L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 25 Fév 2020 15:56

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 09 Juin 2010 9:45 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1836
Il ne s'agit pas d'un livre, mais d'un évènement ponctuel que j'ai cru bon devoir annoncer dans ce petit salon...

... Avec un peu de retard, puisque commencé hier, 8 Juin, pour se terminer ce soir, 9 Juin 2010, ce colloque international, organisé conjointement par la Fondation Napoléon et le Souvenir Napoléonien, avec le concours d'un Comité scientifique, se tient donc encore aujourd'hui dans l'Amphithéâtre du site de La Courneuve.

Au programme, de nombreux évènements jalonnant l'année 1810 seront évoqués, du mariage de l'Empereur avec l'autrichienne, jusqu'aux prémices de la guerre d'Espagne, en passant par la crise financière de cette année, le tournant de l'Allemagne ou encore la politique étrangère du royaume de Naples de Murat ; ce colloque intéressant et ponctué de nombreuses pauses réservées à des "questions-débats", s'est vu couronné hier soir par un concert "impérial" signé Peter Hicks, pour commémorer le bicentenaire du mariage de Napoléon et de l'autrichienne.

A n'en pas douter, un moment fort que ces deux journées napoléoniennes pour échanger, discuter et s'enrichir.

Car l'essence même de l'Histoire , sa vie intrinsèque, tient au coeur de ces perpétuels débats, que ces derniers aient lieu "en grande pompe" ou plus modestement sur un forum tel que le nôtre. :4:



:salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 09 Juin 2010 10:38 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14183
Le mariage autrichien... Grande erreur du règne ! Napoléon crût que ce mariage garantirait l'alliance autrichienne. Il en tira l'impression d'une fausse sécurité qui le perdit. Les états n'ont pas d'entrailles, ils n'ont que des intérêts...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 09 Juin 2010 12:40 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1836
Très juste, cher Bruno ...

Est-il toutefois utile de rappeler que le voeu premier du Grand Homme fut d'épouser l'une des filles du tsar Alexandre, la Grande Duchesse Anne de Russie ?

Comme nous le savons, c'est la désapprobation farouche de sa mère, la tsarine Marie-Féodorovna, dont on connaît l'hostilité envers Napoléon, qui fit échouer l'entreprise ...

Les conséquences d'une telle "alliance" avec la Russie auraient-elles pu être entrevues sous de meilleurs auspices ?

Dieu seul le sait désormais ...



:salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 10 Juin 2010 12:19 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2008 13:35
Message(s) : 224
Je ne sais trop quelle fut la grande erreur du règne... Pas certain qu'elle résida dans un mariage car, dans les derniers jours de son règne, Napoléon reconnut même qu'il aurait du épouser une princesse...anglaise !
C'est toujours la même histoire avec Napoléon, on cherche à l'envi l'erreur qui a tout fait basculer...Il y en eut si peu et tellement à la fois...Plus que le mariage, il eut fallu à mon avis s'occuper de pactiser avec la perfide albion en renonçant à l'inapplicable blocus continental...Nulle victoire, nuel espoir de rêve continental sans l'accord des Anglais, tout est là...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 10 Juin 2010 12:31 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1836
Cher Ti'Breton, un pacte avec la perfide Albion, nul doute que cette entreprise, si elle avait abouti, aurait coupé le mal à la racine ...

Mais l'ennemi implacable exigeait une condition à laquelle Napoléon s'interdisait de répondre favorablement ...

C'est en tout cas ce que relate le Cardinal Fesch, dans un témoignage que j'avais évoqué il y a quelques jours ...



:salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 10 Juin 2010 18:02 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14183
Ti' Breton a écrit :
Nulle victoire, nuel espoir de rêve continental sans l'accord des Anglais, tout est là...


La paix aurait pu se faire en 1806, si Fox n'était pas mort. Uen fois la clique de Bathurst, Liverpool et autre Castelreagh en place, il n'y avait plus aucun espoir, sauf celui d'en finir par le blocus, faute de pouvoir reprendre le plan d'invasion des îles britanniques.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 11 Juin 2010 9:11 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1836
La paix aurait pu se faire en 1806, si Fox n'était pas mort. (Bruno) ...

Comme quoi, certains personnages de l'Histoire, évoluant à des postes "stratégiques", restent bien irremplaçables ! ...

Pour un autre exemple flagrant, mais sans commune mesure ...
... Suivez mon regard :yeux: :VE2:


:salut: :4:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 11 Juin 2010 10:31 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2008 13:35
Message(s) : 224
...Dès lors, et compte tenu de l'extraordinaire sens politico-stratégique de Napoléon, ne peut-on imaginer que l'empereur, dès 1806, sut que toute entreprise était perdue d'avance, le commerce et les mers lui echappant ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 07 Juil 2010 9:12 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1836
Ti' Breton a écrit :
...Dès lors, et compte tenu de l'extraordinaire sens politico-stratégique de Napoléon, ne peut-on imaginer que l'empereur, dès 1806, sut que toute entreprise était perdue d'avance, le commerce et les mers lui echappant ?


Bonjour ti'Breton :2:

Certes, l'Empereur, si visionnaire, avait sans nul doute perçu l'évolution des évènements de cette façon, inéluctable ...
Mais comme vous le savez, le Grand Homme croyait à son Etoile, celle-là même qui l'a élevée si haut en un laps de temps aussi court ...
N'était-ce point là le plus légitime des espoirs ?

Et puis, lorsque le cours des affaires s'accèlèrent aussi prodigieusement, avec cet enchaînement infernal que nous connaissons, lorsqu'il faut courir à perdre haleine pour ne pas lâcher la main intemporelle de son Destin,avons-nous le choix de nous arrêter sur quelques pensées moins positives, sans risquer de perdre l'équilibre eet de tomber avant l'heure ?

Je ne le pense pas, et l'Empereur ne s'y est pas risqué.



:salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: COLLOQUE 1810 ...
Message Publié : 07 Juil 2010 13:03 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14183
Il n'y avait rien d'inéluctable à la chute de l'Empire, du moins jusqu'en 1813... Le désastre de Russie était un coup rude, mais qui pouvait encore se réparer. Malheureusement, l'armistice de Pleisswitz fit plus de mal que de bien : une victoire définitive sur les coalisés devenait impérative... Et ce fut Leipzig !

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB