L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 21 Sep 2020 19:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Incrédule jusqu'au bout !
Message Publié : 07 Juin 2003 11:01 
On évoque souvent l'hypothèse que, lorsque les tests ADN auront mis en évidence que ce n'est pas Napoléon qui se trouve aux Invalides, tous ceux qui avaient soutenu que le plus probable était que ce soit bien lui, retourneront leur veste.
Pour ma part, j'annonce que si une telle chose devait se produire un jour, je ne renierai pas pour autant mes écrits et n'essaierai pas de faire croire que ce que l'on a pu en comprendre n'était pas ce que j'avais voulu dire.
La présence d'un individu qui ne serait pas Napoléon dans le caveau des Invalides ne me convaincra en effet pas de la substitution des cadavres.
Je croirais en fait beaucoup plus facilement à l'invraisemblable évasion suggérée par Monsieur N. qu'au vol morbide perpétré par les Anglais.


Haut
  
 
 Sujet du message : Evasion, substitution?
Message Publié : 07 Juin 2003 12:17 
Et pourtant, tous les indices nous parlent bien de substitution. :7:

Ou alors, les Anglais auraient eu des doutes; ils auraient alors fait vérifier si le cadavre était bien celui de l'Empereur et auraient ensuite remis tout en état, mais avec les erreurs que l'on connaît. :15:
Et là encore, le coup des bas disparus, des bottes décousues, du cadavre momifié, du sourire du masque,... tout cela ne concorde pas.

Et puis...

Ils ont assisté à l'autopsie, non? Ils ont bien vu l'Empereur mort. Qu'auraient-ils pu découvrir de plus en ouvrant le tombeau? :14:

Rien d'autre me semble-t-il. :12:

Et le masque, le fameux RUSI? Sur qui aurait-il été pris?



Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juin 2003 13:15 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14351
SUR QUI AURAIT-IL ETE PRIS ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juin 2003 15:58 
Oui, mais jusqu'à présent on n'a pas encore fait les fameuses analyses d'ADN qui devraient prouver que c'est bien Napoléon qui est dans le tombeau.


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juin 2003 17:23 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14351
Vous devriez écrire à Mme Alliot-Marie, en demandant le concours de votre compatriote Cassiman! :3:

Nul doute qu'une telle demande émanant de gens crédibles comme vous soit examinée avec bienveillance! De plus, en tant que Belges, vous êtes neutres... :1:

En cas de refus, il vous suffira d'argumenter en expliquant que tout ça, c'est la faute de BRH... :16:

En attendant ces analyses ADN, on peut toujours espérer fêter la Saint-Glin-Glin ! :9:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juin 2003 20:22 
Bruno Roy-Henry a écrit :
Nul doute qu'une telle demande émanant de gens crédibles comme vous soit examinée avec bienveillance!

Il semblerait que je ne sois pas plus crédible que vous.
Bruno Roy-Henry a écrit :
De plus, en tant que Belges, vous êtes neutres...

La Belgique n'est pas la Suisse.
Bruno Roy-Henry a écrit :
En cas de refus, il vous suffira d'argumenter en expliquant que tout ça, c'est la faute de BRH...

Je ne vois pas en quoi vous pourriez être responsable de ce refus :4:
Ou bien alors c'est vous qui tramez dans l'ombre tout ce complot :3:
Vous déclarez en public que vous voulez les analyses mais en fait, dans le plus grand secret, vous empêchez qu'elles se fassent parce qu'elle mettrait un terme à l'histoire de la substitution ? :16:

Mais à part ça, quelle est la proportion des vrais Napoléoniens qui considèrent l'ouverture du tombeau et les prélèvements pour les analyses comme un sacrilège abominable ? Vous devriez peut-être chercher des appuis auprès des gens qui se fichent impérialement du culte de l'Empereur. Eux penseront peut-être comme moi que l'ouverture permettra de régler une question historique et ne constitue pas une transgression. On ne vit quand même plus à l'époque où les dissections de cadavre étaient interdites :15:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juin 2003 21:59 
L'appui de non napoléoniens s'avérerait en effet très précieux, mais comment éveiller leur intérêt quand on voit déjà le mal que l'on a avec ceux qui se prétendent napoléoniens ? :eeek:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Juin 2003 7:21 
A mon avis, en déplaçant le débat, comme j'essaie de le faire depuis pas mal de temps.
Plutôt que de continuer à essayer de faire de cette question une affaire d'Etat (car cela a échoué), il faut en refaire une véritable question historique. Et donc s'adresser à la communauté des historiens en mettant en évidence que pour d'obscures raisons, une administration aux compétences historiques très relatives a décidé de s'opposer à l'utilisation d'un moyen qui permettrait d'apporter un éclairage utile sur une question purement historique.
Ces analyses ADN offrent en effet l'occasion d'une belle leçon de critique historique. Si elles permettent d'établir de manière claire que le corps se trouvant dans le tombeau est bien celui de Napoléon, cela apportera à un large public la confirmation que l'utilisation des méthodes de la recherche historique (l'étude rigoureuse des textes en l'occurence) avait permis d'arriver à la conclusion juste.
Si, par contre, ces analyses démontraient que ce n'est pas Napoléon, ce serait également une découverte historique d'un grand intérêt qui permettrait de lancer de nouvelles recherches et d'affiner des méthodes qui se seraient révélées défaillantes sur ce point.

Par contre, en interdisant le recours à ces tests, on discrédite durablement le travail historique. On laisse en effet planer le doute sur la validité de méthodes qui semblent pourtant éprouvées. Les historiens de renom qui s'opposent à ces analyses sèment le trouble dans les esprits sur les méthodes de travail qu'ils utilisent en général, car s'ils estiment que ces méthodes ne leur permettent pas d'aboutir à une conclusion à peu près certaine sur un point où cela semble quand même assez évident, comment pourraient-ils encore espérer pouvoir convaincre que l'utilisation de ces méthodes donne de meilleurs résultats sur des questions plus complexes.


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Juin 2003 17:29 
Dans ce cas, replaçons le débat sur un plan purement historique et dépassionons-le !
L'opposition à ces analyses me semble d'autant plus incompréhensible de la part des légalistes qu'elles contribueraient une bonne fois pour toutes à asseoir leur thèse et à discréditer les tenants de la substitution.
Or, que constate-t-on ? Que l'on freine des quatre fers et que l'on avance des arguments qui n'en sont pas pour tenter de noyer le poisson. :14:
Comme vous le dites Thomas, une telle attitude ne contribue certes pas à légitimiser les techniques employées jusqu'ici.
Comprenne qui pourra... :neutral:


Haut
  
 
 Sujet du message : OUi mais....
Message Publié : 09 Juin 2003 21:00 
D'accord, mais encore faut-il bien choisir le sujet.
Songez aux ressemblances. :4:


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB