L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 18 Nov 2019 21:22

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 05 Déc 2008 17:10 
Hors-ligne
Technicien
Technicien

Inscription : 12 Fév 2007 18:13
Message(s) : 56
Comme apprenti, je ne sais pas grand chose de la période de la deuxiéme république française et la rôle que le futur Napoléon III a joué pendant ces quelques années.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuxi%C3%A ... ue_(France)
Je en sais pas pourquoi, mais la dernière apostrophe ne veut pas apparaître en bleu et alors il ne c'est pas possible de voir le URL de wikipedia. Mettez "La deuxième république française" en "Google" et vous arrivez aussi sur le URL...

Comme j'ai vu sur internet il y a un excellent livre sur la seconde république de Ines Murat. J'ai lu d'elle "Colbert" où elle fait parfois la critique des oevres de Colbert. Elle semble d'ailleurs être famille de ce grand homme...

Merci d'avance pour tous les commentaires.

Cordialement,

Paul.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Jan 2009 15:40 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14072
La seconde république fut une époque intermédiaire qui débuta par l'écrasement des ouvriers parisiens (c'est pourquoi ils ne bougèrent pas le 2 décembre 1851).

Ensuite, le prince-président joua au chat et à la souris avec la majorité monarchiste de l'assemblée. Thiers pensait n'en faire qu'une bouchée : "c'est un crétin qu'on ménera" ! Jamais jugement d'un homme d'état ne fut plus largement démenti par les faits...

Le prince-président se fit le défenseur du suffrage universel, amoindri par les députés. Ceux-ci étaient devenus impopulaires et chacun savait qu'ils travaillaient sourdement au rétablissement d'une monarchie dirigée par le comte de Chambord. On parlait d'une candidature du prince de Joinville à la présidence, celui-ci appelant ensuite "Henry V" au trône moyennant qu'il reconnaisse la charte de 1830.

Louis-Napoléon leur coupa l'herbe sous le pied en dissolvant l'assemblée et en soumettant une nouvelle constitution au suffrage des Français. Il y eût quelques oppositions en province et quelques échaffourées sanglantes à Paris (200 morts). Mais le pays ne bougea pas, comme le croyaient les républicains. L'empire était bientôt proclamé...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Jan 2009 21:23 
Hors-ligne
Technicien
Technicien

Inscription : 12 Fév 2007 18:13
Message(s) : 56
Cher Bruno,

un grand merci pour votre éclaircissement sur une période, que j'ai récemment commencé à étudiér. Comme la figure de Napoléon III et par exemple le Saint-Justisme.

Cordialement,

Paul.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB