L'Énigme des Invalides
http://www.empereurperdu.com/forum/phpBB2/

Les masques Gilley
http://www.empereurperdu.com/forum/phpBB2/viewtopic.php?f=3&t=182
Page 1 sur 1

Auteur :  Bruno Roy-Henry [ 19 Sep 2004 10:59 ]
Sujet du message :  Les masques Gilley

Hudson Lowe a t-il vraiment apporté ces masques dit Gilley en Europe en 1828 ? La date de 1828 rappelle évidemment étrangement les affirmations relatives au corbillard qui aurait été ramené.

Ceci complète avantageusement le texte du baron de Veauce que j'avais sous la main... Ce baron était un affabulateur, un menteur et un escroc!

Il voulait faire passer la tradition "orale" soi-disant transmise par le "major Thomas Gilley" pour la vérité, alors que ce sont de pures élucubrations!

Mais, Lady Albery lui a indiqué -comme par hasard- les éléments qui corroboraient ses recherches, savoir que le masque Gilley était l'une des cinq épreuves tirées à Sainte-Hélène, "qu'il n'y en eut que cinq en tout"!

Et figurez-vous que cette "tradition orale" (des potins, tout au plus) aurait été transmise par ce brave Gilley, qui l'avait recueillie (OUI? TENEZ-VOUS BIEN!) de la bouche du premier possesseur du masque!

Mais -me direz-vous- qui était donc ce 1er possesseur ?

C'est celui "qui aurait reçu le masque des mains "de celui qui l'avait pris". Antommarchi ou Rubidge ?"

Voilà qui nous rappelle furieusement l'histoire de "l'Homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours"!

Vous avez bien lu: Thomas Gilley a acquis ce masque d'un mystérieux personnage à Sainte-Hélène, ce dernier l'ayant reçu grâcieusement de "celui qui l'avait pris", cad, selon les dires de Lady Alberty (ou de ce que veut bien en comprendre Veauce), Antommarchi ou Rubidge...

Qui ne voit que devant l'imposture d'Antommarchi, des Anglais ont voulu -à bon compte- se faire un peu d'argent ? Et de Veauce a perpétué cette tradition: d'abord en fourguant son "Burguersh" au Musée de l'Armée, ensuite, en "dénichant" un deuxième Gilley qu'il a "donné" en 1991 au musée d'Ajaccio...

Ne serait-ce pas ce fameux masque "Antommarchi" prétendûment ramené de Sainte-Hélène par Hudson Lowe en 1828 ? Et voilà la cinquième "épreuve" ou plutôt, la sixième !!!

Auteur :  Bruno Roy-Henry [ 02 Sep 2011 11:49 ]
Sujet du message :  Re:

Bruno Roy-Henry a écrit :

FRANCAIS, NAPOLEONIENS !

Quand cesserez-vous de croire à ces fredaines et à ces impostures ?

Je rectifie; ou plutôt, je biffe: des "Français", il n'en existe plus guère...

et puis, Napoléon ne compte plus vraiment dans ce pays!

Pour les Napoléoniens, c'est différent. Mais que faut-il entendre par-là ?

S'agit-il seulement des admirateurs du grand homme ?

Je m'arrête à cette définition.

Ces admirateurs ne veulent pas que l'on casse leur beau rêve...

Un empereur qui dort de son dernier sommeil -intact- dans le sarcophage de porphyre.

Un masque "de rêve" censé satisfaire l'adulation des masses (réduites à une peau de chagrin)!

Mais cette peau est sans doute celle dont on fait les tambours: il y en a encore quelques-uns qui battent la charge...

Je ne peux pas en vouloir aux tambours qui sont encore abusés. Cela m'affecte, bien sûr, mais les gens préfèrent "rêver" que d'admettre de tristes réalités.

Ainsi donc, Georges IV, ses sbires et leurs successeurs auront bel et bien triomphé, trouvant au sein des plus hautes autorités de la République, des complicités peut-être involontaires!

Pouvait-on rêver un affront plus abominable, un crime plus épouvantable, envers celui qui fut le plus grand capitaine de tous les temps ?

J'ai beau cherché, je n'en trouve pas...

Cependant, braves Napoléoniens, ne vous tracassez pas trop: ne suis-je pas un farfelu, un hurluberlu, le "père d'Aurore Drossard" ?

Dormez-donc, braves "Napoléoniens", puisqu'Il repose aux Invalides...

On vous l'a dit, on vous le répète et c'est écrit: faites-donc confiance à vos "bergers"!

___________________________________________________________
Par François:

Non , Bruno ! Ne vous laissez pas atteindre par des attaques de cette sorte .Non seulement vous êtes un vrai napoléonien par les connaissances , ce qui après tout est à la portée de beaucoup de gens , mais vous êtes surtout , grâce à votre intelligence plus encore qu' à votre connaissance du sujet , un napoléonien par le "feeling". Ceci n'est offert qu'à ceux qui savent "lever le nez du guidon" : il y a sur cet espace déjà beaucoup moins de monde , mais ce que je sais depuis que je vous connais , c'est que vous , vous occupez cet espace !
Alors , haut les coeurs , Bruno ! Vous êtes un phare de ce forum depuis que vous y êtes apparu , si je me souviens bien , un jour d'avril 2001 , où nous avons parlé ensemble pour la première fois ...de Lord Melbourne!!!

_________________

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/