1962 Proclamation de l’indépendance de l'Algérie.
aladin
 
Message(s) : 39
Inscription : Lundi 17 Octobre 2011 15:11:07

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par BRH » Mardi 08 Novembre 2011 14:45:35

Aladin a écrit :8 mai 1945 Massacres de Sétif, Guelma et Kherrata, près de 45.000 morts.


Ces chiffres sont hautement fantaisistes. Ils font partie de la vulgate du FLN, très largement fantasmée.

viewtopic.php?f=13&t=592
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3745
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par aladin » Mardi 08 Novembre 2011 15:37:42

BRH a écrit :
Aladin a écrit :8 mai 1945 Massacres de Sétif, Guelma et Kherrata, près de 45.000 morts.


Ces chiffres sont hautement fantaisistes. Ils font partie de la vulgate du FLN, très largement fantasmée.

viewtopic.php?f=13&t=592


Ce sont les chiffres officiels donnés par la Présidence de la République http://www.el-mouradia.dz/francais/algerie/histoire/algeriefr.htm
aladin
 
Message(s) : 39
Inscription : Lundi 17 Octobre 2011 15:11:07

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par BRH » Mardi 08 Novembre 2011 15:50:23

Ces chiffres "officiels" ne font que reprendre ceux du FLN, diffusés dans le monde après le 1er novembre 1954. De l'avis de tous les historiens impartiaux (ni Français, ni Algériens), ils sont largement et nettement surestimés. Tout comme le million de morts (chez les musulmans) de la guerre d'Algérie. Encore ce chiffre est-il celui cité dans le préambule de la constitution algérienne de 1963. Ultérieurement, le chiffre monte encore à 1 500 000 morts, à partir de 1964. C'est celui qui est encore officiel, en Algérie !
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3745
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: 17 octobre 1961 : une manifestation au bilan controversé

Message par aladin » Mardi 08 Novembre 2011 16:58:36

BRH a écrit :Ces chiffres "officiels" ne font que reprendre ceux du FLN, diffusés dans le monde après le 1er novembre 1954. De l'avis de tous les historiens impartiaux (ni Français, ni Algériens), ils sont largement et nettement surestimés. Tout comme le million de morts (chez les musulmans) de la guerre d'Algérie. Encore ce chiffre est-il celui cité dans le préambule de la constitution algérienne de 1963. Ultérieurement, le chiffre monte encore à 1 500 000 morts, à partir de 1964. C'est celui qui est encore officiel, en Algérie !


Les remises en cause des chiffres, cachent en réalité, le malaise de reconnaître qu'il y a eut massacre. A chaque fois que le chapitre des évènements de Mai 45 ou d'Octobre 61 est soulevé, on voit de toutes parts, surgir des commentaires qui font une fixation sur les chiffres. Oublions un moment les chiffres, car un crime reste un crime et un massacre reste un massacre qu'il y est 45000 ou 450 morts. Dans les deux cas les victimes sont toujours considérées comme d’innocentes victimes et les assassins restent toujours des assassins.

Les échanges que nous avons eu au cours de ces derniers jours, me confortent dans mon appréciation initiale : Tribune Histoire et une tribune des histoires. Il n'y a rien pour la recherche de la vérité. Tout juste, un dialogue de sourds entre partisans de l'Algérie Française et quelques blogueurs indignés par tant d'impostures et de déni de la vérité.
aladin
 
Message(s) : 39
Inscription : Lundi 17 Octobre 2011 15:11:07

PrécédentSuivant

Retour vers Décolonisation et Guerre Froide (1946-1991)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron