L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 18 Sep 2019 20:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 21 Avr 2019 10:02 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
Mais dans ce cas, il faut imaginer qu'un orifice a été perforé pour y introduire l'esprit de vin... Aucun témoignage ne fait mention d'une telle opération. C'est à peine plus crédible que le trou à la louche...

En outre (l'aigle conservé), l'étanchéité n'aurait pas été parfaite : le liquide aurait pu s'écouler en filtrant peu à peu, ce qui n'était pas le meilleur moyen de garantir l'imputrescibilité de l'organe.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Avr 2019 10:55 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1526
Bruno Roy-Henry a écrit :
Mais dans ce cas, il faut imaginer qu'un orifice a été perforé pour y introduire l'esprit de vin... Aucun témoignage ne fait mention d'une telle opération. C'est à peine plus crédible que le trou à la louche...


J'en ai parlé également, mais cela n'est pas très crédible non plus en effet :4: Pourquoi se donner la peine de percer un trou, puisqu'il en existait déjà un ? Les témoignages font d'ailleurs état d'un aigle "comportant une vis et un écrou" : pourquoi donner ces détails si l'on n'a pas touché à l'aigle ? :grands yeux: Mais encore une fois, personne ne dit explicitement qu'on a retiré l'aigle :7:

Bruno Roy-Henry a écrit :
En outre (l'aigle conservé), l'étanchéité n'aurait pas été parfaite : le liquide aurait pu s'écouler en filtrant peu à peu, ce qui n'était pas le meilleur moyen de garantir l'imputrescibilité de l'organe


J'ai un peu de mal à vous suivre sur l'étanchéité... dans le "feu de l'action" les protagonistes s'en sont-ils préoccupés ? ce n'est pas certain :ah!?: Par contre, il est possible que l'aigle se trouvant sur le couvercle de la soupière, fixé par un pas de vis et un écrou, présente à force d'utilisation un certain "jeu"... dans ce cas, la problématique de l'étanchéité de l'objet peut effectivement se poser :salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Avr 2019 10:45 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
"L'homme à la louche" en remet une couche : manifestement, il est complètement allumé !

En attendant, il ne répond pas à la question : quel trou a bien pu être bouché par une pièce de 1 shilling ? Soit c'est "le trou à louche", ce qui paraît exclu si on en croit JP Chalençon, soit c'est un trou perforé exprès pour ce faire. Dans l'hypothèse naturellement où l'on ne s'est pas servi du pas de vis servant à fixer l'aigle...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Avr 2019 17:46 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1526
Bruno Roy-Henry a écrit :
"L'homme à la louche" en remet une couche : manifestement, il est complètement allumé !


A vrai dire, c'est ce que j'ai pensé aussi, on se demande ce qu'il a bien pu fumer... :rire2: Mais il est surtout agressif, hautain, et de surcroit il se permet de tronquer mes phrases, en dénaturant le sens, ce qui n'est pas très honnête pour un "historien"... Dans ma phrase ci-dessous par exemple, la seconde partie a disparue, ce qui lui permet d'affirmer que je me "rattrape" en allant dans votre sens :baton: :

"Je pense aussi qu'utiliser l'orifice libéré par le retrait de l'aigle était la solution la plus pratique...(mais ce n'est qu'une intime conviction)"

Bruno Roy-Henry a écrit :
En attendant, il ne répond pas à la question : quel trou a bien pu être bouché par une pièce de 1 shilling ? Soit c'est "le trou à louche", ce qui paraît exclu si on en croit JP Chalençon, soit c'est un trou perforé exprès pour ce faire. Dans l'hypothèse naturellement où l'on ne s'est pas servi du pas de vis servant à fixer l'aigle...


Apparemment, Frédéric Staps maintient son hypothèse guère crédible du "trou de louche"... :7: il n'y a pas d'autres options, à moins d'accréditer la thèse de Georges Poisson selon laquelle le coeur de Napoléon aurait été placé "dans une ancienne boule à éponge en argent" (L'aventure du retour des cendres, p.162) ce qui lui permet d'évacuer la question de l'aigle :grands yeux:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Avr 2019 10:51 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 14 Déc 2012 12:41
Message(s) : 482
Pour qui est de bonne foi, il est évident que le trou supérieur du couvercle de la soupière ne peut être que celui par lequel l'aigle était vissé pour le surmonter ! Les arguments de Bar ne sont ps recevables : il n'est pas utile de les commenter, tant sa mauvaise foi est patente ! Je ne sais d'ailleurs pas s'il faut le surnommer l'homme à la louche, ou l'homme à la soupière ! :rire2:

Reste ceux de M. Macé ; mais là encore, son souhait de faire flèche de tout bois ne paraît pas convaincant. Il faut donc en convenir, cette soupière n'était plus surmontée d'un aigle en 1821. En 1840, le "vase" l'était ! Il y a donc bien une anomalie flagrante qui devrait entraîner les vérifications indispensables si on n'était pas en présence d'une affaire d'état ! CQFD.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Avr 2019 21:29 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
Ne vous donnez pas tant de mal, puisque vous êtes alias BRH... :16:

C'est la dernière trouvaille de "l'homme à la louche" ! :baton:

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 30 Avr 2019 10:07 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 14 Déc 2012 12:41
Message(s) : 482
:16: :hahaha:

décidément, de la louche à l'entonnoir, il n'y a qu'une poignée ! Normal, pour un éteignoir... :baton:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Mai 2019 11:16 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
Traduction de Veauce :

"Son coeur et son estomac sont déposés comme je l'ai déjà dit, dans un vase ou soupière en argent ayant fait partie de son service, surmonté d'un couvercle qui porte ses armoiries avec un aigle sur le dessus qui se dévisse au moyen d'un écrou : celui-ci est fermement soudé et le coeur est alors placé dans la soupière par le Dr Rutledge en présence du Comte Montholon, etc. on soude le dessus et l'on perce un trou dans le bas du récipient : le Dr Rutledge le remplit d'alcool et l'on soude un vieux shilling sur l'orifice."

His heart and stomach, as I have already 'mentioned was in a silver vase, or tureen, having been part of his plate, with a cover to it, on which was his coat of arms with an eagle on the top, which unscrewed with a nut ; this having been soldered on fast and then the heart having been put into the tureen by Dr. Rutledge, in presence of Count Montholon, etc, the top having been soldered on and a hole having been made in the bottom of the vessel, the spirits was then poured in by Dr. Rutledge, and an old shilling soldered on the hole ;

Comme je l'ai déjà mentionné, son cœur et son estomac étaient dans un vase en argent, ou soupière ayant fait partie de son service, avec une couverture, sur laquelle se trouvaient ses armoiries avec un aigle au sommet, qui se dévissait. avec un écrou ; ceci ayant été soudé rapidement puis le cœur ayant été mis dans la soupière par le Dr Rutledge, en présence du comte Montholon, etc., le dessus ayant été soudé et un trou ayant été fait dans le fond du récipient, le spiritueux a ensuite été versé par le Dr Rutledge et un vieux shilling soudé sur le trou;

"le coeur et l'estomac, comme je l'ai déjà dit, étaient dans un vase en argent ou soupière, appartenant au service de table, muni d'un couvercle portant des armoiries et un aigle, lequel était fixé par une vis et un écrou. Le coeur ayant été déposé dans la soupière par le docteur Rutledge en présence du comte Montholon et autres, ledit couvercle fut soudé et par le trou supérieur, le Dr Rutledge remplit le récipient d'esprit de vin, puis le trou fut obturé en y soudant une pièce d'un shilling ancien."

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Mai 2019 23:24 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
Cette vieille cartouche s'est révélée n'être qu'un pétard mouillé ! La persistance de Jacques MAcé pour défendre sa traduction m'a trompé... Reste que le journal de Darling demeure suspect à mes yeux.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 13 Mai 2019 11:04 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 14 Déc 2012 12:41
Message(s) : 482
Ah, voilà l'explication ! faute avouée est pardonnée... Néanmoins, cela reste fâcheux, bien qu'il n'y ait pas eu médiatisaton de la "trouvaille" !!! :7:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB