L'Énigme des Invalides
http://www.empereurperdu.com/forum/phpBB2/

Commentaires sur l'authentification du Rusi
http://www.empereurperdu.com/forum/phpBB2/viewtopic.php?f=3&t=4003
Page 12 sur 13

Auteur :  Bruno Roy-Henry [ 10 Sep 2007 9:54 ]
Sujet du message :  L'article de Nice-Matin du 31 août...

Le masque mortuaire de Napoléon a été retrouvé... à Nice
L’historien Bruno Roy-Henry a récemment fait sensation en affirmant que le masque mortuaire de Napoléon 1er, exposé aux Invalides, n’est pas le bon et que le vrai se trouve aujourd’hui « chez un particulier dont on ignore le nom » (voir Nice-Matin du 19 août dernier). Une déclaration qui a relancé de façon spectaculaire la polémique concernant l’énigme du masque du prisonnier de Sainte-Hélène. En fait, c’est à Nice qu’il faut se rendre pour admirer l’empreinte véritable, celle, en tout cas, morphologiquement la plus ressemblante du grand homme.

Les mêmes traits...
L’effigie en cire conservée au musée Masséna est impressionnante de similitude, avec le menton volontaire, le nez fin, le front carré et proéminent.
« Ce sont les mêmes traits que ceux que l’on retrouve sur les bustes commandés aux plus grands sculpteurs de l’Empire, du vivant de Napoléon, tels Canova et Chaudet », soulignent André Barthe, l’adjoint à la culture de Nice, et Louis Mézin, conservateur en chef du musée. Au dos du masque, ces mots gravés : « dr Arnott, Sainte-Hélène, 6 mai 1821. »
Chirurgien militaire anglais, Archibald Arnott fut appelé par le geôlier de Longwood, Hudson Lowe, au chevet de l’Empereur le 1er avril 1821. Il veilla sur l’illustre malade jusqu’à la mort de ce dernier survenue le 5 mai 1821 peu avant six heures du soir.
« Le docteur Arnott a fait son empreinte très peu de temps après le décès et dans la plus grande discrétion ».
Le masque d’Antomarchi (1), exposé aux Invalides, est beaucoup moins « frais », parce que réalisé quelques jours plus tard. Le visage avait déjà été déformé par la chaleur dans cette île de l’Atlantique au climat tropical.
Le masque de Nice serait le plus proche de la vérité, victoire historique au bénéfice de l’antériorité.

Le mystère de la cicatrice
Mais si la comparaison entre les deux images plaide en faveur de l’authenticité de l’exemplaire niçois, les historiens se veulent prudents. Des incertitudes demeurent.
Qu’en est-il, par exemple, de la petite cicatrice, attestée par ailleurs, sur le visage du souverain déchu, qui n’apparaît pas sur le moulage mortuaire des Invalides ni sur celui du musée Masséna ?
Pour Louis Mézin, ce détail n’est pas vraiment significatif : « Les techniques de moulage de l’époque étaient plutôt rudimentaires. Si la cicatrice n’apparaît pas, c’est aussi le cas des rides et des pattes d’oie. »

1. Médecin personnel de l’empereur à Saint-Hélène.
Philippe Fiammetti
Nice Matin

Auteur :  marc [ 10 Sep 2007 11:37 ]
Sujet du message : 

Puisque l'article est dévoilé, autant y aller "franco", surtout après la brillante emission d'Europe 1 où j'ai pu constater avec ravissement le rattachement à notre cause du journaliste !
Bon j'ai donc vu de près très récemment l'Arnott qui, il est vrai, est un peu plus ressemblant que l'Antommarchi...Néanmoins pas de cicatrice ni de réelle explication quant à la provenance de l'objet au Musée...Il semblerait que le précédent acquéreur était cannois, peut être de la famille Gould, propriétaire d'une fort belle collection (à vérifier en cours car cette même famille a également une copie de l'Antomarchi)
Le vrai positif c'est qu'à partir du moment où un conservateur en chef reconnaît l'authentification de son masque, il dénie forcément celle des Invalides !!!!
Le négatif c'est que Messsieurs Mezin et à plus forte raison Barthe s'y connaissant autant en histoire Napoléonienne que moi en culture de la Betterave en Moldavie...
Clamons le haut et fort, au risque de déchaîner les passions : il est temps que ça s'arrête et nous allons avancer en visage découvert.
Notre projet d'une conférence n'a pas lieu d'être cachée sur l'authentification du RUSI par exemple, car tout débat doit être contradictoire, ce qui changerait sur ce sujet...Que les adversaires de notre thèse soient surs de notre force et qu'ils affutent leurs couteaux car une fois médiatisée convenablement -et ça vient - il faudra bien s'expliquer...
Un dernier mot sur le Arnott qui semblerait donc être le masque de Léon...Comment faire une empreinte à la cire de bougie sans laisser des traces irréfutables sur le visage de cette "épicerie" dévastarice à plus d'un terme...
Debout les fidèles de la vérité ! sus à l'obscurantisme, moi je sui prêt à m'engager avec mon minuscule pouvoir institutionnalisé aux côtés de BRH pour que tout "pête" si je puis exprimer ce raccorci certes indélicat...
Je propose un courrier à Monsieur Nicolas Sarkozy avec pétition...

Auteur :  Joker [ 10 Sep 2007 21:19 ]
Sujet du message : 

Votre enthousiasme et votre volontarisme font plaisir à voir.
Oserais-je dire qu'ils sont communicatifs ?
Mon soutien vous est acquis. :4:

Auteur :  Bruno Roy-Henry [ 16 Nov 2007 16:34 ]
Sujet du message :  Et spécialement pour JIEM...

Pour notre ami JIEM, encore plus sceptique que Saint-Thomas... :diablotin:

Image

S'il ne voit rien -non plus que ses amis- et si je suis le seul à voir une cicatrice AU BON ENDROIT, merci de prévenir le SAMU pour un voyage direct à Sainte-Anne, asile réputé pour aliénés... ':16:'

Pour mémoire, ce dessin aurait été réalisé en 1797, par un nommé Ciprion. Un exemplaire figure à l'université MacGill, à Montréal. :AI:

Auteur :  jiem [ 16 Nov 2007 20:35 ]
Sujet du message : 

Ben ....je vois bien des traits qui pourraient être des ombres, mais une cicatrice .....faut quand même aller chercher loin dans l'imagination... :ah!?:
Vous êtes sur que vous n'avez pas une griffe dans vos lunettes et que c'est ca qui fait que vous voyez des cicatrices partout ? :16:

En plus, parait que c'est bien Ste Anne, c'est chauffé l'hiver :16:

à :diablotin:, :diablotin: et demi :cligne4:

Auteur :  Bruno Roy-Henry [ 16 Nov 2007 22:32 ]
Sujet du message : 

Errare humanum est, perseverare diabolicum est... :bah:

Je ne pensais pas que l'on pouvait être aveugle à ce point... C'est involontaire ou congénital ? :15:

Auteur :  Joker [ 16 Nov 2007 23:31 ]
Sujet du message : 

Connaissant personnellement Jiem, je dirais que c'est involontairement congénital !
Sans rancune, j'espère vieille branche... :)

Auteur :  Bruno Roy-Henry [ 16 Nov 2007 23:37 ]
Sujet du message : 

Rassurez-moi, Joker, vous la voyez bien aussi, non ? :resiste:

Après tout, 3 personnes seulement m'ont dit voir la même chose que moi... :napo1:

Auteur :  Joker [ 16 Nov 2007 23:44 ]
Sujet du message : 

Je vois effectivement "quelque chose", c'est un fait.
Faut-il pour autant l'appeler "cicatrice", je l'ignore.
Il conviendrait d'abord de définir ce terme et de s'entendre sur cette définition pour trancher...

Auteur :  Bruno Roy-Henry [ 16 Nov 2007 23:49 ]
Sujet du message : 

Nous disons cicatrice par convention: même forme, même emplacement que sur le death mask et la toile d'Eastlake... :4:

Page 12 sur 13 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/