L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 26 Oct 2020 22:25

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 28 Sep 2020 22:32 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1763
Bruno Roy-Henry a écrit :
36 marins en 1840. 12 Cent-gardes en 1861...


oui des balaizes ces Cent-gardes.... qui n'étaient pourtant pas du métier ! :4:

"Enfin le cercueil recouvert du manteau impérial parait, au seuil de la chapelle, sur les épaules de trente-six vigoureux marins de la Belle Poule" (1)

"le souverain prie le général Bertrand de placer sur le cercueil la glorieuse épée de Napoléon. l'aide de camp Athalin porte l'arme sur un coussin, il la remet d'abord au maréchal Soult qui la présente à Bertrand. mais le vieillard chancelle de fatigue et d'émotion, et Gourgaud à sa place doit faire le geste" (2)

(1) "les vieux sous-officiers que l'on avait d'abord désignés n'avaient pu réussir à soulever l'énorme sarcophage" (Vieux Souvenirs, Joinville)
(2) dans le PV officiel de la cérémonie du 15 décembre 1840 conservé au SHD de Vincennes, c'est Bertrand qui dépose l'épée d'Austerlitz sur le cercueil de l'Empereur

- Napoléon délivré, Albéric Cahuet, Paris 1914 (pages 354-355)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 02 Oct 2020 9:23 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 865
Ne mélengeons pas tout, svp. Bien sur que Napoléon n'est pas aux Invalides, mais les Français ne veulent pas savoir... Ils aiment les contes de fées, comme le fameux "vivrensemble".

En attendant le retour d'un empereur, célébrons les Napoléon !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 02 Oct 2020 12:34 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1763
Malher a écrit :
Bien sur que Napoléon n'est pas aux Invalides

c'est vite dit ! toute la difficulté étant de le prouver :4:

Malher a écrit :

comme le fameux "vivre-ensemble"

ce concept de gauche est une imposture ! :11:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 05 Oct 2020 13:03 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 865
barthelemy a écrit :
Malher a écrit :
Bien sur que Napoléon n'est pas aux Invalides

c'est vite dit ! toute la difficulté étant de le prouver :4:


C'est pas les preuves qui manquent ! celle qui m'a le plus frappé : le coup des bottes et des doigts de pied. le masque qui ressemble à l'exhumé et vice versa. les 12 porteurs, etc.
Faut vraiment être aveugle pour ne rien voir !!! :pascontent: :whip:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 05 Oct 2020 18:33 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1763
Malher a écrit :
C'est pas les preuves qui manquent ! celle qui m'a le plus frappé : le coup des bottes et des doigts de pied. le masque qui ressemble à l'exhumé et vice versa. les 12 porteurs, etc.

bof.... il faut croire que ces preuves ne sont pas suffisamment probantes, puisqu'elles n'ont jamais été retenues :4:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 06 Oct 2020 7:55 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 865
retenues par qui ? il faudrait un tribunal... le coup des bottes, ce n'est pas une anomalie ? :15: Barth, à force d'avoir le cul entre 2 chaises, vous allez vous écarteler !!!

Ps; BRH n'a t il pas compté jusqu'à 32 anomalies (ou Rétif, je ne sais plus)... ? :15:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 06 Oct 2020 16:58 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14393
Voir ;

viewtopic.php?f=13&t=5075

Votre "référence" (ou votre égérie, comme vous voulez) a oublié de citer les témoins les plus crédibles, même si elle renvoie à son "tableau" :


Témoignage d’Emmanuel Pons de Las Cases
(pour se différencier de son père, il signait Pons de Las Cases).
Journal écrit à bord de la « Belle Poule »
(cf. BN. Lb 51. 4944 ; p.234)
nota : concerne les points 1, 2 , 3 et 4.


1 « Lorsque la feuille de fer-blanc fut enlevée,
on ne découvrit d’abord qu’une masse sans forme et au bout appuyés sur les talons, les pieds des bottes ;
la couture s’était ouverte et avait laissé sortir l’extrémité des pieds ;
on en voyait distinctement plusieurs doigts.[…]
Le cuir des bottes autour des pieds ne se reconnaissait plus, mais il s’était maintenu noir sur le reste des jambes.[…]



2 Témoignage du Dr Rémy Guillard,
chirurgien-major à bord de la « Belle Poule ».
Philippe de Rohan-Chabot, les cinq cercueils de l’Empereur :
souvenirs inédits de Philippe de Rohan-Chabot, avant-propos et notes de René de Chambrun,
France-Empire, 1985 ; p.173 à 177.


« Les jambes étaient enfermées dans les bottes ;
mais par suite de la rupture des fils, les quatre derniers orteils dépassaient de chaque côté.
La peau de ces orteils était d’un blanc mat et garnie d’ongles
[…].

Nota : concerne les points 4 et 5



3 Témoignage de Rohan-Chabot,
commissaire du Roi Louis-Philippe : idem ; p.90.


« Les jambes sont prises dans des bottes ;
les coutures s’étant rompues, quatre des petits doigts de chaque pied saillent.
Ils sont extrêmement blancs.
»

nota : concerne les points 4 et 5


" A aucun moment, ces trois témoins ne font mention des éperons. "

Pourquoi eux plus que les autres, me direz-vous ? Tout simplement parce que -de par leur qualité- ils étaient les plus près du cadavre !

Gourgaud, Coquereau, Saint-Denis étaient en retrait par rapport à eux. Tout comme Seale... Alors, je sais bien que Rohan-Chabot a été accusé d'avoir plagié le Dr Guillard. Et Las-Cases ? Lui aussi aura plagié, bien entendu...

Non, vraiment, ce raisonnement se distingue par sa partialité et son parti-pris ! Il s'agit -avant-tout- de brouiller les pistes et de disqualifier les principaux témoins.

Que chacun juge en son âme et conscience !

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 06 Oct 2020 19:02 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1763
Malher a écrit :
retenues par qui ? il faudrait un tribunal... le coup des bottes, ce n'est pas une anomalie ?

Les bottes..... Voici ce que nous dit Jacques Macé sur les bottes et les bas :

"Marchand habilla les jambes de l’Empereur de bas de soie et d’une paire de bottes à l’écuyère. En 1840, les deux bottes furent trouvées bâillant à la pointe des pieds et les orteils apparents. Peut-on en déduire que le corps soi-disant substitué ne portait pas de bas ? Il est tout à fait normal que les coutures de ces bottes, qui avaient supporté pendant six ans le climat de Sainte-Hélène où tout moisissait, cèdent, de même que les fils des bas de soie, surtout si Marchand n’avait pas choisi la meilleure paire"

et sur les fameux éperons :

"Bertrand et Antommarchi signalent, lors de la présentation du corps habillé sur le lit de parade, la présence d’éperons fixés aux bottes (petits éperons, précise même Antommarchi). Marchand et Ali, qui effectueront le lendemain la mise en bière, n’en parlent pas. En 1840, le cuir des bottes au niveau du coup de pied fut trouvé très détérioré et la présence d’éperons ne fut pas observée. Mais Darling nous apprend que la profondeur du cercueil en fer blanc était seulement de 30,5 centimètres (12 pouces). Napoléon chaussant l’équivalent d’un 37-38 actuel, la longueur de la semelle de ses bottes mesurait environ 26 centimètres. Dans la chambre mortuaire, les éperons pouvaient s’enfoncer dans les trois matelas superposés (cf. Darling) mais, dans le cercueil, avec un matelas mince, les éperons devaient occasionner une gêne à la stabilité des pieds et la pointe des bottes ainsi équipées arrivait non loin du niveau du couvercle : il est donc tout à fait probable que les éperons aient été retirés lors de la mise en bière"


Malher a écrit :
Barth, à force d'avoir le cul entre 2 chaises, vous allez vous écarteler !!!

oh n'ayez crainte, mon cul se porte très bien et je passe d'excellentes nuits ! :baton:

ma position est très claire : je ne suis ni un légaliste forcené, ni un substitutionniste acharné :4:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 06 Oct 2020 20:33 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14393
Et la couture des bottes a cédé des deux côtés, de la même manière ? Idem pour les bas de soie ? Ces arguments ne sont pas crédibles. De plus, il est impensable que Marchand ait mis aux pieds de l'empereur la plus mauvaise paire. Cela aurait été un manque de respect dont Marchand était bien incapable. Ali a prétendu que les doigts de pieds s'apercevaient à travers les bas de soie. Tentative d'explication post-Retour des Cendres qui ne tient pas la route. Ou bien les bas de soie étaient toujours présents et alors on n'aurait pas pu observer les ongles des orteils, ou bien ces ongles apparaissaient bel et bien et il n'y avait pas de bas de soie ! Les bottes de l'Empereur, ça n'était pas de la camelote...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'Almanach du 1er Empire
Message Publié : 07 Oct 2020 8:29 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 865
barthelemy a écrit :
ma position est très claire : je ne suis ni un légaliste forcené, ni un substitutionniste acharné :4:


vous ne seriez ni un légaliste tempéré, ni un substitutiste modéré que ça ne changerait pas grand chose... vous êtes un "ni/ni" qui rappelle toujours les conneries du zouave Macé ! Un moment il faut trancher : ou bien, il faut brûler BRH, ou il faut incendier les légalistes. Calcéo nous a rappelé comment on réalisait des bottes solides à l'époque. L'hypothèse du fil qui se pourit ne tient pas la route !!! :salut:

viewtopic.php?f=13&t=5233

définition du "ligneul" : Gros fil enduit de poix à l'usage des cordonniers (pour coudre les cuirs). :louche:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB