L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 21 Août 2018 9:27

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 80 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 26 Nov 2004 20:02 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13420
A FINELY DETAILED CAST PLASTER DEATH MASK OF NAPOLEON FROM THE ANTOMMARCHI CAST,
19TH CENTURY,
with significant detail to the eyebrows, lashes and skin texture, with a pencil inscription to verso "L'Empereur Napoleone Saint Helena", within a fitted glass display case
the case: 7in. (18cm.) high, 7½in. (19cm.) wide, 8¼in. (21cm.) deep

Lot Notes Francesco Antommarchi (d. 1838) was Napoleon's physician on St. Helena and is one of the few who had access and is reported to have taken an impression of the late Emperor's face. Much debate lingers about the authenticity of the many versions of Napoleon's death mask that have circulated since his death in 1821. They run the spectrum from heroic and idealized to more naturalistic depictions like the present lot. Dr. Antommarchi performed Napoleon's autopsy the day after his death on 6 May 1821, and noted a slight contortion to Napoleon's mouth, a detail that is captured in the present lot.

A virtually identical death mask was presented to the collection of the Royal United Service Institute in 1952 by a Mr. Charles Adler. By repute Adler was informed that the mask was acquired from the collection of the late Victor Massena, 4th Prince of Essling, Duke of Rivoli (1836-1910) who was a descendent of Andre Massena (1758-1817), one of Napoleon's fiercest Marshals. Napoleon honored Massena's military achievements by presenting him with the titles Duke of Rivoli (1808) and Prince of Essling (1810). Evidently, in the early 1970's the Royal United Service Institute lost track of the death mask and its present whereabouts are unknown.

Traduction:

Un masque mortuaire de Napoléon finement détaillé, en plâtre, dû au Dr Antommarchi, datant du XIXème siècle, avec des détails significatifs comme les sourcils, les mèches , la texture de la peau, et une inscription au crayon au verso : « l’Empereur Napoleone à Saint Helena », dans une vitrine de verre adaptée au masque de 18 cm de haut, 19 cm de large et profonde de 21 cm.

On rapporte dans les notes du Dr Antommarchi médecin de Napoléon à Sainte-Hélène qu’il fut le dernier à le cotoyer et à prendre l’empreinte du visage du défunt empereur. De nombreuses discussions ont trait à l’authenticité des nombreuses versions du masque mortuaire de Napoléon qui ont circulé depuis sa mort en 1821. Elles vont de la version idéalisée du visage héroïque aux descriptions naturelles comme le présent masque.

Le Dr. Antommarchi a exécuté l'autopsie de Napoleon le jour d’après sa mort, le 6 mai 1821, et a noté un léger contorsion à la bouche de Napoléon, un détail qui est marqué dans le masque actuel. Un masque mortuaire pratiquement identique a été exposé dans la collection de l'institute united royal service en 1952 par M. Charles Adler. Par Adler, il était indiqué que le masque a été acquis de la collection du petit-fils du défunt vainqueur Massena, le 4ème prince d'Essling, duc de Rivoli (1836-1910) qui étaient un descendant d'Andre Massena (1758-1817), un des maréchaux les plus célèbres de Napoléon. Napoléon a honoré les exploits militaires de Massena en l’honorant des titres de duc Rivoli (1808) et prince d'Essling (1810). Évidemment, au début des années 70, l'institute united royal service a perdu la trace du masque mortuaire et celle du présent masque est inconnue.


Sous toutes réserves.


Dernière édition par Bruno Roy-Henry le 15 Août 2007 8:54, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2004 21:03 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13420
Je suis sous le choc !

Premiers commentaires: ce masque semble bien correspondre au Rusi mask. La photo est peut-être inversée: à voir...

Son historique semble incertain: il aurait été dans la collection du Dr Philip Corso qui a écrit sur les causes de la mort de Napoléon et son empoisonnement !

Question, ce masque a-t-il été acheté au Rusi ou a-t-il été dérobé ? Quand et comment le Dr Philip Corso en a-t-il été l'acquéreur ?

Il faudrait pouvoir le voir de profil.

Ne serait-ce pas une habile copie du death mask ?

Autant de questions pour lesquelles je n'ai pas de réponses !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2004 21:08 
Image


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2004 21:26 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13420
La photo est inversée !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2004 21:58 
effectivement, la photo est inversée par rapport à l'exemplaire du livre de Rétif...
Maintenant lequel des deux est dans le mauvais sens...


Bref, pout tous ceux qui ne voient rien sur la première photo:

Image


bouche ouverte ou fermée? une des deux narines semblent plus abimées que sur la photo de rétif... :4:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2004 22:13 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13420
Bravo, Martin ! :2:

Je pense que la photo est bel et bien inversée...

Le crochet semble positionné pour un gaucher !

Je vais envoyer un courriel au ministère de la Culture !

Mais, va-t-on m'écouter ?

Pour la narine, c'est étrange, en effet. Serait-ce une copie ?

Ma traduction est-elle fidèle ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2004 22:23 
:4:

Une narine abimée pendant son petit séjour de trente ans, c'est probable. C'est un des endroits les plus sensibles d'un masque, et celui ci a dû faire quelques déplacements, il a peut être été palpé par différentes mains...

En tout cas, si ce n'est le vrai, il lui ressemble beaucoup. Par exemple, la forme des paupières est la même et la sorte de cassure sur la tempe droite est visible...

:4:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2004 23:10 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13420
Oui, c'est certain.

Une question me taraude, quand même. Le death mask disparaît du Rusi en 1973 et le Dr Corso l'achète en 1974 ?

La notice est évasive. Aurait-il été volé, comme cela arrive parfois ?

Bien possible !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Nov 2004 0:28 
ce n'est pas le premier masque mortuaire de l'Empereur vendu par christie's:
(regardez l'année 1900)
http://www.christies.com/history/milestones.swf
:4:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Nov 2004 0:56 
Mais s'agit-il du RUSI, en 1900? :7:

Le masque en bronze... nous en connaissons d'autres, non?

:20:


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 80 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB