L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 04 Juil 2022 6:05

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 24 Fév 2022 0:20 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 16:30
Message(s) : 15062
Par le marquis d'Andigné :

"Le Louvre, dans la journée du 27, n'était occupé que par vingt-cinq suisses de la garde. Ce poste, défendu et ravitaillé, pouvait être imprenable. Le vieux marquis d'Autichamp (1), qui en était gouverneur, revint de sa campagne, aussitôt qu'il connut la nouvelle du mouvement de Paris. il était âgé de plus de quatre-vingt-dix ans. Assis dans un fauteuil au milieu de la cour du Louvre, revêtu de son cordon bleu, il encourageait par sa présence les suisses à la résistance et, pour réparer leurs forces, il leur avait livré ses caves, d'un usage précieux avec la chaleur qu'il faisait. Les suisses, placés aux portes et aux fenêtres, faisaient bonne contenance. Mais, le nombre des assaillants augmentant, le vieux marquis fit demander du renfort ; on lui envoya cinquante hommes, qui devinrent bientôt insuf-
fisants en présence d'une attaque de plus en plus vive.

A une nouvelle demande de secours, le duc de Raguse répondit en envoyant deux bataillons suisses, avec M. le général Talon (1), qui avait l'ordre' de prendre le commandement du Louvre, vu l'âge du marquis d'Autichamp. L'énergique vieillard, furieux, jeta son
uniforme, monta dans sa voiture, et eut le bonheur d'atteindre Athis, où était sa maison de campagne, avant que les routes fussent coupées. Il disait depuis « Qu'avais-je de mieux à faire, à mon âge, que de mefaire tuer là ?»

Les deux bataillons suisses furent placés, l'un dans la cour du Louvre, l'autre dans les appartements, d'où il tirait sur les assaillants par les fenêtres du premier étage. Bientôt, M. le duc de Raguse rappela un des deux bataillons ; on retira précisément celui qui était
dans les appartements. Les insurgés, s'en étant aperçus, trouvèrent le moyen de s'emparer par escalade du premier, d'où ils fusillèrent les troupes rangées en bataille dans la cour. La défense du Louvre était devenue impossible il fallut évacuer le palais.

Le 30 juillet, au matin, M. le duc de Mortemart (2), nommé premier ministre du roi, vint au Luxembourg, avec l'ordonnance qui instituait un nouveau ministère. Plusieurs pairs, au nombre desquels je me trouvais, étaient réunis chez M. le marquis de Sémonville. grand référendaire de la Chambre des pairs. M. de Mortemart paraissait bien persuadé de son insuffisance à remplir le haut emploi dont il était chargé dans des circonstances aussi difficiles il ne devait pas le garder longtemps."

Ce récit est de plus intéressants. Il montre comment le Louvre fut perdu par les troupes royales. Or, suite à la prise de ce bastion, les troupes royales, sous Marmont, quittèrent la capitale, la livrant ainsi à l'insurrection, 1er pas vers l'abdication de Charles X... Sans l'évacuation intempestive du Louvre d'un des bataillons qui le défendaient, ce poste aurait tenu assez de temps pour être secouru si le besoin s'en était fait sentir. Pour la cause de Charles X, ce fut une catastrophe !

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Fév 2022 8:16 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Août 2016 0:01
Message(s) : 2102
S'agit-il de Paul-Marie-Céleste d'Andigné de la Blanchaye, (1763-1857) marquis d'Andigné et Pair de France ?
D'où provient ce texte ? (à priori celui-ci n'a pas laissé de mémoires) :grands yeux:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Fév 2022 10:35 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 16:30
Message(s) : 15062
Oui. Et c'est bien tiré de ses mémoires. :salut:

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2022 10:26 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Août 2016 0:01
Message(s) : 2102
Merci
Toutefois, hormis celle de son frère cadet général d'Andigné, je ne suis pas parvenu à trouver ses mémoires :bah:
(rien sur le site de la BNF)
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2022 10:38 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 16:30
Message(s) : 15062
C'est le même, sauf erreur de ma part...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2022 23:13 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Août 2016 0:01
Message(s) : 2102
Bruno Roy-Henry a écrit :
C'est le même, sauf erreur de ma part...

Ah non, celui-ci c'est son frère cadet, Louis-Marie-Antoine-Auguste d'Andigné de La Blanchaye, dit chevalier de Sainte-Gemme (1765-1857) général et chef chouan durant la Révolution, et il n'a jamais été fait Pair de France (du moins si l'on en croit sa page Wikipédia)
Ceci dit, il est possible que les souvenirs de son frère ainé aient été publiés dans ses propres Mémoires..
:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Fév 2022 23:56 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 16:30
Message(s) : 15062
Ce doit être exact. L'aîné a peut-être transmis ses droits à son cadet, suite à son décès. Mais le général était bien pair de France (comme son frère). Et c'est lui l'auteur des mémoires et non son aîné...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Fév 2022 9:14 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Août 2016 0:01
Message(s) : 2102
Ah bah oui effectivement, le général d'Andigné fut bien lui aussi Pair de France...
comme quoi Wikipédia... méfions-nous de ce média "participatif" dirigé par des gens d'extrême-gauche !

http://www.senat.fr/pair-de-france/andi ... f0190.html

et ses Mémoires, publiées en deux tomes en 1900, sont bien sur Gallica (dont les évènements de 1830)
Quelle vie militaire aventureuse et chargée !

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... rk=21459;2

Par contre (er sauf erreur) son frère ainé n'a rien publié... et contrairement au cadet siégera dans l'opposition libérale durant la Restauration, ne devenant Pair de France (comme son cadet) que sous la Monarchie de Juillet
:salut:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB