La GB continue le combat

Les Totalitarismes à l'assaut de l'Europe !

La GB continue le combat

Message par Mauser » Samedi 06 Octobre 2018 01:31:53

Les troupes allemandes arrivent sur les ports de la Manche en mai 1940. Malgré le désastre de Dunkerque, l'Angleterre décide de ne pas demander des négociations avec l'Allemagne. Même l'armistice franco-allemand le 22 juin 1940 ne suffit pas pour inciter l'Angleterre à jeter l'éponge.
Je reprends ici quelques éléments que j'ai trouvé dans la discussion intitulée "Fallait-il continuer la guerre en Afrique du Nord ?"

BRH a écrit :vous ne prenez pas en compte la volonté d'Hitler d'aboutir à une paix de compromis avec l'Angleterre : à toi les océans et les colonies, à moi le continent. Encore serait-il prêt à certaines concessions. L'armistice fait partie du paquet pour aguicher l'Angleterre. Hitler espère régler le problème au pire en automne. Il n'a nullement l'intention d'envahir la Grande-Bretagne. Peu ou prou, Pétain a fait la même analyse !


Tietie007 a écrit :La politique de l'Angleterre a toujours été de lutter contre la puissance dominante sur le continent, surtout si cette même puissance tenait Anvers, pistolet braqué sur les îles britanniques et la moitié nord de la France ! Donc le RU n'aurait jamais traité avec Hitler !! Ce dernier s'est fourvoyé à cause de sa méconnaissance du système politique britannique. Ce n'est pas parce quelque Lords aimaient bien le nazisme que ça signifiait, automatiquement, un accord entre les deux pays après l'armistice avec la France ! Et je ne vois pas en quoi l'armistice aguicherait l'Angleterre, ce serait plutôt le contraire !


Francois Delpla a écrit :as-tu une connaissance même superficielle des délibérations du cabinet britannique, notamment les 26, 27 et 28 mai ?
Mauser
 
Message(s) : 136
Inscription : Jeudi 29 Mars 2012 01:11:48

Re: La GB continue le combat

Message par BRH » Samedi 06 Octobre 2018 08:57:23

Churchill était décidé -coûte que coûte- à poursuivre la lutte contre le Reich. A plus ou moins long terme, il était persuadé que les USA entreraient dans le conflit et qu'Hitler s'en prendrait à l'URSS. De Gaulle partageait cette conviction. Churchill savait qu'Hitler était obnubilé par une alliance avec l'Angleterre ; il redoutait donc peu une tentative d'invasion terrestre de l'Angleterre. En août 1940, la question était de savoir si la RAF pourrait résister à la Luftwaffe, car si elle était vaincue, le débarquement allemand devenait crédible, au moins pour les forces politiques anglaises qui auraient pu alors abandonner Churchill et imposer un appeaser à Downing-Street ! Il lui fallait durer jusqu'à ce qu'un de ces événements survienne : conflit avec l'URSS ou entrée en guerre des USA. Le 23 juin 1941, il avait la réponse et c'était (à ses yeux), le salut !
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3749
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29


Retour vers Les années 30 et la Seconde Guerre Mondiale (1930-1945)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron