L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 24 Sep 2020 1:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 02 Sep 2007 18:08 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14352
The Royal United Services Institute Museum in the Banqueting House in 1930.

Museum
In 1893 Queen Victoria granted the Banqueting House to the neighbouring Royal United Services Institute (RUSI) for use as a museum.
The main hall was used to display personal items of famous commanders, including the skeleton of Marengo, Napoleon's horse, and trophies of victory, with colours and historic ensigns hung from the galleries; the crypt housed contemporary military exhibits, with a series of 15 dioramas. In 1962 the museum closed and the great south window, previously blocked by the RUSI building, was restored.

Le musée de l'institut royal dans la Banqueting House en 1930.

Musée

En 1893 la Reine Victoria a accordé la Banqueting House à l'institut uni royal (RUSI) pour l'usage d'un musée.
Le hall principal a été employé pour montrer les articles personnels des commandants célèbres, y compris le squelette du cheval "Marengo", de Napoleon, et des trophées de la victoire, avec des toiles et des insignes historiques accrochés aux galeries ; la crypte a logé les objets militaires contemporains exposés, avec une série de 15 dioramas. En 1962 le musée est fermé et la grande fenêtre du sud, précédemment bloquée par le bâtiment de RUSI, a été reconstituée.


Dernière édition par Bruno Roy-Henry le 03 Sep 2007 13:52, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Sep 2007 7:59 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche

Inscription : 30 Déc 2003 20:23
Message(s) : 204
Citer :
y compris le squelette du cheval de Marengo, de Napoleon


Scusez-moi de vous demander pardon, mais ce n'est pas le cheval de Marengo, mais le cheval Marengo .... Marengo, c'est son nom :4:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Sep 2007 8:59 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14352
C'est juste. Mes traductions sont loin d'être parfaites... :13:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Sep 2007 14:02 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14352
Alors voici la dernière:

après les propos d'Emilie Perrier-Robbe, rapportés par Marianne (pour rappel: "Ajoutez à cela que le masque anglais aurait été
vendu en 1939 par Louis Charles de Bourbon, « un escroc notoire ». Aucune hésitation pour les Invalides : la méthodologie de Bruno Roy-Henri est tellement douteuse qu’il est hors de question de remettre en cause l’authenticité du masque, « dont la traçabilité est tout à fait connue ».), voici qu'une personne proche des experts d'objets d'art, m'indique que "Louis Charles de Bourbon" n'a jamais existé.

Autrement dit, si William Reeves a bien existé, il n'est pas intervenu dans la transaction entre Charles Alder et le prince André Murat. Et il n'a jamais été condamné pour escroquerie. Ce serait une invention de Jacques Jousset pour discréditer le death mask.

Cette personne ajoute que le Musée de l'Armée ne possède aucun justificatif à l'appui de ses allégations, sinon les écrits de Jacques Jousset et du baron de Veauce qui n'en auraient jamais justifié autrement que par amalgame...

Et elle a ajouté que je pouvais le leur demander. ça tombe bien, c'est ce que j'avais fait ! Le dossier devient chaud. Attendons la suite... :4:

Ps: il ressortait des écrits et des notes du baron de Veauce, repris par Jacques Jousset que "plusieurs pièces auraient été acquises par M. Alder en même temps que le masque (...). Pour l'étrange personnalité de William Reeves, cf. A Prince on the pinch, dans la revue anglaise John Bull (5 janvier 1935).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Sep 2007 14:36 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14352
Voici d'ailleurs le courriel adressé hier au conservateur en question:


A l'attention de Emilie Perrier-Robbe
Responsable du département Moderne
Musée de l'Armée
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle
75007 Paris

Madame,

Vous avez indiqué à Morgane Tual, journaliste à Marianne que le "death mask of Napoleon" serait connu comme une supercherie de l'escroc notoire se faisant appeler Louis Charles de Bourbon.

D'après mes sources, cela ressort des propos de MM. de Veauce et Jacques Jousset, repris par le colonel Mac Carthy.

L'escroc aurait eu -pour véritable identité- le nom de William Reeves.

Auriez-vous l'amabilité de me fournir les preuves de cette véritable accusation ? Je n'ai rien trouvé de probant dans les dires des estimables personnes citées plus haut, sinon le référencement à la revue anglaise John Bull.

Vous avez également fait état d'une condamnation. Serait-il possible de connaître laquelle ?

En vous en remerciant par avance, je vous prie de croire en l'assurance de ma considération distinguée.

Bruno Roy-Henry
Historien


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Sep 2007 14:49 
Ah non !!!....Ce n'est pas la dernière...Ce week end rendez vous devant le nouveau vrai masque du Musée Massena à Nice avec l'Adjoint à la Culture, pour entendre que le vrai de vrai c'est bien le masque Arnott ! C'est normal puisqu'il est à Nice ! Dialogue entre votre serviteur et l'Edile de la commune...
"l'Antomarchi - celui des Invalides - a été réalisé bien bien longtemps après celui de notre Musée....(dixit l'Elu du peuple souverain)
-Bien bien longtemps ? Cela fait quoi selon vous ???
"Oh ! au moins cinq jours d'après mes renseignements !!!!! (...)
-Ah...et ce visage émacié, je veux dire celui de l'Antomarchi... viendrait de ....
"De la décomposition cher Ami, pensez donc, sous ces tropiques !!!
-Bon...Il a donc maigri des os...Et le Rusi ?
"Che Rusi ????
-Vous avez du entendre parler du Death Mask ?
"Ah oui, le Conservateur m'en a touché un mot ! mais ce sont les histoires
d'un romancier historien ça !
-Oui...Mais c'est à partir de ce même "romancier Historien" que vous faites le rapprochement avec le masque Arnott.
"Mon ami, il y a une chose de certaine : le masque des Invalides est un faux (...) le bon est chez nous, il est temps que la vérité historique éclate (...)
-Je ne vous le fais pas dire...


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Sep 2007 17:42 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14352
Il convient de noter que Mme Emilie Perrier-Robbe n'a pas répondu à ce courriel.

Et elle n'y répondra pas, puisque la voilà en congée maladie de longue durée...

C'est dommage. Nous espérons qu'il n'y a aucun lien de causalité entre ces deux évènements.

Des fois que Mme EPR ait découvert que la ficelle imaginée par Veauce et Jousset serait... "fictive" ! :diablotin:

De quoi rendre malade, effectivement. :bah:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Sep 2007 23:15 
Ce ne serait pas la première fois que la maladie diplomatique sert d'échappatoire providentielle... :diablotin:


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB