L'énigme du "Haltbefehl"...

Les Totalitarismes à l'assaut de l'Europe !

Re: L'énigme du "Haltbefehl"...

Message par BRH » Samedi 16 Septembre 2017 11:57:03

C'est quand même un peu dur à avaler !!! Mais vous pouvez toujours produire les sources...

Par contre, ce qui est certain, c'est qu'Hitler était anglophile. Ses écrits, dans Mein Kampf, le prouvent de manière certaine. Il poursuivra toujours son rêve d'une alliance avec les anglo-saxons. Espérant toujours qu'ils parviendraient à se "déjudaïser"...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3638
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: L'énigme du "Haltbefehl"...

Message par Jomaxi » Samedi 16 Septembre 2017 12:12:34

Dur à avaler, certes mais l'Histoire est toujours écrite par les vainqueurs ...

Quelques sources que l'on peut trouver sur le Net en tapant les mots clés comme "Hitler", "documents déclassifiés CIA", "Hitler pas mort à Berlin" ... :

https://vault.fbi.gov/adolf-hitler/adol ... of-04/view

https://henrymakow.wordpress.com/2014/1 ... lf-hitler/

https://www.youtube.com/results?search_ ... +pas+mort+
Jomaxi
 
Message(s) : 18
Inscription : Mercredi 01 Juin 2016 12:37:42

Re: L'énigme du "Haltbefehl"...

Message par Francois Delpla » Dimanche 24 Septembre 2017 16:11:00

Auguste a écrit :
Francois Delpla a écrit :
3) Les contempteurs de l'explication diplomatique éclose en 1991 (en excluant donc la confuse esquisse de Liddell Hart à la fin des années 40) ont coutume d'insulter le réel : il n'est peut-être pas logique que Hitler laisse au BEF une possibilité d'évasion, n'empêche qu'il le fait. Il vaut peut-être la peine de se demander pourquoi. Une explication alors saute aux yeux : la capture du BEF, avec une Angleterre dirigée depuis peu par Churchill, risque-t-elle de hâter ou de retarder l'alliance "aryenne" entre l'Allemagne et la Grande-Bretagne qui forme une jambe du projet nazi, l'autre étant la conquête de l'est ? La réponse, en soi, n'est pas évidente. Celle que fait Hitler à l'époque l'est, qu'on la trouve intelligente ou non. Il opte pour humilier le moins possible la Grande-Bretagne, et éviter de la cabrer.


Accessoirement, il laisse libres les armées du Nord. Il veut une paix globale, non ?


oui, il veut une paix immédiate. Jodl dira à Nuremberg : "sur le sable de Dunkerque".

Cependant, un astucieux pseudonommé "quovadis" a fait une réflexion intéressante sur le forum beige https://www.39-45.org/viewtopic.php?f=1 ... 87#p635687 , qui m'amène à préciser le "plan B" de Hitler : si le Haltbefehl n'amène pas la paix, qu'il provoque au moins l'évacuation anglaise et les bisbilles anglo-françaises y afférentes !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3136
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: L'énigme du "Haltbefehl"...

Message par Auguste » Mardi 15 Mai 2018 08:17:53

Le fait est que la discorde s'est installée chez les "amis"... :roll:
Auguste
 
Message(s) : 317
Inscription : Mardi 26 Juin 2007 21:44:44
Localisation : Portes de Bronze

Précédent

Retour vers Les années 30 et la Seconde Guerre Mondiale (1930-1945)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron