L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 22 Nov 2014 16:01

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 02 Déc 2013 14:41 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13078
Pour ce qui est de Napoléon 1er, on consultera avec profit le lien suivant :


viewtopic.php?f=29&t=5147&p=47643#p47643
http://empereurperdu.com/petition.html


Suite aux analyses ADN du chromosome Y de Napoléon III et de Jean-Marc Banquet d'Orx, le Pr Lucotte a pu établir que Napoléon III ne possédait pas le même haplogroupe que Napoléon 1er. En même temps, il a pu établir que Jean-Marc Banquet d'Orx descendait bien de Napoléon III, par son fils naturel, titré comte d'Orx. Cette analyse a été rendue possible grâce à l'obligeance du conservateur du musée de Ligny, Pierre d'Harville. En effet, c'est à partir des cheveux de Napoléon III possédés par ce musée et des pellicules adhérentes auxdits cheveux que le Pr. Lucotte a pu parvenir à ce résultat.

Nous y avons joué notre rôle en renseignant le Pr. Lucotte à ce sujet. Ci-dessous, on y voit votre serviteur commentant la présence de cette mèche de cheveux qui a si bien servi la science et l'histoire. Il convient de remercier chaleureusement Pierre d'Harville qui avait déjà accepté de donner des cheveux de Napoléon 1er pour analyses au Pr Cassiman à ma demande. Malheureusement, cette tentative avait échoué...

Image

Ci-dessous, Bruno Roy-Henry en grande conversation avec Pierre d'Harville, lors de leur rencontre, le 24 octobre 2004. Conversation qui se révèlera des plus profitables. On doit louer l'esprit d'ouverture du conservateur du musée de Ligny, bien plus grande que celles de ses confrères français...

Image

Dernier souvenir d'une si fructueuse visite où l'on me voit commenter une des magnifiques vitrines du musée de la bataille de Ligny.

Image


Une bien belle journée que ce 2 décembre 2013...
:AI:

En attendant les communiqués, voici Jean-Marc Banquet d'Orx, descendant naturel de Napoléon III :

Image

La Conférence s'est tenue dans le salon Turenne à l'Hôtel des Invalides ; elle était animée par MM. Lucotte et Macé après avoir débuté à 14 h. Les délégations de l'association des Amis de Napoléon III ont pu faire la connaissance du descendant de notre dernier empereur.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Déc 2013 8:03 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 21 Fév 2004 22:27
Message(s) : 433
Voila une bien bonne nouvelle. Un pas en avant dans la bonne direction.

Mais, que conclure, généalogiquement parlant, du fait que "Napoléon III ne posséde pas le même haplogroupe que Napoléon 1er" ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Déc 2013 9:10 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13078
A minima, que le père de Napoléon 1er n'était pas le grand-père de Napoléon III.

L'haplogroupe du chromosome Y (ADN-Y) de Napoléon Bonaparte est E1b1b1c (E-M34). Celui de Louis-Napoléon est l'haplogroupe I (M170), présent en Corse et en Sardaigne.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Déc 2013 0:42 
Hors-ligne
Ecolier
Ecolier

Inscription : 02 Déc 2013 19:51
Message(s) : 2
Bruno Roy-Henry a écrit :
A minima, que le père de Napoléon 1er n'était pas le grand-père de Napoléon III.

L'haplogroupe du chromosome Y (ADN-Y) de Napoléon Bonaparte est E1b1b1c (E-M34). Celui de Louis-Napoléon est l'haplogroupe I (M170), présent en Corse et en Sardaigne.


Mais l'haplogroupe I est également présent dans bien d'autres régions d'Europe et notamment les Balkans, la Scandinavie, le nord de l'Allemagne. Donc il est aussi possible de penser que Louis Bonaparte n'était pas le père de Napoléon III et que c'est Hortense de Beauharnais qui fut infidèle plutôt que Maria-Letizia Ramolino.

Je voulais critiquer un peu le titre du sujet "Napoléon III, ADN différent de Napoléon 1er". On s'en doutait un peu vu qu'ils n'étaient pas jumeaux monozygotes, leurs ADN sont forcément différents. Mais on pouvait toutefois s'attendre à plus de ressemblance et que cet ADN indiquerait qu'ils avaient une lignée paternelle commune, ce qui n'est pas le cas.

J'attire aussi l'attention des lecteurs sur le peu de signification de l'haplogroupe du chromosome Y. Celui de Napoléon 1er indique que sa lignée paternelle trouve ses origines vers le Levant ou l'Afrique du Nord. On peut donc imaginer un Maure débarquant en Corse vers l'an 800, soit 30 générations avant la naissance de son illustre fillot. Mais pour arriver au fillot, il faut l'alliance de 2 puissance 30 ancêtres de cette même époque, soit 1 milliard d'individus (en théorie, en pratique il y a fatalement des croisements consanguins même si ça ne se passe pas sur une île). Bref l’ancêtre maure n'est qu'un individu parmi une multitude d'autres dont le chromosome Y ne nous dit rien et il serait assez ridicule de penser qu'il est significatif de ce que fut Napoléon.

Mais pour la noblesse seule la lignée paternelle compte ...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Déc 2013 10:01 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13078
Les résultats détaillés ne tarderont plus à être communiqués. C'est en fonction de l'accord passé entre M. Macé et l'AFP. Les autres journalistes sont bien sages et bien disciplinés : on se croirait en Suisse !

Pour l'instant, il n'y a pas lieu de faire des commentaires sur Hortense ou Laetitia ; Nul ne sait si Louis Bonaparte possède le même ADN ou non que Louis-Napoléon. Pour cela, il faudrait exhumer le roi de Hollande.

Sur son site, Jacques Macé a publié à son tour un communiqué :

http://jacqmace.wix.com/histoires#!hapl ... -iii/c21oz

Citer :
Napoléon III, vrai faux neveu de Napoléon 1er

(d’après communication du Souvenir napoléonien et de l’Institut d’Anthropologie moléculaire, le 2 décembre 2013 à Paris, Hôtel des Invalides)



Louis-Napoléon Bonaparte, qui deviendra l’empereur Napoléon III, est né à Paris le 21 avril 1808, huit mois et une semaine après les retrouvailles à Toulouse le 12 août 1807 de son père Louis Bonaparte, frère de Napoléon 1er et roi de Hollande, et de sa mère Hortense de Beauharnais (la Reine Hortense). De nombreuses observations, notamment de l’obstétricien Baudelocque, incitent à penser que l’enfant était prématuré de quelques semaines. Cependant, dès le Premier Empire et encore sous le Second, des doutes sur la paternité effective de Louis Bonaparte furent émis, la Reine Hortense ayant été fort entourée lors de son séjour à Cauterets en juillet 1807. La multiplicité des liaisons supposées et leur incertitude nuisent à leur crédibilité mais il n’empêche que ces hypothèses (dites Verhuell, Bylandt, Decazes, Vallet de Villeneuve, . . .) sont reprises au début de toutes les biographies de l’Empereur Napoléon III.

Pour en finir avec ces interrogations, Le Souvenir napoléonien, société française d’histoire napoléonienne, a incité le professeur Lucotte à étendre son expérimentation à la recherche de l’haplogroupe de Napoléon III et lui a apporté son soutien dans ce but. Un collectionneur a bien voulu fournir pour cette recherche :



des cheveux conservés dans un médaillon et déclarés provenir de Napoléon III, prisonnier au château de Wilhemshöe en Allemagne le 6 mars 1871.

des cheveux prélevés sur la dépouille du Prince impérial, fils de Napoléon III, tué au combat en Afrique du Sud le 2 juin 1879.



D’autre part, le professeur Lucotte était en possession de l’haplogroupe de la famille Banquet d’Orx descendant, selon une tradition familiale, d’un fils naturel du Comte d’Orx, lui-même fils naturel reconnu de Napoléon III. Cet haplogroupe est différent de celui de Napoléon et Jérôme Bonaparte.



Les cheveux de Napoléon III sont porteurs de pellicules qui ont permis l’extraction de fragments d’ADN nucléaire. On y retrouve non pas l’haplogroupe des Bonaparte (Napoléon et Jérôme) mais celui de la famille Banquet d’Orx. L’expérimentation a été étendue aux cheveux provenant du Prince Impérial dans lesquels on retrouve bien l’haplogroupe identifié de son père Napoléon III.

La concordance de ces résultats permet d’affirmer que Napoléon III n’était pas neveu en lignée paternelle de Napoléon 1er, au sens génétique du terme. D’autre part, l’haplogroupe ‘‘Napoléon III/Orx’’ est d’un type relativement rare que l’on rencontre essentiellement dans la population corso-sarde (centre de la Corse et Sardaigne).

Cette dernière observation ouvre une nouvelle voie de recherche. Sans exclure totalement l’hypothèse que Napoléon III ne serait pas fils génétique de Louis Bonaparte, il n’est pas invraisemblable que ce serait plutôt Louis Bonaparte qui aurait eu un père génétique différent de celui de Napoléon et Jérôme et que Louis ne serait donc qu’un demi-frère (par voie maternelle) de Napoléon 1er.

Pour trancher définitivement entre ces deux possibilités, il serait nécessaire, à défaut de relique exploitable de Louis Bonaparte, de procéder à un prélèvement sur la dépouille de celui-ci, inhumé en l’église de Saint-Leu-La-Forêt, dans le Val d’Oise.


Pour ce qui est de Napoléon 1er, on consultera avec profit le lien suivant :

viewtopic.php?f=29&t=5147&p=47643#p47643
http://empereurperdu.com/petition.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB