L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 21 Sep 2020 19:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juin 2003 11:14 
En tant qu'historien, il m'est difficile de voir un auteur même scientifique autrement que situé dans son contexte historique. Valentin Magnan écrit sur la psychiatrie à la même époque que Lombroso. La majeure partie des théories de Lombroso sont désormais considérées comme erronées et dictées par des préjugés et des considérations sociales plus que par une approche véritablement scientifique. Il paraît donc peu probable que Magnan qui écrit sur les thèmes obsessionnels de l'époque (l'alcoolisme, la dégénérescence héréditaires, etc) aient pu échapper totalement aux mêmes égarements. Prendre argument des écrits de cet auteur pour affirmer que l'origine héréditaire des troubles mentaux est établie paraît donc peu recevable.

Pour la question de la bosse des maths...

Je dois l'avoir, même si je ne la vois pas vraiment quand je me regarde dans le miroir. Ce n'est pas juste, mais c'est comme ça. J'ai toujours réussi assez bien en math sans véritables efforts et même sans étudier durant mes dernières années d'humanité. Mon frère, par contre, a connu d'énormes difficultés en cette matière. Mais en première année d'humanités, il est passé par une classe où ils utilisaient une méthode expérimentale pour l'enseignement des maths (méthode qui n'a jamais connu véritablement de suite, probablement parce que l'expérience n'a pas été convaincante).
Est-ce que cette différence s'explique parce que j'avais la bosse et pas lui ?
Est-ce lié à cette expérience désastreuse ?
Difficile à dire, même si je pencherais quand même plus pour la seconde solution.

De toute façon, la question des capacités intellectuelles, artistiques ou manuelles n'a guère de rapport avec la criminalité et les psychopathes.
Un psychopathe n'a pas hérité d'aptitudes particulières pour se livrer aux crimes. Il n'est pas programmé dès la naissance pour un tel destin. On ne naît pas psychopathe ou criminel, on le devient en adoptant un certain comportement.
J'ai étudié des dossiers d'enfermement de quelques centaines de "fous". Il n'y a pas de constantes dans leurs comportements. Souvent même ces comportements diffèrent très peu de ceux des autres. Ce qui fait le fou, c'est d'abord le regard de l'autre qui le désigne comme tel. Certaines personnes qui, au 18e siècle, sont enfermées comme folles, auraient pu un siècle plus tôt être brûlées comme sorcières et deux siècles plus tard être reconnues comme parfaitement normales. Leur patrimoine génétique n'aurait pas été différent pour autant.


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juin 2003 12:19 
il est mondialement admis qu' on ne choisit pas de devenir psychopathe. Au reste, le terme psychopathe désigne simplement ce qu'on appelait autrefois un ''malade mental''. Il ne m' appartient pas de d.écider ici si ce terme est approprié ou non.
On NAIT avec les caractéristiques du tueur en série. Ce ''programme '' est latent, enfoui quelque part au fond du sujet X. Un événement l'active par la suite et là, le malade se donnera pleinement.
Mais on ne devient pas amoureux du meurtre; on a cet amour ou on ne l' a pas.
Vous aurez beau chercher, vous trouverez toujours un aïeul ayant partagé les mêmes passions que le sujet X.
Toujours.
Et ce n'est pas parce que Magnan a vécu au siècle dernier que cela fait de lui un imbécile.
Ou alors, faudra mettre les Curie dans la charette...Newton, aussi...et combien d'autre!
Amenez moi une étude qui prétende le contraire-à part la défunte URSS qui a tenté de faire croire que les psychopathes étaient culturels, il n'y en a pas.Depuis, ils se sont ravisés.


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juin 2003 12:28 
De toutes façons, je me demande pourquoi on tergiverse; il est bien connu que les familles royales ont leur lot de tarés.
Les Hanovre le montrent clairement ...George en tenait une joyeuse couche. Mélé à l'alcool, le cocktail peut être explosif.
La question df'origine étant simplement: George IV avait-il une ou des raisons, une ou des possibilités de ravir un cadavre s' il y a eu ravissement...à cela je réponds OUI.
Je ne dis pas qu'il l'ait fait.
Je dis qu'il chausse la bonne pointure.
Point à la ligne.
Pas de quoi se mettre la queue en trompette.


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juin 2003 15:30 
Mon message a été accidentellement écrasé par un autre.

Je ne sais plus très bien ce que j'écrivais, sinon qu'il est impossible d'établir scientifiquement que les psychopathes ont toujours des aïeux psychopathes, pour la bonne et simple raison que l'on ne connaît parfois pas du tout les aïeux des psychopathes et quand on les connait, on connaît très rarement leurs faits et gestes.

Si c'était si simple, l'exécution des psychopathes dans les siècles anciens auraient fini par tarir la source et donc il n'y en aurait plus.

Par ailleurs, une des pièces qui sert à établir les tendances nécrophiles de George IV présente de nombreuses invraisemblances et est probablement une pure invention.

A cela, Bruno Roy-Henry avait répondu ce qui suit (et c'est ce message-là qui semble avoir écrasé le mien) :
Citer :
Je laisse Diogène répondre à vos impertinences... :1:

Quant au pauvre William Powell Frith, pour une fois que vous critiquez un témoignage anglais, il faut que ça tombe sur lui !! :16:

On voit mal ce qui l'aurait poussé à raconter pareilles sornettes ! :11:

Quant aux invraisemblances que vous mettez en avant, elles ne résistent pas à l'examen... :12:


On peut reprendre l'examen du texte de Frith sur un autre fil.


Dernière édition par Thomas Duke le 13 Juin 2003 16:59, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juin 2003 20:05 
Oui, arrêtons là. C'était d'ailleurs ce que j'avais envisagé d'écrire dans la première version de mon message perdu, car, de toute façon, le caractère héréditaire ou non du comportement psychopathe n'a pas de rapport direct avec la question de la substitution.


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB