L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 20 Avr 2018 9:23

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 105 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 11  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 19 Nov 2011 13:50 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
Mais peut-être ces êtres charmants, à la conduite de jour en jour plus noble, vont-il nous faire part des démarches vainement entreprises pour obtenir un rectificatif dans L'Histoire ?

Je ne serais pas étonné que l'ensemble du corps professoral et de son inspectorat leur en sache gré.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 19 Nov 2011 19:36 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
duc de Raguse a écrit :

Inutile de perdre davantage de temps avec quelqu'un qui parle tout seul et se comporte véritablement comme un agité du bocal.



alors réponds à Bruno sur la bourde de L'Histoire, promis, je ne lirai pas !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 29 Nov 2011 11:08 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
Sur les camps-vampires, j'ai répercuté une erreur qui fait partir à faux certains débats :

http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... res#183573

Il importerait que PH, lorsqu'il se décidera à donner les coordonnées des sites où il se poursuit, signale cette erreur que j'ai aussi répercutée chez lui.

Les paris sont ouverts : s'occupera-t-il de cette question avant ou après une mise au point sur la bourde de L'Histoire ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 04 Déc 2011 4:45 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
en cherchant s'il se décidait à donner la suite des informations sur les camps vampires (qui donnent lieu à un échange des plus intéressants sur le vert : http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... res#183750) je suis retombé sur ce fil bien modéré sur le financement du parti nazi, dans lequel DDR et d'autres modérateurs semblent apprécier mon concours... jusqu'en mars 2011 :

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &sk=t&sd=a

Un petit élément de confirmation du fait que c'est la folie de Hitler qui les a rendus fous.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 15 Déc 2011 11:47 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
Je propose de donner ici des informations sur la vigoureuse recrudescence du débat sur la folie de Hitler

-sur le forum beige : http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=42 ... 85#p366085

-sur mon propre forum : http://www.delpla.org/forum/viewtopic.p ... 238#p11238

-et sur Passion-Histoire... en creux ! http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... =a&start=0

Pour résumer : un historien jeune et prometteur, Adrien Mathieu, pseudo "Hurtiger", a mis en débat il y a deux jours à la fois chez moi et sur PH un article de lui, récemment paru dans la Revue d'histoire diplomatique, concernant le projet d'un établissement juif à Madagascar tel qu'il croît et embellit en Pologne dans les années 1930, aux encouragements du colonisateur français, avant d'être un moment repris par les nazis comme une préface de la Solution finale.

Je lui fais remarquer qu'il ne distingue pas assez l'antisémitisme nazi des manifestations antérieures ou contemporaines de ce racisme, et lui suggère de prendre en considération la folie de Hitler.

C'est sur Passion-Histoire que la discussion se développe pour l'instant le plus et on voit à quel point manque une voix pour développer le facteur de la folie hitlérienne.

Tout cela pour dire que mon bannissement est de plus en plus intenable... comme le sera sans doute celui de Bruno après sa participation, le 4 janvier, à l'émission de Franck Ferrand qu'il nous annonce par ailleurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : A
Message Publié : 16 Déc 2011 8:23 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
A cause de la thrombose induite par les erreurs et humeurs de la modération de PH, le débat se poursuit à cloche-pied entre Passion-Histoire et mon forum.

Un pseudonommé qui n'avait pas été pour rien dans la conclusion abrupte et bannissante du débat sur le folie de Hitler viendrait-il à résipiscence ? En tout cas il rapproche antisémitisme nazi et folie : il est sur la mauvaise pente !

Citer :
Cuchlainn
Sujet du message: Re: Le Projet Madagascar, une tentative de colonisation ?
MessagePosté: 15 Déc 2011 19:05

Il est évident que l'antisémitisme nazi ne naît pas de rien, qu'il n'est pas un coup de tonnerre dans un ciel bleu.
G Mosse dans "Les racines intellectuelles du IIIe Reich" fait remarquer que si l'on avait "pris les paris" en 1880, on l'aurait autant, voire plus, pronostiqué à naître dans d'autres pays, y compris la France. Et pourtant, on est devant ce constat que c'est en Allemagne que l'antisémitisme européen "classique" accouche, "fécondé" par divers autres géniteurs, de cet antisémitisme.
Et qu'il est bien particulier : radical, prêt à tout, centre d'une vision du monde, et se donnant des fondements racistes plutôt que culturels ou religieux. Ces différences ne doivent pas être gommées par le fait qu'il ait pu reprendre, un temps, un projet qui séduisait aussi les antisémites "à l'ancienne". Entre le Projet Madagascar, quelque peu humanitaire qu'il ait pu être, et l'extermination, il y a un drôle de pas, et les décideurs nazis vont le franchir en quelques mois sans sourciller, dans le contexte d'une brutalisation qui avait commencé à se matérialiser en Pologne dès l'automne 39 et qui subit un coup d'accélérateur violent avec Barbarossa (là, je reprends Browning). Mais cette brutalisation qui n'est après tout que le passage à l'acte de théories dûment construites dès Mein Kampf me semble suivre la dynamique propre au IIIe Reich, constituer un emballement à la fois "logique" (cohérent avec ce système) et fou, en rupture avec tout ce qui avait pu exister en termes d'antisémitisme jusque-là.
Quant au "terreau polonais", il ne me semble pas qu'il ait été utilisé bien autrement que dans le vieux système nazi qui consiste à ratisser large les complices et les mouiller jusqu'au cou. S'il n'y avait eu aucun antisémitisme en Pologne, je doute que cela aurait changé autre chose que l'origine des geôliers supplétifs autour des ghettos puis des camps.


Hurtiger me semble avoir raison, dans ses réponses à cette contribution et à d'autres (qui évitent la question de la folie et tendent simplement à dresser une cloison étanche entre l'antisémitisme en Allemagne et en Pologne), d'en appeler à la complexité de l'histoire.

En d'autres termes, Cuchlainn néglige la dimension diaboliquement manipulatrice de la folie hitlérienne, via le levier du SD notamment.

Un autre manque dans son analyse de l'antisémitlsme nazi :

Citer :
Citer :
radical, prêt à tout, centre d'une vision du monde, et se donnant des fondements racistes plutôt que culturels ou religieux.


et l'Allemagne ? et la défaite de 1918 soudain attribuée aux Juifs qui alors, par un glissement rapide, passent du statut de parasites locaux à celui de comploteur mondiaux constre le Reich rédempteur ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Jan 2012 9:39 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
Je repasse sur ce fil pour commenter le comique de PH, afin de ne pas encombrer le fil principal où s'abordent à présent des questions de fond : viewtopic.php?f=29&p=46605#p46605

Raguse a dû récemment s'expliquer sur les bannissements http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=210 . Mais il s'en est bien sorti, en obtenant que le fil se poursuive avec des histoires de fondements plutôt que de fond :

Citer :
Duc de Raguse
Sujet du message: Re: Membres disparus
MessagePosté: 29 Déc 2011 23:55

Citation:
Quant au sujet du bannissement combien d'exclusions ont été prononcées depuis la création du forum ? Simple curiosité

A vrai dire je n'en sais strictement rien et nous n'avons jamais souhaité - et cela dès le départ - établir une liste publique de proscrits.
D'ailleurs les cas sont très différents : cela va des agités du bocal de la pire espèce qui photographiaient leur postérieur (Jean-Marc se souviendra avoir dû jouer au pompier avec moi un samedi soir de l'an de grâce 2005, alors que les modérateurs n'avaient que des pouvoirs très limités et que le drôle postait ses horreurs dans toutes les rubriques... :rool: ), aux fanatiques d'extrême-droite ou d'extrême-gauche (qui se trompent visiblement d'endroit), en passant par des histrions rêvant de sortir une ânerie publique, ou des personnes bien plus intéressantes dans leurs écrits, mais qui ont eu de graves difficultés de communication avec les autres utilisateurs (ces exclusions ont été très difficiles à sanctionner et vraiment pas de gaité de coeur ! ). La liberté de ton a toujours été respectée sur cet espace, à condition qu'on commence tout d'abord par le respecter, tout comme ses utilisateurs.


Je suis extrêmement sensible à l'aveu que ce ne fut pas gai.
Bruno le sera sans doute aussi !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Jan 2012 15:01 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
Duc de Raguse a écrit :
ou des personnes bien plus intéressantes dans leurs écrits, mais qui ont eu de graves difficultés de communication avec les autres utilisateurs (ces exclusions ont été très difficiles à sanctionner .


Mais c'est qu'il a raison cet homme !

Personnellement cela fait trois mois que j'essaye de sanctionner celles de Bruno et de moi-même, et ça résiste !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Jan 2012 15:11 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
Duc de Raguse a écrit :
ou des personnes bien plus intéressantes dans leurs écrits, mais qui ont eu de graves difficultés de communication avec les autres utilisateurs (ces exclusions ont été très difficiles à sanctionner et vraiment pas de gaité de coeur ! )


Quelle mauvaise langue a dit que Raguse ne faisait jamais d'autocritique ?

Car cela fait partie des missions les plus essentielles d'un tenancier de site de passionnés d'histoire que d'y accueillir le plus possible de "personnes intéressantes dans leurs écrits".

Alors, quel aveu d'incapacité que de reconnaître qu'on les a au contraire chassées, et ce pourquoi ? en raison "de graves difficultés de communication avec les autres utilisateurs" dont le texte semble indiquer que quelques-uns, au moins, n'étaient pas tout à fait aussi intéressants.

Que la mauvaise monnaie chasse la bonne, c'est une loi bien connue.

Que le PDG de la banque centrale fasse tout pour, c'est plus original :sourire1: !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 15 Jan 2012 4:58 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
D'ailleurs, là-bas, Labat ne sait plus non plus comment s'en sortir et sa devise empruntée à un taciturne prend un singulier relief :
Citer :
Jean-Marc Labat
Sujet du message: Re: Membres disparus
MessagePosté: 15 Jan 2012 3:56

Jean-Claude a écrit:
. Peut-être que la perte du triple A va engendrer une dégradation brutale de notre triste sort! :diablotin:


Bah, tant que l'andouillette reste AAAAA, rien n'est perdu :4: :mrgreen:


_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 105 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 11  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB