L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 21 Fév 2019 22:16

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 14 Fév 2011 10:05 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13769
ClaudeM reste un farouche défenseur de l'antokiki. Voilà ce qu'il propose comme proche du profil "antomarchien" !

Image

Il se sert du profil "Malmaison". Mais on voit bien que ça ne colle pas : voyez les pommes d'Adam, pas placées de la même manière ! Et les nez ne coïncident pas vraiment...

Nous nous servirons d'une vue du Burguersh, prise dans les années 1930 :

ImageImage

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 14 Fév 2011 13:18 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2008 13:35
Message(s) : 224
Il ne fait que reprendre cette vieille thèse digne de pinocchio..."En 1840, les traits de l'empereur ressemblaient à ceux du premier consul"...
On a lu cela vingt fois pour ne pas dire mille, rien de neuf sous le soleil...Ah si, et cela n'a rien à voir cependant...Le musée Napoléonien d'Antibes, comme je le craignais, va très prochainement fermer ses portes...Pour sans doute ré-ouvrir à Golfe Juan...Il est vrai qu'historiquement parlant, un musée napoléonien était plus que contestable, tandis qu'à Golfe !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 15 Fév 2011 10:04 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1821
Merci pour l'information, cher Ti'Breton.

Il est vrai que les richesses d'un Musée napoléonien ne supporteraient pas de se trouver à jamais cachées du public.

Mais, pardonnez-moi si j'ai loupé un épisode, pourquoi ce musée d'Antibes ferme-t-il ses portes ?


:salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 17 Fév 2011 9:30 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2008 13:35
Message(s) : 224
Il y a deux raisons, l'une politique qu'il ne m'appartient pas de commenter car à l'instar des murs, les forums ont des oreilles, et l'autre historique :
La majorité des collections de ce musée appartiennent à des prêteurs privés, une infime quantité de pièces étant la propriété de la ville ; compte tenu de la crise économique d'une part et du choix de notre "société" de ne pas remplacer systématiquement les départs à la retraite dans la fonction publique, compte tenu de plus du manque d'intérêt d'un tel musée dans une telle ville, il semble plus adéquat de présenter un ce lieu culturel dans une ville symbolisant le "retour de l'aigle"...Nous nous en tiendrons à cette explication si vous le voulez bien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 17 Fév 2011 11:08 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1821
Je vous remercie pour cette explication, cher Ti'Breton.

Je conçois qu'un musée de ce genre prenne place plus favorablement dans une ville marquée du sceau de l'Empereur.
En revanche, je ne pense par que la volonté de l'Etat visant à ne plus remplacer les départs en retraite dans la fonction publique, ait une incidence quelconque sur le projet de fermeture du musée.

Car le but n'est pas de supprimer la fonction publique, mais d'en limiter les effectifs aux postes existants ; ce qui signifie, in fine, qu'un surnombre a été constaté, auquel il était urgent de remédier ...


:salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 17 Fév 2011 13:31 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2008 13:35
Message(s) : 224
Ma chère Rose, voici une analyse qui est parvenu à me faire sortir de mon calme matinal et proverbial, votre analyse étant aux antipodes de la réalité du terrain...
En premier, lieu, sachez que les municipalités proches du pouvoir (je m'étais promis de ne pas parler de politique mais bon, je resterai sobre) ont pour but ultime d'appliquer le non renouvellement d'un départ à la retraite sur deux, dogme sarkozyste appliqué selon les élus avec précision.
Sachez de surcroît, et mon expérience me conforte dans ce malheureux constat, que depuis déjà fort longtemps, que vous l'acceptiez ou non, la Culture est un concept de gauche en ce sens qu'elle lie celle-ci au social , à la vie de la cité et surtout à l'Education. Rien de tel dans la grande majorité des municipalités de droite, mais on camoufle et l'on soigne la "vitrine".

La problématique est la suivante : durant des décennies et compte tenu du fait qu'il est pratiquement nécessaire d'assassiner son voisin pour qu'un fonctionnaire soit radié de l'administration (sauf à trahir un secret), les municipalités ont accumulé dans des "paniers" de nombreux agents dont on ne savait plus trop quoi faire, eu égard à leurs problèmes physiques ou psychiques (dépressifs notoires, malades du dos etc...tout ce qui ne peut être clairement identifié et a déboûché longtemps sur des abus dont vous n'avez même pas idée.)
La crise advenant comme chacun sait, les injonctions du président de la république ont été prises au premier degré : il suffirait à chaque départ à la retraite dans un premier temps de remplacer l'agent par un autre issu du "panier", sans aucune considération quant à sa formation, sans la moindre attention au lieu d'atterissage, à sa nature, à sa spécificité, et sans en aviser ni le repsonsable du lieu ni même le parachuté... puis ainsi de suite jusqu'à épuisement de la nasse...
Le trop-plein de fonctionnaires dont vous faites état est d'une autre époque et, si j'osais, je dirais ou écrirais que l'on a cessé de taper dans "le gras" et que le "maigre" est atteint depuis longtemps, d'où les fermetures de musées, les multiplications de DSP etc...
Il est peut être temps d'ouvrir les yeux sur les saignées qui sont entreprises au profit du public (car il faut bien aujourd'hui remplacer ces fonctionnaires par des sociétés privées beaucoup plus onéreuses au demeurant)
Je m'arrêterai là car le prends soin de ma tension...Néanmoins la fermeture du musée est purement culturelle...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 17 Fév 2011 15:33 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1821
Cher Ti'Breton,

Sincèrement désolée d'avoir provoqué quelques sourcillements de votre part à la lecture de ma précédente intervention, mais je ne pense pas, globalement, être à ce point aux "antipodes" de la vérité.
Le programme du Chef de l'Etat, concernant le non renouvellement du départ en retraite des fonctionnaires, selon la règle de 1 sur 2, m'est bien connu également.
Et la solution consistant à embaucher un agent issu du "panier" pour pourvoir un poste devenu vacant pour cause de retraite, se pratique déjà depuis "un certain temps".
Bien informée des tenants et aboutissants du milieu, et pour cause ... que je tairai ici, discrétion oblige. :4:
Et le "trop-plein" de fonctionnaires n'est pas, à mon sens, d'une autre époque : nous sommes au coeur du problème, car il date, certes, mais n'est pas encore réellement résolu.
Quant à établir un face à face "privé-public", ceci s'avère intéressant, mais le sujet est aussi vaste que l'Océan et les vagues aussi nombreuses que celles qu'il génère ...Car si les sociétés privées coûtent cher, que dire de l'emploi des finances publiques ? ...

Concernant la Culture, même si vous n'avez pas tort, je serai personnellement plus nuancée, persuadée que tout n'est jamais ou tout blanc ou tout noir.
Maintenant qu'il y ait une "tendance" n'est pas invraisemblable ...

J'espère, en tout cas, ne pas vous avoir fâché ... :rougi:
Par écrit, et en ces lieux, tout ne peut jamais être exprimé, et les nuances ou subtilités qui font souvent la différence, ne sont pas toujours perceptibles.



:salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 17 Fév 2011 15:57 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2008 13:35
Message(s) : 224
Vous lire et échanger avec vous sera toujours un plaisir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 17 Fév 2011 17:38 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13769
Surtout que l'on est dans le hors-sujet... Cela dit sans vouloir fâcher personne ! :salut:

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Toujours l'Antokiki...
Message Publié : 17 Fév 2011 19:54 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2008 13:35
Message(s) : 224
Promis chef, on ne le fera plus...Néanmoins il y a un rapport ! Et oui, dans la collection du musée, il y a une copie de l'Antokiki !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB