"Islam: what the West needs to know"...

L'après-Guerre et ses conséquences: la confrontation Est/Ouest jusqu'à la chute de l'URSS.

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par BRH » Samedi 25 Octobre 2014 14:24:14

Pire qu'un crime, l'assassinat légalisé d'Asia Bibi serait une faute.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par Auguste » Vendredi 07 Novembre 2014 14:36:38

un bien intéressant sujet, passionnant :

http://legrandsecretdelislam.com/



BY NC ND
LE GRAND SECRET DE L’ISLAM

Première partie

Etrange chose que ce sentiment de malaise vis-à-vis de l’islam qui monte peu à peu parmi les non-musulmans. Comme la presse s’en fait de plus en plus l’écho (et davantage encore sur internet), comme presque trois quarts des Français l’ont reconnu dans un sondage récent, il y a quelque chose de perturbant dans l’islam.
Pourquoi ces terribles luttes fratricides entre musulmans n’en finissent-elles jamais ? Pourquoi cette intolérance doctrinale de l’islam envers les autres religions ? Pourquoi cette volonté de tout dominer ? Pourquoi les problèmes d’intégration au sein du monde moderne, si ce n’est de compatibilité avec lui ? Pourquoi certaines atteintes aux libertés, à la dignité humaine ? Pourquoi si peu de réaction de l’immense majorité des musulmans eux-mêmes devant tout cela ? Et en particulier, pourquoi si peu de réaction devant les violences qui ne cessent de se produire depuis que cette religion s’est imposée, voici environ 1400 ans, et la formidable épopée de Mahomet, son prophète ? Mais surtout, pourquoi est-il si difficile, voire interdit aux musulmans d’aborder ces sujets, de poser ces questions et de se livrer à des interprétations critiques ?

Qu’y a-t-il donc à cacher dans l’islam ? L’observateur peut certes tenter de caractériser certaines failles de l’islam, comme religion et comme système politique, ce qu’il est à la fois. Constater déjà que dans sa dimension normative et sociale, en tant que code et loi, il peine à bâtir la société idéale qu’il aspire à édifier sur toute la terre – cet échec se manifeste bien cruellement dans les régimes islamistes se réclamant de la loi d’Allah. On peut alors tenter d’expliquer et de comprendre ces failles par la mise en avant de certaines contradictions intrinsèques à la doctrine, au dogme musulman, en exhibant ce qu’ils peuvent comporter d’injonctions paradoxales, de vérités révélées bien peu compatibles avec la nature humaine ou même avec le simple bon sens. Mais au-delà, l’enjeu véritable de la compréhension de tout cela relève du travail scientifique, du travail de recherche historique sur les origines réelles de l’islam. Car c’est dans l’établissement de la vérité sur ses origines, sans parti pris idéologique ni religieux, que l’on pourra comprendre ce qu’il est réellement, et donc la raison de ses défauts, de ses échecs, et aussi de ses qualités et succès.

C’est un travail commencé depuis très longtemps, mais qui se poursuit dans une indifférence relative, ignoré ou combattu par les musulmans, on le comprend volontiers, mais également par les médias, les journalistes, les scientifiques, les historiens, les enseignants, les autorités morales, voire même par les autorités religieuses (non musulmanes). Et pour cause ! Ils reprennent presque tous sans le questionner ce que l’islam dit lui-même de ses origines et de son histoire. Ils l’établissent comme vérité historique, l’impriment dans les manuels, l’enseignent aux enfants,et ce faisant, ils le justifient. Ainsi, on nous sert l’histoire de l’islam et de sa révélation telle que l’islam l’a établie. Une histoire des plus intéressantes tant elle divulgue déjà malgré elle, dans sa logique et ses ressorts apparents, un reliquat de la vérité historique sur ses origines et sur sa formation comme religion et comme système politique. Car cette vérité n’est pas dite. L’histoire authentique est cachée, cryptée, secrète, interdite, tabou. Aussi, pour tenter de remonter le cours de l’Histoire dans sa vérité, il faut, en préambule, prendre connaissance de cette histoire que raconte l’islam sur lui-même. Elle nous permettra de voir et de comprendre par la suite quel est donc ce grand secret que l’islam s’emploie si bien à cacher, ce secret que dévoile peu à peu la recherche historique, et dont nous allons voir en dernière partie qu’on en trouve toujours les traces dans les textes musulmans authentiques.

Conclusion (extraits) :

Certes il manque encore quelques pièces au puzzle. Faisons confiance aux chercheurs : ils poursuivront par exemple les investigations archéologiques sur les lieux d’origine des judéonazaréens, ils préciseront la part exacte des manipulations revenant à chaque calife et à chaque époque, ils comprendront davantage ce qui a entouré le choix du site de La Mecque, ils réaliseront une lecture exégétique complète du Coran et des hadiths (un très vaste chantier) et ils nous éclaireront sur bien d’autres sujets. Pourtant, même sans cela, le faisceau de preuves et d’indices est assez dense et convergent pour qu’émergent en pleine lumière le grand secret de l’islam, son imposture historique et la vérité sur ses origines véritables : le texte coranique et la biographie islamique de Mahomet sont des fabrications progressives des siècles suivant les premières conquêtes des Arabes de Syrie ; les 50 premières années suivant le règne d’Omar ont joué un rôle déterminant pour le premier et les 50 premières années après Abd al-Malik pour la seconde. Il n’y a jamais eu de révélation divine donnée à Mahomet : l’islam est le fruit d’un processus très long et très complexe de réécriture de l’Histoire, s’enracinant dans une
foi judéochrétienne déviante, rendue folle par les espérances messianistes.
Auguste
 
Message(s) : 322
Inscription : Mardi 26 Juin 2007 21:44:44
Localisation : Portes de Bronze

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par BRH » Samedi 08 Novembre 2014 10:10:04

En effet, ça décoiffe... Pour ne pas dire que ça dévoile !!!

Mais je suis trop peu versé dans l'histoire de l'islam pour en apprécier le bien-fondé ou non.
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par Bradley » Mardi 02 Décembre 2014 09:50:27

Puisque ce forum est encore un des rares ou on peut s'exprimer, profitons on !

l'islam est une religion de haine, d'intolérance et de sectarisme. Sa force ne réside que dans la terreur qu'elle inspire.


Ps : même sur internet, la censure traque les islamophobes ou ceux qualifiés ainsi par les imams irrascibles...
Bradley
 
Message(s) : 46
Inscription : Mercredi 20 Juin 2007 21:12:13
Localisation : Omaha Beach

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par BRH » Samedi 10 Janvier 2015 12:28:22

Un des derniers dessins de Charb :

Image
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par Bradley » Dimanche 15 Mars 2015 11:24:07

JE suis CHARLIE-MARTEL

Image
La belle histoire de mon pays, Viator et Tranier – édité en janvier 1972
Bradley
 
Message(s) : 46
Inscription : Mercredi 20 Juin 2007 21:12:13
Localisation : Omaha Beach

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par BRH » Samedi 30 Juillet 2016 07:18:13

Un effort pour expurger le coran des textes violents :



Il a été porté à notre connaissance que le texte ci-après, à paraître dès sa signature en cours par tous les présidents des organisations du Conseil Français du Culte Musulman, pourrait être publié ce dimanche 31 juillet, très symboliquement au même moment que la dernière messe du pape François en Pologne. Quoi qu’il en soit, il est du plus grand intérêt pour la paix de le répandre le plus largement possible à des fins de dialogue.



Le 25 chawwal 1437, 31/07/2016.

« Nous, responsables unanimes du Culte Musulman en France,

Horrifiés par les assassinats, massacres et persécutions de chrétiens perpétrés de par le monde par des organisations de fanatiques mais aussi par des États islamiques ;

Regrettant aussi les situations d’apartheid toujours imposées aux non-musulmans dans les 57 pays adhérents de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) ;

Considérant en particulier l’archaïsme du principe de dhimmitude toujours invoqué dans l’ensemble de l’islam, sunnite comme chiite, à l’égard des gens du Livre, chrétiens, juifs et zoroastriens ;

Déclarant que la lecture des textes fondamentaux de l’islam, du Coran et des Hadîths ne saurait être menée sans esprit de discernement, de jugement critique et d’exclusion des sourates et versets montrant en exemple des actions de massacres ou les châtiments inhumains attribués au prophète Mahomet - que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui - lors de leurs rédactions apocryphes entre les deuxième et quatrième siècles après l’Hégire ;

Proposons une nécessaire nouvelle édition universelle du Coran, mentionnant explicitement comme non canoniques, et avec une mise en page différente, les sourates et versets de la période dite médinoise du prophète, rédigés à des fins de domination religieuse et politique sur l’ordre des califes et d’abord d’Uthmân, le troisième ;

Rappellons la vérité trop longtemps bâillonnée de ce que le Coran est un texte « inspiré » et non « dicté » par Allah lui-même, donc n’excluant pas la légitimité d’une libre lecture critique ;

Exigeons donc d’en finir avec l’enseignement dans les écoles coraniques et mosquées d’une lecture anachronique du coran comme des Hadîths et donc de la Sira du prophète – que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui ;

Énonçons solennellement que ce dernier ne saurait être pratiquement idolâtré comme cela est souvent le cas dans une déviation totale de son enseignement primordial ;

Rappellons que ce ne sont pas les aspects trop humains de Mahomet – que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui – homme pécheur qu’il faut admirer mais ses élans mystiques vers Dieu ; qu’en particulier les récits contant ses massacres, ses distributions de femmes et enfants à ses guerriers, et en particulier à lui-même, ne doivent pas être érigés anachroniquement en modèles ; notamment les multiples récits des Hadîths tels, pour n’en prendre qu’un, celui du Sabih d’El-Bukhâri où Anas ben Malik raconte comment, après avoir fait égorger son mari, le prophète – que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui – consomme presque aussitôt non loin de là le mariage avec la jeune femme juive Safiya ben Huyay ben Akhtab.

Pareil récit, comme plusieurs centaines de Hadîths, ne doit être interprété que comme le rappel de ce que le prophète – que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui – n’était qu’un homme pécheur, avec des mœurs cruelles qu’il est abominable d’ériger en exemples à suivre comme le fait l’État islamique et comme on le prône encore hélas dans presque tout l’ensemble de l’oumma.

En conclusion solennelle, nous, responsables de l’oumma en France appellons tous nos frères, tant sunnites que chiites, de l’oumma universelle à accomplir selon la volonté d’Allah la révolution religieuse nécessaire de considération critique des textes de l’islam si bellement prônée à l’université Al-Azhar au Caire par le chef de l’État, le Maréchal Abd-el-Fatah Al-Sissi en cette Égypte où fut élaborée la contestable version du Coran imposée depuis aux croyants.

Nous tenons en particulier en ces jours de deuil pour les chrétiens à professer que les plus de deux cents versets du Coran et des Hadîths prévoyant pour les chrétiens « associateurs » une éternité de tourments annoncée par Allah, n’appartiennent qu’à un travestissement polémique et blasphématoire de la vérité d’un Dieu ramené à de l’exécration humaine par un travail de détournement textuel.

Ils prient pour qu’Allah reçoive en son paradis tous les justes parmi l’islam et toutes les nations. »
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par BRH » Samedi 25 Août 2018 13:49:12

La chanson censurée de Pierre Perret :

https://www.youtube.com/watch?v=IIoyykqWtCU
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3688
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: "Islam: what the West needs to know"...

Message par Auguste » Samedi 27 Octobre 2018 14:24:59

Image

Mahomet est un pédophile !
Auguste
 
Message(s) : 322
Inscription : Mardi 26 Juin 2007 21:44:44
Localisation : Portes de Bronze

Précédent

Retour vers Décolonisation et Guerre Froide (1946-1991)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron