L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 23 Jan 2018 0:37

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 105 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Nov 2011 8:49 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2003 21:22
Message(s) : 162
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
toujours cette frustration de ne pouvoir ni verrouiller ni bannir.

Certainement pas. Pour vous dire franchement, je m'en tamponne royalement ! :salut:
Quant au reste, votre aveuglement et votre entêtement à nier la réalité n'a pas de comparatif possible.

Citer :
par ton sectarisme

Ce n'est certainement pas moi qui renvoyait dans les cordes les utilisateurs avec qui je n'étais pas d'accord en les faisant passer pour des idiots.
Ce n'est pas moi non plus qui réalisait une critique de la modération.
Ce n'est pas moi non plus qui créait des sujets poubelles et qui cherchait la polémique à tout prix.
Ces choses ont été déjà écrites et illustrées, par des preuves que vous niez.

Je ne vois donc pas à quoi cela sert de poursuivre ce dialogue de sourd ici-même ou ailleurs.

Poursuivez donc votre jeu, cela semble bien vous occuper ! :diablotin:
Personnellement, j'ai autre chose à faire. :3:

_________________
"Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Nov 2011 12:01 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
et les camps-vampires ?

et ma démonstration du fait que j'ai été insulté souvent et insulteur, jamais ?

et ton sectarisme réactionnaire sur la folie de Hitler ?

et ma ligne de conduite maintenue avec une abnégation sans faille de ne jamais critiquer publiquement la modération (d'aucun forum), sauf dans un cas unique (sur PH) où, à ton insu, une suppression de message modifiait mon point de vue ?

et tu prétends répondre à tout :louche: !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Nov 2011 18:57 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2003 21:22
Message(s) : 162
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
ton sectarisme réactionnaire sur la folie de Hitler ?...
des caprices de ronds-de-cuir...
Jabuse...
Rabuse...
Labuse...
votre cas s'aggrave...

Bon, avant que les noms d'oiseaux ne fusent - ce qui de votre côté a déjà débuté :7: -, je vous demande pour la dernière fois de cesser de m'invectiver et de m'insulter de la sorte.
Vous n'avez rien d'autre à fiche ? :16:
Je me demande bien quel "cas" s'aggrave le plus ! :diablotin:

_________________
"Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Nov 2011 18:58 
Hors-ligne
Assistant de recherche
Assistant de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2003 21:22
Message(s) : 162
Localisation : Provinces illyriennes
Généralement on ne cherche pas une discussion sereine et courtoise avec autrui avec de tels qualificatifs... :grands yeux:

_________________
"Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 15 Nov 2011 9:38 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
L'inconvénient de ce débat, pour qui veut en prendre une vue synthétique, est sa longueur.

D'où mon recours à des résumés d'étape comme celui-ci (descendre sur l'écran jusqu'au texte en rouge) :
viewtopic.php?f=29&t=4935&start=160

Mais tu me facilites la tâche sur la présente page, en confirmant deux de mes affirmations :

-ta propension à isoler de leur contexte des bribes de phrases et souvent de simples mots pour toute argumentation.

-ta tendance à considérer une question comme réglée quand tu as donné ton avis, sans tenir le moindre compte du rappel de tout ce que tu as laissé de côté.

Dans le cadre de ma politique de résumés, justement, je voudrais préciser au visiteur de passage que je poursuis ici, grâce à l'hospitalité de BRH et de Napoléon, deux objectifs :

-un secondaire, le constat public de la dégénérescence d'un forum en bien des points remarquable;

-un principal, et de loin, le débat sur la folie de Hitler, éclairé par l'exaspération intégriste que cette formulation même déclenche chez des gens par ailleurs aptes à raisonner.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 16 Nov 2011 9:33 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
duc de Raguse a écrit :
Bon, avant que les noms d'oiseaux ne fusent - ce qui de votre côté a déjà débuté


Miséricorde !

Aurais-tu déjà oublié les insultes dont tu m'as gratifié sur ce fil et sur l'autre...

... ou t'apprêtes-tu à passer à un répertoire encore plus grossier :débat: ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 17 Nov 2011 5:59 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
L'exclusion de BRH comme la mienne, et l'obligation qui nous est faite de correspondre avec PH de l'extérieur et publiquement, vient de trouver son équivalent dans le comportement du Monde et de Télérama vis-à-vis de Médiapart http://blogs.mediapart.fr/blog/edwy-ple ... t-telerama

Les deux journaux ont en effet écrit des contre-vérités sur le troisième, révélant une peur bleue de la concurrence et, surtout, une incompréhension crasse des ressources d'Internet. Ils refusent mordicus un droit de réponse.

Les lignes suivantes qu'Edwy Plenel vient de déposer convergent parfaitement avec ma description, sur le fil connexe, du comportement présent de PH comme celui d'une autruche dont la tête est dans le sable et dont le postérieur provoque l'hilarité des foules viewtopic.php?f=29&t=4935&p=46218&hilit=autruche#p46218 :

Citer :
Chez nous, ce serait simple: notre réponse/contestation serait déjà en tête dans le fil des commentaires (sans doute avec leur propre réponse/réfutation) et la "boîte noire" de l'article préciserait aux lecteurs que, depuis sa publication, il a fait l'objet d'une mise au point. A Mediapart, nous sommes définitivement habitués au participatif, à la contradiction et à la contestation. Tout simplement parce que c'est le principe d'une conversation démocratique où personne ne prétend avoir le dernier mot. Et où, entre les journalistes et ceux qui les lisent, aucune des deux catégories n'a le monopole d'une supposée bonne foi.

Où l'on voit donc la différence entre les logiques verticales d'une presse qui entend rester dans son entre soi et celles, horizontales, d'une presse qui accepte la pratique d'une démocratie réellement participative, sans rapport d'autorité ni privilège de statut. La leçon, si nous l'avions oublié, c'est que nous devons d'abord compter sur nos propres forces, c'est-à-dire vous, nos lecteurs et abonnés, qui nous faites confiance et nous permettez d'exister malgré tous les obstacles.


La comparaison est pertinente mutatis mutandis , bien entendu. Il s'agit de tout autre chose que de la contestation publique de la modération, une chose invivable sur des forums tenus par des bénévoles dont la compréhension de leurs erreurs ne doit être sollicitée que par MP, j'en suis bien d'accord (mais la demande de ma réintégration provisoire à cet effet et pour poster uniquement en interne a été ignorée).

En revanche, le comportement de Florian Louis, dont la fonction de directeur de Passion-Histoire orne le CV professionnel d'historien, et de ses modérateurs, s'apparente à la réaction du Monde et à celle de Télérama (j'utilise l'argument en étant conscient du risque que dans un premier temps il flatte ses destinataires) dans son inconscience totale du fait qu'un média, sur quelque support soit-il, ne peut plus, à l'âge d'Internet, diffamer des historiens et mépriser ses lecteurs en les tenant dans l'ignorance, et d'une sanction prise à leur égard, et de la contestation publique à laquelle elle donne lieu. Je rappelle pour finir que cette contestation comporte des accusations graves d'exclusion pour délit d'opinion dissimulées sous des manquements imaginaires à la charte, des insultes inouïes ailleurs concernant ces personnes ("troll" étant la plus aimable), des listes invérifiables d'internautes ayant demandé leur tête (et que le devoir de la modération serait de modérer, si tant est qu'ils existent), etc.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 19 Nov 2011 9:44 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
Je retrouve http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=95&t=473 une hypothèse que j'avais faite et qui n'a jamais été relevée par mes contradicteurs :

François Delpla a écrit :

Je nuancerais votre jugement [celui de BRH sur PH] sur son état actuel. D'une part il me semble qu'on y mène encore des beaux débats bien ouverts. D'autre part, il faut sans doute tenir compte des partenariats. Le magazine L'Histoire, lui-même capable de fort bonnes choses mais très insuffisant sur le nazisme et sa guerre, en fait partie depuis environ deux ans. La bourde, aggravée dans le numéro suivant en prétendant la corriger, que j'ai signalée en son temps, n'a peut-être pas aidé à ma popularité [auprès des modérateurs de PH] : http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... re#p330567 . J'avais été vaguement déçu qu'aucun membre de l'équipe n'y fasse écho.



Effectivement, à la lumière des réponses et des silences de DDR sur ce fil et le voisin, j'en viens à me demander si les modos de PH en général et Florian Louis en particulier n'ont pas un intérêt subsidiaire, voire principal, à pouvoir dire à la direction de L'Histoire qu'il l'ont vengée d'un trublion qui persistait à faire remarquer une faute professionnelle énormément aggravée par l'impuissance du magazine à la reconnaître et à la corriger.

Résumé pour les paresseux du clic : le magazine avait prétendu que la France avait déclaré la guerre le 3 septembre 39, suivie de l'Angleterre le 4, puis dans un rectificatif avait indiqué que c'était le 3 pour les deux, tout en récidivant dans la bourde principale. La France était en effet toujours censée avoir déclaré la guerre avant (et non à 17h, l'Angleterre l'ayant fait à 11)à. Or l'erreur n'a rien de bénin : elle va dans le sens de, eet s'explique sans doute par, un préjugé assez courant qui veut qu'à l'époque la France ait été plus belliqueuse que l'Angleterre, notamment dans les négociations pour obtenir un pacte antinazi avec Moscou, censées avoir été sabotées par Londres uniquement.

Cette ignoble attitude, au printemps 2010, pouvait avoir et a peut-être eu des conséquences catastrophiques lors du CAPES ou de l'agrégation, si un candidat s'est trouvé contredit par le jury sur le point considéré, soit que lui-même ait été abusé par la chronologie de ce magazine très lu... soit que le jury lui-même l'ait été !

Il serait intéressant de savoir si PH, à la suite de mes interventions (qui n'ont fait l'objet d'aucun commentaire d'aucun modérateur), a correspondu avec son partenaire L'Histoire, et ce qui lui a été répondu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 19 Nov 2011 10:03 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13818
Bourde invraisemblable et inadmissible ! Je m'en souviens très bien ! Pour une revue qui se prétend au-dessus de la vulgarisation de l'histoire, quelle bévue ! Mais peut-être que c'est Florian qui avait "sous-traité" l'article en cause ? :grands yeux:

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 19 Nov 2011 13:03 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 397
Allons, Bruno !
La documentation disponible ne permet pas d'aller aussi loin.
Ce qu'on peut dire en revanche en toute certitude c'est qu'un partenaire de PH a failli... et que ledit PH, pour le signalement de cette défaillance,

m'a remercié !!!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 105 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB