L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 22 Juil 2018 15:21

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 09 Sep 2004 16:52 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13355
TROUBLANTES SIMILITUDES DU BONAPARTISME ET DU GAULLISME :

Charles De Gaulle est rentré dans l'histoire à la suite d'un désastre sans pareil dans les annales. Dans un chaos total. Comme Napoléon. Comme lui il a prévu de voir avant la fin de ce siècle une Europe de l'Atlantique à l'Oural. Comme plus tard le gaullisme qui se situa entre la gauche et le communisme et la droite conservatrice, l'Empire fut la seule voie possible entre la féodalité et l'anarchie révolutionnaire. Napoléon a fondé la France moderne avec une telle rigueur et une telle précision, qu'en 1815 son successeur Louis XVIII n'osa revenir en arrière. Le fait de l'avoir fait en 1814 l'avait contraint à se faire la paire ( de Gand ). Napoléon instaura cette rigueur qui l'amena à donner le pouvoir à la bourgeoisie, tout en veillant à conserver l'initiative politique et à ce que le peuple ne manqua pas de l'essentiel. Dans le même esprit est faite la paix religieuse comme l'émancipation des Juifs et des protestants. Succès du code civil, revu en 1993 !

L'opposition en fait critiqua et combattit, plus l'homme que ses réformes. Comme on le fit pour de Gaulle en 1969 ! On vota NON au référendum , plus par lassitude pour le général que pour autre chose. D'ailleurs sa fameuse réforme sur la régionalisation fut mise en place par Gaston Defferre en 1981 ! On ne changea que le nom : Décentralisation !
Le Bonapartisme est à l'opposé comme le Gaullisme de l'extrême droite et de l'extrême gauche. C'est un choix plus qu'une création. Ce qui explique que tout le monde fut un jour Bonapartiste ou un jour Gaulliste dans sa vie.

L'Empire ne s'est pas écroulé de l'intérieur. Il aurait pu durer dans le cadre de ses anciennes frontières. Avec cette monarchie constitutionnelle. Son erreur fut de ne pas faire appliquer les mêmes principes à l'extérieur. Il eut tort de tout mêler, et de se retrouver aspiré par une suite fatale d'aventures, que plus de réalisme, de pacifisme et de modestie eussent plus facilement évité. Si grand fut-il, Napoléon eut ses propres défauts et ceux d' une famille médiocre, qu'il imposa.

C'est ainsi dans la vie on a les amis et les collaborateurs que l'on se choisit et la famille que Dieu vous donne. Seul Lucien qui s'éloigna très tôt des affaires émerge de cette médiocrité familiale . Ne parlons pas des erreurs stratégiques , comme le fait au point de vue militaire, de ne pas mener lui même la guerre en Espagne. Quelle erreur que d'avoir mis sur le trône son frère Joseph, alors que le fils de Ferdinand ou Ferdinand lui même , ne lui auraient pas posé de gros problèmes, sans générer contre lui la fierté et le nationalisme espagnol. De même en Hollande avec l'incapable Louis; Jérôme lui étant inexistant. Il aurait du laisser les rois vaincus , ou leur descendants sur les trônes d'europe. En en faisant ses vassaux . Ce manque de clairvoyance étonnant en fait, pour Napoléon , général des haines fatales , alors qu'au début la liberté des peuples générait plutôt de la reconnaissance de leur part.

Je n'occulte pas la pénible campagne de Russie. Napoléon aurait du rester sur le Niémen, Mais après tout, les Russes n'étaient ils pas en Italie et en Autriche quinze ans auparavant ? Et même avant qu'il ne vint aux affaires ? Fallait - il attendre qu'ils vinssent , ces russes , jusqu'à Paris ? S'ils finirent par y arriver en 1814 et 1815 , c'est aux prix des trahisons de ceux qui entendaient conserver en changeant de bord, la fortune que Bonaparte leur avait donnée. Aller en Russie avec 400 000 hommes, dont la moitié étaient français fut une page de gloire car cette armée représentait à elle seule, tous les peuples de l'Europe en marche pour leur liberté. Ces hommes ont servi son ambition, son bellicisme et son immortalité, mais ils ont écrit à jamais les plus belles pages de nôtre histoire.

Napoléon III apporta lui ce que l'oncle n'avait pas eu le temps de faire. Une France moderne et ouverte sur le monde. Commerce, industries, ports, routes, colonies. En vingt ans l'empire était reconstitué en superficie même s'il devenait colonial. Il gouverna avec clairvoyance et même si le Mexique fut son Indochine à lui, il n'en demeure pas moins l'ultime précurseur du gaullisme. Il est grand temps que l'on lui rende enfin justice. Ce fut un grand monarque, éclairé et fortement épris d'humanisme, qui fut injustement sali par la plus fantastique désinformation de l'histoire humaine car celle ci dura presque cent ans !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Sep 2004 20:10 
Quel était l'avis de de gaulle concernant Napoléon? Se considérait-il un peu comme lui, l'admirait-il? J'ai une photo quelquepart où on voit de Gaulle posé sous la statue de l'Empereur à Ajaccio... :2:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Sep 2004 22:04 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4327
Localisation : Bruxelles - Belgique
Le problème, c'est que bon nombre de chefs d'Etat vouent de l'admiration à Napoléon.
Hier, dans un reportage diffusé sur ARTE, on voyait une statue de l'Empereur trônant sur le marbre de cheminée d'un ancien dirigeant de la junte militaire argentine.
Imaginez la filiation que cette image pourrait suggérer chez le téléspectateur lambda... :10:

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Sep 2004 22:11 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13355
Ce débat avait repris avec Dom Pierre:

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... .php?t=927

Comme on le lira, les sentiments de De Gaulle pour Napoléon étaient ambivalents ! :3:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB