Le débat sur mon travail

Les Totalitarismes à l'assaut de l'Europe !

Re: Le débat sur mon travail

Message par boisbouvier » Mardi 20 Août 2013 10:21:52

Baudouin n'en parle pas, premier point.
A l'entrée du 27 juin il dit qu'il est sceptique quant à la réalisation du plan Laval de réforme constitutionnelle ne serait-ce qu'à cause des difficultés de réunir le quorum nécessaire compte tenu des difficultés de circulation et qu'il penche quant à lui pour les pleins pouvoirs donnés au Maréchal.
A aucun endroit il ne dit que le Maréchal demande cette attribution.
D'autre part, c'est déformer grossièrement les faits que de présenter le Maréchal comme un assoiffé de contrôle parlementaire parce qu'il convoque l'Assemblée. Ce dont le Maréchal est assoiffé c'est d'une reprise aussi normale que possible de la vie politique et quotidienne des Français si violemment traitée depuis le 10 mai.
Il réussira parfaitement dans cette entreprise grâce à l'armistice. Les réfugiés rentrèrent chez eux et purent ainsi engranger les moissons.

Il est vrai que tu vas prétendre que compte tenu que le Maréchal savait que la question des pleins pouvoir lui serait posée le maréchal n'aurait pas dû convoquer l'Assemblée. Compte tenu du fait qu'elle n'aurait pas le courage de les refuser, il aurait dû, d'après toi, se montrer, lui le militaire, plus républicain encore que les parlementaires eux-mêmes qui pourtant, de la république, vivaient.
Est-ce bien cela que tu prétends à présent ?
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le débat sur mon travail

Message par Francois Delpla » Mardi 20 Août 2013 11:22:13

boisbouvier a écrit :Baudouin n'en parle pas (...)
A l'entrée du 27 juin il dit qu'il est sceptique quant à la réalisation du plan Laval de réforme constitutionnelle ne serait-ce qu'à cause des difficultés de réunir le quorum nécessaire


!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Francois Delpla
 
Message(s) : 3501
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Le débat sur mon travail

Message par boisbouvier » Mardi 20 Août 2013 12:20:23

A aucun endroit il ne dit que le Maréchal demande cette attribution.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le débat sur mon travail

Message par Francois Delpla » Mardi 20 Août 2013 12:44:22

Lorsque un conseil qu'il préside agrée une chose, il est censé la décider.

Arrête d'en faire un irresponsable, ou sa canonisation aurait du plomb dans l'aile !
Francois Delpla
 
Message(s) : 3501
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Le débat sur mon travail

Message par boisbouvier » Mardi 20 Août 2013 19:32:29

Arrête de dire n'importe quoi.
Pétain n'a eu aucune initiative sur l'attribution des pleins pouvoirs.
Baudouin le dit : cette initiative vint de Laval. Pétain ne l'a pas contrecarrée, un point c'est tout.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le débat sur mon travail

Message par BRH » Mardi 20 Août 2013 20:09:42

Donc, il l'a acceptée ! :mrgreen:
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3994
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Le débat sur mon travail

Message par Francois Delpla » Mercredi 21 Août 2013 05:26:32

et l'idée qu'à l'origine il voulait convoquer cette assemblée par respect pour la constitution attend désespérément une preuve.

Mais les diseurs de n'importe quoi semblent décidés à ne pas lâcher l'affaire, quitte à braver les foudres de ceux qui disent qu'on perd son temps en appelant Boisbouvier à la rigueur.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3501
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Le débat sur mon travail

Message par boisbouvier » Mercredi 21 Août 2013 05:37:26

Baudouin le dit : cette initiative vint de Laval. Pétain ne l'a pas contrecarrée, un point c'est tout.


Or, contrecarrer une décision du cabinet qu'il dirigeait, Pétain ne le pouvait pas.
Soit il entérinait, soit il démissionnait.
Et, c'est bien Lebrun qui, sans qu'il le sollicite, lui a demandé de remplacer Reynaud à la tête du gouvernement le 16 juin en vue d'une demande d'armistice à l'ennemi, n'est-ce pas ?
Et c'est bien ce même Reynaud, n'est-ce pas ? qui est allé le chercher d'Espagne où il se trouvait pour entrer dans le gouvernement à la suite du désastre de Sedan, le 24 mai.
N'a-t-il pas aussi refusé d'entrer dans le ministère Daladier en 1939 ?

Pétain n'a jamais rien demandé pour lui-même. Il n'a jamais forcé ni forgé le destin qui fut le sien. La lenteur de sa progression dans la carrière militaire fut presque légendaire. "Tu parles d'un temps où Pétain était encore capitaine" est une phrase qu'on entend encore parfois. Capitaine, Pétain l'était resté si longtemps.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le débat sur mon travail

Message par BRH » Mercredi 21 Août 2013 09:04:12

Boisbouvier, merci de cesser d'écrire n'importe quoi. Le chef du gouvernement sous la IIIème République n'a jamais été dans la position d'entériner ou de démissionner devant un projet de loi débattu en Conseil des Ministres. Il ne faut pas confondre sa place avec celle du président de la République. La proposition de Laval a reçu l'agrément de Pétain. C'est incontestable. D'autant que, le président du Conseil était le maître de l'ordre du jour, que ce soit en conseil des ministres ou en conseil de cabinet...
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3994
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Le débat sur mon travail

Message par Francois Delpla » Mercredi 21 Août 2013 09:19:33

cas d'école du métaphysicien égaré dans une discussion sur des faits !

On postule la sainteté de Pétain et le caractère pécheur de ses détracteurs, puis on s'efforce de faire entrer la réalité dans ce lit de Procuste.
Francois Delpla
 
Message(s) : 3501
Inscription : Mardi 24 Avril 2007 15:00:15
Localisation : 95 France

Re: Le débat sur mon travail

Message par boisbouvier » Mercredi 21 Août 2013 09:47:54

Mais bien sûr que si qu'un Président du Conseil ne peut pas gouverner contre la majorité des ministres quand l'enjeu est national.
La preuve en a été fournie par Reynaud lui-même quand il a démissionné le 16 juin 40 après s'être rendu compte que, sur la question de la demande d'un armistice qui faisait débat depuis plusieurs jours, sa position jusqu'auboutiste s'effritait chaque jour davantage au sein du ministère.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le débat sur mon travail

Message par boisbouvier » Mercredi 21 Août 2013 09:51:44

Cas d'école du physicien qui s'en tient aux faits : Reynaud n'a-t-il pas démissionné le 16 juin 1940 en recommandant à Lebrun d'appeler Pétain à le remplacer ?
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le débat sur mon travail

Message par boisbouvier » Mercredi 21 Août 2013 09:55:17

[quote]Boisbouvier, merci de cesser d'écrire n'importe quoi. Le chef du gouvernement sous la IIIème République n'a jamais été dans la position d'entériner ou de démissionner devant un projet de loi débattu en Conseil des Ministres. [/quote


Un projet de loi, je ne sais pas, mais un acte qui engage le destin d'une nation comme celui de demander ou pas un armistice, ou celui de convoquer ou pas une Assemblée nationale, si.
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

Re: Le débat sur mon travail

Message par BRH » Mercredi 21 Août 2013 10:58:39

Non. Vous n'êtes pas juriste, encore moins constitutionnaliste et de moins en moins historien. A votre âge, vouloir avoir raison à tout prix, c'est de l'infantilisme, ce qui dessert votre cause !
Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3994
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Re: Le débat sur mon travail

Message par boisbouvier » Mercredi 21 Août 2013 12:17:16

Je ne prétends pas être juriste mais je constate que Reynaud a démissionné le 16 juin 40 et que non seulement il l'a fait mais qu'il a conseillé à Lebrun Pétain pour le remplacer.
Le niez-vous, vous qui, sans doute, l'êtes ?
boisbouvier
 
Message(s) : 1091
Inscription : Samedi 09 Juin 2012 15:37:34

PrécédentSuivant

Retour vers Les années 30 et la Seconde Guerre Mondiale (1930-1945)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron