L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 19 Fév 2020 3:14

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 416 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38 ... 42  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 21 Jan 2012 15:52 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Francois Delpla a écrit :
PS.- Il ne semble pas que PH ait à cette minute donné la moindre information, ni sur mon bannissement, ni sur sa présente contestation et celle de mon forum de plus en plus "cliqué".

Les paris sont ouverts sur la durée possible de cette censure-là.


Ce post date du 5 octobre à 9h 13.

La réponse était donc : trois mois et demi.

Les possesseurs d'un ticket gagnant sont priés de se faire connaître.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Jan 2012 18:37 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Puisque ce fil a l'air de se recentrer sur PH en général, je propose de rapatrier ici la discussion sur le fil concernant Hess : viewtopic.php?f=29&t=4766&p=46684#p46684


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Jan 2012 6:45 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Comme résumé de mon point de vue, je me contenterai pour l'instant de conseiller une visite à un fil en cours sur le totalitarisme, où un "Jean R", défendant une définition intemporelle de la chose, se heurte exactement aux mêmes rigidités que moi sur le folie de Hitler, avec une modération vent debout (Raguse et Narduccio notamment) contre son point de vue (il ne saurait y avoir de totalitarisme qu'au XXème siècle) et, comme dirait Bruno, confortablement arc-boutée sur la vulgate des manuels du secondaire :
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 91#p393391

Je suis d'autant plus frappé par cette impuissance à jouer un rôle, précisément, modérateur, que j'y retrouve exactement ce que j'ai subi alors que, si je n'avais pas assisté à la scène derrière les barreaux d'une cellule de condamné à perpétuité, je serais probablement intervenu, intellectuellement, dans un sens voisin.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Jan 2012 7:52 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Voir aussi :
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.p ... 430#p12430

A présent un problème se pose : pour tous ceux qui prennent le match en route, comment se mettre au courant rapidement des enjeux et du point où en est la partie ?

Une solution aussi originale qu'économique : allez voir le fil ouvert depuis peu sur le totalitarisme.


http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 91#p393391

Si je n'approuve pas du tout intellectuellement Jean R, je communie fraternellement contre la persécution, tout en admirant la patience et l'ingéniosité avec lesquelles il la subit. Il veut absolument trouver des "germes" du totalitarisme avant le XXème siècle et Raguse, complètement oublieux de ses devoirs, mais non certes de ses pouvoirs, de modérateur, lui tombe sur le poil à bras raccourcis et orchestre une bronca contre lui. On n'en est pas encore à la menace de bannissement, mais de verrouillage, prononcée hélas par Narduccio -le plus sensé, à ma connaissance, des modérateurs, qui après une mystérieuse disparition de plusieurs mois est revenu avec un zèle punitif inédit.

La structure de la discussion est strictement homologue de celle des fils sur la folie de Hitler, et les acteurs en grande partie les mêmes. On n'attend plus que Tonnerre !

Ce fil, encore assez court pour être lisible par tous, est donc une bonne base de jugement pour tous et de réflexion pour le séminaire sur la modération qu'il devient urgent, pour cette équipe, de tenir.

Il suffirait de pas grand-chose pour repartir du bon pied : par exemple, d'en venir à une application stricte du principe de séparation entre le rôle de modérateur et celui de débatteur, affiché et rappelé encore récemment, notamment par Raguse, mais outrageusement et comme inconsciemment violé, notamment à mon encontre et à celui de Jean R.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Jan 2012 10:06 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Prétendre, comme Raguse l'a fait récemment, que sur ce fil Bruno ou moi déverserions du fiel, est analogue à la réaction d'une greffière de tribunal chargée d'enregistrer les appels des jugements, qui tenterait de s'y dérober en sermonnant : "Voyons, Monsieur, vous n'avez pas confiance en la justice de votre pays ?".

Nous ne faisons qu'utiliser la Toile comme instance d'appel, et ses visiteurs comme peuple souverain.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Jan 2012 10:25 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Je viens de revisiter le fil de PH sur le totalitarisme et d'y lire, enfin, une autocritique de Raguse sur son comportement, postée à 9h 20 soit quelques heures après mon signalement ici même de son attitude immodérante et immodérée :

duc de Raguse a écrit :
Personnellement, je pense que mon agacement d'hier soir - certes un peu excessif - vienne du fait que Jean R poste des éléments qui lui semblent des postulats initiaux (du type, c'est bien certain, nous sommes sûrs aujourd'hui que le contrôle étatique est insuffisant) pour démarrer la discussion, alors que les débats actuels portent encore justement sur ceux-ci chez les historiens. Ce "contrôle total", même s'il a été limité depuis les années 1960, il n'a pas été abandonné comme le pense Jean R
Ensuite, il y a la méthode : on ne peut sereinement débattre d'un sujet pareil avec des posts de trois lignes dans une écriture qui peut porter à la confusion à de nombreuses reprises (du type République...).
Je pense qu'il y a un vice de forme dès le départ.
Aussi, tant que Jean R ne va pas un plus "fouiller" son postulat - il vient un peu de le faire cette nuit... - je préfère rester un peu à l'écart.
Cela aura aussi le mérite de faire retomber la tension. :wink:


Reste à convertir l'essai. C'est le moment, Florian !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Jan 2012 13:24 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Il faut bien remarquer une chose : si l'autocritique de DDR est un premier pas qui a dû coûter et qui est de ce point de vue au-dessus de tout éloge, il n'était pas, cette fois, le plus coupable.

Peu après son message reconnu "'d'un agacement un peu excessif", Narduccio en avait en effet remis une louche et brandi, dans les grasses lettres rouges habituelles, la menace du bras séculier, contre un seul participant :



Je constate que cette discussion tourne au dialogue de sourds. Je constate que certaines argumentations reposent plus sur des affabulations que sur des faits ou des études sérieuses.

Si cela persiste, nous serions dans l'obligation de verrouiller cette discussion.
Il est dommageable que la personne qui demandait si on pouvait discuter sereinement du totalitarisme face preuve d'une telle obstination qu'elle rende toute discussion et échange impossible.

Une discussion impose qu'on soit au minimum un peu à l'écoute des arguments des autres intervenants, pas qu'on pense que les seuls arguments valides soit les nôtres !

J'appelle tous les participants à faire un effort pour qu'on puisse continuer à discuter sereinement.




C'est donc bien d'un problème d'équipe de modération qu'il s'agit, et il serait dommage que la page soit tournée au prix d'une contrition individuelle et partielle.

Ce fil est un cas d'école, qui mérite bien l'attention d'un séminaire de modération par Intranet un dimanche après-midi.

S'il faut un regard extérieur et désintéressé, je veux bien me dévouer !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Jan 2012 6:08 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Puisque apparemment l'examen de conscience n'a pas encore commencé, je suggère d'y ajouter ce texte http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 55#p393555 où Raguse pourrait voir un juste retour de ses procédés :

Daisy a écrit :

Sujet du message: Franck Ferrand
MessagePosté: 22 Jan 2012 21:24

Comme j'ai démarré ce fil, je me trouve bien embêtée du ton qu'il a pris...
Voici donc un relevé de termes, choisis au hasard le long de ce fil, qui prouve que... qu'est-ce que ça prouve exactement? :rool:

l'effarant Ferrand
de l'historiette romancée
du même acabit
les pseudo-experts/vrais-imbéciles
un ennemi des historiens sérieux
un certain journalisme en recherchant la sensation, le scandale
savez-vous lire ?
les saltimbanques
les impostures
les vulgarisateurs
des jacteurs charismatiques
raconter n'importe quoi
faire de l'argent
des bouquins pourris
enrichissent qui
absolument pitoyable
mauvais bouquins
sensationnalistes tout à fait journalistiques
galipettes de Louis XIV
du journalisme
programme de bas-étage
récit d'historiettes mâtinées
des fadaises
du Dumas en moins bien
son fond de commerce
nos joyeux pignoufs
un gagne-pain juteux
banalités affligeantes
quel con
Détestable et honteux
journaliste
faire de l'argent
ces clowns
pareilles turpitudes
les saltimbanques
enquêteurs trublions
"l'olibrius"
« bonimenteurs »
fainéant

Pour la semaine prochaine, faire l'analyse sémantique de ce vocabulaire 'de bas-étage' indigne de ce forum. :'(


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Jan 2012 5:57 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Là-bas, Jean-Marc, ici traité de cuistre par BRH, s'exprime enfin, pour la première fois depuis l'ouverture de la présente procédure d'appel :

Jean-Marc Labat a écrit :

Sujet du message: Re: Du nouveau sur la mort de Napoléon ?
MessagePosté: 23 Jan 2012 18:34

Je n'ai jamais compris cette obsession des nonosses. Qu'est ce que ça peut bien faire que ce soit les restes de Napoléon ou pas. Et in pulverem reverteris. Que l'on discute de son action me parait tout à fait légitime, le reste .... :rool:


Il a au moins raison sur un point : l'urgence que Bruno et moi retournions à la poussière car pour l'instant il la mord allègrement.

Ce serait mieux pour le repos de son esprit, qui n'use même plus de cuistrerie et supplie qu'on le laisse dormir.

Mais pense-t-il un instant à son âme ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Jan 2012 16:28 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Hélas, cela sent de nouveau le roussi sur le fil de PH concernant le totalitarisme et la meute est de nouveau sur la piste de Jean R : http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 86#p393886

Raguse, réveille-toi ! tu as tenu parole en restant en retrait, fais en sorte que cela n'apparaisse pas comme un recul tactique, et que des leçons urgentes soient tirées de ton "énervement".

Croisée des chemins, plus que jamais. Votre beau forum va surmonter sa crise de croissance, ou se scléroser définitivement (ou au moins durablement) en un club de cuistres manieurs de sanctions.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 416 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38 ... 42  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB