L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 23 Avr 2018 21:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04 Nov 2008 12:55 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1819
Comme la plupart d'en-nous, je lisais, je lisais, je lisais ... à en perdre haleine, chevauchant l'Epopée napoléonienne comme d'autres le quotidien répétitif de leur XXIème siècle ...

Au fil de ces lectures, toutes rédigées dans le rail inébranlable du train des convenances, je m'étais forgée des convictions, celles de "Monsieur tout-l'monde", convictions que ne manquent pas de susciter des historiens, juste soucieux de retranscrire sous leur plume personnelle, des évènements maintes et maintes fois édités ...

Ainsi, l'Histoire qui me passionne se conjuguait de cette façon, entr'Austerlitz et Waterloo ; notre Empereur était le plus souvent reconnu comme un "Grand Homme", mais son génie ne le préservait pas d'une mort par maladie, et ses dernières volontés s'avéraient avoir été respectées, pour que le Monde entier puisse à volonté aller s'incliner devant l'impérial tombeau des Invalides ...

Là-dessus, parcourant déjà les fora d'histoire napoléonienne, je vins à croiser un certain Bruno-Roy-Henry, encore nommé "BRH" par les habitués ...

Et que n'avait-il pas osé dire ce cher BRH !!?!!

Selon lui, Napoléon n'était pas mort d'un cancer de l'estomac, mais avait été victime d'un empoisonnement ; son masque "officiel" ne l'était d'aucune façon, mais révélait de toute évidence un faux, et, comble de stupéfaction, sa dépouille ne se trouvait pas du tout sous le dôme doré des Invalides !

Au-delà de mon ahurissement devant de telles hypothèses, la rage m'envahissait.
Je ne connaissais que très peu Bruno, et, en le lisant, je voyais s'effondrer toutes mes certitudes !
Je refusais de croire que tout ce que les historiens m'avaient fait connaître du Grand Homme, de sa naissance à sa mort, comportaient de telles erreurs.
Il m'insupportait de voir l'Histoire ainsi bouleversée, malmenée dans son cours d'eau tranquille ...

Bref, je refusais d'un bloc tous les arguments, pourtant savamment exposés et développés par Bruno qui n'était encore pour moi que le très mystérieux "BRH" !...

Car enfin, qui était-il donc pour s'emparer ainsi de l'Histoire, et en modifier les certitudes ancrées dans mon esprit tels les phares au large d'un Océan ?
Secrètement, je m'étais en outre persuadée, qu'il devait détester Napoléon !

De réflexions en réflexions, je décidais alors d'un tout autre comportement, pour tenter enfin d'y voir un peu plus clair ..
Je me suis donc attachée à relire les principales interventions de Bruno, sur les sujets sensibles qu'il remettait en cause ...

Au fur et à mesure, je me disais que je n'avais pas plus d'arguments pour faire valoir mes convictions, que n'en avait Bruno pour exposer ses thèses.

Un deuxième point, et non des moindres, m'interpella :

Plus je m'approchais de Bruno, et plus je réalisais que ce personnage ne ressemblait d'aucune façon à tous ces écrivains d'un jour, en quête de sensationnel ou de renom, pour qui la plume est capable des pires désinformations, et bien peu scrupuleux de détruire l'Histoire, pourvu que le but commercial et financier qu'ils visent soit atteint !...

Bien au contraire, au travers des interventions de Bruno, je percevais de plus en plus distinctement une grande honneteté, un total désintéressement de tout profit personnel, ainsi qu'une détermination sans faille dans l'exposé de ses réflexions ...

Un troisième indice me fit tressaillir : le Death Mask :
et, pour le coup, celui-ci fut de nature à me déstabiliser de nouveau : comme quoi, l'imaginaire se plait à adopter les plus belles images !

Napoléon avait un beau visage, comment pouvait-on, un seul instant, l'imaginer aussi négativement impressionnant dans la mort ?

Mais, renonçant à brandir de nouveau mon bouclier de défense instinctive, je me suis remise à fouiller dans mes vieux papiers ; et là, ô miracle, je redécouvris un portrait sorti de ma mémoire, celui d'un Homme dont les traits avaient perdu de leur impériale beauté, dans le vieillissement trop rapide qu'avait généré souffrances morales et physiques ...
Et ce portrait ressemblait bien plus au Death Mask qu'au masque dit "officiel" !
Puis, j'examinais à nouveau les caricatures anglaises, qui, par définition, accentuent les défauts d'un physique, sans en modifier la structure générale ...
Et là aussi, j'y trouvais des recoupements très troublants ...

Enfin, le célèbre et excellent ouvrage de Bruno, sur l'énigme de l'exhumé de Sainte Hélène, eût raison de mes doutes d'antan. :2:

Ma décision était prise d'accompagner désormais Bruno dans ses longues recherches, et de l'y aider chaque fois que l'occasion m'en serait donné.

Aujourd'hui, forte de mes nouvelles convictions, confiante dans le sérieux du travail mené par Bruno, je me félicite d'avoir su prendre en considération toutes ces nouvelles données, gardant en toile de fond un regret immense : celui de n'avoir pas suivi Bruno au départ de cette longue route vers la Vérité !


:VE2: :VE2:




:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Nov 2008 4:01 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2004 11:01
Message(s) : 775
:salut: Rose, comme quoi tout est possible... :4:

Dès le départ j'ai été séduit par la thèse de Bruno mais je ne connaissais pas aussi bien que vous Napoléon - vous aurez toujours des métros d'avance chère Rose - mais j'étais résolu à examiner méticuleusement les points qu'ils développait et franchement je n'ai jamais douté sur le bien fondé de ses interventions, de plus l'argumentation des légalistes, souvent percurtante au premier abord, finissait réduite à néant dès que l'on en venait à développer les détails sur tel ou tel sujet.

Je m'étais décidé à acheter son livre et je dois dire que je n'avais pas tout saisi, il y avait des points qui m'échappaient que je ne connaissais pas, que je ne comprenais pas... C'est sur les fora que j'ai pu etre éclairé sur ce qui me dépassait et Bruno n'a jamais renoncé à répondre à quiconque, d'une manière ou d'une autre, sur les points les plus difficiles de la substitution.

Ce qui m'a le plus surpris c'est l'honneté intellectuelle, dire "voilà bon je me suis planté sur tel point", pour autant cela n'affaiblissait pas sa thèse mais la renforçait car, à mon sens, je suis convaincu qu'il a raison, par exemple Bruno pensait que Cipriani était le traitre idéal pour en conclure qu'il ne l'était point...

En histoire on ne peut tout démontrer mais quand on révèle des faisceaux de preuves constituants la substitution et que celles-ci semblent irréfraggables, il me parait impossible d'y etre insensible, à moins que l'on ne soit pas de bonne foi.

Tout était là et j'avoue que je pris plaisir dans les humbles combats auxquels je pris part sur un autre forum bien connu, voir certains s'abaisser dans la plus vile hypocrisie afin de discréditer voire meme de déshonnorer l'autre. J'en parle au passé car j'en ai été banni certes pour une autre raison mais sans regret, ce forum très populaire était devenu insipide où tout le monde était d'accord.

Bien entendu il y eut d'honnètes contradicteurs qui, par un amour trop aveugle de l'Empereur, ne sauraient se départir de l'histoire officielle...
On ne peut les blamer, avec le temps et peut-etre qu'avec le concours de la famille impériale, ils changeront.

Donc chère Rose, vous faites partie de ces gens qui sont tout à fait dignes et qui forcent le respect.

:Madame:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Nov 2008 10:36 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1819
Cher Duc, vos propos me touchent, et je suis sincèrement flattée, en rejoignant Bruno, de pouvoir désormais vous cotoyer. :2:

Vous participez à un enrichissement indéniable des sujets traités ici, et cela suffit amplement à ne point faire regretter des ailleurs où les expulsions sauvages n'ont d'égal que le manque d'ouverture d'esprit de leurs auteurs.

Je vous remercie du fond du coeur.




:salut:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB