L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 21 Jan 2018 11:37

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2005 11:37 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
CC a écrit :
Le masque original a disparu. :neutral:

Cassé, les morceaux dispersés... (voir plus haut, le masque mis à sécher sur la cheminée).

Il ne s'agit donc d'aucun masque connu.

Ne serait resté (selon Veauce) que la partie pointillée, sauvée du désastre, et ayant été à la base du masque officiel, celui que nous connaissons, l'Antommarchi.

Pour réaliser ce masque, il a fallu recréer les parties manquantes, c'est à dire tout ce qui se trouve entre la partie pointillée et la ligne rouge.



Ce n'est pas le masque original qui a été brisé, mais l'empreinte (le négatif), ou creux...

Nota: quand on recouvre un visage de plâtre mouillé, il se forme une croûte avec l'empreinte du visage; c'est donc presque un bloc que l'on pose sur ce visage. On le fait ensuite sécher et après, on coule de nouveau du plâtre pour en tirer le positif (le masque). Il faut ensuite casser le 1er bloc (l'empreinte) pour en retirer le masque.

L'empreinte a don été cassée normalement, puis complètement brisée par Antomarchi, ceci afin d'éviter que l'on puisse tirer un nouveau masque (le positif), de cette empreinte.

Ensuite, il a été fait une copie de cet original (le premier masque, issu du travail de Burton)! Nous ne parlons pas là du masque Antomarchi: est-ce bien clair ?

Original et copie ont ensuite disparu. L'on a supposé que l'original avait été conservé par le cardinal Fesch (cf. souvenirs de l'abbé Lyonnet). La copie pourrait être le fameux death mask (ou Rusi mask).

Je reprends:

le 7 mai, Burton moule la tête de Napoléon en deux parties. Il obtient deux empreintes, une antérieure (visage) et l'autre postérieure (le crâne).

Le 8, il en extrait deux positifs, qui forment le masque complet de Napoléon quand on les réunit. Crâne et visage.

Dans la nuit du 8 au 9, Antomarchi dérobe le positif du visage (ce qu'on appelle communément le masque) et brise les empreintes !

Il est donc le seul à posséder le vrai masque de Napoléon. Celui-ci sera caché car jugé trop laid pour être montré à la postérité.

A la place, il présentera son masque*, celui que tout le monde connaît. Comme ceci n'est pas avoué, l'affaire n'est pas claire...

Donc, tout le monde prétend avoir retrouvé le masque authentique moulé par Burton...

*Quand je dis son masque, c'est celui que tout le monde croit être celui de Napoléon. Mais c'est le visage d'une autre personne...

Selon-moi, cette autre personne était Cipriani !


Dernière édition par Bruno Roy-Henry le 03 Mai 2005 16:53, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2005 13:40 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
Image

Martin m'a obligeamment détaillé les fêlures du masque Burguersh...

Ce sont là les "preuves" d'un masque en trois parties !

QUELLE GROSSE FARCE !

Que penser de ceux qui "avalent" une fable pareille ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2005 21:15 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4367
Localisation : Bruxelles - Belgique
Voilà une démonstration on ne peut plus claire ! :2:
La fable du masque en trois parties a vécu.
Vos thèses se précisent un peu plus chaque jour, Bruno.
Et comme l'énigme des Invalides est intimement liée au masque... :diablotin:

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2005 9:03 
Et comme l'énigme des Invalides est intimement liée au masque...

Ah?...
Alors si le masque officiel est démontré comme étant vrai, on ne parle plus de la substitution?
On a de suite les explications à toutes les autres questions?


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2005 9:11 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
Peut-être pas, Joséphine... :ange:

Mais ce serait quand même un grand pan de la démonstration qui tomberait...

Ceci étant, il est impossible de démontrer que le masque officiel est vrai !!!

J'insiste: IMPOSSIBLE !

Il ne s'agit pas de demander l'opinion de rantanplan ou de ratapoil qui n'y connaît goutte mais éructe que c'est bien là le masque de l'empereur, mais de s'adresser aux "spécialistes" adoubés par l'état et le SN.

Et que répondent-ils ? Que ce masque est un faux pour 66% de sa "plastique"...

Pourquoi ? Parce que ce masque aurait été fait en trois parties. Chose qu'ils sont incapables de prouver !

Donc, le trait reste pour nous !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2005 14:27 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Déc 2002 4:46
Message(s) : 415
Localisation : Andalousie
La prise du moule du visage de Napoléon, me semble de plus en plus mystérieux, à se demander s’il a vraiment été réalisé et de quelle manière tellement il y a des contradictions.
Premièrement il n’y a pas le matériel de qualité pour le faire, alors on pile des statuettes pour en retirer du plâtre. Le résultat est mauvais. Finalement on trouve du gypse dans un îlot voilà le plâtre, pas tout à fait.

Le peu que je sais sur la fabrication du plâtre fin pour moulage, se résume, plus ou moins ainsi :

En tout premier lieux bien entendu, extraire le gypse, le concasser, le cribler, le matériel étant d’une pureté de plus ou moins 90%, pour en séparer les impuretés, il sera passé dans un four et cuit à plus ou moins 150ºc. Après la cuisson le gypse devenu plâtre sera encore une fois broyé pour le transformer en poudre fine, le voilà prêt pour servir.
Pour arriver à ce résultat, il me semble qu’il faut un peu plus que quelques heures.

Voici, grosso modo, les différentes opérations à suivre pour les moulages:

- Gâcher le plâtre avec de l’eau suivant le travail à réaliser
- Nous avons le modèle - le visage de l’empereur – modèle avec de nombreux reliefs, surtout le nez, le plâtre étant mou pour bien remplir toutes les cavités a tendance à glisser vers le bas, travail pas simple à exécuter par de non professionnels.
- Le plâtre ne pouvant être appliqué directement sur le visage, il faut en tout premier isoler la peau, cheveux, cils et sourcils avec de la vaseline ou un corps gras pour l’empêcher d’adhérer en séchant, après un premier séchage sur le modèle même (au moins 20 minutes, mieux une demi heure), cela dépend de l’épaisseur de la couche de plâtre appliquée, on peut se risquer à détacher le moule.
- Le moule doit avoir une épaisseur minimum de deux centimètres et plus si possible afin d’éviter de le déformer et après l'empêcher de se casser.
- Finalement arrive l’opération la plus difficile, on essayera d’ôter délicatement le moule sans le déformer s’il n’a pas suffisamment durci. Les points les plus en péril sont le nez pour son relief et les joues vu que c’est généralement sur elles qu’on fait pression pour ôter le moule.
- Après l'avoir enlevé, plus le plâtre est épais, plus son séchage sera long, parfois plusieurs jours.
- En séchant le plâtre a tendance a rétrécir légèrement modifiant les mesures réelles du modèle.

- Pour pouvoir faire un moulage positif, il faut attendre le séchage complet du négatif et ensuite couler le plâtre après avoir bien isolé la face interne avec un produit qui puisse complètement boucher les pores du plâtre avec de la vaseline par exemple. Sans cette précaution les deux plâtres, le sec et l’humide adhèreraient l’un à l’autre et ne feraient plus qu’un amalgame inutilisable.

Si l’opération de moulage est bien faite, le moule reste intact et peut servir plusieurs fois.

Ce n’est que lors du coulage d’un métal en fusion, par exemple du bronze, que le négatif, alors beaucoup plus épais du normal et recouvert dans sa partie intérieure de cire, sera sacrifié, c’est la technique connue comme cire perdue.

Ces quelques explications dérivent d’expériences personnelles faites lors de travaux manuels à bases de plâtre, j'espère qu'elles seront suffisamment claires.
Bien sur maintenant il y a de nouvelles techniques, lors des cours, nous avons surtout travaillé avec des bandelettes plâtrées et sur des sujets inanimés, mais avec des produits modernes, résines, latex etc. la prise de masques se fait plus facilement.
- Si le masque est pris sur une personne vivante, c'est un travail à laisser en mains de grands professionnels pour éviter des accidents.

_________________
«Les esprits sont comme les parachutes, ils ne fonctionnent que lorsqu'ils sont ouverts.» Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2005 14:54 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
Merci, Diana, pour cette brillante contribution. :20:

Vous conviendrez qu'un moule en trois parties au niveau du visage est quelque chose d'incongru !

Par précaution, Burton a préféré casser l'empreinte, pour éviter toute détérioration du positif...

Ce qui n'induit pas qu'il n'avait jamais pris de masque...

En ce qui les concerne, je pense que Burton, comme Antomarchi, avaient déjà réalisé ce genre d'entreprises.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2005 15:32 
Merci, Diana! :2:

Si on regarde le moment où le gypse est disponible et celui où le plâtre est prêt à l'emploi, cela donne-t-il une période suffisante permettant d'avoir effectué la préparation décrite?

Je lis également qu'il risque d'y avoir plusieurs jours de séchage. :grands yeux:
Il ne me semble pas, là non plus qu'il se soit écoulé tant de temps avec le masque de Napoléon. :neutral:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2005 16:42 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13817
Burton a été sollicité par Mme Bertrand dans le courant de l'après-midi du 6. Il s'est mis aussitôt en quête du gypse précieux qu'il a ramené (ou fait ramener) dans la soirée.

Le 7, prise du masque de 16 heures à 18 h 30 environ. Le négatif a été mis à sécher sur la cheminée du salon de Longwood, où il régnait une forte température...

Le lendemain, dans la matinée, les deux médecins ont procédé au coulage du plâtre dans l'empreinte. Et le soir, séparé les positifs des empreintes.

Il ne m'appartient pas d'estimer si cette opération a été possible ou non ! Elle a été jugée telle par les spécialistes de la question ( Masson, Watson et Veauce, voire Jousset).

Si Diana peut dire un mot sur ces points, j'en serai ravi. :4:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2005 17:01 
Il y a un point que je m'explique mal. La mort de Napoléon n'était pas une mort subite, loin de là... Personne n'a donc pensé avant le 6 mai qu'on pourrait peut-être prendre un masque à sa mort? Lui-même n'en avait-il pas fait la demande? Il est étrange que personne ne se soit mis en quête de ce fameux plâtre avant le 6 mai. Alors de deux choses l'une: soit qu'on était prêt, mais que le masque a en effet été jugé trop laid pour être légué à la postérité, soit il n'y a pas eu de masque du tout! Bon, je conclus peut-être un peu vite, mais selon la démonstration de Diana, il semble impossible qu'on ait trouvé le gypse le 6 et qu'on ait pu en faire un plâtre utilisable le même jour! :ah!?:


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB