L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 21 Jan 2018 2:00

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Masque de Malmaison
Message Publié : 11 Mai 2005 13:22 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Déc 2002 4:46
Message(s) : 415
Localisation : Andalousie
Le masque de Malmaison est celui que je préfère, car il me semble le plus ancien et le plus vraisemblable.
Les irrégularités visibles de la matière première employée pour le réaliser, pourraient être dues à la qualité médiocre du plâtre que l’on décrivait ressembler à de l’argile grise. Ce masque est loin d’avoir la couleur normale d’un plâtre raffiné ou simplement épuré qui est totalement blanc.

Le concassage du gypse a été fait par un amateur et de plus le temps pressait, on n’a pas vraiment fignolé.

À mon humble avis, vu que Napoléon était déjà en phase avancée de putréfaction, plus vite on agissait et mieux pouvait réussir la prise de l’empreinte et cela n’a pas du être simple. La forme irrégulière des contours du masque, par exemple la partie du cou pourrait démontrer non seulement l’urgence du travail mais également les difficultés rencontrées.

Rappelons que Ali et Marchand ont dû dégager le cou de l’empereur en enlevant le col et la cravate et on ouvrit sa chemise, pendant ce temps Archambault tenait la tête. Comment étaient elles positionnées les mains d'Archambaut pour soutenir la tête?

:7: Voilà une prise d’empreinte assez acrobatique, à se demander comment Burton et Antonmarchi ont pu réaliser la prise de l’empreinte de la partie postérieure de la tête, mais revenons à l’inspection du masque.

On dit que Burton cassa le négatif donc, le masque n’était plus protégé et certainement pas suffisamment sec lorsqu’il fut dérobé. Son emballage n’a sûrement pas été fait dans les règles de l’art, à la va vite et de là pourrait provenir l’anomalie de la pointe du nez qui ressemble plus à une cassure qu’à un défaut du modèle ou du moulage. Les arrêtes très nettes et me font plutôt penser à une brisure accidentelle.

_________________
«Les esprits sont comme les parachutes, ils ne fonctionnent que lorsqu'ils sont ouverts.» Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Mai 2005 13:56 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
Donc, chère Diana, je note que pour vous le masque de la Malmaison pourait être celui de l'Empereur... :grands yeux:

Ce point de vue a le mérite de la clarté et de la raison. Il enterre, en tout cas, la fameuse thèse du masque en trois parties, totalement saugrenue !

Oserais-je dire que c'est un point commun que nous partageons avec Garcinion ? :diablotin:

Reste que -selon moi- cette physionomie, révélée par ce masque est totalement incompatible avec le visage de Napoléon, notamment les premiers croquis qui sont connus de lui... :20:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Mai 2005 16:16 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Déc 2002 4:46
Message(s) : 415
Localisation : Andalousie
Comme vous dites si bien, mon cher Bruno, le masque de Malmaison pourrait être le fameux masque pris par Burton et Antonmarchi.

En ce qui me concerne, je préfère nommer la partie antérieure : face ou visage au lieu de masque qui peut porter à confusions.

:7: Par contre si l’on parle de masque comme un ensemble de la tête, oui, certainement trois parties peuvent être nécessaires, deux pièces pour le dessus du crâne, l’arrière de la tête englobant les oreilles et la nuque – comme deux demis casques - et une troisième partie pour le cou suivant la forme qu l’on veut lui donner.

:13: Prendre une empreinte d’un visage en trois parties c’est (toujours à mon humble avis), absolument aberrant.
Comment pourrait-on diviser un visage en trois morceaux, et de plus dans quel sens, verticalement ou horizontalement?


Code :
Oserais-je dire que c'est un point commun que nous partageons avec Garcinion ? 


:3: Non, Garcinion est plutôt partisan de l’Antonmarchi du Musée de l’Armée (que je trouve trop élaboré, surtout très remodelé dans le but d’en faire une représentation idéalisée, bien léchée, parfaite pour les admirateurs de l’Empereur).:ange:

:4: Mon choix va plutôt vers le masque de Malmaison, avec ses défauts que l’on pourrait attribuer à l’urgence de sa réalisation, au mauvais plâtre et peut-être aussi au manque de pratique de Burton et d’Antonmarchi.
Si, comme on le dit, ce masque a servi pour faire des surmoulages, tous les masques issus de ces nouvelles empreintes ont étés retouchés et ne sont plus conformes avec le modèle, le plâtre en séchant perd de son volume et rétrécit. Pour redonner au masque les mensurations originales, il faudra le retravailler et, de retouches en retouches, il finira par perdre le véritable aspect du masque qui a servi comme modèle.

:diablotin: Pour le différencier des autres, je l’ai rebaptisé, pour mes dossiers perso, comme masque « Burton ».

_________________
«Les esprits sont comme les parachutes, ils ne fonctionnent que lorsqu'ils sont ouverts.» Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Mai 2005 17:08 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
diana borelli a écrit :
Comme vous dites si bien, mon cher Bruno, le masque de Malmaison pourrait être le fameux masque pris par Burton et Antonmarchi.

En ce qui me concerne, je préfère nommer la partie antérieure : face ou visage au lieu de masque qui peut porter à confusions.


Burton/Antommarchi ? Non, je ne le crois pas. Pour La face (ou partie faciale), vous avez raison: c'est ainsi que parlent les spécialistes. Mais il faut se faire comprendre...

Citer :
:7: Par contre si l’on parle de masque comme un ensemble de la tête, oui, certainement trois parties peuvent être nécessaires, deux pièces pour le dessus du crâne, l’arrière de la tête englobant les oreilles et la nuque – comme deux demis casques - et une troisième partie pour le cou suivant la forme qu l’on veut lui donner.


Absolument.

Citer :
:13: Prendre une empreinte d’un visage en trois parties c’est (toujours à mon humble avis), absolument aberrant.
Comment pourrait-on diviser un visage en trois morceaux, et de plus dans quel sens, verticalement ou horizontalement?


Bien entendu, chère Diana; c'est totalement absurde !

Citer :
Code :
Oserais-je dire que c'est un point commun que nous partageons avec Garcinion ? 


[color=green] :3: Non, Garcinion est plutôt partisan de l’Antonmarchi du Musée de l’Armée (que je trouve trop élaboré, surtout très remodelé dans le but d’en faire une représentation idéalisée, bien léchée, parfaite pour les admirateurs de l’Empereur).:ange:


C'est donc qu'il a changé d'avis... :16:

Citer :
:4: Mon choix va plutôt vers le masque de Malmaison, avec ses défauts que l’on pourrait attribuer à l’urgence de sa réalisation, au mauvais plâtre et peut-être aussi au manque de pratique de Burton et d’Antonmarchi.
Si, comme on le dit, ce masque a servi pour faire des surmoulages, tous les masques issus de ces nouvelles empreintes ont étés retouchés et ne sont plus conformes avec le modèle, le plâtre en séchant perd de son volume et rétrécit. Pour redonner au masque les mensurations originales, il faudra le retravailler et, de retouches en retouches, il finira par perdre le véritable aspect du masque qui a servi comme modèle.


Effectivement. Cependant, il semble qu'Antomarchi soit parvenu à respecter les dimensions initiales du masque de la Malmaison, à quelque chose près. Les masques de la souscription de 1833 en sont proches.

Citer :
:diablotin: Pour le différencier des autres, je l’ai rebaptisé, pour mes dossiers perso, comme masque « Burton ».


Quelle hérésie ! :15: (humour) :20:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Mai 2005 9:51 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
Je reviens sur le masque de la Malmaison. Il est très proche du masque Noverraz, au point que l'on se demande si l'un ne procède pas de l'autre, sans parvenir à déterminer lequel est le plus ancien...

Mais ce n'est en aucun cas le 1er positif tiré de l'empreinte (empreinte qui ne peut être -selon-moi- celle du visage de Napoléon)!

En effet, on retrouve cette espèce de calotte qui prolonge le masque lui-même, comme pour lui servir de support.

Remarquons, au surplus, que le cou, le haut du front (ou début du crâne), les parties à l'arrière des tempes et des oreilles y figurent, ce qui n'était certainement pas le cas de la partie faciale originelle (ou archétype, pour parler comme Veauce).

Et n'omettons pas d'indiquer que cette pièce fut donnée à la France par la famille Antomarchi, après la chute du Second Empire. En effet, Napoléon III en avait décliné l'offre !

Comment ne pas reconnaître que par ce geste, le neveu refusait d'officialiser l'imposture ? Car ce n'était pas un exemplaire de l'Antomarchi qui était conservé aux Tuileries précieusement, mais bien le masque Arnott !!!

En employant une matière moins adéquate que le plâtre de Paris, on sent bien qu'Antomarchi a voulu tromper son monde, une fois de plus !

De ce point de vue, le masque "Bertrand" (autre variante du modèle Antomarchi) pourrait être plus ancien, puisque l'on y trouve pas cette fameuse calotte arrière...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Oct 2005 14:16 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
Enfin, il me semble chère Diana que le profil de votre masque n'a rien à voir avec celui révélé par la silhouette fixée providentiellement par Madame Bertrand (voir mon nouvel avatar).

Je pense que ceci clôt définitivement la question, à moins de disqualifier ladite silhouette !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Masque de Malmaison
Message Publié : 03 Avr 2008 15:41 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
Diana a écrit :
En ce qui me concerne, oui c’est la même personne qui est représentée par ces deux masques.
Celui de Malmaison serait bien le résultat d’un premier moulage fait, par Antonmarchi seul, juste avant l’autopsie le 6 mai, c’est-à-dire, moins de 24 heures après le décès de l’Empereur, les traits ne sont pas encore altérés par le processus de putréfaction. Le plâtre employé est médiocre mais, pourrait provenir du concassage des statuettes de Mme Bertrand.

La reproduction du positif faite, sûrement à la hâte donnera un résultat médiocre et défectueux, et il faudra donc procéder à une deuxième prise d’empreinte avec l’aide du Dr. Burton cette fois,dans l’après-midi du 7 mai, soit 46 heures après la mort de Napoléon, sur un visage où la putréfaction a commencé à gonfler les traits. Le résultat est cependant excellent, mais ne plaira pas à madame Bertand, et fera subtilisera le masque, non digne de représenter un empereur de légende.


Cette thèse est naturellement aberrante.

Image

Image de synthèse obtenue par superposition du death mask et du masque Antomarchi à densité égale. Image incohérente. Albert Martin.

marc a écrit :
...Plus que le besoin de morphings auxquels on peut faire dire un peu n'importe quoi selon comme l'on grossit l'image ou la présente différemment, et sans parler de cicatrices, j'ai toujours cru - sans preuve évidente sinon je serai l'auteur d'une grande découverte historique - que le Rusi n'était pas obligatoirement un faux, pas plus que celui de la Malmaison, et effectivement il ne me semble pas incongru de penser qu'entre les deux empreintes prises, les chairs affaissées aient fini par apporter ce visage terrible du si contreversé Death mask...


Bien sûr cette opinion est recevable, si l'on accepte l'invraisemblable théorie de Diana. Les os de la tête ne grossissent pas ou ne s'allongent pas à volonté. Ceci est le digne pendant de la théorie "officielle" de Mme Linden qui évoque le masque Arnott à la place du death mask. Seul problème, cette théorie n'est pas la sienne et lui a été "imposée" par Jacques Jourquin... Encore que la transformation de l'Arnott en Antomarchi soit un tout petit plus vraisemblable que celle de l'Antomarchi en death mask ! :15: Enfin, les morphings correctement utilisés par les laboratoires de police scientifique ne disent pas n'importe quoi. Mais il faudra attendre un rapport officiel dûment estampillé par un organisme inconstestable pour que les esprits chagrins s'inclinent...

L'opinion du Pr Ceccaldi (le death mask est le seul masque morphologiquement acceptable) n'a jamais suffi aux tenants de la vérité officielle et des "beautés" du masque mensonger...

Citer :
Il n'y aurait là même pas supercherie, mais mauvaise organisation (on sait quel "cirque" a entouré la prise de l'empreinte impériale)


Souhait respectable, mais malheureusement impensable.

Citer :

Ensuite m'avait-il semblé lire (peut être chez Monsieur Retif) qu'un exemplaire de cette épouvantable masque avait été transmis à Madame Mère qui l'avait rejeté...Pour accréditer par la suite le visage dirons nous "type Malmaison", plus présentable à la postérité ; est-ce là le commencement de l'exil d'un RUSI rejeté pour sa laideur ? Je n'en suis pas plus loin...


Ceci ne fait guère de doutes, en effet ! :salut:

Citer :
Quant à la ressemblance avec Walewski, un coup c'est blanc un coup c'est noir, un coup c'est Jérôme un coup c'est Napoléon-Jérôme, ensuite aucun des deux n'a eu d'empreinte faciale de faite, lorsque le masque Arnott ne devient pas lui aussi le visage du vieux roi de Westphalie...


Mon Dieu, il y a bien diverses pensées qui s'expriment, mais rien de sérieux, au fond. Quant au masque Arnott qui serait celui de Jérôme, c'est bien la 1ère fois que je lis une telle chose... :grands yeux:

Citer :
Maintenant le plus interessant est l'Histoire de ce Rusi par la suite, qui semble avoir pas mal voyagé pour réapparaître parfois où on ne l'attendait pas forcément et entre des mains il est vrai douteuses...


Les mains de la famille Masséna ne me paraissent pas douteuses. quant à celles de William Reeves, on attend toujours les preuves qu'il était bien un escroc. Un expert n'a rien trouvé de tel dans les documents provenant du Rusi et de la collection Masséna via Charles Alder pour un autre objet... Le musée de l'Armée demeure taisant sur ces points, malgré plusieurs relances et ce n'est pas un poisson d'avril !

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB