L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 14 Nov 2019 18:53

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 01 Mars 2019 12:20 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14069
En attendant, Jean Bourguignon avait précisé le nombre de porteurs allemands, chargés de transporter le cercueil de lAiglon :

"A minuit, le Freiherr von Dôrnberg, chef du protocole, et le commandant militaire de la Ville de Paris, le général lieutenant Schaumburg, ainsi que de nombreuses personnalités, s'inclinaient devant le fourgon mortuaire.

Vingt porteurs y pénétrèrent bientôt. Le cercueil, placé sur des rouleaux, fut conduit à bras jusqu'à un affût de canon drapé de noir, sur lequel il fut placé à la lueur des torches. Puis le cercueil fut recouvert d'un drap noir."

On notera que c'est le même nombre de gardes républicains qui furent conviés à porter le lourd cercueil au sein des Invalides, près du sarcophage de quartzite...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Mars 2019 19:54 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1557
Bruno Roy-Henry a écrit :
Vingt porteurs y pénétrèrent bientôt. Le cercueil, placé sur des rouleaux, fut conduit à bras jusqu'à un affût de canon drapé de noir, sur lequel il fut placé à la lueur des torches. Puis le cercueil fut recouvert d'un drap noir."


Vingt porteurs ? :15: mais pour le cercueil de son père, douze porteurs suffirent... :7:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2019 8:40 
je suis surpris que mes messages relatifs aux dires de demi-solde ont disparu... :11: cela dit, je peux aussi bien m'en expliquer ici :

en défintive, j'ai mal compris les explications que m'a fournies Thierry Lentz... :rougi: j'ai confondu Eugène Crépinet et Félix Martin (l'architecte qui a dessiné le cercueil d'ébène, réalisé par l'ébéniste Lemarchand). je suis donc autorisé à indiquer que c'est Félix Martin qui a estimé le poids total du cercueil d'ébène et du cercueil en plomb coulé (le tout fabriqué à Paris en juin 1840) à 750 kg (cf. "la mort de Napoléon, mythes, légendes et mystères; p.84). ce n'est donc pas en 1861, mais en 1841 que l'ensemble a été dûment pesé...

désolé d'avoir procuré une fausse joie et de faux espoirs à certaines personnes (dont BRH :diablotin: ) qui ne m'en voudront pas de ces approximations. il faut dire que c'est moins facile de retenir des propos oraux que d'analyser des écrits en bonne et due forme. :baton:

fin des mystères pour moi... :salut:


Haut
  
 
Message Publié : 03 Mars 2019 9:03 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14069
Fort bien (ou plutôt devrais-je dire forban) ! Nous allons en tirer toutes les conséquences...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2019 9:28 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1557
danton a écrit :
en définitive, j'ai mal compris les explications que m'a fournies Thierry Lentz... :rougi: j'ai confondu Eugène Crépinet et Félix Martin (l'architecte qui a dessiné le cercueil d'ébène, réalisé par l'ébéniste Lemarchand). je suis donc autorisé à indiquer que c'est Félix Martin qui a estimé le poids total du cercueil d'ébène et du cercueil en plomb coulé (le tout fabriqué à Paris en juin 1840) à 750 kg (cf. "la mort de Napoléon, mythes, légendes et mystères; p.84). ce n'est donc pas en 1861, mais en 1841 que l'ensemble a été dûment pesé...


si nous comprenons bien, votre mystérieux informateur ne serait donc que Lentz lui-même... :7:

ceci étant, si l'on relit bien ce que dit Lentz dans son livre, il dit explicitement que les trois nouveaux cercueils (ébène, plomb, caisse de chêne) avaient été conçus à Paris avant l'expédition de 1840 :

"On plaça les trois cercueils conservés dans trois enveloppes supplémentaires : un cercueil en plomb, un beau cercueil d'ébène orné de bronze et une caisse en bois de chêne pour la protection du tout pendant le transport. Ces trois éléments avaient été fabriqués à Paris et amenés de France. Le nouvel ensemble pesait près de 1 200 kilos, dont sept cent cinquante pour le seul cercueil d'ébène"



c'est d'ailleurs beaucoup plus logique que d'imaginer une pesée en 1861 :ah!?:

Autrement dit, votre "scoop" s'effondre de lui-même :baton:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2019 12:45 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 14 Déc 2012 12:41
Message(s) : 483
danton a écrit :
je suis surpris que mes messages relatifs aux dires de demi-solde ont disparu... :11: cela dit, je peux aussi bien m'en expliquer ici :

en défintive, j'ai mal compris les explications que m'a fournies Thierry Lentz... :rougi: j'ai confondu Eugène Crépinet et Félix Martin (l'architecte qui a dessiné le cercueil d'ébène, réalisé par l'ébéniste Lemarchand). je suis donc autorisé à indiquer que c'est Félix Martin qui a estimé le poids total du cercueil d'ébène et du cercueil en plomb coulé (le tout fabriqué à Paris en juin 1840) à 750 kg (cf. "la mort de Napoléon, mythes, légendes et mystères; p.84). ce n'est donc pas en 1861, mais en 1841 que l'ensemble a été dûment pesé...

désolé d'avoir procuré une fausse joie et de faux espoirs à certaines personnes (dont BRH :diablotin: ) qui ne m'en voudront pas de ces approximations. il faut dire que c'est moins facile de retenir des propos oraux que d'analyser des écrits en bonne et due forme. :baton:

fin des mystères pour moi... :salut:


Tout s'explique... déception, une fois de plus ! Néanmoins, il y a peut-être là une nouvelle piste de recherche ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2019 12:50 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1557
Koenig Claude a écrit :
Tout s'explique... déception, une fois de plus ! Néanmoins, il y a peut-être là une nouvelle piste de recherche ?


sans doute, mais il ne faudra surtout pas s'adjoindre les services de danton :4:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mars 2019 9:40 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 14 Déc 2012 12:41
Message(s) : 483
Bruno Roy-Henry a écrit :
En attendant, Jean Bourguignon avait précisé le nombre de porteurs allemands, chargés de transporter le cercueil de lAiglon :

"A minuit, le Freiherr von Dôrnberg, chef du protocole, et le commandant militaire de la Ville de Paris, le général lieutenant Schaumburg, ainsi que de nombreuses personnalités, s'inclinaient devant le fourgon mortuaire.

Vingt porteurs y pénétrèrent bientôt. Le cercueil, placé sur des rouleaux, fut conduit à bras jusqu'à un affût de canon drapé de noir, sur lequel il fut placé à la lueur des torches. Puis le cercueil fut recouvert d'un drap noir."

On notera que c'est le même nombre de gardes républicains qui furent conviés à porter le lourd cercueil au sein des Invalides, près du sarcophage de quartzite...


J'ai lu dans un vieux France-Soir du 19 ou 20 novembre 1969 que vingt gardes républicains avaient porté le cercueil de Napoléon II jusqu'à la crypte où il repose. Or, si je ne me trompe pas, il a fait le même parcours que celui de Napoléon en 1840... ça vaut ce que ça vaut ! :salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mars 2019 10:54 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14069
Vous devez vous tromper : ce transfert fut réalisé le 10 décembre 1969. (source: Georges Poisson). Mais le musée de l'Armée indique plutôt le 18 décembre, tout comme wikipedia...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mars 2019 22:04 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1557
Koenig Claude a écrit :
J'ai lu dans un vieux France-Soir du 19 ou 20 novembre 1969 que vingt gardes républicains avaient porté le cercueil de Napoléon II jusqu'à la crypte où il repose. Or, si je ne me trompe pas, il a fait le même parcours que celui de Napoléon en 1840


Encore faudrait-il savoir combien pesait le cercueil de l'Aiglon... sans doute moins que celui (prétendument) de son père ! :4:

A titre de comparaison, lors de la messe funèbre en 2011 en Saint-Louis des Invalides en hommage à l'écrivain et correspondant de guerre Jean Lartéguy, son cercueil n'était porté que par dix gardes républicains + un servant devant.... tandis qu'il n'en faudra que douze pour l'Empereur ! :7:

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB