Joffre, l'âne qui commandait à des lions...

1ère guerre mondiale et ses conséquences, jusqu'à la Grande Crise.

Joffre, l'âne qui commandait à des lions...

Message par BRH » Jeudi 27 Août 2009 09:03:38

Un livre est paru en 2005: "L'âne qui commandait des lions". "Dédié" au maréchal Joffre: l'auteur le taxe d'impéritie et le rend responsable de nos défaites de la bataille des frontières ainsi que des échecs de la campagne de 1915. Le tout, s'accompagnant du dramatique bilan humain que chacun sait et dont le commandant en chef doit assumer la responsabilité.

Pour Joffre, aucun doute: c'était un médiocre stratège qui avait les nerfs solides... En 1870, il aurait avantageusement remplacé Bazaine ! Pour le reste, incontestable: il a perdu la bataille des frontières et n'a pas su organiser la percée (Foch non plus, d'ailleurs)! Rappelons que Pétain avait réalisé cette percée le 10 mai 1915 à Vimy. Mais faute d'avoir positionner les renforts au plus près, elle ne fut pas exploitée, alors que les Allemands rameutaient leurs effectifs disponibles en autocars (mais oui...)! L'histoire ne replace pas les plats deux fois !

Mais Joffre avait les nerfs solides avec le sang de ses soldats. On peut lui reprocher aussi de ne pas avoir anticipé la course à la mer. Cela dit, il a bel et bien gagné la bataille de la Marne, même avec le petit coup de pouce de Galliéni. Quant au plan XVII qui portait sa signature, il était d'une lourdeur indigeste...

Ceci étant, Joffre était un grand républicain, du genre Sarrail, même s'ils ont eu quelques conflits ! Cependant, Joffre n'est pas aux Invalides et heureusement !




Tant que les Français constitueront une nation, ils se souviendront de mon nom !

Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH
 
Message(s) : 3657
Inscription : Lundi 22 Janvier 2007 18:18:29

Retour vers La Grande Guerre (1914-1929)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron