L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 14 Déc 2018 5:09

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Le point de vue de Castelot
Message Publié : 10 Fév 2004 23:32 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4509
Localisation : Grimbergen - Belgique
En visite à Sainte-Hélène en 1969 à bord du "France", André Castelot a effectué le tour de l'île à bord du paquebot.
Selon lui, cette ronde va servir l'Histoire en permettant de clore définitivement la polémique au sujet de l'authenticité du masque mortuaire de Napoléon qui aurait été échangé avec celui exécuté sur le visage du maître d'hôtel Cipriani, mort en 1818. :7:
Le navire est en effet passé devant le caillou de George Island, seul endroit de Sainte-Hélène où le docteur Burton put trouver du gypse destiné à réaliser le masque dont Antommarchi s'empara.
Or, Castelot put constater qu'aborder cet îlot entouré de terribles enrochements où les lames viennent se briser était une opération où l'on risquait sa vie. Selon lui, personne n'eut couru semblable danger pour exécuter le masque mortuaire d'un simple domestique.
Mais il en allait tout autrement pour conserver au monde les traits du célèbre exilé...

Certes, ce témoignage vaut ce qu'il vaut, et est à prendre avec les précautions d'usage. :neutral:
Mais c'est en tout cas une pièce supplémentaire à verser au dossier.

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Fév 2004 23:50 
BRH a écrit :
Enfin, en effet, le masque dit "Antommarchi" n'a jamais été moulé par lui-même, mais bien par O'Meara, sur le visage de Cipriani, dans la nuit du 27 au 28 février 1818 !

C'est l'empreinte qui a été récupérée par Antommarchi en 1821 et sans doute a permis de réaliser le 1er positif (certainement celui qui est exposé à la Malmaison)! Le plâtre, O'Meara aura pu s'en procurer auprès du sieur Payne, lors des travaux effectués pour Longwood. Croyez-vous que l'on ne recevait pas de plâtre d'Angleterre à Sainte-hélène ? Bien sûr que si: mais en mai 1821, le stock était épuisé...


Il y avait des travaux en 1818... et donc, du plâtre pour les réaliser.
On n'aurait donc pas eu besoin de se rendre sur le "caillou de George Island". :4:

Ce qui reste étonnant, c'est qu'en 21 il n'y en ait plus! Le stock s'est épuisé et personne n'a songé à le faire renouveler.
Les personnes à ce moment semblaient voir aussi loin que nos politiques maintenant. Ils semblent avoir été surpris par la mort de l'Empereur et par la demande de prise de masque. :neutral:


Haut
  
 
 Sujet du message : Re: Le point de vue de Castelot
Message Publié : 11 Fév 2004 0:48 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13676
Joker a écrit :
En visite à Sainte-Hélène en 1969 à bord du "France", André Castelot a effectué le tour de l'île à bord du paquebot.
Selon lui, cette ronde va servir l'Histoire en permettant de clore définitivement la polémique au sujet de l'authenticité du masque mortuaire de Napoléon qui aurait été échangé avec celui exécuté sur le visage du maître d'hôtel Cipriani, mort en 1818. :7:
Le navire est en effet passé devant le caillou de George Island, seul endroit de Sainte-Hélène où le docteur Burton put trouver du gypse destiné à réaliser le masque dont Antommarchi s'empara.
Or, Castelot put constater qu'aborder cet îlot entouré de terribles enrochements où les lames viennent se briser était une opération où l'on risquait sa vie. Selon lui, personne n'eut couru semblable danger pour exécuter le masque mortuaire d'un simple domestique.
Mais il en allait tout autrement pour conserver au monde les traits du célèbre exilé...

Certes, ce témoignage vaut ce qu'il vaut, et est à prendre avec les précautions d'usage. :neutral:
Mais c'est en tout cas une pièce supplémentaire à verser au dossier.


Oh que non, mon cher Joker! :16:

Cette histoire de George island est une "jean-foutrerie" répétée depuis Masson et encore par Aubry. Il fallait bien que Castelot tombasse dans le panneau! :1:

En fait, le filon se trouvait dans une vallée à hauteur de George island. Si j'ai bonne mémoire, c'est à hauteur de prosperous valley; et c'est bien là que Burton allât le chercher... :napomanie:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Fév 2004 22:33 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4509
Localisation : Grimbergen - Belgique
Dont acte, mon cher Bruno ! :4:
Je m'empresse cependant de préciser que je n'ai fait que reproduire le point de vue du romancier sans prendre fait et cause pour celui-ci.
Voilà donc une version à écarter définitivement, semble-t-il...

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Fév 2004 0:46 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13676
Je sais bien, mon cher Joker...

Mais je réponds parfois un peu vite, faute à des insomnies forcées (ce qui n'est pas dans mon habitude)!

J'ai l'impression d'avoir un rhume anglais... A moins que ce soit le rhume du poulet! :16:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB