L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 15 Nov 2019 17:41

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Napoléon III enfariné ?
Message Publié : 29 Jan 2009 20:41 
Hors-ligne
Technicien
Technicien

Inscription : 12 Fév 2007 18:13
Message(s) : 56
Grand débat sur les deux Napoléons. Merci, j'ai beaucoup appris de ça. Et c'est grace au nouveau fil de Duc de Reichstadt sur le même sujet que je suis arrivé ici.

C'est plutôt concernant la figure de Napoléon III et j'ouvre un nouveau fil sut le forum Napoléon III. Est-ce que Napoléon III n'avait pas laisser se "rouler" (enfariner? J'ai appris ce terme de Daniel Laurent si je me souviens bien :4: sur le forum Tribune Histoire) par Bismarck lors de son lettre à Bismarck laissant envisager l'incorporation de la Belgique et encore plus avec le Emser Telegramm, qui était la cause de la guerre de 1870. Ou est-ce que Napoléon III était trop honnête en comparaison avec le Bismarck trichant?

Avec estime pour vous tous,

cordialement,

Paul.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 31 Jan 2009 4:57 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2004 11:01
Message(s) : 773
:salut: Cher Paul, la fameuse dépeche d'Ems...

Je crois déjà avoir expliqué sur un autre fil pourquoi Napoléon III fut contraint à la guerre?

Contraint est le bon mot, mais contraint pour plusieurs raisons, je crois qu'il a été victime d'un traquenard à grande échelle et lui-meme voulut en sortir en jouant sa dernière carte : le plébiscite.

Il faut revenir en arrière, en 1866 la Prusse remporta une énorme victoire sur l'Autriche à Sadowa, victoire qui alarma l'Empereur au point où il réalisa que l'armée française n'était pas du tout à niveau au cas où la Prusse décidait de nous déclarer la guerre.
Nous étions à l'époque de l'Empire libéral et le corps législatif était composé non seulement de bonapartistes libéraux mais aussi de bonaprtistes autoritaires, il y avait aussi des républicains (je ne sais pas pour les monarchistes (orléanistes, légitimistes), Bruno à l'aide!!! :4: )

L'Empereur demanda des crédits à la chambre pour réformer l'armée, il s'agissait d'avoir une armée de conscrits de 750.000 hommes qui portait le service militaire à 5 ans si mes souvenirs sont bons donc politiquement, dans un système mi-parlementaire, c'était impopulaire ; Napoléon III voulait conte-balancer le poids de l'armée prussienne.
Ces crédits furent refusés et nous en restions avec 350.000 hommes!

La chambre était divisée entre les deux mouvances bonapartistes et les républicains.
Napoléon III chargea le républicain Emile Ollivier de constituer un gouvernement représentatif du corps législatif, ce qu'il accepta.
Emile Ollivier fut en charge du gouvernement et proposa une réforme constitutionnelle du régime impérial qui serait, de droit, libéral et en meme temps il allait etre confronté à la guerre.

On peut se poser une question, l'attitude des républicains n'était-elle pas double, ils avaient fait avorter la réforme militaire de l'Empereur et au moment où la dépeche d'Ems arriva à Paris furent les premiers à vouloir la guerre?

Napoléon III ne voulait pas la guerre, il voulait annexer la Belgique tout en laissant les mains libres à la Prusse en terres allemandes. (je schématise là)
L'Empereur avait obtenu qu'aucun prince allemand et prussien ne monterait jamais sur le Trone d'Espagne devenu vacant.
Le Roi de Prusse retira, au grand dam de Bismarck, son prétendant.
Bismarck falsifia le courrier de son maitre, le rendant insultant pour les Français.
Vous trouverez sans problème la dépeche d'Ems sur internet.

Les Français emboitèrent le pas de la majorité du corps législatif, ils voulaient la guerre.
A ce moment Napoléon III est seul et affaibli.

Pour s'en sortir, il imposa un point au plébiscite préparé par Ollivier à savoir qu'il devait aussi porter sur la légitimité de l'Empire et sur son caractère héréditaire.
Le plébiscite fut massivement approuvé et la guerre fut déclarée.
La suite vous la connaissez ou presque.

Nos armées, malgré le courage de ses soldats, n'étaient pas pretes pour la guerre et surtout mal dirigées.
Le choc de l'invasion prussienne fut violent, on se souvient de l'emploi de l'artillerie qui fit des ravages dans nos troupes... Bismarck connaissait très bien l'état de nos armées.

Napoléon III se rendit à Sedan et l'Impératrice, surement mal conseillée ou influencée (il va falloir m'aider sur ce coup!) ne voulait pas du retour de l'Empereur à Paris. Finalement il chercha la mort à Sedan mais se retrouva prisonnier des Prussiens.

Le Roi de Prusse s'entretint avec lui, il ne souhaitait pas le déposer mais le mal était fait, Napoléon III n'était plus qu'un empereur sans trone, un empereur détroné par Eugénie!
Le Roi de Prusse reprit à son compte l'esprit de Napoléon III à savoir que les peuples de meme langue devaient appartenir à une meme nation.
Il annexa l'Alsace et la Lorraine et la France n'eut pas la Belgique. Et ce fut pour ne pas déplaire aux Anglais!

J'espère que c'est satifaisant comme explications meme si c'est incomplet, j'ai rédigé de mémoire.
Amicalement,
:salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Napoléon, un vil dictateur ?
Message Publié : 31 Jan 2009 10:30 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14070
Grossière erreur : le plébiscite n'a rien à voir avec la guerre !

C'est justement le triomphe du plébiscite de mai 1870, plus de sept millions de OUI sur neuf millions d'électeurs, qui poussa les Républicains à provoquer la guerre afin de précipiter la chute du Régime !

Bismarck profita de l'incident Hoehenzollern pour fabriquer un casus belli. Certains républicains s'empressèrent de pousser à la guerre. Officiellement, les chefs parlaient de sauver la paix, mais derrière tous se réjouissaient de notre ruine prochaine. Les milieux d'affaires protestants savaient très bien (par leurs relations avec leurs collègues allemands) que notre artillerie était inférieure et que nos effectifs seraient trois fois inférieurs à ceux de l'Allemagne...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Fév 2009 18:47 
Hors-ligne
Technicien
Technicien

Inscription : 12 Fév 2007 18:13
Message(s) : 56
Re: Message du 31 Janvier 6h00

Cher Duc,

je vous remerchie pour votre réponse immédiate.

J' ai fait une étude pour le BBC concernant la dépeche d'Ems et toutes les tribulations du coté allemand, mais je ne connais pas le coté français.

"Napoléon III fut "contraint" à la guerre" Je vous crois, et je veux élaborer ce sentence un peu plus loin, comme d'ailleurs concernant "il voulait annexer la Belgique". J'ai lu quelque part que Bismarck avait "la lettre" concernant cette chose et il a laisser "fuir" la lettre à "The Times"...

Sujets fascinants pour moi. Comme la "Eugenie"...

Bruno ou modérateurs, car cette discussion concerne Napoléon III et ce forum est de Napoléon I, est-ce que ce n'est plus approprié (si ça est possible?) de la transferrer sur le forum de Napoléon III?

Cordialement,

Paul.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Fév 2009 14:34 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1822
Bruno ou modérateurs, car cette discussion concerne Napoléon III et ce forum est de Napoléon I, est-ce que ce n'est plus approprié (si ça est possible?) de la transferrer sur le forum de Napoléon III? (Paul Ryckier) ...


:bah: l'Oncle est suffisamment tolérant pour faire ici une petite place à son neveu !.. :4:
D'autant qu'il est souvent question ici d'un parrallèle entre les deux Empereurs ...



Mais ... :VE2: quand même !




:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Fév 2009 8:14 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2004 11:01
Message(s) : 773
:salut: Bruno, merci pour cette rectification très importante, je ne sais pas pourquoi j'ai lié les deux, peut-etre une mauvaise lecture ou la mémoire...
Bien à vous.
:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Fév 2009 11:48 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 828
je suis agnostioque pour ne pas dire plus... :diablotin: Mais si vraiment on se retrouve après la mort, je me demande ce que l'oncle a pu dire au neveu.... Il a quand même dû lui passe un sacré savon !!!!! :rire2:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Fév 2009 19:08 
Hors-ligne
Technicien
Technicien

Inscription : 12 Fév 2007 18:13
Message(s) : 56
Addendum au message du 1 Fév. 19h45.

Cher Duc,

excusez pour le délai, mais pas assez de temps et avec le Russe et Siracourt sur la tribune histoire... Mon "étude" :4: date déja d'une semaine, mais alors, et Rose l'a dit qu'on peut parler du neveu aussi sur ce forum...

Et hier j'ai lu dans tome IV de Larousse: Histoire du monde que Bruno avait raison, comme vous le dites maintenant aussi.

Le wiki en anglais est plus complèt dans la description du Ems Telegramm et du lettre de l'ambassadeur de France concernant l'annexion de la Belgique. Et quand les Allemands le demandaient en écrite, l'ambassadeur le faisait. Qui est selon moi pas très prudent. Alors Bismarck l'a employé pour agacer les Anglais, même en publiant le lettre dans "The Times". Et j'ai trouvé aussi un "document" de la Belgique, qui mentione la "fuite" par Bismarck aussi chez les belges.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_fra ... de_de_1870
http://www.bbc.co.uk/dna/mbhistory/F223 ... ad=5901285
http://users.skynet.be/histoire/docu1.html
http://antan.unblog.fr/2008/05/22/la-fr ... ntre-tous/
http://www.stratisc.org/strat_054_PEDRONCINI.html

Cher Duc, je vous laisse ici. Demain plus. La "dame" crie qu'on doit partir. Le petit-fils part pour le Danemark pour un stage de trois mois en biochémie et on veut le donner quelque "pourboire" encore...

Cordialement,

Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Napoléon III enfariné ?
Message Publié : 19 Fév 2009 18:34 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 828
Gare à la Dame ! c'est une pièce maîtresse, même aux échecs !!! :16:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Napoléon III enfariné ?
Message Publié : 22 Fév 2009 19:55 
Hors-ligne
Technicien
Technicien

Inscription : 12 Fév 2007 18:13
Message(s) : 56
Addendum au message du 19 Février 19h30.

Cher Duc,

excuses de nouveau et merci à Bruno ou le modérateur pour mettre ce fil dans le forum de Napoléon III.

Sur le BBC dans un échange assez chaud sur le génocide croatien, le pape Pius XI et Pius XII. Des reproches "ad hominem" aussi. Pas par moi, vous me connaissez. Et les deux refèrent à moi comme contributeur honnête...De plus engagé dans un fil sur les sources de la société de l'Europe de Ouest en liant ce question à notre débat sur le forum "Tribune Histoire": "Pourquoi le Ouest et non l'Est?" En plus dans un débat sur Stalin et la deuxième guerre mondiale.

Il faut avoir de la patience avec moi. Mais c'est un fil qui est fascinant pour moi: la figure d'Eugenie et le Bismarck machiavelle leurrant le "pauvre" Napoléon dans ses (celles de Bismarck) pistes prédestinées.

Cordialement,

Paul.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB