L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 04 Avr 2020 10:11

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 71 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Avr 2006 18:21 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Nov 2003 21:47
Message(s) : 2421
http://www.ellisislandrecords.org/searc ... &dwpdone=1

Immigration ....

_________________
" Mes amis comptent plus que mes idées "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Avr 2006 18:36 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2003 15:05
Message(s) : 1377
Localisation : Belgique
éventuellement,...
Si tel est le cas, on n'immigre pas pour rien...
Il était militaire, il recevait une pension et vraisemblablement d'autres avantages (à vérifier)...ce n'est donc pas pour faire fortune...
Des pressions?

_________________
L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir. N.


Dernière édition par Luc MEAUX le 17 Avr 2006 8:11, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Avr 2006 22:34 
Il me semble en effet que c'est en tentant d'établir la traçabilité du document que l'on devrait arriver à éclaircir le rôle exact joué par Milington dans toute cette affaire.
Pour ce faire, un contact franc et sincère avec son détenteur est un préalable indispensable.
A vous de jouer, mon cher Bruno... :4:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Avr 2006 18:44 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Nov 2003 21:47
Message(s) : 2421
Et si c'était "un jeu de piste " ? La Martinique m'intrigue... Le général Bertrand avait épousé Fanny Dillon , fille du général ( guillotiné quelques semaines avant Beauharnais pour avoir tenté de restaurer ...Louis XVII , mais c'est une autre histoire , sauf qu'il cria "vive le roi" sous le couperet de la guillotine et que ça me plait...) et de Laure Girardin de Montgérald , cousine de Joséphine , appartenant à une famille de planteurs de la Martinique ( le général Dillon fut d'ailleurs député par la noblesse de La Martinique aux Etats-Généraux).
Sa mère laissa des plantations de canne à Fanny et , lorsque celle-ci mourut en 1836 , Bertrand partit à La Martinique ( février 1837 ) avec son fils Arthur , né en 1817 à Sainte-Hélène ( et qui fut avec son père de l'expédition des cendres de 1840 ) . Ils y restèrent ,selon les sources , entre 18 mois et 3 ans . Bertrand retourna à La Martinique en 1842 ( en même temps que Joionville , chef de l'expédition de 1840...) et il entreprit alors un long voyage dans la Caraïbe et aux Etats-Unis avant de rentrer mourir à Châteauroux en 1844. Autrement dit , Bertrand était peut-être à La Martinique le 11 janvier 1839 lorsque se produisit le tremblement de terre dont il est question au manuscrit Milington... Vous me suivez ? Non!! Moi non plus , pas très bien ... :4: Mais , ça m'intéresse ... Peut-on savoir avec certitude où était Bertrand le 11 janvier 1839 , jour du séisme qui ravagea Fort -de -France , ex-Fort Royal ?

_________________
" Mes amis comptent plus que mes idées "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2006 7:53 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2003 15:05
Message(s) : 1377
Localisation : Belgique
un conciliabule?
Il est vrai que cela fait pas mal de monde dans le coin...

Milington et Bertrand sont les témoins de la première scène, celle de 1821.
Joséphine, et ses descendants avaient-ils encore des possessions à la Martinique?
Cela me fait revenir à Ebeyer, voyez-vous?

_________________
L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir. N.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2006 12:17 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Nov 2003 21:47
Message(s) : 2421
Suite de la piste...française . J'ai trouvé une lettre de Bertrand écrite à La Martinique le 28 juin 1838...Il manque encore 6 mois...Qui dit mieux ? :4:

_________________
" Mes amis comptent plus que mes idées "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2006 14:12 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14230
J'ai du mal à suivre... Je ne vois pas où vous voulez en venir, François.

A moins que vous vouliez nous amener à la propriété de Mrs Abell, en Louisiane ? :banane: :carton rouge:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2006 17:58 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Nov 2003 21:47
Message(s) : 2421
Je vous aurais cru plus perspicace... :bah: C'est décourageant !

_________________
" Mes amis comptent plus que mes idées "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2006 18:08 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14230
Voudriez-vous jouer les Santos ? :ange:

"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement..."

Taquinons-nous si l'on veut, pourvu qu'il en sorte la vérité ! :2:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Avr 2006 18:25 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Nov 2003 21:47
Message(s) : 2421
S'il est établi que Bertrand se trouvait à la Martinique le 11 janvier 1839 , il serait tout de même curieux que le manuscrit Milington fasse précisément mention du tremblement de terre qui s'y est produit à cette date , alors qu'il est déjà étrange que ce document comporte les noms ( sans faute d'orthographe , avec un h à Montholon ) des assistants français à la mise en bière , dont il n'y a aucune raison de penser que le sergent-plombier en poste à Sainte-Hélène les connaissait , ou mieux , s'en souvenait aux environs de 1838 où le manuscrit a été rédigé selon toute vraisemblance ... Si ceci était vérifié , on pourrait quand même commencer à se demander si les Français ne sont pas pour quelquechose dans le manuscrit Milington ...
C'est pourquoi , j'aimerais savoir si un document mentionne NOMMEMENT Milington à l'ouverture du caveau en 1840 . Car que sait-on avec certitude de ce qu'est devenu ce Milington après 1821 ? Il reste par ailleurs à trouver des sources sur cet incendie à Boston du 26 janvier 1839 ( ?) ...
Enfin , s'agissant de la Nouvelle-Orléans , j'ai trouvé trace du passage de Bertrand , mais à son deuxième voyage aux Antilles-Amérique , en 1843 ...

_________________
" Mes amis comptent plus que mes idées "


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 71 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB