L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 15 Nov 2019 17:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04 Oct 2019 7:20 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14070
...attribué à Madame Mère !

C'est une vieille histoire. Rencardée par Mlle Colombo, Pierre Bar réaffiche un masque soi-disant de Laetitia Bonaparte. J'avais enquêté sur cette affaire voilà plus de 15 ans. En réalité, il y a deux masques, dont l'un est détenu par le musée d'histoire de Copenhague. Le dernier médecin de Madame Mère aurait pris une empreinte de son visage sur son lit de mort. La traçabilité n'est pas claire, les sources incertaines...

Qu'à cela ne tienne ! La meilleure version réapparaît sur le net. Disons tout de suite que cette version est très favorable à notre thèse, car il fait apparaître une lèvre supérieure très large, autant sinon plus que le Rusi mask. Ajoutez à cela la même particularité sur le portrait de Charles Bonaparte, et il faudrait convenir que celle-ci devait se retrouver chez leur fils !

On la retrouverait chez ses parents et chez ses enfants, mais Napoléon ne présenterait pas cette particularité ! Claude Mann en profite pour émettre une nouvelle hypothèse : le Rusi mask serait celui d'une des soeurs de Napoléon ! Cela présenterait l'avantage d'expliquer l'ADNmt retrouvé sur les poils du Rusi... Caroline ? Mais ça ne correspond pas à ses portraits. Pauline, c'est exclu : elle n'était pas si laide ! Reste Elisa, décédée en 1820. Sauf qu'Elisa est morte d'un cancer et qu'elle était en état de cachexie à sa mort.

Le principal est nié : si le masque antomarchi est bien celui de Napoléon, il ne ressemblait ni à sa mère, ni à ses soeurs, ni à ses enfants naturels, pas même à ses neveux ! :16:


Image

Masque mortuaire présenté comme étant celui de Laetitia Bonaparte

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Oct 2019 8:52 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14070
Non-content de ne pas citer ses sources sur le prétendu masque de Laetitia, Pierre Bar prétend encore nous prendre en défaut :

Citer :
Voici le texte sur lequel BRH basait ses conclusions :

"Le prélat [il s'agit du cardinal Fesch], autant par respect que par sensibilité n'osa pas de longtemps toucher à ce précieux dépôt : il se contentait, en montrant la caisse qui le renfermait, de dire à ceux qui venaient le visiter : "C'est le masque de l'Empereur !" et des larmes venaient aussitôt mouiller ses yeux."

Ce passage est censé, selon BRH, figurer à la page 161 du livre de Mgr Lyonnet sur le cardinal Fesch. En réalité, ce passage figure à la page 661 du tome 2 de la biographie de Mgr Lyonnet.

Et c'est seulement en faisant abstraction de ce qui précède qu'il est possible d'affirmer comme le fait BRH que "Madame Mère était honteuse de ce visage défiguré, au point de le cacher à ses autres enfants" et de confier "la relique sacrée [...] à un homme d'Église, son frère au surplus, sur qui elle savait pouvoir compter pour ne rien dévoiler au reste de la famille".

Voici ce qu'on peut lire juste avant le passage cité par BRH dans le livre de Mgr Lyonnet :

"Peu de mois après, le comte de Montholon ou le général Bertrand, je ne sais laquelle de ces deux fidélités-modèles, rapporta au Cardinal, outre le service de table dont l'Empereur se servait à Sainte-Hélène, l'empreinte ou le masque de cette gigantesque figure, qui, après avoir apparu comme une vision sur la terre, était retournée à son créateur."

On cherchera en vain dans ce passage la moindre allusion au fait que ce serait la mère de Napoléon qui aurait confié le masque à son frère parce qu'elle "était honteuse de ce visage défiguré". Au contraire, Mgr Lyonnet indique que c'est soit Montholon, soit Bertrand, qui l'ont remis directement au cardinal Fesch.

Toute cette histoire repose donc sur une citation tronquée avec une référence incorrecte.


Passons sur la référence incorrecte, due à une faute de plume de l'éditeur (que je n'ai pas relevée à l'époque, c'est vrai). Quant à la référence ci-dessus, il ne m'avait pas semblé nécessaire de l'indiquer, étant donné que Mgr Lyonnet se trompait sur ce point. Ce n'est ni Montholon, ni Bertrand qui ont déposé le masque d'origine entre les mains du Cardinal Fesch.

On se souviendra que ledit masque fut expédié par voie maritime vers Rome, via les douanes anglaises. Ce fut Madame-Mère qui le réceptionna et nul autre. Et c'est Bertrand qui communiqua avec elle, pour prendre ses ordres sur ledit masque. Ce n'est qu'ensuite que la caisse et son précieux dépôt fut déposée chez le cardinal Fesch. Rappelons également que Bertrand ne rentrera en France que le 22 mars 1822...

En outre, rappelons que c'est d'abord Antomarchi qui fut reçu par Madame-Mère à Rome en novembre 1821 et eut ainsi l'occasion de lui présenter la nouvelle version du masque destiné à devenir l'officiel (cf. souvenirs de Larrey). Il fallait donc bien que Laetitia ait reçu au préalable le masque d'origine, pour être à même de comparer et de trancher la question...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 07 Oct 2019 17:57 
Hors-ligne
Stagiaire
Stagiaire

Inscription : 11 Juin 2019 20:38
Message(s) : 34
Bruno Roy-Henry a écrit :
Image

Masque mortuaire présenté comme étant celui de Laetitia Bonaparte


Si ce masque est bien celui de la mère de Napoléon, c'est très favorable au rusi mask. Cette lèvre supérieure est encore plus outrée que sur le Rusi. Cela invalide les portraits de Napoléon qui ne présentent pas cette particularité et élimine définitivement l'Antommarchi... Qu'est-ce qui vous a poussé à ne pas en faire état ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Oct 2019 8:32 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14070
Pas de traçabilité suffisante, pas de sources crédibles et croisées. Si cela avait été le cas, je me serais empressé d'en faire état, naturellement. Je suis d'ailleurs extrêmement surpris que Pierre Bar, dérogeant aux principes de la critique historique, se soit permis d'exhumer cette vieille affaire. En l'occurence, Chantal Colombo ne lui a pas rendu service !

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Oct 2019 7:14 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14070
Pierre Bar est retombé en adolescence (qu'il n'a jamais vraiment quittée), il n'est donc pas surprenant qu'il se soit tourné vers la BD et n'ait jamais finalisé son doctorat d'Histoire.

Citer :
Pourquoi stupide, me direz-vous ? Tout simplement parce qu'en mettant en avant la traçabilité d'un masque pour en déterminer l'authenticité, BRH se tire une balle dans le pied, puisque son masque chéri n'offre aucune traçabilité antérieure à 1939, indépendamment même du fait que le plus propriétaire le plus ancien auquel on puisse remonter est un escroc qui agissait sous un faux nom. :pasbien:


- le Rusi mask a été acheté par le musée du même nom, en août 1939. Il y était déposé depuis deux ou trois ans. L'achat du masque par Charles Alder peut être situé dans les années trente, contrairement à ce qu'avait avancé le baron de Veauce.

- William Reeves qui l'a vendu à Alder, déclarait le détenir depuis 1910, date à laquelle un prince Masséna le lui aurait cédé.

- Si ce même William Reeves peut être taxé d'excentrique, personne n'est fondé à le qualifier d'escroc. Aucune condamnation n'existe à son encontre. Albert Benhamou qui a enquêté sur son compte à ma demande (au départ), a instruit à charge et à décharge. Il n'a trouvé aucune décision de justice à son encontre en Grande-Bretagne. Idem en France. Le musée de l'Armée a reconnu ne détenir aucune preuve des allégations fallacieuses proférées par Veauce et Jacques Jousset..
.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Oct 2019 20:40 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14070
P. Bar croit bon de m'opposer mes propres écritures... Que diable, nous ne sommes pas au Palais, ni des Avoués ! :diablotin:

Citer :
Sa provenance est douteuse, on doit l'admettre. Le précédent propriétaire, M. Charles Adler, l'avait acheté en 1939, avec d'autres prétendues reliques napoléoniennes, à un personnage qui, pour mieux duper et escroquer ses victimes, avait usurpé l'identité de la famille royale et se faisait appeler Louis-Charles de Bourbon ; mais son vrai nom était William Reeves. L'inventaire à la Prévert de toutes ces fausses reliques ferait sourire [...].
Pour autant, cette étrange opération ne disqualifie pas le Death mask of Napoleon. Il est fréquent qu'un escroc, comme tout bonimenteur qui se respecte, mélange les pièces authentiques aux fausses pour mieux gruger sa victime : c'est l'enfance de l'art !


Une faute de plume : Alder, et pas Adler (je suis fautif). Ceci pour dire que je me suis fié au travail du baron de Veauce. On sait que les Rétif étaient liés au baron, même si le torchon brulât entre eux plus tard... J'ai donc repris rapidement et imprudemment les assertions dudit Veauce, sans même faire un travail d'investigation suffisant. C'est que l'éditeur avait des délais à tenir. Plus tard, grâce au travail d'Albert Benhamou et de mes propres enquêtes, une réalité quelque peu différente devait apparaître.

De même que j'étais quelque peu sensible aux arguments d'autorité des conservateurs et autres mandarins, dans mon jeune temps... Mais cela a changé quand j'ai compris qu'ils étaient le plus souvent des menteurs et des escrocs qui se recopiaient les uns les autres !!!

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Oct 2019 8:42 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14070
Le dénigrement et la diffamation continue.

Pierre Bar a écrit :
Mais peut-être BRH va-t-il nous révéler que l'inventaire qu'il avait reproduit dans sa note est également une "allégation fallacieuse" d'auteurs qui ne peuvent s'empêcher de mentir de manière maladive ?


C'est ce que j'ai écrit ci-dessus. J'ai reproduit de bonne foi les allégations fallacieuses de Veauce et de Jousset, complices en la matière pour étouffer le scandale du "death mask"!

Il convient de rappeler que ces personnes -très habiles- ont abusé Rétif lui-même, qui -au départ- ne croyait pas à l'authenticité du "death mask of Napoleon". Les Rétif étaient de grands amis du commandant Lachouque, lui-même conservateur au Musée des Invalides. Etant moi-même officier de réserve, je ne pouvais admettre que des officiers supérieurs comme Jousset et Lachouque puissent mentir sciemment. J'avais une faible compréhension de l'argument-massue dit de "la Raison d'Etat".

Argument décliné comme "des raisons d'opportunité" (prince Charles Bonaparte) ou comme "l'intérêt supérieur de la Nation" (Dominique de Villepin)...

Mais comme l'a confirmé Mme Perrier-Robbe, il n'existe aucune archive au sein du Musée de l'Armée liée à cet inventaire. De même qu'au Royal United Service Institute (Rusi), comme il a été dit à Albert Benhamou, à propos du death mask !

Ps : pour les néophytes, le death mask of Napoleon, c'est le "Rusi mask".

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB