Les fantômes de l'Unité 731

Les Totalitarismes à l'assaut de l'Europe !

Les fantômes de l'Unité 731

Message par Baron Percy » Dimanche 04 Novembre 2007 23:59:19

En complément au documentaire consacré aux Kamikazes, la même chaîne proposait un autre sujet consacré à un fait peu connu : les exactions de l'unité spéciale 731.
Celle-ci s'est établie dans la ville de Harbin en Mandchourie lors de l'occupation japonaise de 1932.
Jusqu'en 1945, de 3 à 5000 détenus ont servis de cobayes à des médecins japonais qui leur ont injecté tour à tour le virus de la peste, du choléra, du typhus et de la thypoïde afin d'en constater les effets sur leur santé.
Ces cobayes étaient des prisonniers chinois, russes, mandchous, coréens et peut-être même américains suspectés d'espionnage pour le compte des soviétiques.
Ils furent gazés et brûlés après avoir servi à ces sinistres expériences.
La règle d'or en vigueur pour les milliers d'employés de l'Unité 731 était : ne rien voir, ne rien dire et ne rien entendre.
Toute désertion était passible des mêmes peines qu'un abandon de poste devant l'ennemi.
Quant aux membres de l'unité qui avaient été accidentellement infectés lors des expériences, ils devenaient à leur tour du matériel d'expérimentation.
On a également fait état d'expériences en plein air avec largages de bombes contenant des pastilles de céramique remplies de puces infectées par le bacille de la peste sur des prisonniers attachés à des poteaux disposés en cercle. Des stèles disposées sur les lieux témoignent de ces atrocités.
Les bâtiments abritant l'unité 731 comprenaient aussi des salles de dissection dans lesquelles on prélevait des organes sur des détenus simplement anesthésiés qui servaient également à l'entraînement des médecins novices à la chirurgie de guerre.
Il est à noter qu'aucun de ceux qui se sont livrés à ces pratiques de vivisection n'éprouvent de sentiment de culpabilité, car, selon la mentalité de l'époque, ces exactions étaient considérées comme utiles à l'effort de guerre.
Le 8 août 1945, des ordres stricts sont donnés pour gazer et brûler tous les prisonniers restants et pour faire disparaître toutes les traces des expérimentations.
Les cendres et les ossements des victimes sont placés dans des sacs et jetés dans la rivière proche avant que les bâtiments soient détruits et que l'unité soit rapatriée au Japon.
Quelque 20.000 personnes de la région de Harbin mourront en raison des épidémies propagées après la destruction du centre.
Des consignes furent également données aux membres de l'unité leur enjoignant d'affirmer qu'ils se sont toujours bornés à travailler sur la prévention des épidémies et la purification de l'eau.
Aucun responsable de l'organisation ne sera jugé ni même inquiété.
En raison de l'occultation des faits, il est encore difficile aujourd'hui de recueillir des témoignages à ce sujet.
Le Japon a reconnu officiellement l'existence de l'Unité 731, mais pas ses activités criminelles.
A Harbin, un musée a été édifié sur l'emplacement du centre d'expérimentation et des mannequins de cire illustrent les différentes expériences menées sur place pendant ses 13 années de fonctionnement.
Le sinistre docteur Mengele avait donc des émules avant la lettre...
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Baron Percy
 
Message(s) : 496
Inscription : Samedi 27 Janvier 2007 16:03:33
Localisation : Bruxelles

Message par BRH » Lundi 05 Novembre 2007 10:15:25

De tels faits sont de nature -s'il en était besoin- à justifier les bombardements nucléaires sur le Japon... :cry:
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3711
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par Baron Percy » Lundi 05 Novembre 2007 23:17:13

En réalité, c'est plutôt, ainsi que je l'ai signalé dans l'autre sujet, la radicalisation des autorités nippones qui exigeaient de l'ensemble de la population le même esprit de sacrifice que celui des kamikazes qui a conduit le gouvernement américain a prendre la décision de larguer la bombe atomique sur le Japon.
Mais cela n'enlève rien à l'atrocité inommable des faits rapportés dans le présent sujet qui témoignent si besoin est que l'Empire du Soleil levant n'avait rien à envier au IIIème Reich sur le plan des sévices infligés aux prisonniers.
Ils furent même des précurseurs en la matière...
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Baron Percy
 
Message(s) : 496
Inscription : Samedi 27 Janvier 2007 16:03:33
Localisation : Bruxelles

Message par rapentat » Mardi 06 Novembre 2007 11:25:34

Bonjour,

Il est vrai que les crimes commis par l'unité 731 font froid dans le dos et ne peuvent que faire naître un sentiment d'horreur.
Comme tous peuples qui ont un sentiment de supériorité, le racisme n'est pas loin. Le Japon ne fait pas exception à la règle.
Pour le Japon d'avant guerre, les chinois et surtout les coréens sont des sous-hommes qu'ils faut détruire pour garder la pureté de la race nippone (nous connaissons çà dans d'autres lieux). Même aujourd'hui, si ce sentiment n'est plus aussi fort, il prédomine toujours. Il y a très peu de mariage mixtes au Japon.
Les crimes de cette unité ont été connus il y a peu de temps au Japon. Aujourd'hui une grande partie du pays l'ignore toujours. Ceux qui connaissent, désapprouvent du bout des lèvres et cherchent même des excuses (la fin justifie les moyens).
Je ne reviendrai pas sur les faits, le Baron les a bien relatés, mais du rôle des USA sur l'occultation des ces crimes. MacArthur le premier a toujours nié que des expériences avaient été commises sur des humains ??!! L'URSS a bien arrêté et jugé une quarantaine de ces bourreaux et les milliers d'autres ?? Jamais inquiétés, jamais jugés et la majorité dorment aujourd'hui au cimetière national des héros de la patrie !!
Je veux bien comprendre la position stratégique du Japon, face à la Chine et à la Russie communistes, mais de là à couvrir des crimes contre l'humanité !!

Cordialement.
rapentat
 
Message(s) : 168
Inscription : Vendredi 09 Février 2007 16:00:33
Localisation : Berlin

Message par BRH » Mardi 06 Novembre 2007 16:58:35

rapentat a écrit : Comme tous peuples qui ont un sentiment de supériorité, le racisme n'est pas loin. Le Japon ne fait pas exception à la règle.


Mais le racisme est là: il est patent et incontestable ! :!:

On ne peut nier que les Japonais étaient autant racistes, sinon davantage, que les Allemands. Par contre, ils n'étaient pas et ne sont pas anti-sémites...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3711
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par rapentat » Mardi 06 Novembre 2007 20:03:47

Bonsoir,

BRH a écrit : Mais le racisme est là: il est patent et incontestable !


Je ne serai pas aussi catégorique. N'oubliez pas que le Japon est un archipel et qu'il est resté enfermé sur lui-même pendant des siècles, ceci explique peut-être cela. Les choses évoluent.
Il est vrai, comme tous les insulaires, ils se prennent pour le centre du monde, leur vie, leur culture, leur tradition etc... sont les meilleurs, les étrangers sont des barbares qui ne seront jamais à leur hauteur. Ils ont un mot pour désigner les étrangers " Gaijin " sans être péjoratif, il vous met en dehors de leur monde.
J'ai un ami, marié à une japonaise et vivant à Tokyo, il n'a pas la double nationalité, impensable, il a un visa valable cinq ans, alors que sa femme a la double nationalité et bien entendu elle n'a pas besoin de visa pour aller en France et visiter la CEE.
Il est vrai, que tout est en subtilité dans ce pays, un peu déroutant pour un occidental, il faut beaucoup de temps et de patience pour comprendre, pas facile !!

Cordialement.
rapentat
 
Message(s) : 168
Inscription : Vendredi 09 Février 2007 16:00:33
Localisation : Berlin

Message par Baron Percy » Mercredi 07 Novembre 2007 01:02:12

L'impunité dont ont joui ces tortionnaires est tout simplement inacceptable.
Ces crimes sont tout aussi monstrueux que ceux commis par les médecins nazis, mais, contrairement à l'Allemagne, le Japon n'a jamais connu de Nüremberg !
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Baron Percy
 
Message(s) : 496
Inscription : Samedi 27 Janvier 2007 16:03:33
Localisation : Bruxelles

Message par BRH » Mercredi 07 Novembre 2007 11:43:03

b]Je ne me souviens plus où je l'ai lu, mais ceci serait expliqué de la manière suivante: "lors de leur premier entretien privé (entre Mac-Arthur et Hiro-Hito), l'empereur se serait agenouillé en lui disant qu'il était désormais l'empereur du Japon..."

Mac-Arthur l'aurait relevé, mais en aurait retiré une très grande satisfaction au niveau de l'ego, ce qui l'aurait ensuite bien disposé envers la famille impériale... :roll: [/b]
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3711
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par rapentat » Mercredi 07 Novembre 2007 16:20:48

Bonjour,

J'ai lu, que les américains auraient récupéré les travaux de l'unité 731 et ceux des autres, car il y avait plusieurs unités en Chine, ainsi que leurs matériels et que ce dernier aurait servi pendant la guerre de Corée.
C'est peut être une explication au non jugement des criminels.

Cordialement.
rapentat
 
Message(s) : 168
Inscription : Vendredi 09 Février 2007 16:00:33
Localisation : Berlin

Message par Baron Percy » Mercredi 07 Novembre 2007 23:52:30

Vous mettez effectivement le doigt sur un point crucial, mon cher rapentat.
Quid des résulats des expériences réalisées par l'unité 731 ?
Que sont-ils devenus, à qui ont-ils servi et qu'en a-ton fait ?
La réponse à ces questions pourrait sans doute expliquer l'impunité dont ont bénéficié les responsables de ces atrocités.
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Baron Percy
 
Message(s) : 496
Inscription : Samedi 27 Janvier 2007 16:03:33
Localisation : Bruxelles

Message par rapentat » Samedi 10 Novembre 2007 21:21:02

Bonsoir,

Absent quelques jours, je reviens sur le sujet japonais.
Ayant gardé des contacts dans ce pays avec des autochtones et des européens, je me tiens au courant de la politique de ce pays.
Sans vouloir être de mauvaises augures, à part les observateurs intéressés, peu d'occidentaux ont pris au sérieux la visite de l'ex 1er Ministre Koizumi au sanctuaire Yasukuni, un temple shintoiste où sont honorées les âmes des japonais morts pour la patrie. Malgré les protestations de la Corée et de la Chine, Koizumi a évoqué des raisons personnelles, même si pour moi cela n'a pas beaucoup de sens (les raisons personnelles) pour un 1er Ministre.
Raisons personnelles ou pas il a ouvert une brèche dans la culture politique japonaise. Ce géant économique, mais nain politique (comme l'Allemagne) le Japon va-t-il redécouvrir ses vieux démons ??
Il est vrai que la population s'intéresse peu à la politique, mais une voie vient d'être ouverte !! Beaucoup de jeunes trouvent que " les mangas " sont un peu rengaine et ennuyeux ??!!

Cordialement.
rapentat
 
Message(s) : 168
Inscription : Vendredi 09 Février 2007 16:00:33
Localisation : Berlin

Message par Baron Percy » Dimanche 11 Novembre 2007 01:13:22

Beaucoup de jeunes trouvent que " les mangas " sont un peu rengaine et ennuyeux ??!!


Je pensais pourtant qu'ils faisaient désormais partie intégrante de la nouvelle culture japonaise.
Pour autant que je sache, aucun d'entre eux n'a abordé le phénomène des Kamikazes.
Autocensure nationale ?
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Baron Percy
 
Message(s) : 496
Inscription : Samedi 27 Janvier 2007 16:03:33
Localisation : Bruxelles


Retour vers Les années 30 et la Seconde Guerre Mondiale (1930-1945)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron