Le Grand-Maître de l'Ordre de la Libération...

Les Totalitarismes à l'assaut de l'Europe !

Le Grand-Maître de l'Ordre de la Libération...

Message par BRH » Lundi 21 Mai 2007 08:12:28

Le Gaullisme

Qu'a donc fait Charles de Gaulle d'extraordinaire durant la seconde guerre mondiale ?

Tout d'abord, un préalable concernant son grade de général de brigade "pour la durée de la Guerre":

C'est sur proposition du général Weygand -suite aux opérations sur Montcornet et Abbeville- qu'il a été nommé par Paul Reynaud, le 1er juin 1940.

Il est incontestable qu'il pouvait se prévaloir de ce titre à la Libération. Le général de Gaulle n'était pas du genre à officialiser sa position en bénéficiant de sa qualité de président du GPRF. Il faut cependant noter que l'Assemblée Nationale, en 1945, a voté à l'unanimité une résolution proclamant que "Charles de Gaulle, a bien mérité de la patrie". Elle le désignait en novembre 1945 comme président de ce même GPRF. Dans ses actes pris en tant que ministre de la Guerre, il signait: général de Gaulle. Ce titre et cette qualité -d'ailleurs incontestable jusqu'au 2 septembre 1945- étaient en quelque sorte avalisés par l'usage.


Maintenant, quels sont ses mérites ?

Le premier -entre tous- c'est d'avoir compris qu'un lutteur comme Churchill, descendant de Malborough et incarnation d'un nouveau William Pitt, ne capitulerait pas, quoi qu'il arrive...

A partir de là, il a fait le pari que l'Allemagne ne parviendrait pas à envahir l'Angleterre. Quand il est allé à Londres réclamer une dernière fois l'intervention de la RAF dans la bataille de France, le 9 juin 1940, Churchill l'a convaincu qu'il ne pouvait se déssaisir de son aviation pour repousser une offensive prochaine de la Luftwaffe. De Gaulle savait que le spitfire était un excellent avion et que -dès lors- l'Angleterre avait toutes les chances de l'emporter dans les airs.


Or, le général avait lu "Mein Kampf". Il savait que tôt ou tard, Hitler se retournerait contre l'URSS. Et sa conviction, c'était que l'Allemagne s'engloutirait dans l'immensité des steppes russes ! On ne peut pas dire que c'est de la voyance, mais une analyse serrée des faits, nourrie par ses vastes connaissances et les renseignements dont il a pu disposer en tant que Sous-secrétaire d'Etat.

A partir de là -et faute d'une autre autorité que la sienne- il a décidé de s'affranchir de toute hiérarchie, politique et militaire, pour incarner et assumer la France Combattante ! En somme, il s'est auto-proclamé Chef de cette France-là...


Incommensurable orgueil ! Sans doute, mais il en fallait pour s'ériger en concurrent d'un maréchal de France couvert de gloire !! Et il a été le premier à lever l'étendart de la révolte, rejoint seulement par une poignée de desperados où l'on ne comptait que quelques officiers généraux et aucun homme politique !

Croit-on qu'il l'a fait de gaieté de coeur ? Certainement pas... D'autant que les faits pouvaient lui donner tort ! Il est facile -après coup- de considérer qu'il ne pouvait en être autrement...


Quant à son courage physique, une anecdote: au moment de Montcornet, le groupe qu'il forme avec son état-major est arrosé par des stukas: tous ses officiers se jettent à terre ! Il reste seul debout -impavide ! Puis, il leur lance: "allons, Messieurs, de la tenue !" Si ses blindés ne s'emparent pas de Montcornet, ils ont atteint l'objectif et y ont même pénétré. La 4ème DCR est la seule unité opérant si loin des lignes françaises: personne à sa gauche, personne à sa droite, personne en réserve ! Pas une seule unité française n'a opéré de cette manière en mai-juin 40 ! Pas une...

C'est lui qui mène l'opération contre Dakar en septembre 1940. C'est un échec; il n'en demeure pas moins qu'il a bravé les périls d'une telle expédition: le navire sur lequel il avait embarqué aurait bien pu être touché par les salves de 380 du Richelieu. Par la suite, il va s'en remettre à Leclerc, son compagnon, son alter-ego ! Est-ce que Louis XIV n'avait pas Condé, Turenne et Luxembourg pour diriger l'armée royale ? D'ailleurs, je crois qu'il a été répondu sur cette question...


Surtout, de Gaulle -ipso facto- incarne la république à compter du 10 juillet 1940. Le fait d'être le seul ministre du gouvernement Reynaud à avoir contesté la légitimité du maréchal Pétain, lui en donne le droit, d'autant plus qu'il a été reconnu par la Grande-Bretagne, chef des Français Libres, le 28 juin 1940 !
Sur le moment, personne ne mesure cet atout: mais, le temps passant, de Gaulle constitue, incarne, aux yeux des résistants, un pouvoir vierge de toute compromission avec les Nazis et leurs collaborateurs. Ce sera un titre qui s'imposera même aux Alliés !

Enfin, comment oublier qu'il est exposé -lui et sa famille- aux bombardements allemands de l'automne 40 et de l'hiver 41 ? C'est bien beau de dire qu'il est parti "se planquer" à Londres... mais, à cette époque, que risquent les Français, à part les restrictions imposées par l'occupant ? Et quand il gagne l'Afrique, de Londres, en avion, sans escorte: n'est-il pas à la merci des chasseurs de l'Axe ? Voire de ceux de Vichy ? C'est un mauvais procès qui lui est fait là dont ce que je viens d'exposer fait justice !


On n'est plus au temps où Bonaparte se saisissait d'un drapeau pour enlever sa troupe à l'assaut d'un pont: c'est certainement regrettable pour l'image d'Epinal, mais c'est ainsi... Le 25 août 1944, ne brave-t-il pas le tir des tireurs embusqués, soldats allemands pas encore désarmés ou miliciens décidés à vendre chèrement leur peau ? Le voit-on baisser la tête quand des FTP tiraillent à l'intérieur de Notre Dame ?

Certes, il n'a pas commandé d'armées, ni en Italie, ni en France; mais il les dirige. Il a approuvé le plan de Juin pour l'offensive du Garigliano, il a donné ses instructions à de Lattre et à Leclerc, pour toujours aller plus loin que les ordres d'Eisenhower. Ce dernier ne s'y trompera pas: il reconnaîtra en de Gaulle un grand militaire et un grand politique; l'estime réciproque permettra d'applanir bien des tensions et bien des crises: l'on mentionne à juste titre l'affaire de Strasbourg.



Enfin, la Résistance intérieure, après bien des réticences et des coups fumants, reconnaîtra son autorité et s'unifiera derrière sa stature ! Quand on sait les rivalités et les heurts qui ont opposé Communistes et Non-communistes avant, pendant et après la Libération, c'est un avantage inestimable d'avoir disposé d'un général de Gaulle ! Peut-on coire qu'un Giraud -dont je reconnais les mérites- s'en serait mieux sorti ? De Gaulle débarque en Normandie le 14 juin 1944 et visite Bayeux: une fois sur le sol de France, son autorité s'imposera progressivement à tous. Mesure-t-on la tragédie s'il avait été absent ? L'épuration aurait été autrement féroce qu'elle ne le fut; et elle le fut pourtant, parfois, en certains endroits. De nombreux innocents payèrent de leur vie des sympathies supposées pour les nazis ou pour Vichy...

Enfin, comment ne pas s'incliner quand on voit son bilan en janvier 1946: la légalité et la légitimité républicaine rétablies, nos colonies intactes (mis à part en Syrie, où l'Angleterre nous assène un coup de poignard dans le dos), notre participation aux conférences alliées, notre présence à Reims, à Berlin, au moment des redditions allemandes, une zone d'occupation en Allemagne, la présence de Leclerc sur le Missouri au moment de la reddition japonaise, notre participation sur un pied d'égalité avec les trois vainqueurs au Tribunal International de Nuremberg...


Tout ceci est à porter au crédit du général de Gaulle... Personne n'aurait été capable d'atteindre les mêmes résultats. De Gaulle méritait bien un bâton de maréchal, voire le titre de Connétable. Il avait refusé par avance toute récompense, toute distinction. Il lui suffisait dêtre le Grand-Maître de l'Ordre de la Libération, titre admis et reconnu par la République et dont il a été le seul titulaire...

Peut-être n'a-t-il pas été le guerrier qu'il avait rêvé d'être! Notre effondrement en 1940 a été trop brutal, trop rapide pour qu'il donne pleinement sa mesure. Mais il a fait mieux: il a été une sorte de Souverain de l'Honneur Français, sans jamais passer pour être en exil.

Oui, Charles de Gaulle, Libérateur du Territoire, a bien mérité de la Patrie !

Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3638
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Message par Baron Percy » Lundi 21 Mai 2007 22:30:13

Vous vous êtes fendu d'un superbe plaidoyer gaulliste, mon cher Bruno !
On y sent l'art, l'emphase et le talent oratoire de l'homme de loi que vous n'avez jamais cessé d'être.
Et sans verser dans le panégyrique, je crois que votre éloge est amplement mérité. :wink:
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Baron Percy
 
Message(s) : 496
Inscription : Samedi 27 Janvier 2007 16:03:33
Localisation : Bruxelles

la légende du grand maitre

Message par martinez » Mardi 22 Mai 2007 22:21:15

a vous lire le personnage est quasiment sanctifié malheureusement la réalité est autre. d'abord il n'a jamais été génral pour la durée de la guerre mais nommé à titre temporaire selon une pratique héritée de la guerre 14/18 les officiers de tous grades étaient nommés à titre temporaire car l'administration ne versait aux ayant- droit en cas de décès qu'une pension du grade antérieur! navré de noircir le tableau mais vous avez oublié de parler du sang français que c de gaulle a abondamment fait couler ( dakar, la syrie le cameroun affaire pucheu, .......darlan? etc .....) non je ne peux souscrire à ce bilan tronqué. ce serait oublier le role néfaste qu'il a joué dans la libération de la france en se mettant à dos roosevelt qui a attribué aux chinois de tchang kaï tchek l'armement pour 500.000 homme supplémentaires de l'armée française si l'on doit lui reconnaitre une qualité c'est celle d'un désinformateur de génie qui a détourné à son profit tous les immenses efforts de l'empire français et des évadés de france réorganisés par le général giraud qui ont relevé l'honneur de l'armée française en tunisie en italie et jusqu'au danube. Mais cela a été occulté au profit d'une poignée de français libres qui si l'on se référe à la propagande gaulliste ont gagné la guerre à eux tous seuls soit la 2eme DB ( largement composée d'espagnols de pieds-noirs et magrhebins) qui éclipse tout le reste et meme la 1ereDFL qui pourtant a eu d'autres titres de guerre. heureusement que le film (historiquement contestable) a rappelé que la 1ere armée française a libéré une grande partie du territoire national et a vu sa victoire confisquée et condamnée àl'oubli et au mépris ( décision de geler les pensions des AC non métro en 1960, c'est honteux) quant à faire un maréchal ou un connétable encore faudrait-il qu'il ait dans sa vie militaire fait autre chose que de plagier le général estienne, guderian et autres nulle victoire ne jalonne son parcours. Il faudra un jour que nous puissions faire la lumière sur sa relation et collaboration avec le maréchal Pétain en lui servant de plume. Votre plaidoyer est brillant mais manque d'objectivité l'histoire dont nous nous réclamons ne peut se contenter que du coté eclairé du miroir il faut aussi passer de l'autre coté et là c'est loin d'être reluisant je me suis contenté que de qq exemples et comment ne pas terminer sans évoquer la forfaiture de l'algérie ou là encore il a fait couler le sang français et celui de ceux qui avaient choisi la France désolé mais je ne partage pas votre point de vue tout en le respectant parcequ'il est le votre cordialement
martinez
 
Message(s) : 105
Inscription : Jeudi 15 Mars 2007 03:02:13

Message par duc de Raguse » Mercredi 23 Mai 2007 07:39:32

vous avez oublié de parler du sang français que c de gaulle a abondamment fait couler ( dakar, la syrie le cameroun affaire pucheu, .......darlan? etc .....)

Il serait bon d'entrer dans les détails de ces faits afin d'illustrer vos propos, qui me semblent peu en phase avec la réalité historique.

ce serait oublier le role néfaste qu'il a joué dans la libération de la france en se mettant à dos roosevelt

Il n'a eu besoin de personne... Rossevelt pensait être le président du monde et ne désirait qu'avoir des soldats bien dociles. Il avait par ailleurs une haine contre l'uniforme de l'armée. Il mettait d'ailleurs Pétain dans le même sac !

des évadés de france réorganisés par le général giraud qui ont relevé l'honneur de l'armée française en tunisie en italie et jusqu'au danube.

Vous avez une vision partiale de l'Histoire !
Heureusement que les premiers succès de Leclerc avec la 2ème DB ont eu lieu lorsque Giraud pourrissait encore en Allemagne. Son "évasion" a suscité bien des interrogations... Il n'a d'ailleurs rien réorganisé !

2eme DB ( largement composée d'espagnols de pieds-noirs et magrhebins

Et alors ? Ca vous gêne ? :shock:

quant à faire un maréchal ou un connétable encore faudrait-il qu'il ait dans sa vie militaire fait autre chose que de plagier le général estienne, guderian et autres nulle victoire ne jalonne son parcours.

Quelle mauvaise foi flagrante ! :roll:

Votre plaidoyer est brillant mais manque d'objectivité

C'est surtout le votre ! Le plaidoyer de Bruno repose sur des faits !

comment ne pas terminer sans évoquer la forfaiture de l'algérie

Nous y voilà ! :D
Bravo d'éclairer le passé à la lanterne de la nostalgie.
duc de Raguse
 

de gaulle

Message par martinez » Mercredi 23 Mai 2007 10:42:44

mon cher duc vous avez de nombreuses lacunes avant d'affirmer vous devriez vous renseigner sur des faits historiques irréfutables. en syrie les français libres se sont battus contre leurs compatriotes ce qui devait devenir la 1ere DFl a essuyé de ourdes pertes pour le plus grand bénéfice des anglais, la majorité des troupes françaises préférant retourner en france que de rejondre les rangs de ceux qui n'avaient pas hésiter à leur tirer dessus; au cameroun leclerc a fait tirer sur les français ; a dakar de gaulle a cautionné par sa présence la continuation de mer es el kebir l'angleterre voulant annéantir la flotte française ce qui s'est soldé par de nombreux morts français; pucheu ancien ministre ayant gagné alger et fusillé sur ordre de gaulle ! cojncernant roosevelt c'est encore une affirmation gratuite infondée et c'est n'importe quoi où avez péché ce genre d'information? de gaulle par orgueil personnel et par son ego démésuré a refusé de rencontrer roosevelt sur l'astoria lors de son passge à alger d'où les mesure de rétorsion il y en eut d'autres ( par truman) lors de l'annexion du val d'aoste en 45 . qui peut mettre en doute que l'armée d'afrique n'a pas été réorganisée par le général giraud évAdé de son offlAG EN 1942! et a pu obtenir à la conférence d'anfa en 1942 le réarmement de celle-ci par les américains y compris la 2eme DB! il l'a engagé l'armée d'afrique en tunisie en italie libéré la corse et mis à la dispostion du mal de lattre l'armée B ou 1ere armée française. la 2eme DB n'a été engagée qu'en 8/44 giraud croupissait à mazagran( algértie) mais assigné à résidence par de gaulle et a fait l'objet d'une tentaive d'assasinat par un adjudant de tirailleurs algériens fusillé immédiatement comme bonnier de la chapelle les morts ne parlent pas! La composition de la 2eme DB infirme la légende d'une unité composée que de français libres pur jus. je maintiens et persiste à affirmer que de gaulle s'est habilement servi du travail des autres et ne s'est révélé à aucun moment un grand chef militaire que ce soit en 14/18 ou en 1940 ( ehec à montcornet) on doit lui reconnaitre de n'avoir interféré que rarement dans la conduite des opérations laissant toute liberté au maréchal juin ( meme promo à Cyr que de gaulle et de lattre) qui lui était un véritable chef de guerre de talent . vous compensez votre méconnaissance de l'histoire par la véhémence à la limite de l'insulte et en pratiquant la diabolistion c'est affligeant! quant à votre derniére appréciation vous trompez une fois de plus je fais partie de ceux qui se sont battus en algérie pour l'honneur en intégrant le fait que tot ou tard nous devrions partir je reproche a de gaulle sa duplicité qui a causé des milliers de morts supplémentaires il n'a pas eu le courage de dire la vérité en prolongeant un conflit qui aurait pu etre écourté !
martinez
 
Message(s) : 105
Inscription : Jeudi 15 Mars 2007 03:02:13

Message par duc de Raguse » Mercredi 23 Mai 2007 11:22:43

mon cher duc vous avez de nombreuses lacunes avant d'affirmer vous devriez vous renseigner sur des faits historiques irréfutables.

Je vous retourne ce conseil ! :lol:

en syrie les français libres se sont battus contre leurs compatriotes ce qui devait devenir la 1ere DFl a essuyé de ourdes pertes pour le plus grand bénéfice des anglais, la majorité des troupes françaises préférant retourner en france que de rejondre les rangs de ceux qui n'avaient pas hésiter à leur tirer dessus; au cameroun leclerc a fait tirer sur les français

Question d'interprétation !
Vous dites que des Français se sont tirés dessus. Mais à qui la faute ? Aux autorités de Vichy, à la solde de l'Allemagne nazie. Eux n'ont pas hésité à faire tirer sur d'autres français non plus et sur les alliés (pas les nazis, je vous rassure...) en Afrique du Nord et en Afrique Noire, malgré les appels désespérés des FFL.
Aucun historien sérieux ne vous suivra...
Vous savez, le temps de "Maréchal nous voilà !" et de l'OAS sont terminés, faites votre deuil.

pucheu ancien ministre ayant gagné alger et fusillé sur ordre de gaulle !

Vous défendez un type qui a fait assassiner des Français innocents, désarmés - à la différence des vichyssois d'Oran - pour complaire aux Allemands en créant des commissions d'exception, des tribunaux de campagne militaire ? :roll:
Je trouve plutôt que ce type a mérité son sort ! :wink:

de gaulle par orgueil personnel et par son ego démésuré a refusé de rencontrer roosevelt sur l'astoria

Vous auriez envie de rencontrer quelqu'un qui vous déteste depuis 1940, ne reconnait pas votre existence (mais celle de Vichy...), et veut vous remplacer à la tête d'un mouvement de résistance que vous avez crée ?
J'en doute... :roll:

et a pu obtenir à la conférence d'anfa en 1942 le réarmement de celle-ci par les américains

Normal, il était la carte de Roosevelt pour se débarasser de De Gaulle... :roll:

de gaulle s'est habilement servi du travail des autres

De Leclerc, au Cameroun, en 1941, notamment, lorsque Giraud croupissait en prison. :lol:
Giraud n'a servi à rien, les FFL existaient avant lui...

ne s'est révélé à aucun moment un grand chef militaire

Vous avez-vous vu où dans l'Histoire du XXème siècle, qu'un chef d'Etat dirige les armées sur le terrain ? :shock:

vous compensez votre méconnaissance de l'histoire par la véhémence à la limite de l'insulte et en pratiquant la diabolisation c'est affligeant!

Facile de rétorquer les remarques que je vous faisais auparavant, mais le truc est connu, pas la peine de faire comme si... :lol: 8)
duc de Raguse
 

Message par Administrateur » Mercredi 23 Mai 2007 15:39:04

Des observations ayant été faites, les expressions excessives et d'ordre personnel sont effacées.

Merci de vous conformer à la nécessaire courtoisie qui doit régner ici.
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 229
Inscription : Samedi 23 Septembre 2006 15:24:54

Message par alain adam » Jeudi 24 Mai 2007 21:21:27

Duc de raguse est aussi passioné d'histoire que vous , donc attaquez le a sa methode , point par point , il ne resistera pas . Il ne resistera pas a l'envie de retorquer , point par point , mais peu importe ...
Au final , la raison sera definie .
alain adam
 
Message(s) : 96
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 20:25:43

Message par petit tambour » Jeudi 24 Mai 2007 22:09:20

Duc de raguse est aussi passioné d'histoire que vous , donc attaquez le a sa methode , point par point , il ne resistera pas . Il ne resistera pas a l'envie de retorquer , point par point , mais peu importe ...
Au final , la raison sera definie .

Vous êtes surement un belge ... hahahahahahaahahahahahah
petit tambour
 
Message(s) : 23
Inscription : Mercredi 31 Janvier 2007 10:58:05
Localisation : le matin chez moi, l'après midi au sauna, le soir au tango ...

Message par alain adam » Jeudi 24 Mai 2007 22:12:54

non je suis bien français . et j'aio vecu les methodes de duc de raguse .
alain adam
 
Message(s) : 96
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 20:25:43

Message par alain adam » Jeudi 24 Mai 2007 22:16:27

je crois meme qu'il m'a ecarté d'un forum .
On dira que ses propos sont largement capables de couvrir les miens ;)
alain adam
 
Message(s) : 96
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 20:25:43

Message par duc de Raguse » Vendredi 25 Mai 2007 10:46:31

je crois meme qu'il m'a ecarté d'un forum
.
Ce sont de vieilles histoires, je pense qu'il est inutile d'y revenir.
D'autant plus que c'était suite à une querelle avec le maître des lieux ! :wink:

Au final , la raison sera definie .

Merci de rappeller les objectifs - et les cadres d'un bon déroulement - d'une discussion, que certains ont oublié. :wink:
duc de Raguse
 

Message par petit tambour » Vendredi 25 Mai 2007 14:24:47

Merci de rappeller les objectifs - et les cadres d'un bon déroulement - d'une discussion, que certains ont oublié.

vous voyez que vous avez les qualités pour travailler avec Petain , vous l'auriez appellé Philippe ... hahahahahahahahahah
petit tambour
 
Message(s) : 23
Inscription : Mercredi 31 Janvier 2007 10:58:05
Localisation : le matin chez moi, l'après midi au sauna, le soir au tango ...

Message par duc de Raguse » Vendredi 25 Mai 2007 14:42:28

vous voyez que vous avez les qualités pour travailler avec Petain , vous l'auriez appellé Philippe ... hahahahahahahahahah

Je ne comprends pas trop le sens de cette remarque... :?
duc de Raguse
 

Message par Daniel Laurent » Samedi 14 Juillet 2007 08:03:48

Bonjour,

J'espere que notre hote ne m'en voudra pas de faire remonter un vieux fil, mais je souhaiterais rajouter quelques bricoles a sa liste de ce que Charles de Gaulle a fait pour la France, question de completer et de faire plaisir a Martinez :lol: :

- A Montcornet, l'avance fut assez reduite, la 4.DCR ne disposant pas de soutien aerien et ayant ete vivement attaquee par des Ju-87. Par contre, le 28 mai a Caumont, il en fut autrement et la 4.DCR force les panzers a la retraite. Le seul cas de toute la guerre, Rommel fera bien retraiter ses blindes sur la Somme le 6 juin mais simplement parcequ'ils ne pouvaient plus avancer, trop de pertes, et y faire venir de l'artillerie lourde (Flak 88 a tir tendu, les B1bis sont trop forts).

- Leclerc co-signe la reddition japonaise, certes, mais le General Chevez signe la reddition allemande le 7 mai 45 a Reims et De Lattre en fait de meme a Berlin le 8 mai.

- Les USA avaient mis la France dans la liste des pays a gerer sous l'AMGOT. Mais de Gaulle, avant son discours a Bayeux, passe voir le General Montgomery et lui indique "Derriere moi, je laisse le commandant Coulet qui s'occupera de la population". Monty approuve d'un signe de tete. L'AMGOT est morte avant d'avoir vecu. La "fausse monnaie" de l'AMGOT circulera uniquement en Normandie jusqu'a la fin aout 1944, c'est tout, et pas un officier anglo-saxon n'eut le loisir de se meler de nos affaires.

- La France ecrasee en 1940 se retrouve apres la guerre avec un siege permanent au conseil de securite de l'ONU, avec droit de veto. A qui, sinon au Connetable, le devons-nous ?

- C'est son autorite et son prestige, et eux seuls, qui mettent un terme en France a la guerre civile en 1944-45 : Arret de l'epuration sauvage, desarmement des Milices Patriotiques surtout dans le "Midi Rouge", habiles negotiations avec Staline, permettant a Maurice Thorez de regagner la France mais pour y dire "Retroussons-nous les manches, au travail", etc... Le PCF oublie le grand soir et ses ministres dans le gouvernement de Gaulle se mettent aussi au travail, mais dans le bon sens et sous bonne garde.

- C'est lui qui donne le droit de vote aux femmes, pour la premiere fois appellees aux urnes apres 1944. Un brin de feminisme dans la statue du Connetable, Yvonne y travaillait discretement.

- Pour finir, un petit regal : Le discours de De Gaulle a Montreal le 24 juillet 1967 :
http://archives.radio-canada.ca/IDC-0-1 ... ebec_libre
Et pan dans les dents des anglo-saxons...
:lol:

Je ne m'aventurerais pas dans des explications quant a la facon dont le Grand Charles nous a tire de l'epouvantable bourbier algerien legue par ses ineptes predecesseurs.
Cordialement
Daniel
---------------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image
Daniel Laurent
 
Message(s) : 482
Inscription : Mercredi 11 Juillet 2007 15:02:14
Localisation : Francais de Bangkok

Suivant

Retour vers Les années 30 et la Seconde Guerre Mondiale (1930-1945)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité